NEWS
La version #23 vient de débarquer, toutes les nouveautés et les débat sont à venir découvrir ici !
BANQUE DE LIENS
Vous pouvez dès à présent poster un lien recherché dans la banque de liens !
NOËL A TOWN SQUARE
Vous l'attendiez, le marché de Noël vient d'ouvrir ses portes !
TOWN SQUARE HORROR STORY
L'intrigue d'Halloween est toujours là ! Venez y participer par ici !
LES DESSOUS DE TOWN SQUARE
Il vous observe, il vous juge, et expose le tout sur son blog. The Watcher vient de débarquer !
GUIDE DU NOUVEAU FOU DE CAFE
Vous êtes nouveaux ? Vous êtes perdus ? Venez lire le Guide du nouveau fou de café !
TOP SITES
N'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour le forum sur les top-sites, merci !
CHALLENGE WEEK
Encore envie de défi ? Participez aux Challenge Weeks !
PUBLICITÉ
Aidez à promouvoir Morning Coffee en allant écrire un mot gentil sur nos fiches Bazzart et PRD !
NOUVELLE CATEGORIE
Les possibilités de rp s'agrandissent ! Le staff vous propose de découvrir la 3ème Dimension.
VENEZ GAGNER DES POINTS
Le système de point a été mis en place ! En savoir plus par ici !

Partagez | 
 

 Please help me, he stole my marshmallows !! - Crash et Teeghan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Please help me, he stole my marshmallows !! - Crash et Teeghan   Mer 11 Sep - 19:21





Please help me, he stole my marshmallows !


Fraichement arrivée dans la petite ville de Town square, impossible pour moi de rester en place. Je n’ai pas mis longtemps à me trouver un petit appartement tout mignon dans la vieille ville. Le tout est d’arriver à en faire quelque chose de mignon et d’accueillant. Je n’ai pas l’habitude de passer ma vie chez moi, mais j’aime bien m’y sentir comme dans un cocon lorsque j’y suis. Je ne dors pas beaucoup, ça limite les heures passées dans mon appartement. A vrai dire, je me demande bien pourquoi j’ai un appartement. Ah ! Ça doit être pour stocker mon nombre incalculable de fringues. Je pense que c’est la raison principale.

Bref, me voilà installée dans cette petite ville tout à fait à mon goût, bien qu’un peu petite peut être, mais je vais m’y faire, je suis sûre que je vais m’y faire. Le tout est de trouver des occupations. Ma première initiative - avant d’aller faire les courses pour remplir mon frigo - est d’aller à l’office de tourisme me renseigner sur les cours de danse proposés par cette ville. J’ai eu le bonheur d’apprendre qu’il y avait une grande école de danse réputée. Certes, je n’en avais jamais entendu parlé avant, mais je décide d’aller y faire un saut. On se croirait comme dans les écoles dans les films américains, ou les élèves savent danser, chanter, jouer la comédie. Un peu genre GLEE quoi ! Oui quoi ? J’adore cette série et alors ? Je me renseigne un peu sur le fonctionnement des cours, et me rends compte que c’est une école privée, et que donc pour y entrer, il faut passer une audition. Je repasserai plus tard. J’ai un frigo à remplir. Parce que oui, Teeghan c’est souvent ça, repousser les potentiels exams, les devoirs et aller chercher plutôt les droits.

Tiens, un paquet de marshmallows c’est un droit. Tout le monde devrait avoir le droit à un paquet de marshmallows. D’ailleurs, au lieu de faire les courses pour remplir mon frigo, je sors de la supérette avec un simple paquet de ces bonbons si moelleux et si merveilleux. J’ouvre le paquet, et en lance un en l’air, pour le voir atterrir dans ma bouche. Un délice. Je commence à être conquise par ma vie ici, même si je n’y suis que depuis quelques heures à peine. Mes pieds me portent là où ils ont envie, je me laisse traîner par mes envies en cette belle après midi de fin d’été. Un marshmallow en entrainant un autre, je me retrouve rapidement dans un très grand parc. Au loin, une étendue d’eau où je poserai bien mes fesses pour faire des expériences canards-marshmallows. Entre moi et cette étendue d’eau, un parc pour enfants. Gorgé d’enfants donc, de cris, de chahutage. J’hésite un instant, mais le chemin qui semble aller au plan d’eau paraît long et j’ai la flemme. Je me décide donc à traverser le parc pour enfants. S’il n’y avait pas autant de monde, je serai bien passée faire un tour de toboggan mais... un gamin me passe à ras et me vole mon paquet de bonbon. «Hey ! Ça va pas s’passer comme ça mon bonhomme !».

Et là, s’en suit une réelle course poursuite, digne d’un grand film de Tarantino. Ou alors un dessin animé sur Nickelodeon. Je lui cours après en criant «Au voleuuuur !». Evidemment, personne ne me croit. On pense plus à une grande soeur ou une nounou qui joue avec son bambin. Mais NON ! Je veux juste l’attraper et lui tordre le cou avant de récupérer mes précieux. Il entre dans une cabane, je le suis, mais il s’enfuit par la fenêtre. J’ai un peu plus de mal à passer mes longues jambes, malgré ma souplesse, et je perds un peu d’avance. Je le suis alors dans un grand monticule et traverse un long pont de rondins mal attachés. Je manque de me casser la gueule à tous les coins. «Viens là que j'attrape petit saligaud !». Bon faut dire que je lui ai fait sa journée à lui. Il a jamais autant ri qu’aujourd’hui à voir une ‘adulte’ lui courir après pour un vulgaire paquet de bonbons. Mais hoooo c’est mes marshmallows ! Hop, toboggan, et nous voilà partis dans un autre jeu qu’il faut que j’escalade. Les bottes à talon pour escalader c’est pas le pied (excusez mon jeu de mot pourri). «Au voleuuuur ! Mais arrêtez le !». Le petit se retourne une fois arrivé en haut et me tire la langue. J’arrive en haut à mon tour et là...

Un jeune homme d’à peu près mon âge, ou peut être moins, tient le petit garcon par le col de son sweatshirt. J’arrive en haut de la tour, légèrement essouflée, les sourcils froncés. Je m’adresse au petit garçon. «Tu as comis un crime jeune padawan, tu seras puni !». Je lui arrache le paquet de bonbon des mains, l’enfourne dans la poche de ma veste en cuir, et prends le petit garçon sous les bras pour le pose sur le toboggan juste à côté, et je le laisse glisser en lui faisant un coucou de la main. Je me retourne alors sur le jeune homme et lui adresse un grand sourire. Je ne me demande même pas ce qu’il fait là. «Merci ! t’as sauvé mon paquet de marshmallows. Pour la peine je t’en offre un... C’est une belle récompense !». Je sors le paquet de ma poche et le lui tend, grand ouvert. Il peut même en prendre 2, je suis généreuse. Toujours en haut de la tour, des gamins tout autour, et des marshmallows dans la bouche, je me présente à lui. «J’m’appelle Teeghan, et toi c’est ?». On peut dire qu’après ça, je lui dois une fière chandelle !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → virgin forever
Côté coeur : A peut-être trouvé quelqu'un pour s'occuper de sa virginité <3
Job : Soigneur au Zoo de Town Square.
Age : 20ans
Célébrité : Tyler Posey
Age : 26
DC/TC : Matheo l'homme qui n'aime que son chien

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: Une nouvelle vie pour Bobby monster
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Please help me, he stole my marshmallows !! - Crash et Teeghan   Sam 14 Sep - 19:46





I'm a heros, can you call me superman please ?


L'amitié c'était le mot qui rythmait la vie de Crash. Pour le jeune homme il n'y avait rien de plus important, si ce n'est le peu de famille qu'il possédait. Pas vraiment passionné par son boulot, il passait la plus part de son temps à traînasser avec ses amis, jouer au volley, faire de skate, boire de cacao par le nez ou encore manger des plaques de chocolat  à défaut d'en avoir. Rien de bien époustouflant, Pourtant Crash avait un petit plus, une petite particularité qui lui correspondait tellement, pour lui l'amitié n'avait pas d'âge.  Pas de discrimination il avait des amis de toute génération. Aller au bal musette avec sa grand mère pour danser avec les mamies de la ville et jouer au bride faisait partie de sa routine tout autant que de ce rendre au parc pour faire du toboggan avec les enfant du voisinage et sauter dans les flaques d'eau. Non rien de pervers la dedans il était juste simple pour l'esprit enfantin de  Crash de jouer avec des enfants.

Aujourd'hui était le jour de parc, pas de moyen d'y couper les petits voisins étaient venus frapper frénétiquement à la porte de la maison Ivorra pour le rappelle à l’ordre. Sortir de son lit à 11h avait été une rude épreuve pour le jeune homme qui était un fervent défenseur de la grasse mâtiné. Mais une biscotte, un verre de jus d'orange plus tard il était prêt.

Le regard des gens vacillait souvent entre l'amusement, la honte et l’incompréhension de voir ce grand dadet vadrouiller dans les toboggans, châteaux, balançoires et autre jeux pour enfant mais Crash n'y faisait pas attention. S’amusant trop pour ça. Les mères étaient rassurées de voir leur enfant en présence d'un grand qui se voulait plus mature. Elle avait bien tord, Crash avait l'esprit d'un enfant et le samedi – jour du parc – c'était pire, il se lâchait carrément. Profitant de ce petit moment pour oublier qu'il avait 19ans et que le monde lui semblait bien trop dur. Il était bien decidé à ne jamais grandir.

Pour Crash chaque enfant du parc était un ami, une personne bien à part qu'il avait appris à connaître.  Les jumeaux Bridgestone étaient des terreurs – c'était d’ailleurs de cette façon qu'ils se faisaient appeler – et c'était ce trait de caractère que Crash appréciait chez eux. Contrairement aux autre enfants, ils n'avaient pas d’accompagnateur fixe. Chaque semaine c'était la surprise de découvrir qui allait devoir les tenir en laisse et définitivement celui qui avait le plus de peine était le grand frère. La corvée du parc lui avait été confié cette semaine et comme à son habitude il ne savait pas où donner de la tête.

Le plus téméraire des deux avait décidé – de bon matin – de  s'approprier tout ce dont il avait envie. Et peu importe si ça appartenait déjà à quelqu'un. Le deuxième l'avait évidement suivi et Crash c'était donc transformé en super héros pour venir en aide à l’aîné de la famille. Il avait déjà sauvé un sucette, un chapeau bob l'éponge, une chaussette – allez savoir pourquoi – et même une chien. Scott était déchaîné mais Crash veillait aux grains.


Il avait vu toute la scène du haut de sa tour, les doigt entourant ses yeux pour mimer des jumelles. La dernière proie de Scott avait été un pauvre paquet de marshmallow, le traître, ne jamais s'attaquer aux marshmallows c'était une règle sacrée. Se mettant en mode destruction Crash c'était placé pile au bon endroit pour stopper le garnement en l'attrapant – victorieux – par le t-shirt, tout ça sous le regard ébahi de la jeune femme qui avait fait les frais de Scott  Arrivée droit derrière le jumeau, elle s'empara du paquet sans délicatesse en  lui adressant un «Tu as comis un crime jeune padawan, tu seras puni !» Il n'en fallut pas plus pour que les yeux de Crash pleure d'amour. Un fille capable de parler en mode Star Wars était une femme à marier à ses yeux.

Il la regarda mettre le jeune garçon sur le toboggan pour le dégager, la bouche grande ouverte. Décidément elle lui plaisait bien cette détentrice de marshmallows. «Merci ! t’as sauvé mon paquet de marshmallows. Pour la peine je t’en offre un... C’est une belle récompense ! J’m’appelle Teeghan, et toi c’est ? » Voyant le paquet s'offrir à lui il n’hésita pas à y plonge tout son avant-bras pour en sortir une grosse poignée qu'il engouffra d'un coup sans aucune gêne. Puis pour ne pas déroger à la règle il tenta de lui répondre, la bouche pleine de marshmallows. « Mwoua shé Grraaassshh » Manquant de voir les marshmallows ressortirent avec élégance de sa bouche, il accéléra la cadence et une fois le tout avalé il offrit un sourire à la jeune femme qui le toisait maintenant, apparemment pas enchantée qu'il vienne de descendre la moitié de son paquet. « Crash c'est pas mon vrai nom mais à ce qu'il parait ça me va bien. Non ? Sinon tu peux toujours m’appeler « mon sauveur » ou « marshmallow man », ou « superman » c'est cool aussi ou – ou.. » Il prit quelques secondes pour réfléchir à la question avant d'ajouter doucement en ce parlant à lui même. « Décidément Micah est bien plus doué que moi pour trouver des surnoms. » Jetant un œil au paquet à moitié vide de Teeghan il se sentit un peu coupable d'un coup, bien que la douce saveur des marshmallows n'ait pas encore quittée sa bouche.

« Suis-moi je vais te montrer un truc. » Se lançant tête la première dans le toboggan il se retourna pour vérifier que la jeune femme le suivait puis ce dirigea discrètement vers l'un des arbres. Vérifiant que personne ne les épiait, il introduisit son bras dans un grand trou discret que possédait l'arbre pour en ressortir un parquet de fraise tagada. « Je partage ma cachette avec toi parce que j'aime bien ton prénom et que tu ressembles à quelqu'un à qui on peu faire confiance. » Comme s'il y avait une tête spécifique pour ça. « En plus t'a tenu Scott à la course donc forcement je te dois le respect. C'est la planète aux trésors la dedans. Vas-y essayes. Plonges ton bras et ressors-y ce que tu trouves. Tu le regretteras pas. » Bien heureux d'avoir trouvé quelqu'un d'assez grand pour accéder au trou et pourvoir partager ce secret il regarda la jeune femme qui semblait d'un coup beaucoup moins énervée du petit accident marshmallow.



Spoiler:
 

_________________

It's gonna be alright
A lot of us grow up and we grow out of the literal interpretation that we get when we're children, but we bear the scars all our life. Whether they're scars of beauty or scars of ugliness, it's pretty much in the eye of the beholder.~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Please help me, he stole my marshmallows !! - Crash et Teeghan   Dim 15 Sep - 20:01





Please help me, he stole my marshmallows !


J'ai bien remarqué la tête qu'a fait le jeune homme quand j'ai parlé en mode Star Wars. C'est dingue ça, ça impressionne toujours une fille qui connait bien les films de mecs. Ouai. On peut pas dire que je sois le comble de la féminité, même si au premier abord on peut penser l'inverse. Pantalon très moulant, bottes à talons haut, veste ceintrée, un look rock mais féminin. Pourtant, je ne me prive pas de regarder un bon match de rugby avec une bière à la main, ou faire une soirée pizza avec que des mecs, en caleçon sur mon canapé. Ouai. Ma devise : "Don't judge a book by it's cover.".

Après avoir envoyé balader le jeune garçon, ou le jeune voleur dois-je dire, je remercie le jeune homme qui a sauvé mon bien. Je lui adresse donc mon paquet de bonbons pour qu'il puisse en prendre un, ou deux. Je ne suis pas radine, loin de là, mais les marshmallows, c'est sacré. Et quand je vois le jeune homme enfouir sa main dans le paquet, pour en ressortir une dizaine de bonbons, et les enfourner directement dans sa bouche, je reste interloquée. A la fois choquée et impressionnée par la capacité de sa bouche. Les yeux ébahis, je l'écoute me répondre à ma question quant à sa présentation. « Mwoua shé Grraaassshh » . J'avoue qu'à ce moment là, j'ai plissé les yeux et fait un grimace par peur de voir ma nouvelle veste tâchée de morceaux de sucre, rejetés par la grande bouche de mon nouvel ami. En plus de ça, je n'ai rien compris à ce qu'il m'a dit. Mais rapidement, il met les "bouchées" doubles (pardon pour le jeu de mot), et mastique comme un chameau pour avaler la moitié de mon paquet de marshmallows. « Crash c'est pas mon vrai nom mais à ce qu'il parait ça me va bien. Non ? Sinon tu peux toujours m’appeler « mon sauveur » ou « marshmallow man », ou « superman » c'est cool aussi ou – ou.. ». Crash. Effectivement c'est pas commun comme surnom, mais en le voyant déballer tout un tas d'éventuels surnoms, il a fallu que je retienne un rire. Il est sérieux là ? Il voudrait que je l'appelle superman ? Oulà non. Pour ça, il faudrait plus que sauver un paquet de marshmallows !

