NEWS
La version #23 vient de débarquer, toutes les nouveautés et les débat sont à venir découvrir ici !
BANQUE DE LIENS
Vous pouvez dès à présent poster un lien recherché dans la banque de liens !
NOËL A TOWN SQUARE
Vous l'attendiez, le marché de Noël vient d'ouvrir ses portes !
TOWN SQUARE HORROR STORY
L'intrigue d'Halloween est toujours là ! Venez y participer par ici !
LES DESSOUS DE TOWN SQUARE
Il vous observe, il vous juge, et expose le tout sur son blog. The Watcher vient de débarquer !
GUIDE DU NOUVEAU FOU DE CAFE
Vous êtes nouveaux ? Vous êtes perdus ? Venez lire le Guide du nouveau fou de café !
TOP SITES
N'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour le forum sur les top-sites, merci !
CHALLENGE WEEK
Encore envie de défi ? Participez aux Challenge Weeks !
PUBLICITÉ
Aidez à promouvoir Morning Coffee en allant écrire un mot gentil sur nos fiches Bazzart et PRD !
NOUVELLE CATEGORIE
Les possibilités de rp s'agrandissent ! Le staff vous propose de découvrir la 3ème Dimension.
VENEZ GAGNER DES POINTS
Le système de point a été mis en place ! En savoir plus par ici !

Partagez | 
 

 a charming smile is definitely not enough ∆ (ino)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: a charming smile is definitely not enough ∆ (ino)    Dim 9 Juin - 20:10


a charming smile is definitely not enough


Ce jour là, Batman, le chat qui servait de coloc' à Ebba avait décidé de se surpasser dans l'art d'être insupportable. L'animal n'était pourtant qu'une petite boule de poil adorable, mais comme chaque chat il avait tendance à se prendre pour le Président, la Reine d'Angleterre ou autre personnage important et à faire tout ce qui lui passait dans sa petite tête de chat, un particulier tout ce qui pourrait mettre les nerfs de sa maitresse en pelote.
La jeune femme s'était levée comme à son habitude, les yeux encore fermés direction la machine à café en priant pour ne rentrer dans aucune obstacle, ce qui relevait du miracle étant donné le désordre qui régnait dans son studio et lui donnait des allures de souk. Prières non exaucées, elle avait mis les deux pieds dans le bac à litière du chat, bac qui normalement se trouve à l'autre bout de l'appartement. A croire qu'il l'avait posé juste là exprès... Une fois son café bu et ses yeux enfin ouverts Ebba avait tenté de passer l'aspirateur pour nettoyer la litière éparpillée un peu partout sur le sol, peine perdue, Batman trouvait que tirer le fil électrique de l'appareil de la prise était un jeu très attrayant. Après avoir rebranché une vingtaine de fois l'aspirateur, la jeune femme abandonna et alla s'étaler sur le canapé, aussitôt suivie du chat qui abandonna son jeu pour venir ronronner contre ses jambes. "C'est ça tête de mule, ça t'intéresse plus maintenant..." Elle lui gratta la tête, impossible d'être en colère contre l'animal, il était trop craquant. Enfin c'est ce qu'elle croyait. Un peu plus tard elle tenta de réviser un peu, mais le chat avait décidé de se coucher sur ses feuilles et de ne plus en bouger. "Batman, dégage de là !" Il la regarda l'air de dire "Attends c'est à moi que tu parles ?" "Ok si c'est comme ça !" Elle le souleva et le lança plus loin alors qu'il la foudroyait du regard, commença à miauler sans interruption jusqu'à ce que la jeune femme craque et parte en claquant la porte non sans crier une ribambelle d'insultes au félin. Il finissait toujours par avoir le dessus. Satané chat.
La jeune femme avait été se réfugier dans son endroit favoris avec ses feuille de cours histoire de réviser un peu au calme. Il y avait un muret qui bordait la route au bord de la mer, elle s'y coucha à plat ventre au soleil, le vent salé lui ébouriffait les cheveux, elle regarda autour d'elle, il y avait peu de monde jusque quelques promeneurs, une bande d'amis assis sur le muret un peu plus loin et pas de chat diabolique à l'horizon. L'un des type se tourna vers elle et lui sourit, il était mignon alors elle le lui rendit. Erreur, parce qu'il semblait près à se lever pour l'approcher. "Essaye pas de venir me faire ton petit numéro de charme toi...", dit-elle en souriant, trop bas pour qu'il l'entende. Elle était totalement insensible à ce genre de chose. Il sembla hésiter, puis se ravisa. Elle allait enfin pouvoir travailler... Mais lorsqu'elle sortit ses feuilles de son sac elle ne ressemblaient plus qu'à un torchon déchiqueté. Le matou avait du les mettre discrètement en bouillie alors qu'elle enfilait ses chaussures. C'en était trop. "Imbécile de chat de &@*# tu me fait gravement &?!§% !" Elle avaitt crié et les passant se retournaient pour voir quelle espèce de folle engueulait un chat invisible. De colère elle lança la boule de papier à la mer, se laissa retomber sur le dos et ferma les yeux.
- Tout va bien ?
C'était le type de tout à l'heure toujours avec son sourire qui apparut. D'accord, charmant sourire. Ebba l'aurait volontiers envoyé paître mais il avait l'air sympathique et semblait ne pas la prendre pour une folle trop atteinte.
- Je laisse un félin me pourrir la vie, est-ce que je peux dire que tout va bien ?

eden
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → virgin forever
Côté coeur : A peut-être trouvé quelqu'un pour s'occuper de sa virginité <3
Job : Soigneur au Zoo de Town Square.
Age : 20ans
Célébrité : Tyler Posey
Age : 26
DC/TC : Matheo l'homme qui n'aime que son chien

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: Une nouvelle vie pour Bobby monster
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: a charming smile is definitely not enough ∆ (ino)    Mer 12 Juin - 20:48

I gave her my heart
and she gave me a pen.



« I feel good.... nananananana. Daboubala bam bam.... nananananana I FEEEEELL GOOD !!! »

Ses écouteurs sur les oreilles Crash chantait à tue-tête dans la cuisine, faisant une petite danse du ventre et faignant de se cuisiner quelque chose. Pour être plus claire il faisait taper les casseroles espérant réveiller son père qui avait pris la mauvaise habitude de se permettre des grasses matinées.

Pas que j'ai faim moi mais quand même.

Bon il aurait sans doute été tout aussi simple de se faire à manger par lui même, mais juste par esprit de contradiction, il préférait attendre que le paternel pointe son nez. Ce qui ne tarda pas à arriver.

