NEWS
La version #23 vient de débarquer, toutes les nouveautés et les débat sont à venir découvrir ici !
BANQUE DE LIENS
Vous pouvez dès à présent poster un lien recherché dans la banque de liens !
NOËL A TOWN SQUARE
Vous l'attendiez, le marché de Noël vient d'ouvrir ses portes !
TOWN SQUARE HORROR STORY
L'intrigue d'Halloween est toujours là ! Venez y participer par ici !
LES DESSOUS DE TOWN SQUARE
Il vous observe, il vous juge, et expose le tout sur son blog. The Watcher vient de débarquer !
GUIDE DU NOUVEAU FOU DE CAFE
Vous êtes nouveaux ? Vous êtes perdus ? Venez lire le Guide du nouveau fou de café !
TOP SITES
N'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour le forum sur les top-sites, merci !
CHALLENGE WEEK
Encore envie de défi ? Participez aux Challenge Weeks !
PUBLICITÉ
Aidez à promouvoir Morning Coffee en allant écrire un mot gentil sur nos fiches Bazzart et PRD !
NOUVELLE CATEGORIE
Les possibilités de rp s'agrandissent ! Le staff vous propose de découvrir la 3ème Dimension.
VENEZ GAGNER DES POINTS
Le système de point a été mis en place ! En savoir plus par ici !

Partagez | 
 

 taïam ∞ today you're mine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous
Invité
Invité
taïam ∞ today you're mine Empty
MessageSujet: taïam ∞ today you're mine   taïam ∞ today you're mine EmptyJeu 14 Mar - 17:21





Noam & Taïs


Ça y est, tu étais prête pour sortir. Rien n'avait été laissé au hasard. Tu avais passé une bonne heure dans ta salle de bain, en comptant la douche rapide que tu avais prise un peu plus tôt. Tes longs cheveux étaient lâchés et descendaient le long de ton dos. Tu n'étais pas trop maquillée, on remarquait surtout tes lèvres, colorées d'un rose habituel, ta marque de fabrique. Un peu de fond de teint et de blush, histoire de cacher les imperfections, et c'était parfait.. Du moins côté maquillage. Du côté vestimentaire, tu avais opté pour une tenue légère, profitant de cette belle journée de printemps à Town Square. Une blouse fleurie, aux couleurs estivales, une jupe dans les tons kaki et des talons marrons. Tu aurais pu attirer pas mal d'hommes vêtue comme ça, mais là n'était pas ton but. Enfin un peu.. Tu ne voulais pas plaire à plusieurs hommes, juste à un. Tu prenais ton sac et sortais de chez toi, impatiente mais souriante.

Tu traversais le quartier familial et te rendais à la mairie, lunettes de soleil sur le nez. En rentrant, tu te dirigeais directement vers l'accueil, où se trouvait une femme d'une trentaine d'années. Toujours autant souriante, tu demandais le renseignement que tu attendais. Bonjour, vous avez l'annuaire de la ville s'il vous plaît ? Elle te répondait que oui et te tendais cet annuaire. Tu feuilletais les pages, à la recherche d'un nom et d'une adresse. Une fois cette dernière trouvée, tu la notais dans tes mémos, rendais l'annuaire et t'en allais aussi vite que tu étais venue.

Une dizaine de minutes plus tard, tu étais devant cette porte, espérant que la personne que tu cherchais se trouverait derrière. Tu remettais tes cheveux en place, sortais ton miroir pour vérifier ta dentition et te décidais enfin à sonner. Peu de temps après, un visage que tu connaissais bien se retrouvait devant toi. Celui de Noam, cet étudiant en communication. C'était d'ailleurs grâce aux études que vous vous étiez connus.. Lors d'un projet commun pour être précis. Depuis, tu n'avais qu'une idée en tête : le retrouver et t'amuser. T'amuser avec cette belle gueule dont tu ne connaissais rien. T'amuser avec ce beau corps qui en aurait fait baver plus d'une.. Mais aujourd'hui, il était à toi, c'était ta journée, voilà tout. Tu affichais un large sourire, espérant qu'il allait te faire rentrer. Hey, j'espère que je dérange pas..

