NEWS
La version #23 vient de débarquer, toutes les nouveautés et les débat sont à venir découvrir ici !
BANQUE DE LIENS
Vous pouvez dès à présent poster un lien recherché dans la banque de liens !
NOËL A TOWN SQUARE
Vous l'attendiez, le marché de Noël vient d'ouvrir ses portes !
TOWN SQUARE HORROR STORY
L'intrigue d'Halloween est toujours là ! Venez y participer par ici !
LES DESSOUS DE TOWN SQUARE
Il vous observe, il vous juge, et expose le tout sur son blog. The Watcher vient de débarquer !
GUIDE DU NOUVEAU FOU DE CAFE
Vous êtes nouveaux ? Vous êtes perdus ? Venez lire le Guide du nouveau fou de café !
TOP SITES
N'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour le forum sur les top-sites, merci !
CHALLENGE WEEK
Encore envie de défi ? Participez aux Challenge Weeks !
PUBLICITÉ
Aidez à promouvoir Morning Coffee en allant écrire un mot gentil sur nos fiches Bazzart et PRD !
NOUVELLE CATEGORIE
Les possibilités de rp s'agrandissent ! Le staff vous propose de découvrir la 3ème Dimension.
VENEZ GAGNER DES POINTS
Le système de point a été mis en place ! En savoir plus par ici !

Partagez | 
 

 Le style ? Tout un art ! || Anna&Claire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Le style ? Tout un art ! || Anna&Claire   Sam 5 Jan - 2:29

CLAIRE&ANNALYN

Je n’étais pas à proprement parler une accro du shopping. Je n’étais pas très dépensière non plus d’ailleurs, j’aimais faire attention à mon argent, mais cela ne m’empêchait pas de m’acheter un petit quelque chose lorsque j’en avais très envie, et lorsque ce petit quelque chose retenait mon attention. Je n’avais pas toujours été comme ça. J’avais vécu à Paris, et, comme toute femme attachée à la mode le savait, je savais que cette ville en était THE capitale. De plus, je venais d’une famille qui avait les moyens, et mes parents avaient un bon nombre de contacts en tant que directeurs d’une entreprise de textile. J’avais donc grandi dans une ville de luxe et avais longtemps considéré que tout m’était permis. Lorsque j’avais débarqué en Amérique, j’avais été tout aussi subjuguée par la grandeur des magasins et par les choses qu’ils proposaient. Mais avec le temps, j’avais fini par me désintéresser de la mode. Il est vrai que j’avais d’autres occupations, bien plus intéressantes. Et les boutiques de Town Square, loin d’être aussi belles que celles de New York, n’avaient rien à leur envier, du moins de mon point de vue.
J’en avais croisé des filles sur les Grands Boulevards. Mais la plupart se rendaient dans des boutiques plus petites, et surtout moins chères. Comme j’aimais flâner dans les petites rues, je m’y rendais souvent, et j’y fis des rencontres étonnantes. Un jour, j’en avais rencontré une qui avait flashé sur la même robe que moi dans un des magasins. Je me souviens que nous nous étions battues pour l’avoir. Une autre fois, j’en avais surpris une autre à genoux devant une vendeuse, implorant pour qu’elle baisse le prix d’une tenue, la veille des soldes. Ah, que ce temps me paraissait loin ! Plus récemment, alors que je passais le mois de Juillet en vacances chez mes parents, j’avais fait la connaissance d’une jeune femme charmante qui travaillait dans l’une des boutiques de vêtements de la ville. Nous avions engagé la conversation et elle m’avait tout de suite parlé de sa passion et de ses études de stylisme, et je l’avais écouté avec attention. Par la suite, nous nous étions revues à plusieurs reprises, puis nous nous étions perdues de vue lorsque j’avais dû reprendre l’avion pour revenir en Amérique. Des rencontres étonnantes donc, mais aussi de belles.

