NEWS
La version #23 vient de débarquer, toutes les nouveautés et les débat sont à venir découvrir ici !
BANQUE DE LIENS
Vous pouvez dès à présent poster un lien recherché dans la banque de liens !
NOËL A TOWN SQUARE
Vous l'attendiez, le marché de Noël vient d'ouvrir ses portes !
TOWN SQUARE HORROR STORY
L'intrigue d'Halloween est toujours là ! Venez y participer par ici !
LES DESSOUS DE TOWN SQUARE
Il vous observe, il vous juge, et expose le tout sur son blog. The Watcher vient de débarquer !
GUIDE DU NOUVEAU FOU DE CAFE
Vous êtes nouveaux ? Vous êtes perdus ? Venez lire le Guide du nouveau fou de café !
TOP SITES
N'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour le forum sur les top-sites, merci !
CHALLENGE WEEK
Encore envie de défi ? Participez aux Challenge Weeks !
PUBLICITÉ
Aidez à promouvoir Morning Coffee en allant écrire un mot gentil sur nos fiches Bazzart et PRD !
NOUVELLE CATEGORIE
Les possibilités de rp s'agrandissent ! Le staff vous propose de découvrir la 3ème Dimension.
VENEZ GAGNER DES POINTS
Le système de point a été mis en place ! En savoir plus par ici !

Partagez | 
 

 CHALLENGE WEEK → Leah Lane Jr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
staff → les habitués du café
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: CHALLENGE WEEK → Leah Lane Jr   Lun 21 Oct - 15:47





Leah Week

(du 04/03 au 10/03)

Règles

Un personnage, sept jours dans la semaine, sept mises en situation dans Town Square. Voici le principe des challenge weeks. Chaque jour de la semaine, un membre recevra une mise en situation qu'il devrait développer en un minimum de 500 mots. Dès qu'il aura répondu à une situation, Morning Coffee lui enverra la prochaine. Le tout, pendant sept jours, du lundi au dimanche. Si le membre a réussi son challenge, il gagne un prix.

Programme

Lundi ▪️ Leah n'arrive plus à ouvrir les portières de sa voiture, il tente par tous les moyens de la forcer ayant réellement besoin de sa voiture. Il se fait alors repérer par des policiers qui le prenne pour un voleur...
Mardi ▪️ La voisine de Leah c'est casser la jambe et elle lui demande de lui venir en aide. Elle est du genre très capricieuse et le prends assez rapidement pour son chien et lui donne une liste de tache assez... Longue. Comment va réagir notre beau Leah ?
Mercredi ▪️ Des journalistes veulent faire un papier sur la belle Tara Barckley et pour le bien de leurs reportage ils cherchent à contacter Leah. Ils le traquent et l'assaille de questions, jusqu'à le pousser à bout...
Jeudi ▪️ En sortant de chez lui, Leah trouve un bébé chiot coucher sur son paillasson. Le petit animal est tout mouillé et semble blesser bril
Vendredi ▪️ Leah était en train de prendre un verre au Fitzgerald's en attendant un ami, bref il était tranquille. Quand soudain Isaac débarque dans la salle et lui demande de venir l'aider. Il a reçu une grosse livraison de bouteille et autre et il a besoin de gros bras pour l'aider, son choix c'est arrêter sur Leah, déjà attendu ou pas, il n'as pas le choix.
Samedi ▪️ En rentrant chez lui assez tard, Leah retrouve sa soeur un peu bourrée et en charmante compagnie dans le salon
Dimanche ▪️ Leah avait commander un costume pour Halloween. On lui livre et là... Il tombe sur un costume de femme (à toi de voir), nous sommes le 31, tous les magasins sont en rupture de stocks et Leah doit absolument se rendre à sa soirée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: CHALLENGE WEEK → Leah Lane Jr   Lun 21 Oct - 16:57





Are you serious ?