« Décidément Micah est bien plus doué que moi pour trouver des surnoms. ». Le jeune homme commence à se parler à lui même. Généralement, ça a tendance à faire fuir les gens. Au contraire, ça me rapproche de lui, je me sens moins seule. Ce mec a quelque chose qui me plait. Ne vous y méprenez pas, je ne parle absolument pas d'une attirance physique, bien qu'il ne soit pas moche, mais pas du tout mon type. Je les préfère plus grands et plus musclés. Ou alors avec plus de poitrine. Bref.

Au moment où je vois Crash toiser de nouveau mon paquet de bonbons, j'en viendrais presque à vouloir le ranger en 4ème vitesse dans ma poche. Mais ça se fait pas quand même. Si j'veux me faire des amis, c'est pas comme ça que ça va marcher. Mais visiblement, le jeune homme ne pensait pas à vider définitivement mon paquet de bonbons. « Suis-moi je vais te montrer un truc. ». Je le vois plonger la tête la première dans le toboggan, arrivant donc les mains dans le sable. Sans hésiter une seconde, j'enfourne mon paquet de marshmallows dans ma poche et suit Crash dans le toboggan, évitant quand même la tête la première, manger du sable n'est pas ma passion. Après un slalom autour de quelques enfants, il se cache presque derrière un arbre. Je plisse les yeux, m'attendant à tout de sa part. C'est assez étrange. Je le connais que depuis quelques minutes, et je sais déjà qu'il va devenir un ami pas comme les autres. Il enfourne sa main dans le trou de l'arbre. Je m'attendais à ce qu'il me sorte un sac de noisettes, comme un écureuil. J'aurai alors pu le surnommer Zamy, ça lui aurait bien été, Zamy.

Mais au lieu d'en ressortir des noisettes, mes yeux deviennent tout ronds en voyant dans sa main un paquet de fraises tagada. J'hallucine complet. Ce mec est vraiment mon héro, il a une cachette de bonbecs dans un arbre ! « Je partage ma cachette avec toi parce que j'aime bien ton prénom et que tu ressembles à quelqu'un à qui on peu faire confiance. ». Autant dire que mon visage s'illumine d'un large sourire. Il vient de faire ma journée. Et encore, je n'ai pas fini d'en prendre plein les mirettes.  « En plus t'a tenu Scott à la course donc forcement je te dois le respect. C'est la planète aux trésors la dedans. Vas-y essayes. Plonges ton bras et ressors-y ce que tu trouves. Tu le regretteras pas. ». Je lui sors une petite moue fière quand il reparle du petit Scott, j'avoue que même avec mes talons, j'ai géré. C'est ça d'être une grande sportive !

Je plonge alors ma main dans le trou de l'arbre, tâte un peu, et en sort un petit paquet de soucoupes volantes. «Naaaaan !!! Mais c'est mes bonbones préférés, on en trouve plus nulle part !». Je trépigne comme une enfant, et m'empresse d'ouvrir la petite poche et d'enfouir un de ces merveilleux bonbons dans ma bouche, pour le faire fondre sous ma langue et sentir l'acidité se répandre. Je plisse les yeux un instant, juste le temps de savourer le retour des souvenirs de mon enfance. Je réouvre les yeux et vois le sourire de Crash. Je lui rends et lui saute carrément dans les bras. «Merci !». Je plaque un bisou sur sa joue et enfouit une nouvelle soucoupe volante dans ma bouche. «J'te dois une fière chandelle. Mr Crash. Au fait, pourquoi Crash ? Tu t'es cassé la gueule un jour et ton frère t'a appelé comme ça ?».

Souvent je regrette de ne pas avoir eu de frère ou de soeur pour avoir partagé un souvenir comme celui là, même si j'ignore s'il est vrai. Ou pour avoir un surnom à la con comme lui. J'admire qu'il le porte encore à son âge.
Je vois débarquer le petit Scott près de nous, et sans même qu'on se soit concertés, on a rangé tous nos bonbons dans le trou de l'arbre et fait comme si de rien n'était. «Hé vous faites quoi ?». Il plante son regard dans celui de Crash et lui demande alors «C'est ton amoureuse ?». Un petit sourire se plante sur mes lèvres. Quand on est gosse, on comprend pas qu'un garçon et une fille peuvent être juste copains, alors directement on imagine qu'ils sont amoureux. C'est marrant...


Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → virgin forever
Côté coeur : A peut-être trouvé quelqu'un pour s'occuper de sa virginité <3
Job : Soigneur au Zoo de Town Square.
Age : 20ans
Célébrité : Tyler Posey
Age : 26
DC/TC : Matheo l'homme qui n'aime que son chien

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: Une nouvelle vie pour Bobby monster
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Please help me, he stole my marshmallows !! - Crash et Teeghan   Lun 16 Sep - 19:29





I'm a hero, can you call me superman please ?


Crash aime bien le sourire qui s'affiche sur la bouille de Teeghan. Cette fille est un peu comme lui, il l'a senti au premier regard, peut-être aussi car elle courait dans les jeux pour enfant, tout ça pour un paquet de marshmallow, il était donc assez évident qu'elle devait être un peu barrée. Il s’avérait que Crash adorait les personnes un peu décalées, parce que c'était elles les plus intéressantes, parce qu'on ne s'ennuyait jamais avec elles et surtout parce qu'il n'y avait pas de jugement de leurs part et que c'était terriblement agréable de pourvoir être tout simplement soi-même.

C'est sans aucune crainte de ce faire attaquer par un écureuil enragé que Teeghan engouffra à son tours son bras dans l'arbre pour en ressortir un trésor. «Naaaaan !!! Mais c'est mes bonbones préférés, on en trouve plus nulle part !» Crash n'était pas peu fier de lui, depuis le temps qu'il trépignait d'impatience de partager cette cachette avec quelque il avait apparemment trouvé la personne idéale. Mais il ne s'attendait pas à ce faire sauter dans les bras et recevoir un bisou. « Merci. J'te dois une fière chandelle. Mr Crash. Au fait, pourquoi Crash ? Tu t'es cassé la gueule un jour et ton frère t'a appelé comme ça ?». Crash encore rouge comme un pivoine tenta de se reprendre. Il n'était pas habitué à avoir le droit aux effusions d'amour mais n'était pas contre. Par contre sa manie de rougir elle, aimait bien venir le titiller dans ses moments là.

Il prit le temps de réfléchir à ce que venait de dire la jeune femme et un large sourire s'afficha sur son visage. C'était toujours cette effet que le souvenir de sa rencontre avec Micah lui procurait. Dire qu'il était un homme marié aujourd'hui alors que Crash venait jouer aux policiers et aux voleurs... Elle était loin l'époque ou ils regardaient sous les jupes des filles. « Oui c'est presque ça. C'est pas vraiment mon frère mais c'est tout comme, et plutôt un petit accident de vélo dans ma tendre enfance, enfin – Enfin pas si petit accident que ça. Tu veux voir ma cicatrice ? Depuis je me suis jamais défait de ce surnom, ni de la personne qui me la donné d’ailleurs. » Il afficha un large sourire avant d'ajouter. « Et toi ? T'as pas un surnom ? Teeghan c'est hyper cool mais un peu long non ? On t'appelle Teetee ? Comme titi est grominet, je trouve ça trop cool. Ça te va bien en plus, enfin pas que t'ai une tête de canari ein ! » La délicatesse légendaire de Crash n'était apparemment pas prête de le lâcher mais il pouvait s’estimer heureux, ses derniers temps les gens qu'il rencontrait ne lui en tenaient pas rigueur.

C'est Scott qui tira Crash de ce moment d’égarement. Le jeune jumeau comme à son habitude venait de ce mêler de ce qui ne le regardait pas. «Hé vous faites quoi ?» Crash se retourna vers lui sourire au lèvre pour lui dire. « Ça se voit pas? On met au point un plan pour que Teeghan vienne à nouveau te botter les fesses. Vu qu’apparemment te faire mettre une raclée par une fille une fois t'as pas suffi » Scott lui tira la langue, geste que Crash lui rendit comme un gamin. Puis le jeune garçon défia Crash du regard en lui demandant. «C'est ton amoureuse ?» Crash ouvrit grand les yeux ce qui ne laissa aucune place au doute. Sa copine ? Enfin pas qu'il dise non – Il faut dire aussi que Crash ne disait jamais non – Mais il la connaissait à peine, puis franchement, il avait une tête à avoir une amoureuse. Le style grand enfant n'était pas un piège à fille malheureusement pour lui. « De – De quoi ? Mais non, non. » A nouveau son visage tourna aux couleurs de la tomate. « Tant mieux. » Scott semblait sortir sa tête de jeune draguer, et oui certains étaient plus évolué que d'autres.

Crash quand à lui toujours rouge détourna le regard pour apercevoir un chien qui ressemblait à celui que Scott avait tenté de voler le matin même. « Regarde ton chien préféré ! Tu veux pas aller le voler plutôt que de dire des bêtises ? Parce que bon, les chiens c'est sympa, en plus parait que ton grand frère en veut pas, tu le feras peut-être changer d'avis avec un mignon comme ça. Puis il est où Dani ? Écoute ! Je l'entends qui t'appelle » Crash changea sa voix dans le but d’imiter le jumeau mais c'était un échec au vu de la tête que faisait Scott en le regardant. « Scott mon frère chérie je ne suis rien sans toi, reviens. » Reprenant sa voix normale il ajouta un « Allez ouste ! » Tout en attrapant Scott par les épaules pour le mettre dans le bon sens et le pousser dans cette direction.

C'était pourtant mal connaître le jeune Bridgestone que de croire qu'il allait abandonner comme ça. Scott se défit de l'emprise de Crash pour retourner voire la jeune femme et l'attrapa par la main sans aucune gêne. « Puisque t'es pas l'amoureuse de Crash, tu es la mienne. » Il lui fit faire quelques pas en la tirant par la main puis s'arrêta. «  Je peux avoir un bisou moi aussi ? » La jeune terreur c'était maintenant transformé en un petit pro de la drague, il venait de sortir ses yeux de chiens battu. Décidément Scott n'avait aucune gêne.
Crash s'offusqua tout de même en entendant ça. Non mais il allait quand même pas lui piquer sa copine ? Il tapota alors sur l'épaule de Scott pour lui dire. « T'as un cadeau pour elle ? Je suis son garde du corps alors sans cadeau tu lui parles même pas. Voilà ! » Plutôt fier de lui il gonfla la poitrine pour donner l'illusion qu'il avait des muscles... Enfin du moins essayer.


_________________

It's gonna be alright
A lot of us grow up and we grow out of the literal interpretation that we get when we're children, but we bear the scars all our life. Whether they're scars of beauty or scars of ugliness, it's pretty much in the eye of the beholder.~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Please help me, he stole my marshmallows !! - Crash et Teeghan   Mar 17 Sep - 9:06





Please help me, he stole my marshmallows !


« Oui c'est presque ça. C'est pas vraiment mon frère mais c'est tout comme, et plutôt un petit accident de vélo dans ma tendre enfance, enfin – Enfin pas si petit accident que ça. Tu veux voir ma cicatrice ? Depuis je me suis jamais défait de ce surnom, ni de la personne qui me la donné d’ailleurs. ». Je l'écoute me raconter son histoire. Il me fait trop rire à carrément vouloir me montrer sa cicatrice. Je préfère ne pas tenter l'affaire, même si une part de curiosité s'empare de moi, on est pas assez intimes pour qu'il me dévoile une cicatrice dont je ne connais même pas la localisation. On ne sait jamais ! « Et toi ? T'as pas un surnom ? Teeghan c'est hyper cool mais un peu long non ? On t'appelle Teetee ? Comme titi est grominet, je trouve ça trop cool. Ça te va bien en plus, enfin pas que t'ai une tête de canari ein ! » Ok j'ai trouvé plus bavard que moi. J'éclate de rire quand il propose de m'appeler Titi. «Oui c'est mignon ! En fait ça fait pas longtemps que j'm'appelle comme ça !». Je vois son regard s'arrondir, et dans un petit sourire je lui confie : «En fait mon premier prénom c'est Anastasia. C'est moche je sais, c'est russe surtout. Et petit on m'appelait Nasty, comme Nestea, la marque de thé glacé, ça devait être parce que j'en buvais tout le temps. Enfin bref, depuis que j'ai pris mon 2ème prénom comme nom usuel personne m'a jamais donné de surnom, et puis je l'adore comme ça, tout court. Teeghan c'est joli ! Non ?». Oui il avait déjà dit qu'il trouvait ça cool, mais c'est pas grave !

Rapidement le jeune Scott arrive pour nous déranger dans notre grande discussion de surnoms, demandant si j'étais l'amoureuse de Crash. Je regarde le petit d'un air interloqué. C'est mignon, certes, mais venant du gamin qui m'a volé mes marshmallows un peu plus tôt, je ne le prends pas aussi bien qu'il n'y paraît. « De – De quoi ? Mais non, non. ». C'est en remarquant les joues rouges tomates de Crash que je remarque qu'il ne doit pas avoir de petite amie, si tenté qu'il en ait déjà eu une. Je trouve ça presque touchant.  « Tant mieux. » rétorque le petit chenapan. J'hallucine complètement en voyant ses yeux de lover aguerri. «Nan mais je rêve !». Je finis pas éclater de rire, en me moquant gentiment du petit Scott. Et je ne me gêne pas pour l'imiter, en prenant la même tête que lui «Tant mieux qu'il dit !».

Crash intervient et essaie de faire disparaître le petit en lui disant de rattraper le chien qui courait un peu plus loin, et il finit par imiter la voix du jumeau du petit Scott. J'éclate de rire une nouvelle fois, parce qu'il ne fait pas si mal la voix d'un enfant, mais surtout parce que jamais le petit Scott croira à son imitation, et ça c'est le plus drôle dans l'histoire. D'ailleurs, le gamin le regarde avec des yeux dépités, avant de me prendre la main. « Puisque t'es pas l'amoureuse de Crash, tu es la mienne. ». Je m'arrête de rire d'un seul coup, complètement choquée par l'attitude du petit dragueur. Je le regarde avec les yeux tout ronds, et sur le moment, je ne pense même pas à défaire ma main se la sienne, qui est bien cramponnée. «  Je peux avoir un bisou moi aussi ? ». Je dégage ma main d'un geste sec et rapide et lui répond «Hé ! Je suis pas une femme facile ! Crash a eu un bisou parce qu'il m'a fait un cadeau ! Toi tu m'as volé mes marshmallows, t'es pas prêt d'avoir un bisou !».

Crash se poste devant moi et gonfle le torse avant de dire au petit Scott : « T'as un cadeau pour elle ? Je suis son garde du corps alors sans cadeau tu lui parles même pas. Voilà ! » . Je souris de voir que Crash me défends déjà. Je tire la langue au petit Scott, qui finalement fait demi-tour d'un air désespéré. Je pose mes deux mains sur les épaules de Crash pour le retourner et lui faire face. «Vite, faut qu'on s'en aille avant qu'il revienne !». Je le prends par la main et on court tous les deux en mode commando, pour finalement se cacher derrière une haie, et assis, on se met à manger nos bonbons, tranquillement. Enfin pour l'instant.

«Ça fait longtemps que tu les connais les jumeaux ? Ils ont l'air un peu collants nan ? Mignons mais collants !». Pas que j'ai spécialement envie de rester seule avec Crash, mais que j'ai pas spécialement envie d'un mini pot de colle non plus. «Sinon, tu fais quoi dans la vie ? Enfin j'veux dire, t'es encore en cours ? Ou tu bosse ? Ou tu fous rien ?». Je lui souris avant d'enfourner une nouvelle soucoupe volante dans ma bouche et de la sentir pétiller sous ma langue. Le bonheur. J'écoule Crash répondre à ma question, en déballant presque la moitié de sa vie. Ça me fait sourire, j'aime bien en apprendre plus sur les gens que je côtoie.

Quelques minutes plus tard, j'entends des bruits bizarres pas très loin de nous. Je me retourne rapidement pour voir ce qui se passe, mais rien. Je chuchotte à Crash : «T'entends ?». Des espèces de bruits claquants se font entendre un peu plus, comme des espèces de bisous dans le vent. Je commence à me douter de quelque chose. Est-ce que les jumeaux ne seraient pas revenus à la charge ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → virgin forever
Côté coeur : A peut-être trouvé quelqu'un pour s'occuper de sa virginité <3
Job : Soigneur au Zoo de Town Square.
Age : 20ans
Célébrité : Tyler Posey
Age : 26
DC/TC : Matheo l'homme qui n'aime que son chien

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: Une nouvelle vie pour Bobby monster
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Please help me, he stole my marshmallows !! - Crash et Teeghan   Jeu 19 Sep - 23:02





I'm a hero, can you call me superman please ?


 «Oui c'est mignon ! En fait ça fait pas longtemps que j'm'appelle comme ça !» Crash ouvrit grand les yeux, encore une fois. Décidément, cette Teeghan l’emmenait de surprises en surprises. « Vraaaiment ? Tu peux changer ton prénom comme ça ? A ton âge ? » Crash trouvait ça hyper cool, surtout que lui n'avait jamais été un grand fan du sien, c'est n'est pas pour rien qu'il se présentait toujours sous son surnom. En plus quand votre deuxième prénom et Snake, il faut réussir à le porter. Bien sûre parfois Crash s’interrogeait sur ce que deviendrait son surnom avec le temps, quand il ne pourrait plus repousser le moment de grandir, serait-il obligé de ce séparer de son petit sobriquet ? Une raison de plus pour le conforter dans l'idée qu'il était bien mieux de rester insouciant et jeune.

Teghan s'empressa de lui répondre ne lui laissant pas le temps de laisser son esprit divaguer au delà de cette réflexion. «En fait mon premier prénom c'est Anastasia. C'est moche je sais, c'est russe surtout. Et petit on m'appelait Nasty, comme Nestea, la marque de thé glacé, ça devait être parce que j'en buvais tout le temps. Enfin bref, depuis que j'ai pris mon 2ème prénom comme nom usuel personne m'a jamais donné de surnom, et puis je l'adore comme ça, tout court. Teeghan c'est joli ! Non ?» « Oui carrément trop cool, si j'ai une fille je l'appellerai comme ça, voilà ! » Heureux d'avoir trouvé le futur prénom de sa génération il ne lui traversa même pas l'esprit que pour avoir un enfant, il fallait normalement être deux et que si son esprit tordu adorait le nom de sa nouvelle amie n'en était peut-être pas le cas de tout le monde. Non, Crash avait choisi et c'était très bien comme ça à son goût.

A peine le temps de dire un mot de plus que Scott était apparu comme sorti de nul part. Ce gamin devait avoir un radar pour emmerder son monde, ce n'était pas possible autrement. Crash rigola à l'imitation de Teeghan tout en essayant de pousser le gamin hors de leur champs de vision. Mais en vain, il était vivace le petit Bridgestone et avait trouvé le moyen de piquer la vedette à Crash et ça – ho non – il n’aimait pas.  «Hé ! Je suis pas une femme facile ! Crash a eu un bisou parce qu'il m'a fait un cadeau ! Toi tu m'as volé mes marshmallows, t'es pas prêt d'avoir un bisou !». Un peu en retrait Crash observait la scène d'un œil amusé, la jeune femme gérait apparemment très bien la petite tête rousse et il marmonna un bref « Bien fait. » Que Scott bien qu'il ait sans doute entendu ne releva pas, trop dépité d'être rejeté sans aucune pitié. Il avait de l'amour propre le petit, il faut pas croire.

Bien que Teeghan n'ait visiblement pas besoin de lui, Crash avait décidé de ce mêler de ce qui ne le regardait pas. Parce que bon, Teeghan c'était sa nouvelle copine et il ne comptait pas laisser Scott la lui piquer. Ni n'importe qui d'autre d'ailleurs. Mais à peine quelques secondes après son intervention Teeghan lui chuchota quelque chose qu'il ne comprit pas, sans doute parce que son cerveau était encore tout pleins d'auto-satisfaction  pour ce geste héroïque qu'il avait fait.
Bon d'accord s'opposer à un gamin d'à peine 7ans pouvait être considéré comme lâche, mais pour Crash le pacifiste et son incapacité à donner un coup de poing sans se casser tout les os de la main, c'était un exploit. Après cette petit phrase elle lui attrapa la main et tout deux ce mirent à courir comme si leur vie en dépendait. Crash ne savait pas vraiment pourquoi et le meilleur dans cette histoire c'était qu'il s'en fichait. Parce qu'il s’amusait, simplement et sans ce poser de questions et ce que Crash préférait dans la vie c’était ça : Ne pas se poser de questions.

Reprenant son souffle il chipa un bonbon à Teeghan alors qu'elle s’asseyait derrière la haie. « T'as raison c'est trop de la bombe ces bonbons... Tu fais slup-slup et ça fait Crap-poudoum-poudoum sous la langue. Presque ça chatouille. » Profitant de ce petit moment de dégustation il porta à peine attention à la question de Teeghan. «Ça fait longtemps que tu les connais les jumeaux ? Ils ont l'air un peu collants nan ? Mignons mais collants ! » Son esprit divagua quelques secondes puis ce reporta sur la jeune femme. « Je crois que je les connais depuis, depuis quasi toujours. C'est des sacrés crapules et encore t'as eu de la chance d'avoir à faire qu'à un. Daniel est plus calme mais ensemble c'est des tornades Mais ils sont... originaux. Je crois qu'ils ont pas de père, ni de mère en faite. » Un peu comme moi peut-être « Enfin je sais pas trop, en tout cas je l'ai jamais vu. Le plus souvent on parle pas trop, je fais plutôt des batailles d'eau , ou d'autres jeux qui bougent, parce que tu les verras jamais calme. Mais même avec cette vivacité, ils sont pas bons, ouais ils sont carrément nuls pour les jeux. Ils perdent tout le temps.  » Ce petit mensonge aurait du redorer son blason mais Cash était incapable de mentir sans que ça se voit, il détourna donc les yeux dans l'espoir de ne pas se faire cramer.

«Sinon, tu fais quoi dans la vie ? Enfin j'veux dire, t'es encore en cours ? Ou tu bosse ? Ou tu fous rien ?» La fameuse question, c'était en partie pour cette question qu'il n'aimait pas traîner avec des adultes. Parce que les enfants eux ne demandaient jamais, ils ne s’interrogeaient pas à ce propos, il était logique pour eux que Crash devait être comme eux à l'école, parce que c’était un enfant, pas une adulte, pas quelqu'un de responsable. « Hem... Je travaille avec mon père. Je vends des – Des animaux bizarres » Il épia le regard de la jeune femme avant de continuer, ne sachant que trop bien que la plus part des filles n'aimaient pas les bestioles qui peuplaient son magasin, mais pas Teeghan, non au contraire elle semblait intéressée. Très intéressée. « En faite c'est une animalerie exotique, des boas, des pythons, grenouilles, araignées j'ai tout ce que tu veux par chez moi. Même des perroquets si tu veux arrêter de dormir la nuit. Je te promets, ses bestioles sont insupportables. Tu crois que c'est cool de leur apprendre un mot mais pas du tout, après ils arrêtent jamais de parler. Un d'eux ne connait qu'une phrase. « Sors-toi les pouces du cul » on peut remercier mon père. Charmant non ? Et bah, tous les clients ne sont pas du même avis. La dernière fois j'ai – heu... » Il s'arrêta net puis dévisagea la jeune femme. « Je parle un peu trop, ein ? Faut me stopper des fois.  Toi, tu fais quoi à par traîner dans les parcs et changer de prénom ? Attends... Laisse moi deviner. Détective ? » Teeghan hocha la tête. « Éleveuse de phoques en Alaska ? » Les yeux de Crash s'éblouirent à cette perspective mais évidemment il était encore à coté de la plaque. « Je suis pas très bon pour les devinettes en faite, alors dis-moi. »

Quelques secondes plus tard un bruit vient titiller les oreilles de Crash. Ce disant qu'il avait rêvé, il reporta son attention sur Teeghan mais cette fois c'est elle qui l'avait entendu. «T'entends ?» Intrigué par le bruit Crash ce releva doucement pensant pouvoir coincer les jumeaux. « Viens, on va leur faire peur. » Voyant un pull bouger dans les buissons il ne lui fallu pas 2 minutes pour sauter dans cette direction en hurlant. «  DEMASQUES » Mais la scène qui se jouait devant lui était bien autre. « Oups » Un couple était à moitié nu, entrain de s'accoquiner derrière le buisson. Les yeux grand ouvert de surprise et d’effrois il ne lui fallut pas deux secondes avant de partir en courant. Non sans avoir attrapé Teeghan par la veste pour qu'elle le suive.
C'est sur le tourniquet que Crash trouva refuge et s'il était plutôt horrifié après la scène qu'il venait de voir, c'est un gros fou rire qui le saisit.

Riant les deux pendant de longues minutes Crash se pliait en deux. « Ca – aurait – pu – être – ma – grand-mère » Tentant de parler entre chaque fou rire il arrivait encore plus difficilement à ce reprendre. Car oui le couple qu'ils venaient de surprendre n'était autre qu'un couple de personne âgée, et on ne parle pas la de la soixantaine.. Non bien plus. Les fesses à l'air et tout fripées du papy n'était pas prêtent de lui sortir de la tête. Ça non !
Reprenant son souffle il finit enfin par ce calmer. « Teeghan tu sais sur quoi tu es assise ? » la jeune femme sembla regarder le tourniquet avec intérêt comme si elle devait y voir quelque chose de spécial. « On appelle cette endroit le gerboire » Oui c'était charmant « Parce que la tradition c'est que la première fois qu'un enfant va dessus on doit le faire tourner jusqu'à ce qu'il... Enfin qu'il – tu vois quoi !  Blorp !» D'un coup un peu gêné de parler de vomi à la jeune femme il tenta de continuer sur sa lancée comme si de rien n'était. « Donc on devrait pas être dérangé ici, ils ont trop peur de mon coup de main assez puissant.» Il rigola, puis prit quelques secondes pour réfléchir avant d'ajouter « T'en as de la chance de plus être un enfant » Non, non ce n'était pas un défi


Spoiler:
 

_________________

It's gonna be alright
A lot of us grow up and we grow out of the literal interpretation that we get when we're children, but we bear the scars all our life. Whether they're scars of beauty or scars of ugliness, it's pretty much in the eye of the beholder.~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Please help me, he stole my marshmallows !! - Crash et Teeghan   Mer 25 Sep - 14:20





Please help me, he stole my marshmallows !


« T'as raison c'est trop de la bombe ces bonbons... Tu fais slup-slup et ça fait Crap-poudoum-poudoum sous la langue. Presque ça chatouille. ». Je lâche un rire amusé, il a mis exactement les mots sur ce que je ressens depuis que je suis petite à propos de ces bonbons. Je me souviens encore, c'est ma grand mère qui me les achetait. Elle me disait toujours : «Не ешьте это слишком много!». Ca veut dire «N'en mange pas trop !». Tu parles, une fois le dos tourné, je m'empiffrais comme une goinfre. J'ai toujours mangé beaucoup, et n'importe quoi, et j'ai donc toujours été la gamine enviée par ses copines parce qu'elle pouvait manger un gros pot de nutella en une semaine sans prendre un gramme. C'était un atout quand j'ai commencé la danse, je ne suis pas passée par la case anorexie pour atteindre le poids idéal. Bref, je m'égare. Je demande alors à Crash depuis combien de temps il connaît les jumeaux.

« Je crois que je les connais depuis, depuis quasi toujours. C'est des sacrés crapules et encore t'as eu de la chance d'avoir à faire qu'à un. Daniel est plus calme mais ensemble c'est des tornades Mais ils sont... originaux. Je crois qu'ils ont pas de père, ni de mère en faite. Enfin je sais pas trop, en tout cas je l'ai jamais vu. Le plus souvent on parle pas trop, je fais plutôt des batailles d'eau , ou d'autres jeux qui bougent, parce que tu les verras jamais calme. Mais même avec cette vivacité, ils sont pas bons, ouais ils sont carrément nuls pour les jeux. Ils perdent tout le temps.  ». Je viens de trouver mon alter égo, quelqu'un qui parle autant que moi. J'adore ça ! Je le regarde débiter un nombre incalculable de mots à la minute, avec un petit sourire au coin des lèvres. Mais ce n'est qu'à la fin de sa tirade que je remarque que le garçon est mauvais menteur. Mon sourire s'élargit, mais je ne veux pas le faire descendre de son petit nuage. Je vois bien qu'il aimerait gagner contre les jumeaux, mais j'ai bien remarqué que ces petits monstres ne sont pas du genre à se laisser battre à n'importe quel jeu. Je me contente donc de hocher la tête, avec ce petit sourire innocent qui ne me quitte plus.

Pour changer de sujet, je m'aventure à poser une question difficile à Crash. Je sais que les gens comme nous, qui ont toujours cette âme d'enfant, on parfois, souvent même, du mal à parler du pied qu'ils sont mis dans le monde des adultes, que ce soit récent ou pas. « Hem... Je travaille avec mon père. Je vends des – Des animaux bizarres » . Mes yeux deviennent tout ronds, j'ai envie d'en savoir plus. J'adore les animaux, et particulièrement les animaux qui ne sont pas communs, pas ceux qu'on trouve dans les animaleries "normales". « En faite c'est une animalerie exotique, des boas, des pythons, grenouilles, araignées j'ai tout ce que tu veux par chez moi. Même des perroquets si tu veux arrêter de dormir la nuit. Je te promets, ses bestioles sont insupportables. Tu crois que c'est cool de leur apprendre un mot mais pas du tout, après ils arrêtent jamais de parler. Un d'eux ne connait qu'une phrase. « Sors-toi les pouces du cul » on peut remercier mon père. Charmant non ? Et bah, tous les clients ne sont pas du même avis. La dernière fois j'ai – heu... ». Mes yeux toujours écarquillés, j'attends la suite. Mais Crash s'arrête, pensant qu'il parle trop. «Tu plaisantes ? Mais c'est trop bieeeeeennnn ! Faut que tu me donnes l'adresse, que je vienne te voir à ton boulot un jour, j'adooooore les animaux un peu bizarres, genre ceux qui font peur aux filles d'habitude, c'est tellement plus intéressant de regarder une mygale tisser sa toile qu'un chaton jouer avec une pelotte de laine. J'adore les chatons hein, mais je préfère quelque chose qui sort de l'ordinaire. D'ailleurs, je crois qu'un jour j'aurai un truc comme ça. Un truc qui demande pas trop d'attention mais qu'on peut passer des heures à regarder. C'est trop bien !» Je m'arrête une seconde et me rends compte que oui, je suis bien comme lui, je parle trop, du coup, c'est à son tour de me poser une question. « Toi, tu fais quoi à par traîner dans les parcs et changer de prénom ? Attends... Laisse moi deviner. Détective ? » Je secoue la tête avec un petit sourire, même si cette idée me plait beaucoup. « Éleveuse de phoques en Alaska ? » Mon sourire s'élargit encore et je secoue de nouveau la tête. « Je suis pas très bon pour les devinettes en faite, alors dis-moi. » «J'suis une espionne. Je fais partie des Totally Spies. Mais faut pas que tu le dises, à personne ! Je compte sur toi hein !». C'est à ce moment là que j'entends un bruit derrière le buisson. Je fais taire Crash en mettant mon doigt sur ma bouche.

Il pense comme moi que ça pourrait être les jumeaux qui nous épient. « Viens, on va leur faire peur. ». Je hoche la tête vivement et suis le jeune homme à pas feutrés jusqu'au moment où on se relève ensemble pour crier «  DEMASQUES ». Mais à notre grand desespoir, ce n'est pas ce à quoi on s'attendait. Un couple de vieillards sont presque nus en train de faire des galipettes. Quelle horreur. Je pousse d'ailleurs un cri d'horreur, avant de suivre Crash pour fuir le plus loin possible de cet endroit. Un peu plus loin, on se met tous les deux à éclater de rire de bon coeur. Et ce fou rire n'en finit plus « Ca – aurait – pu – être – ma – grand-mère » . «Arrête, la vision d'horreur, je vais en faire des cauchemars pendant toute ma vie entière ! Plus jamais je voudrais faire l'amour avec n'importe qui ! Eark !»

On finit par s'installer sur un tourniquet, après être revenus près du troupeau de gamins. « Teeghan tu sais sur quoi tu es assise ? ». Je baisse les yeux re regarde ce sur quoi je suis assise. Je fronce les sourcils, toujours avec ce petit sourire coincé au coin de mes lèvreS. «Sur un tourniquet ?» « On appelle cette endroit le gerboire ». Je fais mine de vomir avant de rire de bon coeur. « Donc on devrait pas être dérangé ici, ils ont trop peur de mon coup de main assez puissant.» Je lui offre un sourire genre "t'assures", mais rapidement, il me fait changer de tête. « T'en as de la chance de plus être un enfant » . Je perds mon sourire, et son regard de défi me fait froncer les sourcils. «T'es pas sérieux là ? Je viens de m'enfiler un paquet de marshmallows et un paquet de soucoupes volantes. Je suis une totally spies j'te rappelle, si tu fais ça, tu t'en mordras les doigts toute ta vie ! Tu sais que j'ai déjà...». Il est en train de descendre du tourniquet. «... CRAAAAASH !» Et c'est parti pour un tour. Je me cramponne comme je peux, ma vision devient trouble par la vitesse, mais je remarque que Crash n'est plus tout seul à tourner ce machin de la mort. J'ai l'impression que tous les gamins du parc sont venus me faire mon bizutage. Je crie à m'écorcher la voix, et au bout de quelques minutes, sans avoir vomi mais en ayant la tête qui tourne sérieusement, je lâche alors : «CRASSHHH ! Si tu arrêtes ce supplice je t'épouse et comme cadeau de mariage je t'offre un tourniquet en chocolat !!». Evidemment, c'était une blague. Mais c'est la seule chose qui m'est passé par la tête..


Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → virgin forever
Côté coeur : A peut-être trouvé quelqu'un pour s'occuper de sa virginité <3
Job : Soigneur au Zoo de Town Square.
Age : 20ans
Célébrité : Tyler Posey
Age : 26
DC/TC : Matheo l'homme qui n'aime que son chien

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: Une nouvelle vie pour Bobby monster
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Please help me, he stole my marshmallows !! - Crash et Teeghan   Mer 9 Oct - 20:46





I'm a hero, can you call me superman please ?


 «Tu plaisantes ? Mais c'est trop bieeeeeennnn ! Faut que tu me donnes l'adresse, que je vienne te voir à ton boulot un jour, j'adooooore les animaux un peu bizarres, genre ceux qui font peur aux filles d'habitude, c'est tellement plus intéressant de regarder une mygale tisser sa toile qu'un chaton jouer avec une pelotte de laine. J'adore les chatons hein, mais je préfère quelque chose qui sort de l'ordinaire. D'ailleurs, je crois qu'un jour j'aurai un truc comme ça. Un truc qui demande pas trop d'attention mais qu'on peut passer des heures à regarder. C'est trop bien !»  Crash en resta quelques secondes la bouche grande ouverte puis un large sourire élargit son visage. Cette fille était comme lui, et ce n'était pas souvent qu'il rencontrait des gens dans son genre. Après une bref introspection il en ressortit même que Teeghan devait être la seule. Elle était une bouffée de fraîcheur dans laquelle il s'était de suite retrouvé.
Puis Crash avait cette aptitude bien à lui, celle de s’accrocher très vite au gens, d’apprécier trop rapidement en mettant de côté les mauvais points. Il ne les voyait pas – simplement – comme à travers les yeux d'un enfant. Le bon lui sautait aux yeux en premier. Toute nouvelle personne était un nouvelle ami, mais Tegghan était encore mieux que ça. Elle était de ceux qui entrent dans vos vies pour ne plus en ressortir et ça Crash en était persuadé. Il l'avait senti de suite. Comme une âme sœur mais dans un registre qui leur était propre et inexplicable.

« T'es trop cool Teeghan tu sais ? Je t’amène là-bah quand tu veux ! » C'était le fond de sa pensée, tout simplement. Il se demandait même comment il n'avait pas pu la croiser avant. Où Teeghan avait-elle bien pu se cacher durant toutes ses années ? Au vu de son accent la déduction aurait pu se faire simplement mais – mais Crash n’était pas très bon en déduction et le plus souvent il ne réfléchissait pas vraiment.  «J'suis une espionne. Je fais partie des Totally Spies. Mais faut pas que tu le dises, à personne ! Je compte sur toi hein !» Un rire franc sortit de la bouche de Crash. Ce n'était pas exactement son rêve de devenir une Totally Spies, mais l'idée d'en avoir une comme amie lui plaisait bien. Pourtant la question de son travail lui tournait toujours dans la tête, parce que bon, Crash n'était pas un cerveau mais il avait bien compris que Teeghan n'était pas vraiment une Totally Spies, oui mais alors quoi ? Quel genre de job une fille comme Teeghan pouvait-elle faire ? Parce qu'au fond elle allait peut-être pouvoir l'aider à trouver une piste pour son futur. Un futur qui était encore très flou dans son esprit. Mais avant de pouvoir enchaîner, un bruit les intrigua et coupa court à cette conversation.

———————— ϾҨϿ ————————

Une fois sur le tourniquet il ne fut pas si simple de calmer le fou rire de Crash. L'image du couple flottait encore – avec une netteté non désirée – dans son esprit. Beurk  « Arrête, la vision d'horreur, je vais en faire des cauchemars pendant toute ma vie entière ! Plus jamais je voudrais faire l'amour avec n'importe qui ! Eark !» Bon apparemment il n'était pas le seul à ne pas s'en remettre. L'image d'une Teeghan toute fripée et vieille en pleine ébat lui traversa l'esprit et ses joues se rougirent en deux secondes avant qu'il ne chasse à grand coup de balaye cette idée.
Une bien meilleure avait pris sa place, en même temps que son regard c'était posé sur leur perchoir. Crash ne c'était alors pas privé pour faire partager cette idée avec Teeghan. L'occasion rêvée de la prévenir de ce qui l'attendait mais aussi de prendre la température. Le but n’était pas de la faire fuir ou de se prendre une bonne claque par après. « T'es pas sérieux là ? Je viens de m'enfiler un paquet de marshmallows et un paquet de soucoupes volantes. Je suis une totally spies j'te rappelle, si tu fais ça, tu t'en mordras les doigts toute ta vie ! Tu sais que j'ai déjà...» Le petit sourire qu'elle affichait en parlant, donna l'impression à Crash qu'il pouvait se le permettre et il ne lui en fallut pas plus pour descendre du tourniquet et commencer à pousser. D'abord tranquillement, puis il ne se gêna pourtant pas pour accélérer le mouvement. «... CRAAAAASH !»  Sans qu'il n'ait rien demandé les enfants avoisinant l'avaient rejoint dans l'espoir de voir une personne de plus être baptisée sur le gerboir. Mais rien à faire. Teeghan avait l'estomac bien attaché. Puis après plusieurs secondes d'acharnement la voix de Teeghan ce fit entendre au travers des cries d'enfants qui scandaient tous un cœur. « Gerbe, gerbe, gerbe, gerbe »  «CRASSHHH ! Si tu arrêtes ce supplice je t'épouse et comme cadeau de mariage je t'offre un tourniquet en chocolat !! » Il ne fallut pas deux secondes de plus pour que Crash décide de stopper la machine. Il agrippa donc fortement, de ses deux mains la barre qui lui servait jusque là de prise.. Le jeune homme avait pourtant omis un léger détail. Il n’était pas seul à pousser ! Les mains serrées fortement,  il planta ses pieds dans le sol mais la puissant des autres enfants l'envoya valser sur plusieurs mètres. Un vol plané digne des meilleurs cartoons.

C'est dans le bac à sable que Crash finit sa course. La bouche ensablée, il se retourna sur le dos tentant de sentir toute les parties de son corps. Arrêtée nette dans son expérience de tourniquet,  Teeghan venait juste de le rejoindre. « Le sable a amorti ma chute, j'en ai de la chance non ? » Puis il releva le haut de son corps lentement posant ses mains sur tout les parties de son corps pour vérifier qu'elles étaient encore là. « Je suis entier ! » Il tendit alors une de ses mains en avant pour réclamer celle de Teeghan histoire qu'elle l'aide à se relever. Une fois debout il se débarrassa du sable qui ornait ses habits et ses cheveux et reporta à nouveau son attention sur Teeghan. « J'ai quand même le droit d'être ton époux et d'avoir mon tourniquet en chocolat ? » Crash tenta alors de lui faire les yeux doux, un peu à la Scott mais c'était peine perdue, il n'était définitivement pas doué pour les expressions faciales.
« Non attends ! Réponds-moi pas ! Je reviens dans deux minutes » Crash était déjà parti en trottinant dans la direction de sa cachette à bonbon. Il farfouilla quelques secondes dedans pour en ressortir l'objet convoité puis reviens vers Teeghan le sourire aux lèvres, en le cachant derrière son dos. Un fois à sa hauteur il s'agenouilla devant elle puis sortit le paquet de bonbon de derrière son dos. A l’intérieur des friandises en forme de clés qui pouvait facilement être glissées au doigt – comme des bagues – ce qui dans le cerveau de Crash pouvait très bien faire office d'alliance. « Teeeghan – heu – Marshmallow Tourniquet » Tant pi pour son nom de famille  « Veux-tu devenir ma femme de bac à sable et d'arbre magique ? » Non, il n'y a pas d'âge pour avoir une femme de bac à sable !

_________________

It's gonna be alright
A lot of us grow up and we grow out of the literal interpretation that we get when we're children, but we bear the scars all our life. Whether they're scars of beauty or scars of ugliness, it's pretty much in the eye of the beholder.~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Please help me, he stole my marshmallows !! - Crash et Teeghan   Mer 16 Oct - 10:35





Please help me, he stole my marshmallows !


A peine le temps de dire à Crash que s'il arrêtait je l'épousais et je lui construirai un temple en chocolat, je le "vois" - oui parce que quand ça tourne vite il est difficile de distinguer quoi que ce soit, si ce n'est que Crash est le plus grand de tous les enfants"- s'agripper à la barre, mais ce n'est qu'une poignée de secondes plus tard que le tourniquet s'arrête et que je vois la fin de la chute de Crash... dans le sable à quelques mètres d'ici.

Je me lève vite pour lui venir en aide mais ma tête tourne très fortement et j'ai du mal à avancer droit. Je m'arrête quelques secondes pour reprendre mes esprits avant de le rejoindre la tête dans le sable. Une fois fait, je m'avance vers lui, un petit sourire satisfait sur le bout des lèvres. Son pièce s'est retourné contre lui. Je croise mes bras et le regarde amusée. « Le sable a amorti ma chute, j'en ai de la chance non ? Je suis entier ! ». Je lâche un petit rire et attrape la main qu'il me tend pour que je puisse l'aider à se relever. Il est couvert de sable, et j'entendrai presque les petits grains crisser sous ses dents. Beark. « J'ai quand même le droit d'être ton époux et d'avoir mon tourniquet en chocolat ? ». Un petit sourire se dessine au coin de mes lèvres. Il essaie de me faire les yeux doux, je croise de nouveau mes bras sur ma poitrine et le regarde d'un air "tu crois que tu vas m'amadouer avec cette tête ?". « Non attends ! Réponds-moi pas ! Je reviens dans deux minutes ». Je fronce les sourcils et le regarde partir en courant. Il manque de se casser de nouveau la figure en route et je lâche un rire, secouant la tête d'un air amusé. Ce garçon me fait définitivement beaucoup rire.

Il ne met pas trop longtemps à revenir, et je l'attends de pied ferme, les bras toujours croisés contre moi. Il s'agenouille devant moi et c'est ce moment que je choisis pour décroiser mes bras. Qu'est-ce qu'il est en train de faire ? Je hausse un sourcil, à la fois amusée à la fois interrogative. « Teeeghan – heu – Marshmallow Tourniquet... Veux-tu devenir ma femme de bac à sable et d'arbre magique ? ». Je pouffe de rire alors qu'il prend ma main pour présenter sa bague de fortune. Les gamins agglutinés tout autour de nous commencent à crier en choeur «Oui ! oui ! oui ! oui !...». J'hésite, c'est quand même la première fois qu'on me demande en mariage de bac à sable, je ne sais pas si je dois accepter. Est-ce que cela fait de moi une femme facile ? Je finis par hocher la tête avec un petit sourire. «Oui, je veux être ton épouse de bac à sable !». Il passe alors son bonbon autour de mon doigt et je lui dis alors. «Mais par contre, je veux une vraie bague ! Celle si est provisoire ! Les filles ça a besoin d'être gâtées ! J'exige au moins quelque chose en plastique avec un diamant en plastique rose, ou une tête de chat. Sinon ça n'a aucune valeur ! Et en plus celle là... elle va pas rester là longtemps !». Je porte ma main à ma bouche et grignotte ma "bague" jusqu'à ce qu'elle finisse entièrement dans ma bouche.

Crash se relève et j'entends Scott arriver. «Crash, si tu n'embrasses pas la mariée, c'est moi qui vais le faire pour toi !». Je fusille le gamin du regard «Hé toi là !! Tu m'as pas offert de bague, alors t'as pas le droit au bisou !» «Un bisou, un bisou, un bisou...» Ça y est, ils sont tous repartis en choeur, formant une ronde autour de nous. Crash commence à devenir tout rouge et ça a le don de me faire sourire. Il enfouit ses mains dans ses poches bien profondément. Je lui fais signe de venir vers moi, avec mon index, et finalement, avec un petit sourire taquin, je l'attrappe de mes deux mains par le col de son sweatshirt, et lui plaque un énorme bisou sur la joue. Je passe mon bras sous le sien. «Allez maintenant, je veux une haie d'honneur !» Tous les enfants se mettent face à face et lient leur mains pour faire un long pont qui mène au petit château de bac à sable. J'attrape la main de Crash et on passe sous le pont pour arriver au chateau. Il m'aide à monter, mais même si je n'en ai pas besoin, je prends sa main et remonte le toboggan à l'envers pour nous retrouver tout en haut, comme le roi et la reine que les enfants acclament. Je me sens étrangement bien. C'est la première fois que je suis reine du bac à sable, et c'est un titre qui me plait bien. Je tourne ma tête vers Crash et lui adresse un petit sourire. Je sens qu'entre nous, rien ne sera jamais "normal". Je l'aime déjà beaucoup...


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Please help me, he stole my marshmallows !! - Crash et Teeghan   

Revenir en haut Aller en bas
 

Please help me, he stole my marshmallows !! - Crash et Teeghan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Please help me, he stole my marshmallows !! - Crash et Teeghan
» Bon ben crash serveur
» Crash Dive
» [Jeu Flash] Nanaca Crash
» CRASH || C’est trop calme... j’aime pas trop beaucoup ça... J’préfère quand c’est un peu trop plus moins calme...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORNING COFFEE ™ :: Rps terminés-