Ces pensées refirent surface alors que j’étais en pleine contemplation de mannequins dans une vitrine. L’allée commerçante de Town Square n’était pas très grande, mais on y trouvait de tout. Des endroits plus chics à ceux plus modestes, chaque individu de la ville trouvait à s’y habiller, comme quoi, les magasins n’avaient pas à être réputés pour qu’on y trouve ce que l’on cherche. Je ne cherchais rien de particulier, et a vrai dire, ce n’était pas vraiment les mannequins que je regardais, plutôt la boutique en elle-même. La façade était peinte dans une couleur pale, l’intérieur semblait aménagé avec goût et en ce samedi après-midi, elle semblait plus fréquentée que les autres. C’était donc avec curiosité que je m’étais approchée et je ne regrettais pas mon choix. Cette enseigne valait le détour. Je ne poussais pas la porte directement. Au contraire, je pris mon temps pour me faire une idée du type de vêtements proposés et lorsque je me rendis compte que ce que je voyais me plaisais, je me décidais enfin à entrer. Une petite musique de fond parvint à mes oreilles et je me fis gentiment alpaguer par une vendeuse. Je la congédiais d’un regard dur et me mis à vagabonder dans la pièce, effleurant au passage les vêtements, en décrochant un ou deux parfois. J’avais la vague impression d’être une inspectrice, présente uniquement pour trouver le truc qui clochait avec ces habits, mais il n’y avait rien à signaler. Je prenais souvent cette attitude lorsque je découvrais une nouvelle boutique. Mes parents m’avaient appris à être vigilante et à prendre en compte chaque détail : « ce n’est pas la matière qui compte, c’est la façon dont tu la travaille… ». Si je les avait suivi je suis sure qu’ils m’auraient persuadé que les études de stylisme étaient les meilleures qui soient. Ils auraient tellement voulu que je reprenne l’affaire familiale…

Je fis deux fois le tour puis revint vers le comptoir. Deux files de clientes se pressaient déjà derrière les caisses. Je souris sans aucune raison. Magasin prometteur, qui méritait sans nul doute le détour. Je me dirigeais d’un pas décidé vers la sortie quand un mouvement de l’autre côté de la pièce me fit tourner la tête. Une jeune femme brune venait d’entrer par une porte de l’arrière-boutique et s’avançait vers moi. J’étais persuadée de l’avoir déjà vue quelque part. Démarche assurée, bien habillée… ce n’était pas la jeune fille un peu farouche que j’avais rencontrée plusieurs années auparavant, mais il n’y avait aucun doute. Je l’apostrophait avant qu’elle n’arrive jusqu’à moi. « Excusez-moi… on se serait pas déjà rencontrées quelque part ? » lui demandais-je afin d’être sure. « Vous ne travailliez pas à Paris par hasard ? Eté… 2007, 2008 peut être… ». Je lui jetais un regard inquisiteur en attendant qu’elle réponde à mes questions mais il me semblait peu probable que je me fusse trompée. J’avais connu Anna Hidston alors que nous étions encore étudiantes, mais elle semblait tant aimer la mode à cette époque, que le fait qu’elle travaille encore dans une boutique de prêt à porter m’intriguait un peu. Elle devait être styliste maintenant, mais j’attendais qu’elle se présente pour pouvoir lui demander ce qu’elle faisait comme métier aujourd’hui.


Dernière édition par Claire P. Garnier le Sam 19 Jan - 18:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Le style ? Tout un art ! || Anna&Claire   Sam 12 Jan - 19:15



Claire & Annalyn
© Never-Utopia





Le style ? Tout un art !




Samedi matin.
Je suis chez moi et je viens de me réveiller. J'enfile rapidement une belle petite robe, mis des boucles d'oreilles, et me coiffai. Il fallait que je sois impeccable pour sortit. J'aime me promener le long des rues commerçantes, mais cette fois-ci, je travaille dans une de mes boutiques. D'ailleurs je suis assez fière de mon parcours jusqu'ici.
Je m'y rend alors en voiture, et entrai dans ma boutique. à cette heure, tôt le matin, il n'y avait encore personne. J'en profitais pour ranger quelques petites choses avant l'arrivée des clients.
Il fait beau à Town Square, en ce samedi après midi, et les clients commencèrent à arriver.

*Encore une journée habituelle* pensais-je.

Mais tandis que je conseillais quelques clientes, une jeune femme me parla.

"Bonjour" dis-je avec un sourire.

De tête elle me rappelait quelqu'un, mais je ne sais qui. Je cherchais où j'ai pu la rencontrer, mais ça ne me vient pas tout de suite à l'esprit. Seulement quand elle mentionna l'année 2007, un souvenir lui revint d'un coup à son esprit.

"C'est vrai que tu me rappelles quelqu'un ! Tu n'es pas Claire ? Parce que, c'est vrai. J'étais effectivement à Paris en 2007." répondis-je.





Dernière édition par Annalyn Hidston le Sam 26 Jan - 15:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Le style ? Tout un art ! || Anna&Claire   Sam 19 Jan - 18:08

CLAIRE&ANNALYN


En 2007, je venais seulement d’avoir vingt-deux ans, mais je savais déjà que je voulais travailler avec des enfants. Cela supposait donc que j’allais devoir laisser mes belles tenues au placard durant la semaine. Je faisais donc les boutiques le plus souvent possible afin de profiter des quelques années qui me restaient à me vêtir de façon chic et sexy. Cet été là, j’avais donc rencontré un bon nombre de vendeuses, mais si ma mémoire ne me faisait pas défaut, j’aurais pu reconnaitre entre mille mon interlocutrice. Je posais la question tout de même, afin de ne pas avoir l’air cruche si ce n’était pas elle, même si je savais que c’était presque impossible. Le fait qu’elle ait l’air de se souvenir de moi me conforta dans mon idée, et quand elle prononça mon prénom je lui adressait un sourire franc.
« Oui c’est bien ça, Claire. Et toi, c’est Annalyn si je ne me trompe pas » répondis-je. Si je me souvenais bien, elle devait avoir à peu près le même âge que moi. Je ne savais pas combien de temps avaient duré ces études, et donc si elle travaillait ici depuis peu ou non. Je ne l’avais encore jamais croisée dans la rue, elle n’avait pas d’enfants ou de frères et sœurs qui allaient à l’école, et si elle avait fait du sport, je l’aurais su par Dany qui connaissait la plupart des coach de la ville. Après, il se pouvait aussi qu’elle passe ses journées dans le magasin et qu’elle reste enfermée le soir chez elle, mais elle avait l’air rayonnante, rajoutant un mystère de plus. J’aurais pu lui poser directement la question, mais je choisissais d’y aller petit à petit en parlant d’abord de la boutique dans laquelle nous nous trouvions.

« C’est chouette ici, j’aime beaucoup ce que vous vendez ! Mais honnêtement, je ne pensais pas te trouver là… Enfin, c’est un peu bizarre ce que je dis, je ne sais rien de toi ! Qu’est-ce que tu es devenue finalement durant ces cinq ans ? » la questionnais-je en caressant du bout des doigts un pull accroché à l’un des portants qui se trouvait directement à ma gauche. J’avais parlé un peu vite, dans ma hâte de savoir si cette jeune femme charmante que j’avais rencontrée tout à fait par hasard avait réussi à réaliser ces rêves. Ce n’était pourtant pas une amie proche, pas vraiment une amie d’ailleurs, mais je sentais que l’on pouvait bien s’entendre. C’était une sensation que j’avais ressenti la première fois, mais nous n’avions pas eu le temps de faire ample connaissance.
« Excuse-moi je suis un peu trop curieuse » finis-je par admettre en prenant un ton un peu gêné. « Je me souviens simplement de toi comme une jeune femme très branchée mode… c’est toujours le cas j’ai l’impression, non ? ».

Je jetais encore un coup d’œil au magasin. La plupart des clientes étaient accompagnées d’une ou deux amies, parfois seules ou parfois en compagnie de leur copain. Elles n’avaient pas l’air en manque d’argent, et la consultation de l’étiquette du fameux pull me confirma ce que je pensais déjà. Elle devait donc avoir plutôt réussi professionnellement et si elle venait à m’avouer qu’elle en était l’une des responsables, je me sentais prête à la féliciter pour le travail accompli.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Le style ? Tout un art ! || Anna&Claire   Sam 26 Jan - 19:02



Claire & Annalyn
© Never-Utopia




Le style ? Tout un art !