Lundi



Nuit blanche. Pourquoi ? Je sais même pas. Trop de pensées sûrement, trop de choses en tête, du boulot, un rôle à apprendre... bref, ce matin, c'est la tête légèrement dans le pâté que je sors de ma chambre, manquant de débouler l'escalier en trébuchant sur une chaussure de Kisa. Il n'en fallait pas plus pour m'énerver. «Kisaaaaaaa !». Elle sort de sa chambre tout sourire et me regarde de la tête aux pieds, avant de se mordiller la lèvre pour ne pas rire. Je la connais comme si je l'avais faite. Je soupire et secoue la tête, ça ne sert à rien de m'énerver. Dans la vie, je suis un faux calme. D'apparence, je ne suis pas celui qui part au quart de tour. Mais quand ça va pas, il ne vaut mieux pas rester dans les parages. J'essaie tant bien que mal de garder mon calme et descends à la cuisine pour me faire couler un café, puis deux. J'irai bien me défouler un peu au spot, peut être que je croiserai Kalena qui sait. Non, pas une bonne idée. Et puis, trop de choses à faire, et un rendez vous important dans un peu plus d'une heure avec un producteur de cinéma.

Je file prendre une longue douche pour essayer de décompresser. Ça marche pas trop mal finalement. Une fois à peu près détendu, je m'habille et récupère les clefs de ma moto, tout en enfilant mon casque. Mais en mettant le nez dehors, je m’aperçois qu'il pleut averse. Je me suis toujours promis de ne pas faire de longues distances en moto quand il pleut. J'adore ça, mais je sais aussi ô combien c'est dangereux. Je troque donc mon casque contre mes clefs de voiture. Je crois que ce n'est pas mon jour de chance. En sortant me dirigeant vers la rue, la clé électronique me glisse des mains et tombe dans une flaque d'eau. Ou de boue devrais-je dire. Je soupire et la récupère en essayant tant bien que mal de la nettoyer. La pluie tombe de plus en plus et même avec ma capuche, je commence à être trempé. En arrivant devant la voiture, j'appuie sur le bouton pour déverrouiller les portes, mais rien ne se passe. Je serre la mâchoire et prends une grande inspiration pour ne pas m'énerver plus que ça l'est déjà. J'essaie, rééssaie, toujours rien. Je commence à passer mes nerfs sur les poignées, je fais le tour, essaie toutes les portes, le coffre, toutes les issues possible. Mais rien. J'ai vraiment besoin de ma voiture et je ne compte pas prendre un taxi, elle va bien finir par s'ouvrir, je n'ai pas le temps de batailler.

Une longue tige en métal fera l'affaire, si les bandits volent des voitures c'est que ça doit pas être si compliqué que ça. Moi j'ai la clef pour la démarrer, ça peut aider. La tige enfoncée entre la vitre et la carrosserie, j'essaie de triturer de tous les côtés mais rien n'y fait, jusqu'à ce que je sursaute en entendant une vois derrière moi. «Vous avez besoin d'un coup de main ?». Je me retourne tout en disant «Ah c'est sympa j'ai...» mais ma voix se coupe au moment où je fais face à 3 hommes en uniforme. Je déglutis. «C'est pas du tout c'que vous croyez !» «Oui bien sûr ! Et vous êtes là, encapuché, sous la pluie, avec une barre en métal, essayant d'ouvrir cette voiture, je devrais penser quoi selon vous ?» «Je sais, les apparences sont contre moi, mais c'est ma voiture, la clé est tombée dans une flaque de boue et elle marche plus, elle est électronique ! Regardez !». J'essaie de rester calme et de prouver ma bonne foi en montrant la clé. Mais ça n'a pas l'air de trop bien fonctionner. «Tournez vous, les mains sur le capot !» «Mais vous êtes sérieux là ? Je vous dis que c'est ma voiture ! Et ça c'est ma maison ! J'ai mes papiers dans ma poche !» «Mains sur le capot j'ai dit !». Le collègue du vieux barbu me plaque de force contre ma voiture pour me fouiller et voir si je n'ai rien d'illégal dans les poches. «Vous savez que j'pourrai vous poursuivre en justice ?». Le flic récupère mes papiers et les regarde sous toutes leurs formes. «Vous êtes Leah Lane ?». «Puisque j'vous l'dis !». Je me retourne pour lui faire face et il me tend mes papiers avec un petit sourire en coin. «Je peux vous appeler un serrurier si vous voulez. Son regard commence à devenir salace et je fronce les sourcils d'un air légèrement surpris. Le collègue du moustachu lui donne un coup de coude et plus ou moins discrètement il lui dit. «Allez laisse tomber, celui là tu pourras pas, il est pas du bon bord !». Mes yeux s’écarquillent alors qu'il me fait un clin d'oeil avant de repartir.