« I knew that i would now. Palala lala lala. SO GOOD, pam pam, SO GOOD, pam pam I GOT YOOOOUU , pam-pam- pam-pam PAAAMMM.  »

Les cheveux ébouriffé Igniasio Ivorra entra dans la cuisine, son air ronchon sur le visage. Bizarrement, il n'avait pas l'air d'avoir apprécié son réveille. « Tu m'interdis de ramener un chien car ça fait trop de bruit le matin et après tu me réveilles avec un concert de casserole ? Qu'est ce que j'ai fait pour mériter un fils comme ça ? » Crash lui adressa un sourire qui se voulait désolé bien qu'il ne le soit en faite pas du tout. « A je t'ai réveiller vraiment ? Hem hem « J'avais faim alors je me suis dit que j'allais commencer à cuisiner » Igniasio jeta un regard accusateur aux deux casseroles vides que Crash faisaient tinter depuis bien 10 minutes.
« Pousse-toi, m'en occupe » Il prit la place de son fils, le poussant avec ses fesses de vieux mexicain. « Je croyais que tu devais retrouver tes amis à 11h à la plage ? » « MERRRD... » « Pas de gros mots ici aller fiche moi le camps, je te prépare un truc vite fait »

Tant pis pas de douche. Crash enfila un vieux maillot en toute vitesse et passa la porte quelques secondes plus tard au pat de couse. Son père ayant à peine eu le temps de lui faire un tartine lui tendit un petit sac, alors qu'il avait déjà un pied dehors de la maison. « T’ai le meilleur papa, je repenserai à l’histoire du chien je te vois plus tard. »


Il arriva au bord de mer en retard... comme à son habitude. Après un petit sermon bien mérité, il reçu l’autorisation de s’asseoir avec ses amis. Le but étant de jouer au volley il fallait maintenant ce mettre d'accord sur les équipes. Et si dans tout autre groupe, cela pouvait sembler simple, pour eux c'était toujours la battle assurée. Crash n'étant pas vraiment un adepte de ce genre de discutions, il laissa son esprit vagabonder. Admettons qu'on puisse mixer une souris avec un homme chauve est ce qu'on pourrait aussi appeler ça une chauve souris ?  Il tourna alors la tête et aperçu un jeune femme seule sur le muret. Tel le bon et aimable citoyen qu'il était il lui adressa un sourire amical et contre tout attente elle le lui rendit.

Et là c'est le tourbillon dans la tête de Crash. N'étant pas ce que l'on qualifie de bon draguer, il avait peu voir même aucune chance avec une fille comme elle. Blonde, grande, belle, en plus à en juger par les feuilles qu'elle trimbalait avec elle, il ce pouvait même qu'elle soit intelligente. Pourtant son esprit embrouillé n'était pas du genre à lâcher l'affaire et encore moins à se rendre compte qu'il lui arrivait à peine à la cheville. Mais, elle lui avait rendu son sourire alors il fallait qu'il y voir ce qu'il en était. Alors qu'il s’apprêtait à ce lever un de ses amis l'interpella « Bon Crash les bleu ou les rouge » Le regard perdu qu'il lui lança en retour servit de réponse et ils le laissèrent retourner à ses problèmes personnels. Bien plus important il fallait bien le dire.

Cette petite intervention avait pourtant apporter le doute en lui. C'est le destin Crashouille, ne va pas tenter le diable ,tu vas te faire remballer, encore. Il se ravisa donc jusqu'à ce que que la voix de la jeune fille l'interpelle. « Imbécile de chat de &@*# tu me fait gravement &?!§% ! » Cette fois, il ne lui fallut pas une seconde de plus pour délaisser ses amis qui le regardèrent partir en secouant la tête.... On le changera pas ce petit Crash.

« Tout va bien ? » Trois mots. C'était une phrase de trois mots. Un exploie venant de la part de Crash. Essayant tant bien que mal de retenir le torrent de paroles qui lui venait en tête, il lui servit son plus jolie sourire. La pauvre semblait bien sur les nerfs.
Il le savait s'il voulait avoir une quelconque chance de ne pas passer pour un malade mental gravement atteint, il avait tout intérêt à se contrôler et ne pas lui servir de suite le monologue habituel. « Je laisse un félin me pourrir la vie, est-ce que je peux dire que tout va bien ? » Les chats, exactement le sujet qu'il ne fallait pas aborder quand on se retrouvait face à un Crash qui essaye d'être normal. Ses petits félins étaient, pour faire court, les animaux qu'il redoutait le plus. Il avait toute une histoire avec eux et ne les avait jamais appréciés et ils le lui rendaient bien.


« Si vous voulez parler de malheurs avec les chats, je suis la bonne personne, tu as un expert devant les yeux » Ou comment passer d'un voussoiement polit à un tutoiement un peu trop rapide et ce dans le même phrase. « Ils me mènent la vie dure depuis que j'ai approximativement trois ans. Alors si tu veux en parler je suis tout ouïe. Je te proposerais bien mon aide pour un petit règlement de compte, mais si on calcule les points, j'ai bien peur de ne pas dépasser les 2 points contre 2'500 qu'ils comptabilisent à eux tous. Donc je n'suis pas un expert de ce coté là. Bon en même temps si tu me parles de chat, c'est sans doute que t'en a un et donc que tu les aimes bien. Donc je ferais sans doute mieux de me taire et de faire demi tours. Mais c'est pas tant que je les déteste. » MENSONGE « C'est plutôt eux qui ont un truc contre moi, genre enragés dès qu'ils voient ma tête. Je dois dégager une onde anti-chats ou quelque chose du genre... je te montrerais bien les cicatrices que je garde de quelques attaques mais certaines sont placées à des endroits un peu... heu... enfin tu vois. » Il se stoppa se rendant bien compte qu'il n'était pas entrain de servir sa cause, puis ajouta un bref. « Sinon ils sont jolies tes cheveux »

La voix qui venait de sortir de son corps ressemblait étrangement à celle d'un adolescent entrain de muer. Il voulait se donner un petit air d'expert dans la maîtrise de la drague. Je suis un bad boy mesdames. Au lieux de ça il venait de lamentablement se ridiculiser. Il continuait pourtant de sourire comme si de rien n'était. « Sinon parfois j'arrête de parler pour laisser l'autre en placer une je te promet »


made by pandora.






Spoiler:
 

_________________

It's gonna be alright
A lot of us grow up and we grow out of the literal interpretation that we get when we're children, but we bear the scars all our life. Whether they're scars of beauty or scars of ugliness, it's pretty much in the eye of the beholder.~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: a charming smile is definitely not enough ∆ (ino)    Mer 19 Juin - 19:49