Je passais une bonne journée, comme d'habitude. Mais aujourd'hui je sentais que c'était spécial. En effet, pendant mon temps de travail, je conseille beaucoup de clientes au niveau vestimentaire. En même temps, c'est ce que je voulais faire depuis très longtemps. J'ai notamment eu de la chance de partir à Paris où j'ai pu apprendre tant de choses. J'ai toujours cette passion qui m'a poussée à vraiment m'investir cette année là dans la capitale française.
Et là, je m'aperçois que ça avait attiré l'oeil d'une jeune fille, et pas que. Il y avait beaucoup de clients aujourd'hui. Pour moi c'est une réussite. La preuve quand Claire m'a adressé la parole, mes pensées étaient tournées vers la fierté et aussi le bonheur de retrouver une amie. C'est vrai que je ne l'avais pas vue depuis que je suis partie de Paris pour revenir dans mon pays d'origine. Peut-être que le destin a décidé que je devais m'installer ici à Town Square, une petite ville tranquille.

"Ah alors ma mémoire ne me joue pas des tours ! Et toi non plus apparemment car tu as une bonne mémoire. Oui c'est bien moi Annalyn. Ça fait plaisir de te voir !" dis-je surprise.

Claire n'avait pas changé. Toujours aussi courageuse. J'en suis presque sûre qu'elle se pose beaucoup de questions. C'est vrai qu'on ne s'était jamais encore croisées ici. Surement parce que je ne sors pas beaucoup, en fait ce serait seulement pour aller et partir de ma boutique, nouvelle en ville qui plus est. En général, les seules personnes que je rencontre sont les clients qui viennent ici. en y pensant, il faudrait que je fasse un tour de la ville un jour ou l'autre.

"Merci beaucoup ! Mais ne t'inquiète pas, je ferais la même chose si j'étais à ta place. Tu n'as pas tord, c'est vrai que je suis très branchée mode comme tu dis. Quand j'étais à Paris, je n'étais qu'une stagiaire dans la boutique où tu m'as vue. Et maintenant, ce magasin, dans lequel nous sommes, est le mien. J'en suis la responsable. Donc depuis ces cinq années je n'ai pas arrêter de travailler et ça a porté ses fruits. . Récemment, j'ai obtenu un autre petit boulot. Je m'occupe d'une rubrique consacrée à la mode, dans un journal. Peut-être l'as-tu déjà lu ? Et toi ? Je me souviens juste que tu étais étudiante tout comme moi. Qu'as-tu choisis de faire ?" la questionnais-je en m'intéressant à ce qu'elle est devenue.

J'attendais sa réponse, me persuadant qu'elle avait surement réussit.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Le style ? Tout un art ! || Anna&Claire   Mer 30 Jan - 18:06

CLAIRE&ANNALYN

Sans aucun doute que ma présence semblait rappeler à mon interlocutrice de vieux souvenirs. Pas que son sourire ne me soit directement adressé, la boutique regorgeant de clientes, il semblait normal qu’Annalyn passe une excellente journée et j’étais contente pour elle. Néanmoins, elle semblait réellement enthousiaste de me voir et elle répondit par l’affirmative lorsque j’évoquais son nom dans la conversation. Relativement curieuse à son sujet, je me mis à déblatérer un certain nombre de questions, au risque de vraiment passer pour une malpolie, voire une fille tout simplement chiante. Je m’en excusais auprès d’elle et elle me fit une remarque en riant puis me rassura sur le fait qu’elle aurait agi de la même façon. Soulagée, je l’écoutais poliment répondre à mes questions.
Ainsi avais-je encore visé dans le mille. Elle était bien la responsable de la boutique. Toutefois, elle m’avoua que ce n’était pas son seul travail car il lui arrivait de jouer les journalistes de mode dans un journal dont elle ne me dit pas le nom. Mon imagination débordante me força à croire que ce devait être un journal prestigieux, probablement lu dans plusieurs Etats, mais je ne pensais pas que cela eut pu être le journal de la ville. Je me décidais d’y jeter un œil la prochaine fois que je passerai devant le marchand de journaux.

Ces révélations successives accentuèrent ma bonne humeur, et, dans un élan de sympathie, je pris les mains d’Annalyn et les serait dans les miennes.

« Félicitations, vraiment ! Responsable de boutique, c’est vraiment fantastique ! Honnêtement, je ne sais pas comment tu fais pour concilier ce métier avec ton boulot de rédactrice… Je ne l’ai pas lu, mais je le trouverai » annonçais-je en souriant.

Ce fut à mon tour d’être questionnée sur le travail que j’exerçais. Je répondis donc à mon amie que j’étais professeure à l’école élémentaire de Town Square, puis lui parlais de mes études.

« Oui c’est vrai, je faisais déjà des études pour être prof cet été là… Deux ans plus tard, j’ai passé les derniers concours et obtenu mon diplôme. J’exerce depuis trois ans, et ça me plait j’imagine autant que la mode doit te plaire ! »

Je consulte ma montre et m’aperçoit qu’il est déjà trois heures de l’après-midi. Le soleil est au beau fixe, et je me dis que ce serait une bonne idée d’en profiter. Malheureusement, si pour moi le samedi après-midi était synonyme de réjouissance, je me doutais que pour une responsable de boutique, les horaires étaient surement plus contraignants. En réalité, je ne savais rien à propos de ce métier, et cela me gênait de proposer à Annalyn de se parler de nos vies respectives autour d’un café. Aussi, lui demandais-je : « Tu finis à quelle heure ? ». Peut-être était-ce elle qui fixait ses propres horaires. Peut-être la boutique ne pouvait pas tourner sans la gérante. Ces interrogations persistaient en moi et je finis pas lâcher un : « Ça te dis d’aller faire un tour ? Il fait beau ! » en espérant qu’elle réponde positivement tout en sachant que si elle ne pouvait pas partir, rien ne nous empêchait de poursuivre notre conversation dans le magasin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Le style ? Tout un art ! || Anna&Claire   Ven 15 Fév - 14:57



Claire & Annalyn
© Never-Utopia




Le style ? Tout un art !




Après une longue discussion, j'étais vraiment flattée de ce que Claire me disait. Elle avait un bon coeur, et ça me faisait vraiment plaisir de la revoir toute souriante. Je ne me sentais pas seule dès à présent, car c'est vrai je suis arrivée il y a à peine quelques mois et, je me considérais comme une nouvelle en ville. Claire n'avait pas à s'excuser, au contraire. Pour moi, cela voulait dire qu'elle s'intéressait vraiment à ce que je suis devenue. Encore un peu et j'allais être gênée, mais mon visage ne devenait pas pour autant tout rouge. Mon ami était tellement heureuse pour moi que je sentais ces mains dans les miennes. C'était sa manière de me soutenir et ça faisait chaud au coeur.

C'était à son tour de mon conter ce qu'elle faisait maintenant, quelle était sa profession. Accompagné d'un sourire, je lui répondit : "C'est vraiment intéressant ce que tu fais. Tu semble avoir choisi la voie qui te correspond. En tout cas, je suis contente pour toi"

Après quelques petites pauses, je commençais à jeter quelques coups d'oeil autour de moi, les clientes commencèrent à partir peu à peu, cela signifiait que c'était presque la fin de l'après midi, même s'il y avait toujours un beau soleil dehors.

En m'excusant, je lui adressais quelques mots : "J'était contente de te voir, j'aimerais bien en effet, faire un petit tour avec toi, mais exceptionnellement tard aujourd'hui. J'ai une réunion ce soir, et les clientes m'attendent."

Malheureusement je devais la quitter. Mais ça faisait plaisir de savoir que mon magasin lui plaît. J'espère que je vais encore la croiser plus tard. En y pensant, je pris un bout de papier et un stylo, et lui écrivit mon numéro de portable si elle voulait me joindre un jour ou l'autre.




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le style ? Tout un art ! || Anna&Claire   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le style ? Tout un art ! || Anna&Claire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Et moi dans tout ça? Renommée Claire Rivaldis.
» -Claire-"Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit" Serdy forever.~
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Permission méritée [Claire]
» Le plus féroce de tout les chiens... Mouk!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORNING COFFEE ™ :: Rps terminés-