Je vais finalement aller à mon rdv en moto.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: CHALLENGE WEEK → Leah Lane Jr   Mar 22 Oct - 20:59





Are you REALLY serious ?

Mardi



«Kisa tu te fous de moi ?»
«Mais non ! J'te promets je peux pas faire autrement, je t'en supplie, fais ça pour moi, juste aujourd'hui ! S'il te plait !».

Ah… Kisa et son regard de chien battu. Elle sait bien faire ça ! Elle est en train de me demander de veiller sur notre voisine qui s'est cassé la jambe hier.  Ok j'ai été bodyguard pendant des années et j'ai assouvi les moindres désirs de certaines célébrités, mais c'est pas pour rien que j'ai changé de métier. J'en ai eu ras le bol et maintenant je suis passé de l'autre côté. Je soupire largement à la demande de ma soeur de coeur, et finis par hocher la tête.

«Il faudrait que tu ailles chez elle maintenant, elle a sûrement besoin de quelque chose. Ça durera peut être pas toute la journée !». Elle crispe un sourire et me plaque un bisou sur la joue avant de quitter la maison comme un courant d'air. Je soupire une nouvelle fois et finis par sortir de chez moi pour rejoindre ma charmante voisine. Enfin je dis charmante, je ne l'ai pas pensé bien longtemps. Moi qui pensais qu'elle était quelqu'un de gentil… J'ai rapidement changé d'avis.

A peine arrivé devant chez elle, je frappe et j'entends crier «C'est ouvert, je peux pas ouvrir !». J'entre finalement. Elle est étalée sur le canapé, et sort à peine sa tête. «Ah, c'est vous…» me dit-elle avec nonchalance. Ma voisine est une quinquagénaire bourrée de fric, veuve d'un richissime homme d'affaire décédé il y a 2 ans. Elle a hérité de tout son butin. Ça en dit long sur le personnage. «Kisa m'a dit que vous auriez sûrement besoin d'un coup de main aujourd'hui avant que votre frère n'arrive… Il vient de loin ?» Je m'avance vers le canapé alors qu'elle me répond. «Ça ne vous regarde pas très cher. Tenez… je vous ai fait une petite liste !». Elle me donne sa liste, que je lis en diagonale.

- Allez chercher mes chemises chez le pressing
- Passer récupérer Lily chez le coiffeur
- Récupérer Julian et Amy à l'école
- Faire les courses au magasin bio
- Prendre mes lunettes chez l'opticien


Je lève les yeux vers elle pour croiser son regard. «C'est une blague ?». «Mais pas du tout mon beau ! Vous croyez que je peux faire grand chose avec ça ?». Elle me montre ses béquille et je soupire largement. «Et je dois faire ça tout seul ou… vous venez avec moi ?». Elle me lance un regard légèrement salace. «C'est une invitation ?». Mes yeux s'arrondissent et je grimace l'air de dire "non, jamais de la vie". Je change rapidement de sujet. «Vos enfants sortent de l'école à quelle heure ?» «Midi, et Lily aura fini son toilettage dans 30 minutes. Veillez à ce qu'ils lui aient bien limé les griffes. Vous trouverez sur le buffet le ticket du pressing, je vous ai laissé un billet pour les courses.» «…encore heureux !» coupais-je doucement. «Que dites vous ?» «Rien…».

Je récupère tout ce qu'il faut et pars pour faire tout ce que mon adorable voisine me demande. J'ai beau être gentil et vouloir rendre service, il y a un certain seuil. Je le fais vraiment parce que Kisa me l'a demandé…

De retour avec le chien, les enfants, les chemises et les courses, à 12h30 tapantes.  «Vous avez fait manger les enfants ? Où sont mes lunettes ? Et la monnaie des courses ?». J'hallucine complètement. «Ecoutez moi bien, je veux bien être gentil, rendre service, mais y'a des limites à tout. Vos lunettes, ça attendra que votre larbin de frère arrive pour faire le sale boulot à ma place. Je suis pas un chien qu'on envoie au toilettage. Vos enfants n'ont pas mangé ce sont VOS enfants ! C'est pas vrai ça, vous êtes pas infirme ! Et un merci ça vous arracherait la gueule ?». Bon ok… il faut pas me chercher… Elle reste interloqué, et je sors finalement de la maison dans une colère énorme, en me sentant comme une sous-merde pour le reste de la journée. Merci les bons plans bonne action de Kisa !