a charming smile is definitely not enough


Allongé sur le muret de pierre, Ebba voyait le jeune homme qui lui souriait un peu plus tôt qui s'était penché vers elle l'air curieux de savoir pourquoi elle avait crié un peu plus tôt. Elle imaginait qu'avec sa dernière tirade elle passerait définitivement pour un folle ou une désespérée, ou bien même les deux à la fois. Mais non, ça luisemblait tout à fait normal, Ebba en est même venue à regretter d'avoir mentionné le mot félin. Les chats semblaient être un sujet de discussion assez profond pour tenir des heures entières pour son interlocuteur. Et des heures a parler d'un animal lui ayant gâché la journée auraient encore put passer si le jeune homme n'avait pas un façon de parler aussi... comment dire ? Impressionnante.
Le flot de ses paroles semblait être incontrôlable et il débitait ces mots à toute vitesse, ce qui força la jeune femme à se concentrer pour comprendre ne serait-ce qu'une phrase. La jeune femme se releva et s'assit, espérant que les mots entreraient avec plus de facilité dans son cerveau si elle rapprochait son oreille de la source du bruit. Non rien y faisait. Il avait du remarquer l'air perplexe d'Ebba car il se stoppa net, l'air un peu gêné. Visiblement cette façon de parler était un défaut dont il se rendait bien compte. En guise de consolation elle lui fit un nouveau sourire. Pas vraiment bénéfique pour lui puisqu'il sembla au contraire l'encourager à continuer sur sa lancée, et par la même occasion, l'enfoncer un petit peu plus.
- Sinon ils sont jolis tes cheveux.
La jeune femme du se retenir pour ne pas éclater de rire. Ce type était charmant, adorable même mais il était bien clair que l'art de la séduction était un don qu'il ne possédait pas. Même sa voix avait déraillé pour ressembler à celle d'un pré-ado, se sentant comme un mélange de Rocco et Casanova après la poussée de son premier poil de menton. Elle réussi à ne pas rire mais pas à rester assez discrète pour faire passer se compliment en quelque chose de tout à fait habituel. "Merci, c'est... gentil." Si ça avait été un autre type, elle l'aurait envoyer balader vite fait mais si Ebba n'en avait que faire des tentatives de drague elle était en revanche sensible à l'humour. Et même si ce n'était pas son but celui- là la faisait bien rire. Elle décida donc de lui filer un petit coup de pouce.
- Sinon parfois j'arrête de parler pour laisser l'autre en placer une je te promet.
Il souriait toujours."On va voir ça... Je te propose qu'on recommence depuis le début, histoire que tu oublies vite fait que la première chose que je t'ai dite sois que mon chat n'en ait rien a faire de mon autorité... D'accord ?" Elle attendit à peine qu'il lui réponde, sauta sur ses pieds pour lui faire face et lui tendit la main. "Ebba Eriksson, enchantée ! Et tu es... ? Crash ?" Un surnom un peu bizarre, c'est vrai, mais en même temps il lui allait bien à lui et son air un peu maladroit. "Très bien, Crash, juste un conseil pour l'avenir : évite de parler de cheveux à une fille, étant donné que c'est un problème majeur pour certaines. Parle leur plutôt de leurs yeux ou de leur sourire, ça plaira nettement plus, crois moi", dit-elle avec un clin d'oeil. Toute fière d'elle, elle se réjouissait d'avoir réussi à freiner l'instinct dragueur d'Ino, du moins s'il n'avait pas l'intention d'insister.

eden


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → virgin forever
Côté coeur : A peut-être trouvé quelqu'un pour s'occuper de sa virginité <3
Job : Soigneur au Zoo de Town Square.
Age : 20ans
Célébrité : Tyler Posey
Age : 26
DC/TC : Matheo l'homme qui n'aime que son chien

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: Une nouvelle vie pour Bobby monster
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: a charming smile is definitely not enough ∆ (ino)    Sam 22 Juin - 0:32

I gave her my heart
and she gave me a pen.



Si Crash n'était pas d'une intelligence surnaturel, il l'était quand même assez pour se rendre compte d'à peu près 50% des âneries qu'il disait. Le coup des cheveux, il fallait bien le dire, avait eu un effet intéressant sur la jolie blonde. Encore une fois Crash aurait du penser avant de parler mais quand on a un débit de mots aussi intense ce n'est pas chose simple et son cerveau avait souvent de la peine à suivre le rythme. « Merci, c'est... gentil. » Le mot gentil dans sa bouche sonnait un peu comme : étrange. Mais Crash n'y prêta pas plus attention. Il c'était promis de fermer sa bouche durant au moins 5 secondes et ne comptait pas lâcher cette fois.
« On va voir ça... Je te propose qu'on recommence depuis le début, histoire que tu oublies vite fait que la première chose que je t'ai dite sois que mon chat n'en ait rien a faire de mon autorité... D'accord ?" Il hocha la tête vivement puis alors qu'il ouvrait la bouche pour un sortir un« Oui... » Elle enchaîna sans lui laisser le temps d'en placer une. C’était plutôt son genre normalement de faire ça. Originale cette fille.  "Ebba Eriksson, enchantée ! Et tu es... ? Crash ?" Enchantée, c''est plutôt un bon départ ça. Il s'essuya la main sur le short avant de lui lui rendre sa poignée de main amusé d'avoir trouvé une personne pour lui lancer quelques challenges. Il le savait il devait travailler sur sa personnalité alors pourquoi pas commencer aujourd’hui ? « Ebba, enchanté moi aussi. Oui moi c'est Crash. J'imagine que je devrais pas te raconter le pourquoi du comment si je veux prouver que je peux me taire plus de 10 secondes ? Parce que tu t'en seras douté c'est pas mon vrai nom, c'est plutôt comme ça que mes amis m'appellent. Mais ça me va si tu m'appelles comme ça je le préfère à mon vrai prénom de toute façon » Bon c'était pas trop mauvais pour un début. Certes il ne tapait pas encore dans le court mais il faisait un effort certain.
Il était tout de même intrigué de savoir comment elle savait son nom. Elle avait sans doute du entendre ses amis l'appeler comme ça. Elle faisait donc un peu attention à lui. Intéressant pensa-t-il, essayant alors d’offrir un sourire qui devait se trouver entre celui de Ken et le Colgate. "Très bien, Crash, juste un conseil pour l'avenir : évite de parler de cheveux à une fille, étant donné que c'est un problème majeur pour certaines. Parle leur plutôt de leurs yeux ou de leur sourire, ça plaira nettement plus, crois moi" Il prit la remarque sans sourciller avec un intérêt profond pour cet art qu'elle semblait maîtriser bien mieux que lui. Il n'y avait jamais pensé, mais pourquoi ne pas quémander quelques conseilles au près de la gente féminine. Qui mieux qu'un fille peut savoir ce qu'elles veulent ?

Un clin d’œil complice avait accompagné cette phrase et il se réjouissait d'une amitié déjà naissante. « Tu sais, je voulais pas insulter les autres part de ton corps. Tout est très bien. Les yeux, le sourire avec les dents et tout, le cou, les épaules les... » Il baissa son regard tout en parlant et s'arrêta à hauteur de sa poitrine. Gêné, il sautilla sur place et détourna vite le regard dans une petite grimace ce rendant compte qu'il n'avait pas été très discret. « Enfin, hum hum... Tout est très bien c'est ce que je voulais dire oui. Mais je prends bonne note de ton conseille. Si tu peux m'en dire plus je suis même preneur je dois bien avouer que je suis pas un expert en faite » Mais quel surprise, merci pour l'info « Enfin ça veut pas dire que j'ai aucune expérience ein ? Je suis très bien... enfin beaucoup.. enfin je suis pas sans expérience. Non non j'en ai eu et même plusieurs » Oui des expériences il en avait eu quelques un et pas que des bonnes même s'il en parlait étrangement peu souvent. Crash le boulet faisait parfois une apparition extérieur alors que le moment était propice pour rester tranquille à l'intérieur.


made by pandora.






Spoiler:
 

_________________

It's gonna be alright
A lot of us grow up and we grow out of the literal interpretation that we get when we're children, but we bear the scars all our life. Whether they're scars of beauty or scars of ugliness, it's pretty much in the eye of the beholder.~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: a charming smile is definitely not enough ∆ (ino)    Mar 25 Juin - 17:11


   a charming smile is definitely not enough

   

Ebba avait repris la situation en main, faisant passer la conversation d'un tentative maladroite de drague à un discussion presque normale. Réussissant à placer quelques phrases, sûrement un exploit face à un interlocuteur comme Crash. Et même si Ebba aimait bien le silence et les personnes qui ne gaspille pas leur salive, celui là la faisait bien rire. "Ebba, enchanté moi aussi. Oui moi c'est Crash. J'imagine que je devrais pas te raconter le pourquoi du comment si je veux prouver que je peux me taire plus de 10 secondes ? Parce que tu t'en seras douté c'est pas mon vrai nom, c'est plutôt comme ça que mes amis m'appellent. Mais ça me va si tu m'appelles comme ça je le préfère à mon vrai prénom de toute façon." Il était bien visible que le jeune homme n'avait pas l'habitude qu'on lui parle comme Ebba le faisait mais il fit des efforts, et même si ses répliques était encore plus longues que la moyenne standard, il se stoppait de lui même sans se perdre dans son charabia. "Au fait oui, ça m'intéresse ! Même si j'ai un peu peur que tu t'étale en explications, mais je tente le risque !  Je trouve ça assez drôle les surnoms, moi je n'en ait pas vraiment... Enfin mon frère a essayer de m'appeler Sheba, jusqu'à ce que je lui montre que c'était la marque de pâté que je donnait à mon chat." Les yeux de Crash s'arrondirent et il s'apprêta à ouvrir la bouche pour parler avant qu'Ebba ne le coupe. "Mince, j'ai dit chat, oublie ça, ok ? Alors cette histoire ?" Elle sourit, c'était plutôt amusant de parler avec lui finalement, elle crut alors bon de lui donner un conseil, sur sa technique d'approche des filles plus précisément. Il fallait préciser que complimenter les cheveux d'une fille ce n'était pas la meilleure idée. "Tu sais, je voulais pas insulter les autres part de ton corps. Tout est très bien. Les yeux, le sourire avec les dents et tout, le cou, les épaules les..." Ses yeux descendaient le long du corps de la jeune femme alors qu'il énumérait ses parties jusqu'à s'arrêter brusquement avant le mot seins, les yeux peu discrètement dirigés vers sa poitrine. Ebba se racla la gorge, histoire que Crash retrouve ses esprits. Gêné, il détourna le regard et fit un grimace. Elle se retint de rire, il était si maladroit, ça devait lui jouer bien des tours. "Ca aussi c'était un peu maladroit mais tant que tu me fais pas :  hey madame t'es bonne ! ca peut encore aller."
- Enfin, hum hum... Tout est très bien c'est ce que je voulais dire oui. Mais je prends bonne note de ton conseille. Si tu peux m'en dire plus je suis même preneur je dois bien avouer que je suis pas un expert en faite.. Enfin ça veut pas dire que j'ai aucune expérience ein ? Je suis très bien... enfin beaucoup.. enfin je suis pas sans expérience. Non non j'en ai eu et même plusieurs.
Et voilà qu'il s'embrouillait de nouveau dans ses explications, mais Ebba voyait tout de même très bien de quoi il voulait parler. Crash devait être le bon copain, celui qui fait rire les filles, qui sait être gentil et respectueux et les écouter et tout ce qu'une fille est censée vouloir d'un garçon, le bon type qui ne risque pas de leur faire de la peine en somme. Mais comme la vie est cruelle, les filles ont plus tendance à se tourner vers le bad boy, parce qu'après tout elles aiment le danger. Puis elle se rendent que c'est trop de danger et reviennent pleurer dans les bras des gentils garçons, pour ensuite s'ennuyer et retenter l'aventure auprès d'un nouveau bad boy. Les filles sont bizarres parfois. Et en tant qu'handicapée sentimentale Ebba avait eu tout le loisir d'observer ses congénères féminines, amies ou autres étudiantes à l'université. Toutes pareilles.
- Bah de toute façon c'est pas ça qui compte... Et puis je suis pas experte non plus, je drague pas sauf si j'ai une extrêmement bonne raison et dès qu'on me fait le coup ça me fait automatiquement grincer les dents, alors... Elle regarda l'heure sur son téléphone, aïe déjà. Je voulais pas vraiment filer à la Cendrillon, mais c'est l'heure du match et j'ai pas pensé à mettre des bière au frais donc si je veux qu'elles soient un minimum buvables faut que j'y aille incessamment sous peu, tu vois ?" Elle ne proposa pas à Crash de l'accompagner, de toute façon elle ne pensait pas que ce serait sa tasse de thé, au moins elle aura amélioré d'un peu ses chances avec les filles.
eden


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → virgin forever
Côté coeur : A peut-être trouvé quelqu'un pour s'occuper de sa virginité <3
Job : Soigneur au Zoo de Town Square.
Age : 20ans
Célébrité : Tyler Posey
Age : 26
DC/TC : Matheo l'homme qui n'aime que son chien

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: Une nouvelle vie pour Bobby monster
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: a charming smile is definitely not enough ∆ (ino)    Mar 2 Juil - 20:58

I gave her my heart
and she gave me a pen.



Ebba semblait prête à ce jeter dans la dur tâche d'avoir une conversation avec Crash. Plus encore une conversation où ils pouvaient parler tout les deux à part égale. « Au fait oui, ça m'intéresse ! Même si j'ai un peu peur que tu t'étale en explications, mais je tente le risque !  Je trouve ça assez drôle les surnoms, moi je n'en ait pas vraiment... Enfin mon frère a essayer de m'appeler Sheba, jusqu'à ce que je lui montre que c'était la marque de pâté que je donnait à mon chat. » Les chats encore ? N'avait-elle donc pas encore compris que c'était un sujet à éviter avec Crash dans les parages ? Le jeune homme avait d’ailleurs déjà ouvert la bouche pour reprendre la parole mais une fois de plus Ebba le prit de vitesse en ajoutant : « Mince, j'ai dit chat, oublie ça, ok ? Alors cette histoire ? » bon d'accord pas de chat. Acceptant de faire avec il se prépara mentalement pour lui compter cette histoire. Puis stopa ses pensées pour dire « Okay, je fais dans le court promis. Mais il me faut me concentrer d'abord » Prenant quelques secondes de plus pour analyser l'important de la situation il se lança enfin « Quand j'étais jeune. Vraiment jeune, j'ai foncé assez violemment en vélo dans un autre gamin. Un sacré Crash. Et il est en faite devenu après cet accident mon meilleur ami. Micah m'a donc surnommé comme ça depuis se jour et ça m'est resté. Faut dire que depuis on c'est plus quitté donc... » Il afficha un sourire bien heureux. Penser à toutes les choses qu'ils avaient partagées tout les deux lui arrachait toujours la même expression.