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
taïam ∞ today you're mine Empty
MessageSujet: Re: taïam ∞ today you're mine   taïam ∞ today you're mine EmptyDim 17 Mar - 16:09





Noam & Taïs


Cela va bientôt faire trois mois que j’ai repris le chemin de l’université. Trois mois que je me lève tout les matins pour aller en cours que je le veuille ou non j’essaye de me tenir au rythme. Je n’ai qu’une vingtaine d’heures de cours par semaine, mais bien entendu il faut également bosser en dehors des cours. C’est un rythme que j’avais totalement oublié et je dois avouer que ce n’est pas facile tout les jours. Ce lever, trouver la motivation de s’habiller pour aller en cours. Le soir il ne faut pas passer des heures au bar et ça aussi c’est dur. Je ne dors pas beaucoup la nuit et la fin de semaine est toujours compliquer. Et puis ce n’est pas facile de ce faire sa place au milieu de gamin qui est cinq ans de moins que moi. Ils sortent tous du Lycée, sont encore pleins d’innocences et ce foutent royalement de ce que l’avenir leurs réserve. A leurs côté j’ai l’impression d’avoir quarante ans. C’est comme si j’étais déjà trop vieux et trop sérieux pour les comprendre. Alors je préfère rester dans mon coin. De toute manière, je ne me suis pas inscrit à l’université pour me faire des amis, mais tout simplement pour obtenir mon diplôme et enfin faire quelque chose de ma vie. Je m’entends bien avec une fille dans ma promotion : Taïs. Et c’est uniquement parce que j’ai du travailler avec elle pour un projet, sinon je ne lui aurais sans aucun doute jamais adressé la parole. Enfin. En tant que véritable étudiant désormais, je vais me mettre à bosser.

Deux heures. Deux heures que je suis sur ce foutu dossier et je n’en ai même pas fait la moitié. J’ai beau avoir fréquenté l’université avant le décès de Gabriel tout ce que j’avais pu apprendre m’est littéralement sorti de la tête. De temps en temps, je me souviens d’une technique ou du nom d’un auteur, mais ça ne va jamais bien plus loin. De toute manière c’est Gab qui voulait faire cela. Je l’avais suivi parce que je ne savais pas quoi faire de ma vie. Aujourd’hui j’y prends goût même si parfois c’est tout de même assez compliquer. A bout de nerf et surtout à court d’idée je décide de m’offrir une petite pause. J’ouvre la fenêtre du salon et me penche sur le rebord pour fumer une cigarette. Comme souvent dans ce genre de moment, mes pensées s’envolent vers Lennon. Je me demande bien ce qu’elle pourrait être en train de faire en ce moment. Il y a quelques jours je l’ai croisé dans les couloirs de l’université, mais la discussion avait été très rapide. Juste deux trois questions et elle était partie. J’aimerais la revoir…

Je suis sorti de mes pensées par le bruit de la sonnette. Je me tourne et fixe la porte d’entrée. Qui peut bien venir me voir à cette heure-ci. J’ai fait comprendre à Pryam que je voulais pas le voir ici, je vois pas Lennon venir d’elle même. Je jette rapidement mon mégot ferme la fenêtre et vais ouvrir la porte. Je me retrouve nez à nez avec la jeune Taïs. Tiens qu’est-ce qu’elle fait là ? « Non non tu me dérange pas, entre. » lui dis-je tout en me décalant quelque peu pour la laisser entrer. C’est bien la première fois qu’elle vient ici. Lorsqu’on travaillait ensemble pour notre projet c’est moi qui aillais chez elle où on ce retrouvais à la bibliothèque, mais nous n’étions jamais venu ici. Heureusement pour elle, l’appartement est plutôt bien ranger. « Qu’est-ce que tu viens faire ici ? » Du coin de l’œil je l’observe. Bordel elle est mignonne quand même. Non Noam pense pas à ça. Pas maintenant.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
taïam ∞ today you're mine Empty
MessageSujet: Re: taïam ∞ today you're mine   taïam ∞ today you're mine EmptyVen 22 Mar - 18:46