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: CHALLENGE WEEK → Leah Lane Jr   Mer 23 Oct - 9:47





Get your ass out of my house !

Mercredi



On ne peut pas dire que ma journée ait bien commencé. Après une altercation avec des flics et une engueulade avec ma tarée de voisine, j'espère que cette journée se passera un peu mieux. C'est d'ailleurs sur les coups de seize heures que je commence à peine à me décontracter, me disant que la journée était presque finie. Je commençais presque à croire que j'étais maudit. Mais non. A seize heures, la journée n'est pas finie, et je vais très rapidement m'en rendre compte.

En entendant la sonnette de la maison, je m'attends à tout sauf à ça. Ce n'est qu'en ouvrant la porte que je me prends une dizaine de flashs en pleine tête. Un instant, je me sens Hugh Grant dans "Notting Hill", sauf que je n'ai pas couché avec Julia Roberts. J'aurai bien aimé au passage. J'aurai sûrement mieux supporté cette horde de paparazzi. Je referme rapidement la porte, interloqué. Une journaliste frappe à la porte, et me dit à travers celle-ci «Monsieur Lane, nous ne vous embêterons pas longtemps !» A moi de répondre alors : «Qu'est-ce que vous voulez ?» «Nous écrivons un article sur la comédienne Tara Barckley que vous connaissez bien il me semble. Juste quelques questions !». Je ne réponds même pas. J'ai largement assez donné ma version des faits pour devoir la donner encore une fois. J'ai vraiment l'impression qu'ils vont me pousser à bout toute ma vie. Je décide de faire comme si je n'étais plus là, et les laisse repartir chez eux. Une heure plus tard, devant aller faire quelques courses, je me décide à sortir de chez moi.

Après un bref coup d'oeil dans le judas, je remarque qu'il n'y a plus personne. Je suis soulagé et sors alors de chez moi, fermant la porte à clefs, pour me diriger vers ma moto, encore garée devant les grilles du jardin. Casque et clefs en main, je suis plutôt soulagé de voir que ces journalistes n'ont pas essayé d'en demander plus après mon refus. Mais ma satisfaction fut de courte durée...

A peine passé le grillage de ma maison que les revoilà tous, me courant après. Je serre les dents pour essayer de ne pas trop m'énerver, il y a des caméras, ce ne serait pas bon pour mon image. Reste calme Leah, reste calme.  «Monsieur Lane juste quelques questions, vous connaissez très bien la talentueuse Tara Barckay, êtes vous toujours aussi proches qu'avant l'accident ?» Tout ça m'énerve fortement, et fait remonter de douloureux souvenirs, j'essaie tant bien que mal de rester calme pour répondre à ses satanés questions. «Non, elle souffre d'amnésie partielle et ne se souvient pas de moi.» «Cela a l'air de vous peiner, entreteniez vous une relation amoureuse avec elle avant le drame ?» «Ecoutez, tout ça ne vous regarde pas. Si c'est un papier sur Tara que vous faites, sa vie privée n'est en rien vos affaires. Je veux bien répondre à vos questions mais que chacun reste à sa place.». Ça commence à chauffer. Il ne faut pas m'énerver, surtout quand ça touche à cette histoire. «Vous sentez vous coupable de ce qui est arrivé ?». «Evidemment, qui ne se sentirait pas coupable d'une telle chose. Ça a beau être un accident, et même si j'avais voulu faire quelque chose je n'aurai pas pu, mais ça n'empêche que j'aurai préféré que tout ça se passe autrement.» «Je comprends, et la famille de Tara vous en veut-elle pour ce qui est arrivé, son coma et maintenant son amnésie ?». «Je n'en sais rien, vous n'aurez qu'à leur demander. Mais quel est le rapport dans tout ça ? Tara est une comédienne magnifique, elle a eu un accident qui aurait pu lui couter la vie, maintenant elle reprend le chemin des studios, qu'est-ce que vous voulez de plus ? Je ne vois pas en quoi je peux vous aider.» «Je vois que vous êtes vraiment touché en parlant d'elle, vous deviez être vraiment proches !». «J'ai été son garde du corps pendant 3 ans donc oui nous étions proches, mais ça s'arrête là. Maintenant j'aimerai bien pouvoir reprendre mes activités tranquillement s'il vous plait.». «Bien sûr, une dernière question avant de partir, avouez que vous avez des sentiments pour elle, ça se lit dans vos yeux.». Les muscles de ma mâchoire commencent à se serrer et à creuser mes joues. Reste calme Leah. Je fais pas un carnage devant les caméras. «Je vous le répète une dernière fois, cela ne vous regarde pas !». Si j'avais eu des fusils dans les yeux, croyez bien qu'elle serait morte en une fraction de seconde. «Bonne soirée !». J'enfile mon casque et monte sur ma moto alors qu'elle continue de me parler. Je n'entends plus rien mais surtout je fais abstraction de cette journaliste. Je démarre ma moto et pars en trombe, laissant derrière moi un épais nuage de fumée créé par les démarrage rapide sur le gravier. Bien fait pour eux !



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: CHALLENGE WEEK → Leah Lane Jr   Mer 23 Oct - 21:12





Oww what are you doin' here ?

Jeudi



Je sursaute comme un taré en entendant un gros bruit au niveau de la porte d'entrée. Je suppose que c'est le livreur de journaux qui a encore lancé trop fort. A cette pensée, je passe mes mains sur mon visage et regarde l'heure. 9h30. J'ai bossé toute la nuit et je ne suis même pas senti m'endormir ici au petit matin. Kisa doit déjà être à la fac, je ne l'ai même pas entendue sortir. Je m'étire doucement, repasse une nouvelle fois mes mains sur mon visage pour tenter de me réveiller, c'est difficile ce matin. J'ai vraiment l'impression d'avoir une vie décousue en ce moment.

Je me lève en marchant pas tout à fait droit, et me dirige vers la machine à café, ma grande amie. Devant, un petit mot de Kisa.

Tu dormais quand je suis partie, j'ai pas voulu te réveiller, ton café est prêt. J'ai pas cours aujourd'hui je passe la matinée avec ta soeur. On viendra toutes les deux manger ici à midi.
Love
xxx
K.

Un petit sourire se dessine au coin de ma bouche. J'ai déjà hâte de les avoir toutes les deux à midi pour manger avec moi. Café en main, je me dirige vers la porte d'entrée pour aller récupérer le journal du matin. Parfois je me rends compte que j'ai des attitudes de grand père ! Je me fais rire à cette simple idée. La porte ouverte, mon regard ne se pose pas directement sur le paillasson, je cherche le journal du regard. Et c'est en voulant aller le chercher que mon regard redescend sur mes pieds et que je trouve un petit chiot, couché en boule sur le paillasson. Il est tout sale, et grelotte. Je fais de mi tour à toute vitesse, pose mon café au passage sur la table de la salle  à manger, et reviens de la salle de bain avec une grande serviette épaisse. J'enroule la petite bête dans la serviette et le ramène à l'intérieur avant de refermer la porte.

Toujours dans mes bras, j'essaie de le réchauffer tout en ouvrant le frigo pour lui trouver quelque chose à manger. Un reste de pâtes et des knakies, ça ira bien. Je mets tout ça dans un bol et le pose à terre, avec un autre bol rempli d'eau. Doucement je sors le chiot de la serviette, il a l'air d'avoir moins froid, il grelotte un peu moins. Avec ses yeux de chien battu, il me regarde puis se dirige doucement vers ses gamelles de fortune. Je remarque qu'il boite légèrement. Assis par terre, je le regarde manger doucement, il a l'air d'avoir de l'appétit, c'est plutôt une bonne nouvelle. Quand j'étais petit, chez mes parents, on avait 2 chiens, j'ai toujours grandit avec des animaux, je les adore, et je les connais plutôt bien.

Une fois fini sa gamelle, le petit chiot blanc s'assied et semble vraiment affaibli. Il est très mince, on verrait pratiquement ses côtes, heureusement qu'il a une bonne couche de poils. Je le caresse doucement, il n'a pas l'air méchant, bien au contraire. Son regard semble plutôt penaud. Je décide d'aller m'habiller pour emmener la petite boule de poil chez le vétérinaire, vérifier s'il est tatoué, s'il a un propriétaire, s'il est perdu ou s'il a été abandonné, et surtout, s'il est en bonne santé et juste affaibli, ou s'il est malade.

En sortant de la salle de bain, j'ouvre la porte, et le petit chiot est là, assis devant la porte, il m'a suivi et attendu. Je trouve ça juste trop craquant. Je récupère la petite bouille et file prendre ma voiture pour l'emmener chez le vétérinaire. Une fois sur place, j'attends quelques dizaines de minutes avant que le médecin spécialiste ne m'accueille. «Que puis-je faire pour vous ?». «J'ai trouvé ce petit chiot ce matin devant ma porte. Il est faible et il boite. Je ne sais pas s'il a un propriétaire…» «Très bien on va regarder ça.». Le vétérinaire récupère le chiot et le pose sur sa table d'auscultation. Après quelques palpations, impossible de trouver un signe d'appartenance à un propriétaire quelconque. «Il n'a pas l'air d'avoir quelque chose de cassé, sûrement la faiblesse, il est très maigre, il n'a pas du manger depuis un moment. Je pense qu'il a quelque chose comme 3 mois, à peine. Vous pensez faire quoi ?» «Comment ça ?» «Vous le gardez ou je le propose à la SPA ? Une fois lavé bichonné, il sera adopté dans la semaine je pense, les chiots ne restent pas très longtemps là bas.». J'hésite un instant. Le petit chiot me regarde avec son regard de chien battu. «C'est quoi comme race ? Enfin, vous pensez qu'il va être gros ?» «On ne peut pas trop dire il est petit et tout chétif, mais je pense qu'l va être de taille moyenne, un peu comme un border coolie, il doit être croisé. Poils mi longs… et c'est une femelle !». Je ne mets pas longtemps à prendre ma décision de toute manière. «Je le garde. Vous avez des croquettes de bonne qualité pour les chiots à me vendre ? Et je voudrais lui faire tous les vaccins qu'il faut, et le faire pucer aussi, à mon nom.» Le vétérinaire sourit, et c'est alors que je deviens d'heureux propriétaire d'un petit chiot blanc d'environ 3 mois.

En rentrant à la maison, je lui remplit tout un gros bol de croquettes, le vétérinaire a dit "a volonté" pendant 3 jours. Une fois son ventre tout gonflé, je décide de lui donner un bain. Une fois lavée et séchée, je découvre sa vraie couleur. Sa petite oreille à moitié tombante me fait fondre. Si je m'étais attendu à accueillir ici un petit chien… J'entends la porte s'ouvrir, et en même temps la petite voix du chiot se fait entendre. Elle a l'air d'avoir repris du poil de la bête. Je me dirige alors vers ma soeur et Kisa,le chiot dans les bras. «Je vous présente Loween! Notre nouvelle mascotte !»




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: CHALLENGE WEEK → Leah Lane Jr   Dim 27 Oct - 14:09





Oh. You need help uhm ?

Vendredi



Enfin une pause dans la semaine pour prendre un peu de bon temps. J'ai d'ailleurs pris l'initiative d'appeler James un ami, pour aller boire un verre entre mecs et pouvoir nous raconter nos dernières péripéties. James est quelqu'un que j'apprécie beaucoup, surtout parce qu'avec lui, je me sens écouté et compris. Il ne m'a jamais jugé vis à vis de tout ce que j'ai vécu, surtout par rapport à Tara. Pour ce verre entre potes, j'ai choisi le Fitgerald's. C'est un bar où je vais assez souvent, ne serait-ce que pour boire une bière avec des amis.

Assis tranquillement à une table, j'attends mon ami et regarde tout autour de moi, ce qui se passe. Il y a pas mal de passage à cette heure-ci, et visiblement une livraison vient d'arriver au bar, puisque tout le monde s'active rapidement. Le patron, Isaac, a l'air complètement débordé. Ça me fait plus sourire qu'autre chose parce qu'il est véritablement le seul a avoir une bonne paire de bras. Les deux serveurs, dont une jeune femme, ont du mal à aider au déchargement de la livraison.

J'adore rendre service, mais à vrai dire à ce moment précis, je préfère profiter d'un temps de repos en attendant mon ami, plutôt que proposer mon aide. Et pire encore, ça ne me vient même pas à l'idée. Ce qui n'est pas le cas d'Isaac, le patron du bar, qui vient à mon encontre. Nous avons déjà discuté quelques fois, je ne peux pas dire que c'est un ami, mais c'est quelqu'un que j'apprécie. «Leah, je peux te demander un coup de main ?». Je lève les yeux vers lui, les pose à nouveau sur la livraison qui prend toute la place dans le bar. A vrai dire, je ne me vois pas lui dire non. Imaginez un peu la scène "Euh non, j'ai envie de ne rien faire, tu peux comprendre ?". Ce n'est pas du tout mon genre, et puis finalement, j'aime trop apporter mon aide. «Bien sûr !».

J'écoute attentivement ses consignes et viens donc en aide à cette fine équipe aux bras shamallows. Je me demande comment Isaac choisit ses serveurs, c'est quand même important de pouvoir porter toutes les bouteilles, surtout les bouteilles d'alcool qui sont en verre ! Après un peu plus d'une heure, pour tout déballer, tout ranger, tout déplacer, Isaac vient vers moi et me tend plus ou moins discrètement un billet. Mon regard jongle entre le billet et les visage du patron du bar. «Tu plaisantes j'espère ?». Il a l'air très sérieux. «Non non mais même pas en rêve ! Offre-moi une bière plutôt !». Je lui tape amicalement sur l'épaule, avant de rejoindre James.

Au moins maintenant, je pourrai dire moi aussi que j'ai travaillé dans un bar !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: CHALLENGE WEEK → Leah Lane Jr   Dim 27 Oct - 14:57





Oh no no no, I saw nothing, I saw nothing !

Samedi



Il y a des jours comme ça, ou rien ne se goupille comme on l'aimerait. Après une journée de boulot au studio, pour des répétitions de mon nouveau rôle, je décide d'aller courir un peu pour me défouler. Je ne repasse pas par la maison, j'avais prévu le coup en prenant mon sac de sport dans la voiture. Je passe au spot, l'endroit est désert. Heureusement que la lune (quasiment pleine), illumine l'endroit, le rendant un peu moins glauque.

J'escalade le mur naturel pour me retrouver assez rapidement en haut, admirant le reflet de la lune sur le lac. C'est sublime. Je me mets à penser à Kalena, allez savoir pourquoi, sûrement parce que c'est l'endroit où je l'ai rencontrée pour la première fois. Je reste là quelques minutes, à contempler le paysage qui s'offre à moi. Seul, ici, j'ai l'impression de me sentir un peu comme le roi du monde. Parfois la solitude ça a du bon. C'est vrai que depuis l'arrivée Kisa chez moi, j'ai un peu moins de moments pour moi, mais je m'y suis fait, et j'aime tellement cette gamine que je ne peux qu'être heureux qu'elle soit là. Je n'ai pas de problème avec elle, c'est une jeune femme facile à vivre, jamais chiante, pas de conneries... bref la coloc' idéale quoi.

Après quasiment une heure de solitude dans cet endroit d'exception, je décide de rentrer à la maison. Loween doit m'attendre et je ne sais pas si Kisa a pensé à lui donner à manger. Elle n'a jamais eu d'animaux, et même si je sais qu'elle adore cette petite chienne, elle n'a pas toujours les réflexes qu'il faut. Lorsque je pousse la porte de la maison, je vois de faibles lumières, et alors que Loween pousse un petit aboiement en courant vers moi, je vois la tête de Kisa se relever du canapé. «Ah t'es là toi ? T'es pas couchée ?». Mais sauf qu'à ce moment là, je découvre avec stupeur qu'elle n'était pas seule. Mes yeux s'arrondissent et ma mâchoire semble se décrocher. «Kisa...». «Non mais... c'est pas c'que tu crois je...». Le jeune homme qui était en sa compagnie se rhabille à une vitesse folle, et détale vers la porte d'entrée. «Hop hop hop !». Je le retiens par le t-shirt et le ramène à moi. «Identité !». Il me regarde l'air de me demander si je suis sérieux. «Leah tu vas pas faire ça !». Je jette un regard noir à Kisa avant de reposer mon regard sur le jeune homme. «Tu viens d'où ? Tu t'appelles comment ? Tu bosses où ? Tu as quel âge ? Vous vous connaissez depuis longtemps ?». Kisa renfile à son tour son haut et viens d'un pas décidé vers moi. «Leah lâche le ! Et laisse le partir !» