NEWS
La version #23 vient de débarquer, toutes les nouveautés et les débat sont à venir découvrir ici !
BANQUE DE LIENS
Vous pouvez dès à présent poster un lien recherché dans la banque de liens !
NOËL A TOWN SQUARE
Vous l'attendiez, le marché de Noël vient d'ouvrir ses portes !
TOWN SQUARE HORROR STORY
L'intrigue d'Halloween est toujours là ! Venez y participer par ici !
LES DESSOUS DE TOWN SQUARE
Il vous observe, il vous juge, et expose le tout sur son blog. The Watcher vient de débarquer !
GUIDE DU NOUVEAU FOU DE CAFE
Vous êtes nouveaux ? Vous êtes perdus ? Venez lire le Guide du nouveau fou de café !
TOP SITES
N'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour le forum sur les top-sites, merci !
CHALLENGE WEEK
Encore envie de défi ? Participez aux Challenge Weeks !
PUBLICITÉ
Aidez à promouvoir Morning Coffee en allant écrire un mot gentil sur nos fiches Bazzart et PRD !
NOUVELLE CATEGORIE
Les possibilités de rp s'agrandissent ! Le staff vous propose de découvrir la 3ème Dimension.
VENEZ GAGNER DES POINTS
Le système de point a été mis en place ! En savoir plus par ici !

Partagez | 
 

 Besoin de me vider la tête ... -- Willow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Besoin de me vider la tête ... -- Willow   Jeu 25 Avr - 19:47





Vodka melon vs migraine


Il y a des jours où ça va et y a les jours où c'est plus dur. En plus de ça, le décès de maman, c'est pas le genre de choses qu'on a l'habitude de parler avec mon frère. Depuis si mois, on n'a pas vraiment abordé le sujet. La seule fois c'était le mois dernier, quand on s'est rendus sur la tombe de maman parce que ça aurait été son anniversaire mais on n'a rien dit. Parfois, il n'y a pas besoin de mot. Avec Mike, on se prend dans les bras, on se fait des becs sur la joue mais on ne parle pas.

Entendre Eileen parler au téléphone avec sa mère me fiche un coup. Je me rends compte que ça fait presque sept mois que je n'ai pas pu parler avec la mienne. Ma position sur le canapé et ce que j'étais en train de faire n'aide pas. Ca me rappelle que ma maman n'aurait malheureusement pas apprécier de voir que j'étais en train d'embrasser une femme. Autant de malaise qui s'installe. La jeune femme se plaint - sans méchanceté - que sa maman lui téléphone au mauvais moment et j'avoue que je le prends trop à coeur. Eileen n'y est pour rien. Et pourtant, j'ai beau ne pas lui en vouloir, je me renferme sur moi même, m'asseyant correctement et m'éloignant un peu de la jeune femme. Cet appel gâche un peu le moment qu'on passait toutes les deux. Il y a trois minutes on était bien, je me sentais enfin à ma place et tout d'un coup, je retrouve ma timidité et mon malaise. Eileen s'excuse et se rapproche gentiment de moi pour me prendre dans ses bras. Je me laisse faire. J'en ai besoin. Les gestes et les caresses de la jeune femme me touchèrent et elle n'eut même pas besoin de terminer sa phrase pour que je lâche les larmes que je retenais depuis tout à l'heure. Je me blotti contre elle, passant mes bras autour de sa taille comme si j'avais peur de m'envoler. Je l'entends me parler de son frère et pour toute réponse, je me contente d'hausser les épaules, reniflant.

Je me redressais et me passa une main sous les yeux pour sécher mes larmes. Eileen disparu et revint quelques secondes plus tard avec des mouchoirs ainsi qu'un verre d'eau. Je la remercia d'un regard avant de me moucher et d'essuyer mes yeux. Néanmoins, je ne touche pas au verre d'eau. Je suis obligée de faire un très léger sourire quand elle me tend Jules. Je le prends et le serre contre ma poitrine, lui déposant des baisers sur le dessus de la tête. Je lève un regard honteux vers mon amie (?) avant qu'elle ne commence à me parler de taxi et de rentrer chez moi. Je secoue la tête négativement. Je ne me vois vraiment pas rentrer en pleine nuit dans cet état. Et puis une fois à la maison, je serais seule et ça serait bien pire. Pour une fois, j'ai besoin d'une présence. En temps normal, je suis solitaire, je préfère rester seule mais avec Eileen près de moi, je me sens tellement mieux, plus sereine. Elle me parle de chambre, de lit et de canapé. J'essaie de tout assimiler mais faut dire qu'elle bafouille et qu'elle parle un peu dans sa barbe. Instinctivement, je cherche sa main et lie nos doigts. Je ne sais pas où on va, je ne sais pas ce qu'il se passe entre nous ni même s'il va se passer quelque chose entre elle et moi mais pour l'instant, j'ai juste besoin de sa présence. Je ne sais pas expliquer le pourquoi du comment, mais c'est comme ça. Je renifle une dernière fois, mes larmes ayant enfin cessé de pleurer. L'avantage chez moi c'est que ça ne dure pas trop longtemps non plus. « Je veux bien rester si ça ne te gêne pas... Mais je ne veux pas dormir seule... » avouais-je timidement. Peu importe qu'on soit les deux dans le lit ou ici. J'ai pas envie d'être seule. J'arrive pas à croire ce que je suis en train de dire. « Je sais pas si tu penses à la même chose que moi... Mais on s'est rencontrées il y a que quelques heures et je sens déjà que ça va être dur de se séparer... » Je souris timidement avant de regarder ses lèvres puis à nouveau son beau regard foncé. « Je suis contente que mon premier baiser avec une fille ait été avec toi... »

Un peu fatiguée quand même, je tire un peu le plaid vers moi et me couche en posant ma tête sur la poitrine d'Eileen, resserrant bien la couverture contre moi, ma main tenant toujours la sienne.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Besoin de me vider la tête ... -- Willow   Ven 26 Avr - 8:56





Vodka melon vs migraine


Je la voyais secouer la tête au moment où je lui proposais tout un tas de choses. A vrai dire ce que je voulais, c'était simplement qu'elle reste ici, avec moi. Je ne voulais plus qu'elle parte. Parce que je ne voulais pas qu'elle soit seule et aussi parce que je voulais la garder près de moi. J'espérais vraiment qu'elle ne veuille pas partir, du moins, pas tout de suite...
Je me rassis près d'elle et elle vient chercher ma main pour lier nos doigts. J'esquissais un petit sourire. Ses larmes se calmaient doucement et je caressais sa main du bout de mon pouce. Je me sentais un peu impuissante face à cette situation. J'étais là évidemment si elle voulait en parler, mais un deuil ne se fait pas en un jour, c'est bien connu. Je lui adressais de petits sourires réconfortants, espérant que ça aille rapidement mieux. « Je veux bien rester si ça ne te gêne pas... Mais je ne veux pas dormir seule... » Mon sourire s'élargit un peu plus, j'étais rassurée, et ravie qu'elle veuille bien rester là. «Bien sûr ! Je dormirai avec toi si tu veux...» J'avais une vie légèrement décalée, et dormir ne faisait que rarement partie de mon programme. Mais après une soirée et nuit telle que celle ci, j'allais sûrement devoir dormir un peu pour me remettre de mes émotions.

« Je sais pas si tu penses à la même chose que moi... Mais on s'est rencontrées il y a que quelques heures et je sens déjà que ça va être dur de se séparer... ». De nouveau, un large sourire vint illuminer mon visage. Je me mordillais la lèvre et lui répondis alors. «J'ai pas osé te le dire pour ne pas te faire peur... mais je voulais pas que tu partes... tu sais c'est important pour moi tout ce qui se passe depuis ce soir. Je crois que j'ai pas rencontré quelqu'un avec qui je peux être vraiment moi même depuis... plusieurs années.». En prenant un peu de recul sur ce que je venais de dire, c'était un peu triste. Mais c'était mon histoire. A la place d'avoir eu des petit(e)s ami(e)s ces 4 dernières années, je les avais passées à élever un enfant, et ça vous change une bonne partie de votre caractère, de vos idées, de vos habitudes....

Willow se rapprochait de moi pour venir poser sa tête tout contre moi, gardant ma main dans la sienne. « Je suis contente que mon premier baiser avec une fille ait été avec toi... ». J'avais cet espèce de petit sourire au coin des lèvres qui ne me quittait pas depuis que j'avais croisé la route de Willow. Je déposais un petit bisou sur ses cheveux et avec ma main libre, je caressais délicatement sa joue. «Tu veux pas qu'on aille directement au lit ? On risque de mal dormir si on s'endort ici...» Elle se redressait et hochait la tête. Je me levais alors, ne lâchant toujours pas sa main. Doucement et en silence, suivies de Jules, on marchait jusqu'à la chambre. Je lâchais sa main, la laissant s'asseoir sur le bord du lit. Je sentais qu'elle était fatiguée, sûrement un peu faible de toutes ces émotions, et je ne pouvais que comprendre. Je lui sortais de mon armoire un long et large t-shirt pour qu'elle puisse se sentir là l'aise. «Tiens... ça fera l'affaire pour ce soir. Je vais me laver les dents, j'te laisse te changer tranquille !» Je lui adressais un sourire mignon avant de filer dans la salle de bain. Je ne voulais pas qu'elle se sente mal à l'aise de se changer devant moi. Moi j'étais déjà en "pyjama", même si la plupart du temps je préférais dormir nue (ou presque), ce soir serait une exception.

Je revenais dans la chambre et Willow était déjà sous les draps vêtue de mon long t-shirt. Elle avait dans les mains le cadre qui se trouvait sur ma table de nuit.


Je fis un petit arrêt sur image, je ne savais pas trop si j'avais envie de parler de ça maintenant. On a avait eu beaucoup d'émotions ce soir déjà. Willow releva les yeux sur moi, comme si elle me posait la question. Je me pinçais légèrement les lèvres en faisant une petit grimace. «C'est Lucy. Ma... nièce. Je l'ai élevée comme si c'était ma fille pendant 4 ans avant que sa mère ne vienne la récupérer. Bref... on parlera de ça demain si tu veux bien ? » Elle hochait la tête et reposait le cadre sur la table de nuit.

Je me glissais sous les draps et demandais à Willow «Tu as prévenu ton frère que tu rentrais pas cette nuit ?». Elle m'enviait sur le fait que ma mère était encore en vie, et moi je l'enviais sur sa relation fraternelle avec son grand frère. J'aurai tellement aimé que ma soeur et moi nous entendions bien. Toutes les 2 couchées face à face, Willow récupérait ma main et je lui souriais. J'entendais Jules pleurer en bas du lit et je levais les yeux au ciel. «Il va faire de moi ce qu'il veut je crois !». Je le récupérais pour le poser au pied du lit, où il se couchait, en boule, avant de soupirer largement. Il avait l'air bien et ça me faisait plaisir. Je revenais tout près de Willow et reprenais sa main. J'avais envie de lui faire un bisou mais je n'osais pas trop... toujours est-il que j'avais beaucoup de mal à détacher mes yeux d'elle...


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Besoin de me vider la tête ... -- Willow   Sam 27 Avr - 20:08





Vodka melon vs migraine


Je ne me sens pas de rentrer et de me retrouver seule après cette soirée. Je me sens complètement remuée et je ne sais pas dire si c'est positif ou pas. Ces baisers et ces caresses étaient parfaites mais émotionnellement, je me retrouve un peu perdue. Les paroles d'Eileen me touchent et me soulagent. Je ne suis pas la seule à me sentir bien avec elle et à être déjà très attachée à elle. Je me blotti contre elle mais la jeune femme me propose qu'on aille se coucher. J'acquiesce. Je ne vais pas tarder à tomber de fatigue. Entre ma journée au studio de télé, la soirée au bar et la bonne partie de la nuit ici, j'avais plus ou moins le droit en même temps. On se dirige dans la chambre de la jeune femme ou je m'asseye au bord du lit, comme une petite fille. Eileen me donne de quoi me changer et file dans ce qui doit être sa salle de bain. J'apprécie le geste. Je me change et me mets à quatre pattes, fesses à l'air, sur le lit pour remonter. J'hésite de quel côté je dois m'installer. Si ça se trouve, Eileen a un côté préféré pour dormir et je ne voudrais pas devoir déranger ses habitudes. Une fois confortablement installée sous la couette, je regarde de droite à gauche, essayant de chasser mes pensées négatives. Mon regard se pose sur une cadre photo affichant une petite fille. Je glisse un doigt sur le cliché, me demandant bien qui ça pouvait être. Je suis trop curieuse, une preuve de plus. Je sursaute en entendant Eileen revenir de la salle de bain. Je me sens comme un adolescente prise en flagrant délit de se rouler un joint. Je regarde la jeune femme, ne sachant plus quoi dire. Sans que je ne lui demande quoi que ce soit, elle m'explique que la petite fille sur la photo est sa nièce et qu'elle s'est occupé d'elle durant ces quatre dernières années. J'ai de nouvelles questions qui me traversent l'esprit mais je ne les poserais pas. Ca ne me regarde pas. Néanmoins, le jour où Eileen voudra en parler, je serais là pour l'écouter. Sagement, je repose le cadre sur la table de nuit et m'allonge complètement dans le lit. Il est confortable et le tissus des draps est doux. Petits détails mais qui font que je me sente à l'aise et rassurée. Je dors que très rarement en dehors de chez moi. « Je lui expliquerais demain ne t'inquiète pas... » rassurais-je la jeune femme à propos de mon frère. J'ai mon portable avec moi donc s'il s'inquiète, il pourra me contacter sans problème. Et même si je ne l'entends pas sonner, Mike est policier alors me retrouver ne sera pas un problème pour lui. Face à face, j'attrapais doucement la main d'Eileen pour lui montrer que même si je n'avais pas poussé le sujet, j'avais entendu qu'elle était triste à propos de cette petite fille dans le cadre. Jules interrompt mes pensées en se mettant à pleurnicher en bas du lit. Je souris en voyant la jeune femme agir comme une maman poule avec le chiot. Celui-ci s'installe en boule entre nous. Eileen s'installa à nouveau en face de moi et planta son regard dans le mien. Je lui souris avant de m'avancer un peu pour me coller à elle et lui voler un baiser. Les beaux yeux de la latine se fermèrent et je fis de même, attendant patiemment que le sommeil s'empare de mon corps et mon esprit. Les yeux fermés, j'écoute la respiration d'Eileen. Elle est calme et paisible. Etonnant elle qui dit ne pas dormir. Les minutes passent et je ne m'endors pas... Je me mets à cogiter, comme à chaque fois que je ne dors pas. Je repense à cette soirée, à notre discussion et surtout à notre baiser et ses mains sous mon pull... Et puis, l'image de Luke m'apparais devant mes paupières... C'est uniquement maintenant que je me rends compte que je l'ai en quelque sorte trompé. J'ai désiré une autre personne que lui... J'avale difficilement ma salive. Le soleil commence à se lever au dehors. Je soupire. Je ne sais pas combien d'heures se sont déroulées depuis qu'Eileen s'est endormie alors qu'elle est insomniaque. Je regarde son doux visage et je sais que je vais regretter mon geste mais en faisant le moins de bruit possible, je m'extirpe des draps, attrape mon pantalon que j'enfile et roule en boule le reste de mes vêtements. Je lui rendrais son t-shirt à l'occasion... Si je la revois un jour. Je file en douce, me sentant plus minable que jamais.

FIN DU SUJET

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Besoin de me vider la tête ... -- Willow   

Revenir en haut Aller en bas
 

Besoin de me vider la tête ... -- Willow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» A besoin de vider son sac ! (Pv Pascal)
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» On n'a pas toujours besoin d'un plus petit chez soi
» Sybille a besoin de se défouler {Nathan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORNING COFFEE ™ :: Rps terminés-