Il essaya mentalement de trouver un surnom pour la jeune femme mais rien ne lui vient. Sans doute ne la connaissait-il pas encore assez. Mais il était bien décidé à remédier à ce problème. Pourtant sa maladresse ne le quittait toujours pas « Ca aussi c'était un peu maladroit mais tant que tu me fais pas :  hey madame t'es bonne ! ca peut encore aller. » Il ria un peu honteux. Ce genre de paroles lui ressemblaient tellement peu. Bien qu'il n'ait pas de mère, son père l'avait toujours éduqué dans le respect des femmes. Et s'il était souvent maladroit avec elle, il n'était pas du genre à les considérer comme des choses. « Bah de toute façon c'est pas ça qui compte... » Bon c'était bon à savoir. Mais ce qui l’intéressait vraiment c'était de savoir ce qui comptait alors ? Fallait-il être un connard sans cœur pour les attirer ?
Il avait toujours le droit aux récits des peines de cœur de ses amies et il en venait à ce demander ce qui attirait tant les femme chez ses hommes à problèmes ? « Et puis je suis pas experte non plus, je drague pas sauf si j'ai une extrêmement bonne raison et dès qu'on me fait le coup ça me fait automatiquement grincer les dents, alors... » Et pourtant elle ne l'avait toujours pas envoyé balader. Il se considérait donc comme chanceux même s'il avait la nette impression que ce n'était pas parce qu'elle le trouvait irrésistible mais plutôt parce qu'elle ne le prenait pas vraiment au sérieux. Et il ne pouvait pas lui en vouloir. « De toute façon j'ai été élevé dans les vielles traditions. C'est pas aux filles de venir draguer. Le truc c'est que je capte pas toujours ce que vous attendez de nous. Et je pense que je ne suis pas le seul. » Il était presque honteux d'avouer à quel point il n'y comprenait rien. Mais il fallait être réaliste, elle l'avait sans doute déjà remarqué.

Quand Ebba sortit son portable. Il se dit qu'il avait peut-être une chance d'avoir son numéro, mais que nénies. « Je voulais pas vraiment filer à la Cendrillon, mais c'est l'heure du match et j'ai pas pensé à mettre des bière au frais donc si je veux qu'elles soient un minimum buvables faut que j'y aille incessamment sous peu, tu vois ? » Il ouvrit grand les yeux étonné, tant par le fait qu'elle veuille boire des bières devant un match que par le fait qu'elle veuille le quitter « Vraiment, mais moi aussi je suis un grand fan de match » Hem... Oui le seul petit problème c'est qu'il ne savait même pas de quel sport elle était entrain de lui parler. Il tenta de fouiller dans son cerveau pour trouver quel sport pouvait bien être à la vedette ce soir. Mais c'était en vain il se résigna donc. « Enfin je sais pas si on parle du même match, de quel sport du parle toi » Il avait sans doute peu de chance de la tromper avec sa petite voix interrogative. Mais il essaya quand même.



made by pandora.






Spoiler:
 

_________________

It's gonna be alright
A lot of us grow up and we grow out of the literal interpretation that we get when we're children, but we bear the scars all our life. Whether they're scars of beauty or scars of ugliness, it's pretty much in the eye of the beholder.~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: a charming smile is definitely not enough ∆ (ino)    Jeu 4 Juil - 21:55


   a charming smile is definitely not enough

   

-Quand j'étais jeune. Vraiment jeune, j'ai foncé assez violemment en vélo dans un autre gamin. Un sacré Crash. Et il est en faite devenu après cet accident mon meilleur ami. Micah m'a donc surnommé comme ça depuis se jour et ça m'est resté. Faut dire que depuis on c'est plus quitté donc...
Il sourit comme s'il était plongé dans d'agréables souvenirs, liés à ce Micah, son meilleur ami qui devait décidément être très important pour lui. Ebba se demanda s'il était dans le groupe qui accompagnait son nouvel ami et qui désormais jouaient au volley pas très loin. Mais même si le sourire débordant d'amitié de Crash était très touchant, le meilleur restait pour la jeune femme qu'il ait réussi à résumer une anecdote en seulement quelques phrases. "Hé mais c'est pas mal du tout tu t'améliores !", dit-elle avec un grand sourire. Elle se voulait encourageante, mais il semblait toujours gêné et un peu honteux devant toutes les maladresses qu'il avait accumulées depuis les quelques minutes qu'ils avaient passées à parler. Mais Ebba qui ne l'avait pas vraiment prit au sérieux depuis l'instant ou il l'avait abordée, avait plutôt bien prit la chose, avec humour surtout. Même si le but du jeune homme n'était visiblement pas de la faire rire, au moins il en aura tiré quelques conseils. Il y a toujours un bon côté à chaque chose, c'était un dicton qu'elle et son grand côté optimiste aimaient bien. "De toute façon j'ai été élevé dans les vielles traditions. C'est pas aux filles de venir draguer. Le truc c'est que je capte pas toujours ce que vous attendez de nous. Et je pense que je ne suis pas le seul." Elle accepta de jouer à la professeur dans un domaine qu'elle ne connaissait qu'à peine pour l'aider ne serait-ce qu'un peu. "Bah c'est déjà ça, la plupart des filles considèrent que c'est pas à elles de faire le premier pas. Ca fait un peu gentlemen ce genre de mentalité, ça passe toujours bien." Qu'est-ce que c'était bizarre pour elle de se mettre à la place de filles qui ne lui ressemble pas. Encourager un type à être gentlemen, si ses amis la voyaient parler il ne la reconnaitraient pas. Elle avait reçu une fois des fleurs au lycée, ça l'avait fait partir en éclat de rire, elle n'avait jamais vraiment été une fille qui aime le romantisme. Depuis toujours elle avait évité la compagnie des filles de sa classe, pas qu'elle soit réellement un garçon manqué mais elle préférait trainer avec les garçons. Elle aimait bien le skate et puis surtout, entendre des histoires de rencart, de lettres d'amour et de premier baiser, ça ne l'intéressait pas vraiment. La vision de l'amour des pré-ados masculins était bien plus simpliste et bien plus accessible à son gout. "Et puis il n'y a pas une méthode de drague parfaite, la plupart sont maladroites voir carrément déplacées mais parfois ça marche. Regarde, tu m'a fait rire c'est déjà un très bon point."
Son but n'était surtout pas de lui faire croire qu'il avait une chance avec elle, plutôt de lui redonner un peu confiance, c'était quelqu'un de bien à ce qu'elle avait pu en voir. Et puis de toute façon elle devait rentrer chez elle, même si le chat avait du mettre un désordre pas possible durant sa courte absence; parce que ce soir il y a avait un match à la télé et Ebba ne loupait jamais un match de hockey de son équipe préférée. Elle avait même harcelé un ami qui s'y connaissait bien pendant des mois pour qu'il lui installe une chaîne suédoise pour qu'elle puisse suivre les matches de l'équipe de Stockholm. Elle était désolée de planter Ino comme ça, mais de toute façon Town Square était une petite ville, il finiraient bien par se recroiser une fois.
Elle commença à remballer ses affaires. "Vraiment, mais moi aussi je suis un grand fan de match" La jeune femme était vraiment étonnée. Elle n'avait peut-être pas le profil type de la supportrice qui crie devant sa télé, mais lui non plus. "Enfin je sais pas si on parle du même match, de quel sport du parle toi ?" "De hockey !"   Le hockey c'était leur petit rituel, à elle et son frère depuis des années. S'il aimait aussi ce sport c'était vraiment un coup de chance, tout le monde semblait ne jurer que par le football américain ici, et elle n'y comprenait toujours rien.
eden


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → virgin forever
Côté coeur : A peut-être trouvé quelqu'un pour s'occuper de sa virginité <3
Job : Soigneur au Zoo de Town Square.
Age : 20ans
Célébrité : Tyler Posey
Age : 26
DC/TC : Matheo l'homme qui n'aime que son chien

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: Une nouvelle vie pour Bobby monster
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: a charming smile is definitely not enough ∆ (ino)    Lun 8 Juil - 1:40

I gave her my heart
and she gave me a pen.



La vérité c'est que Crash était plutôt fière de lui. A croire qu'il s'améliorait avec le temps. Car quelques mois auparavant il aurait été tout bonnement incapable de synthétiser cette histoire qui lui tenait particulièrement à coeur. C'était l'histoire de son nom, de sa vie. Crash le boulet qui fonce... "Hé mais c'est pas mal du tout tu t'améliores !" Il était donc heureux que la jeune femme soit de son avis. Il se pavana devant elle, mais ça ne dura pas bien longtemps puisque le sujet de la conversation avait déjà changé pour un qui le mettait beaucoup moins à l'aise pourquoi? Mais pourquoi je lui ai parlé de mes problèmes pour draguer. boulet, boulet, BOULET.
 "Bah c'est déjà ça, la plupart des filles considèrent que c'est pas à elles de faire le premier pas. Ca fait un peu gentlemen ce genre de mentalité, ça passe toujours bien." C'était au moins un bon point pour lui. Mais il avait souvent l'impression que son côté gentleman, enfin si l'on pouvait le qualifier de cette façon, lui jouait plutôt des tours. Certes il était maladroit dans ses démarches mais il avait toujours une bonne intention derrière la tête. Et si quelques filles avaient succombé à ce charme un peu spécial la plus part le regardaient plutôt avec ce regard d'amie bien vaillant. Il est gentil mais pas pour moi semblait être le mot d'ordre.
Si Crash avait été un peu plus observateur il aurait sans doute remarqué la moue d'Ebba et aurait compris que si elle parlait pour la gente féminine en globalité elle était loin d'être du même avis que les autres. Mais Crash n'était pas un observateur il la laissa donc continuer, prenant notre mentalement de ses informations. "Et puis il n'y a pas une méthode de drague parfaite, la plupart sont maladroites voir carrément déplacées mais parfois ça marche." Bon c'est sûr que sur le coup ça l'aidait un peu moins. Rester sois-même était sans doute la meilleure des solutions pour attirer les personnes qui conviennent, mais ça ne marchait pas du tonnerre pour Crash. "Regarde, tu m'a fait rire c'est déjà un très bon point."  Quelle  mauvaise idée venait-elle d'avoir. Crash se senti de nouveau plein d’énergie, sautillant sur ses jambes tel un enfant. "Femme qui rit à moitié dans ton lit" Le voilà qui citait son père. Il ne se rendit pas de suite compte que le moment était des plus mal choisie pour cette phrase et lui adressa un sourire qui se voulait charmeur avant d'ouvrir grand les yeux prenant conscience de la réel signification de cette citation. "Mon dieu non, oublie ça je voulais pas dire que t'étais à moitié dans mon lit, non en plus mon lit et petit et tout. On aurait pas la place. Enfin... Non pas que tu prennes beaucoup de place. J'oserais pas dire que t'es grosse" S’enfonçant à nouveau dans les abîmes de la stupidité il aurait sans doute été tant de fermer sa bouche. Mais ce n'est pas ce que Crash fit. "Parce que tu l'es pas. Non pas du tout même le contraire. Toute fine et tout... Enfin tu vois quand je parle du lit c'est l'expression pas... enfin bien sûr moi je dirais pas non mais... mais... mais je recommence à dire n'importe quoi" Le bon point c'était qu'il s'en rende compte. La mauvais qu'il était déjà trop tard.

"De hockey !"  de hockey, de hockey, de hockey Rapide analyse de ses souvenirs. Et non clairement il n'y connaissait rien en hockey mais il n'avait pas envie de laisser filer la jeune fille comme ça. Si il se savait cramé depuis longtemps,  il la trouvait vraiment sympathique et s'il pouvait grappiller quelques minutes de plus avec elle il n'allait pas dire non. "Mais non vraiment? J'addddore le hockey c'est vraiment.... heu... passionnant. Avec les goals et tout et les habits et... Non j'adore vraiment tu soutiens quel équipe toi?" Le meilleur moyen était encore de lancer les questions. Il espérait comme ça pouvoir prétendre aimer la même chose qu'elle sans qu'elle ne grille qu'il ne connaissait en faite à peu de choses près rien sur ce sport.  



made by pandora.






Spoiler:
 

_________________

It's gonna be alright
A lot of us grow up and we grow out of the literal interpretation that we get when we're children, but we bear the scars all our life. Whether they're scars of beauty or scars of ugliness, it's pretty much in the eye of the beholder.~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: a charming smile is definitely not enough ∆ (ino)    Jeu 11 Juil - 16:43


   a charming smile is definitely not enough

   

Peut-être Ebba avait-elle eu tort de dire à Crash qu'il la faisait rire, elle pensait l'avoir dit amicalement mais décidément il ne réfléchissait pas de la même manière, ou alors c'était encore sa bouche qui courrait plus vite que ses pensées. "Femme qui rit à moitié dans ton lit" Tout deux ouvrirent grand les yeux, plus surpris l'un que l'autre que cette phrase soit apparue dans la conversation.  "Mon dieu non, oublie ça je voulais pas dire que t'étais à moitié dans mon lit, non en plus mon lit et petit et tout. On aurait pas la place. Enfin... Non pas que tu prennes beaucoup de place. J'oserais pas dire que t'es grosse. Parce que tu l'es pas. Non pas du tout même le contraire. Toute fine et tout... Enfin tu vois quand je parle du lit c'est l'expression pas... enfin bien sûr moi je dirais pas non mais... mais... mais je recommence à dire n'importe quoi" Il recommençait à débiter des mots à toute vitesse, s'enfonçant encore et encore plus profond dans sa maladresse. Il avait beau se rendre compte de son erreur qu'il enchainait sur une autre. La surprise céda la place à l'amusement sur le visage de la jeune femme, mêlé à un peu de compassion tout de même, il n'avait aucun contrôle sur ce qu'il disait et ça devait être embêtant dans la vie de tous les jours. Elle ça ne la dérangeait pas plus que ça, en revanche face à quelqu'un d'autre ça pouvait être bien plus gênant. "Détrompe toi, même si je ne suis pas grosse -merci de le relever- je prend beaucoup de place au lit. J'ai tendance à m'étaler, alors ne t'inquiète pas pour ça je risque pas d'aller faire un tour dans le tien", dit-elle avec un clin d'oeuil. Elle imagina Crash a un entretient d'embauche, ou quelque chose d'aussi sérieux. Une catastrophe sans doute. A moins qu'il ne soit pas comme ça avec tout le monde. "Dis Crash, tu t'exprime toujours comme ça ou... je t'impressionne ?" Difficile à croire que cette blonde fluette puisse impressionner un jeune homme comme lui, mais on ne sais jamais, il ne cessait de la surprendre.
- Mais non vraiment? J'addddore le hockey c'est vraiment.... heu... passionnant. Avec les goals et tout et les habits et... Ca ça la surprenait. Rares étaient ceux qui aimaient ce sport dans le coin, encore plus pour ceux qui l'adoraient. Ebba avait l'impression d'être tombée sur un miracle. Il est vrai que regarder un sport à la télé c'est bien, mais quand on est deux c'est encore mieux. Et elle était souvent seule devant l'écran, elle n'avait encore jamais croisé d'autre amateurs de hockey dans cette ville. Enfin jusqu'à aujourd'hui. "Naaaan c'est vrai ?!  Tu sais que ça me fait vraiment plaisir de te connaitre, Crash ?  Je croyait être la seule dans cette ville ! Elle lui fit un énorme sourire. Même si elle ne comprenait pas vraiment ce qu'il trouvait aux habits... Mais peu importe ! "Non j'adore vraiment tu soutiens quel équipe toi?" "Les Portland Eagles et toi ?" Son côté supportrice hystérique commençait à se faire sentir, mais Crash devait sûrement comprendre.
- Tu sais quoi ?  Tu pourrais m'accompagner, je veux dire regarder le match chez moi... Je doit avoir assez de bières pour deux et encore des choses à grignoter... Promis on ira pas dans mon lit." Elle rit. Ca lui semblait une plutôt bonne idée. Ino avait beau être maladroit elle le trouvait plutôt sympathique et avoir un peu de compagnie ne lui ferait pas de mal. Elle espérait seulement qu'il ne se feraient pas d'idée sur le fait qu'elle l'invite chez elle. Puis elle se rappela qu'il n'était pas venu seul. "A moins que tu préfères rester avec tes amis ?"
eden
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → virgin forever
Côté coeur : A peut-être trouvé quelqu'un pour s'occuper de sa virginité <3
Job : Soigneur au Zoo de Town Square.
Age : 20ans
Célébrité : Tyler Posey
Age : 26
DC/TC : Matheo l'homme qui n'aime que son chien