Noam & Taïs


Tu adorais les surprises : tu aimais qu'on t'en fasse et en faire aux autres. Aujourd'hui c'était au tour de Noam de subir ta surprise. Enfin subir était un bien grand mot.. Tu ne savais juste pas si ta venue allait lui faire plaisir ou pas. Mais tu t'en souciais peu, tu faisais ce dont tu avais envie et puis voilà. Au pire il ne voulait pas te voir, te claquait la porte au nez en te criant de partir de devant chez lui.. Enfin là c'était la pire solution possible quand même. Tu espérais que ce n'était pas celle qui allait se dérouler. Après tout ce que tu avais fait, tu n'avais pas trop envie de te faire jeter comme une vieille ordure ! Et s'il te demandait pourquoi tu étais là ? Qu'est ce que tu allais répondre ? Parce qu'en fait t'avais pas de réelle excuse.. Tu voulais juste venir c'est tout.. Venir le voir, discuter un peu, t'amuser, jouer, et plus si affinités.. Enfin affinités à voir. Tu te souciais peu de savoir combien il avait de frères et de sœurs, du prénom de son arrière grand-mère et du nombre de chats qu'il aura quand il sera vieux. Tu n'avais qu'un seul mot à l'esprit : t'amuser. Oui, jouer avec lui, ses faiblesses et ses atouts, ses désirs et ses envies. 

Tu avais donc été à la Mairie de Town Square, il fallait bien que tu ais son adresse pour t'y rendre non ? Et puis comme vous n'aviez jamais travaillé chez lui pendant votre projet commun, tu ne savais pas du tout où tu devais aller. L'hôtesse t'avait juste tendu l'annuaire, accompagné d'un beau sourire commercial. Le genre de fille que t'as envie de claquer, mais tu le fais pas. Benh oui, ça serait le geste de trop quand même.. Une fois que tu savais quelle était ta destination, tu te mettais directement en route, afin de ne pas perdre de temps. En dix minutes tu y étais, un sourire malicieux aux lèvres. Tu essayais quand même de ne pas paraître trop malicieuse quand il t'ouvrait la porte. Tu restais juste souriante : au moins il avait ouvert la porte ! Il fallait juste qu'il te laisse rentrer maintenant.. Il avait l'air surpris de te voir ici.. Normal. Ce n'est pas tous les jours que quelqu'un cherche où vous habitez pour venir vous faire une petite ''surprise''. Finalement, il te disait de rentrer, s'écartant un peu pour te laisser la place de rentrer. Tu franchissais le seuil de la porte et tournais la tête un peu partout, histoire de regarder comme c'était chez lui. Ça va c'était pas trop le bordel encore ! Il te posait ensuite LA question : ce que tu faisais ici. Tu lui souriais, un peu malicieuse, puis te tournais à nouveau. Humm je sais pas trop, j'avais envie de venir te voir. Tu avais préféré être franche, ça n'aurait servi à rien de lui dire que tu avais une question sur un devoir ou autre.. C'était pas ton genre de te cacher derrière des excuses aussi nulles. Tu t'asseyais sur la première chaise que tu trouvais, ton sac sur les cuisses. Figures toi que j'ai dû aller demander ton adresse à la Mairie !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
taïam ∞ today you're mine Empty
MessageSujet: Re: taïam ∞ today you're mine   taïam ∞ today you're mine Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

taïam ∞ today you're mine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» taïam ∞ today you're mine
» [Mairie] Uzès: arrêtés municipaux en application
» [Economie] Mines & minerais de fer au Moyen Age
» Ererbor
» i want all that is not mine (fabio)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORNING COFFEE ™ :: Rps abandonnés-