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: Une nouvelle vie pour Bobby monster
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: a charming smile is definitely not enough ∆ (ino)    Mar 23 Juil - 21:33

I gave her my heart
and she gave me a pen.



Elle sourit, rigole, elle est amusée et d'un coup Crash se détend un peu. Elle ne l'a pas mal pris et c'est une sacré chance. Il faut dire que ça n'est pas la première fois que Crash se retrouve dans ce genre de situation un peu – beaucoup – gênante. Tout le monde et surtout la gente féminine ne capte pas la façon dont Crash marche. Il essaye réellement de bien faire ma sa langue court plus vite que son cerveau et ce sans qu'il n'ait de contrôle sur la situation. Et plus Crash est anxieux, stressé, ou intimidé plus il semble impossible pour lui de se tenir comme il faut. "Détrompe toi, même si je ne suis pas grosse -merci de le relever- je prend beaucoup de place au lit. J'ai tendance à m'étaler, alors ne t'inquiète pas pour ça je risque pas d'aller faire un tour dans le tien" Ça avait au moins le mérite d'être clair et de remettre les choses à leur place. Et bien que ça ressemble fortement à un râteau propre et en ordre Crash avait déjà pris sa tête blonde en amitié. Une fille qui ne s'offusque pas de ce genre de propos ne pouvait qu'être quelqu'un d’intéressant à connaître.
Ebba est là, devant lui, elle n'a pas disparu dans un nuage de poussière. N'a pas prise ses jambes à son cou. Non, elle s'en amuse, alors Crash hoche la tête en silence toujours honteux de sa réflexion bien mal placée. Il n'ouvre plus la bouche de peur de laisser encore une fois un flux d'idiotie en sortir. Et même s'il sait que ça va être de courte durée il se tait. Pas d'un de ses silences qui vous met mal à l'aise non, juste une sorte de complicité qui se lie. Le sourire de honte qui laisse place à un plus amicale. C'est décidé il arrête de faire le boulet... Du moins il allait essayer.

"Dis Crash, tu t'exprime toujours comme ça ou... je t'impressionne ?" La question semblait être en suspend depuis un moment Crash ne s'offusqua donc pas de l'entendre sortir. Il faut bien avouer qu'il y avait de quoi se poser des questions aussi. Il était tout de même difficile pour lui d'y répondre. Oui c'était habituel pour lui de parler trop. Beaucoup trop et de dire des sottises volontairement ou pas. Mais il devait avouer qu'il avait fait fort avec la jolie blonde. « Si je dis que c'est parce que tu m’impressionnes je gagnerai des points ? » Il lui adressa un sourire amusé puis continua sur sa lancée. « Je crois bien que je suis toujours à peu près comme ça, enfin je sais pas. Je devrais sans doute un peu plus réfléchir avant de parler non ? Parce que des fois, j'y arrive si je me concentre bien, que je suis pas trop stressé et tout... Enfin non pas vraiment que tu me stresses ou quelque chose comme ça. Mais même si j'adore faire des nouvelles rencontres je suis toujours un peu plus.. Un peu moins... Enfin plus normal avec les gens que je connais déjà » A l'aise aurait sans doute été un mot plus approprié mais Crash ne s'était jamais réellement inclu dans cette case où l'on mettait les gens normaux. Il n'était pas comme tout le monde et si ça n'était pas toujours à son avantage, il avait pour lui le fait d'être assez original dans ses propos. Alors même s'il se savait capable de dire toutes les bêtises qui lui passaient par la tête, il ne résistait jamais à la tentation de faire de nouvelles connaissances.


"Naaaan c'est vrai ?!  Tu sais que ça me fait vraiment plaisir de te connaitre, Crash ?  Je croyait être la seule dans cette ville !  Un sourire triomphant pouvait maintenant se lire sur son visage. Ça lui faisait plaisir de le connaître et c'était réciproque, le seul petit hic c'était la raison pour laquelle elle en était heureuse. Il était maintenant coincé dans se petit mensonge qu'il avait dit dans l'espoir de se rendre un peu plus intéressant aux yeux de la jeune fille. Et apparemment ça avait marché. « Je pensais moi aussi que personne ne pouvait s'y intéresser mais tu vois le monde est bien fait, on a fini par se tomber dessus. » Merde merde merde, reste naturel et elle verra pas que tu n'y connais rien
Pour le moment Crash ne s'en sortait pas trop mal, mais il était peu à l'aise de déformer la réalité à se point. C'était plutôt un garçon sincère habituellement et la conversation risquait de se corser pour lui s'ils se lançaient la dedans  "Les Portland Eagles et toi ?" La décision était vite prise, pour ne pas passer par le débat à propos quelle équipe était la meilleure, il lui suffisait d'aimer la même. Et si le nom lui disait vaguement quelque chose il était encore loin du compte niveau informations. « Alors on était définitivement fait pour se rencontrer car moi aussi » Il lui adressa un sourire amical espérant cacher sa gêne alors que la jeune femme semblait toute excitée d'avoir trouvée un autre supporter. - Tu sais quoi ?  Tu pourrais m'accompagner, je veux dire regarder le match chez moi... Je doit avoir assez de bières pour deux et encore des choses à grignoter... Promis on ira pas dans mon lit." Crash rigola de bon cœur à la blague d'Ebba, le message était belle et bien passé et malgré cette invitation qui pouvait être perçue de plusieurs manières, il ne se laissa pas espérer plus qu'une simple amitié. Et alors qu'il allait répondre elle enchaîna  "A moins que tu préfères rester avec tes amis ?"

Il jeta un coup d’œil dans la direction que la jeune femme indiquait pour se rappeler qu'il avait effectivement lâchement abandonné ses amis. Certains semblaient lui jeter des coup d’œil pour veiller aux grains, alors que d'autres étaient accaparés par le match qui battait son plein. « Je pense qu'ils s'en sortent sans moi donc j'accepte ton invitation avec plaisir. Quoi de mieux que de regarder un match en bonne compagnie. Et je te promet d’éviter les blagues douteuses sur ton lit dorénavant. Ou sur n'importe quel lit en faite. » Toujours un peu honteux il regarda ses pieds au souvenir de ce moment gênant puis ajouta « Je vais les prévenir et je te rejoins »

Ce n'est que sur le chemin du retour et une fois ses amis avertis que ça le frappa Elle a un CHAT d'un coup moins sûr de lui, il freina le pas. Te laisse pas gâcher la vie par un matou c'est toi le chef Crashouille Il reprit donc sa course d'un pas joyeux jusqu’à la jeune femme bien décidé à ne pas se laisser marcher dessus pas une bande de chats. Pourtant une fois devant elle, il ne pu s’empêcher de lui demander «  Dis moi voir Ebba... Ton chat il est du genre... Agressif ? » A en juger ses premiers propos il n'était pas un ange ce qui n'était pas pour rassurer Crash. 



made by pandora.






Spoiler:
 

_________________

It's gonna be alright
A lot of us grow up and we grow out of the literal interpretation that we get when we're children, but we bear the scars all our life. Whether they're scars of beauty or scars of ugliness, it's pretty much in the eye of the beholder.~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: a charming smile is definitely not enough ∆ (ino)    Jeu 1 Aoû - 1:22


   a charming smile is definitely not enough

   

- Dis Crash, tu t'exprime toujours comme ça ou... je t'impressionne ?
La question lui trottait déjà dans la tête depuis un bon moment, depuis le début de leur discussion même. Elle n'avait jamais vu quelqu'un parler de manière aussi hésitante et incontrôlée que Crash, il alignait gaffe sur gaffe et même si Ebba tentait de le mettre à l'aise, rien à faire, il s'enfonçait encore. Par contre, des garçons timides bégayants devant une fille, ça elle en avait croisé plusieurs. "Si je dis que c'est parce que tu m’impressionnes je gagnerai des points ?" Ebba sourit, ce type lui plaisait bien, drôle, têtu et coriace. Malgré tout les râteaux clairs et précis qu'il avait pris en pleine figure depuis ces quelques minutes, il ne lâchait pas le morceau, et avec humour de plus. "Non je risque plutôt de t'en enlever pour avoir été impressionnable, attention à toi", dit-elle, faussement menaçante. Le petit Ino la faisait rire, il n'y avait rien qui puisse valoir plus de point que ça pour elle. Ebba voyait de potentiels amis partout autour d'elle, ce n'est pas une fille difficile, juste un peu de bonne humeur lui suffit. Et qu'est-ce qui peut bien mettre de meilleure humeur qu'un rire ?  Ca soulage, ça fait du bien, ça rend léger. Après avoir été agacée par son chat toute la matinée, rire un peu lui faisait un bien fou. "Je crois bien que je suis toujours à peu près comme ça, enfin je sais pas. Je devrais sans doute un peu plus réfléchir avant de parler non ? Parce que des fois, j'y arrive si je me concentre bien, que je suis pas trop stressé et tout... Enfin non pas vraiment que tu me stresses ou quelque chose comme ça. Mais même si j'adore faire des nouvelles rencontres je suis toujours un peu plus.. Un peu moins... Enfin plus normal avec les gens que je connais déjà" La jeune femme devinait bien que toutes les personnes qu'il rencontrait n'étaient sûrement pas aussi compréhensives qu'elle, en particulier les filles, il le lui avait avoué de lui même. "Tu sais quoi, les gens normaux sont incroyablement ennuyeux. Ta façon de t'exprimer est très bien, au moins elle ne manque pas d'originalité. Il faut juste... un petit temps d'adaptation, pour s'y faire." Un temps d'adaptation, elle l'avait bien senti, les phrases de Crash devenait gentiment plus claires au fur et à mesure qu'elle l'écoutait. Ou alors était-ce parce qu'il faisait des efforts, ou même les deux ?  
Et de toute façon ça l'arrangeait bien parce que avec ce qu'elle venait d'apprendre elle n'allait pas lâcher le jeune de si tôt. "Alors on était définitivement fait pour se rencontrer car moi aussi." Elle n'avait pas l'habitude de croire au destin ou ce genre d'autres trucs. mais en ce moment précis, elle aurait pu réviser son jugement. Un martyrisé de l'espèce féline, qui l'approche justement le jour ou Batman avait bien failli faire perdre la tête à Ebba, qui lui tient la jambe alors qu'elle l'aurait bien envoyé sur les roses, qui se révèle finalement très sympathique et qui, en plus, aime le même sport qu'elle et soutient la même équipe. Ca relevait du miracle.
Sans même prendre le temps d'y réfléchir sérieusement, la jeune femme sauta sur l'occasion et invita Crash à l'accompagner voir ce match, trop contente pour aller se terrer toute seule dans son salon. Les bons moments sont encore meilleurs partagés, elle se le disait souvent. Mais elle se rappela que Crash était là pour jouer au volley avec ses amis à l'origine. "Je pense qu'ils s'en sortent sans moi donc j'accepte ton invitation avec plaisir. Quoi de mieux que de regarder un match en bonne compagnie. Et je te promet d’éviter les blagues douteuses sur ton lit dorénavant. Ou sur n'importe quel lit en faite." En effet la partie avait déjà commencé depuis un moment. Après avoir prévenu ses amis, Ino la rejoint mais déjà son enthousiasme semblait s'être envolé et il avait pris une mine inquiète. "Dis moi voir Ebba... Ton chat il est du genre... Agressif ?" Bien sûr, le chat. Elle avait failli l'oublier. "Mais non !  Il est juste agaçant parfois, mais je pense même qu'il soit capable de faire de mal à une mouche !" Bon d'accord il était tout de même capable de déchiqueter des coussins comme une bête sauvage sous nourrie, mais à part ça il était totalement inoffensif. "Et puis au pire je l'enfermerai dehors !" Elle lui fit un grand sourire et le guida à grand pas chez elle parce que le match chez Ebba ça n'attend pas !



-to be continued-

eden


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: a charming smile is definitely not enough ∆ (ino)    

Revenir en haut Aller en bas
 

a charming smile is definitely not enough ∆ (ino)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Why do you smile all the time ? (RP libre : 1,2,3 personnes ?)
» I'll make you smile ! w/ Bak Yul
» ♣ Enjoy life and smile ♣
» Smile(y) me back!
» Léo ∆ I will show another me, I'll tell them what the smile on my face meant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORNING COFFEE ™ :: Rps terminés-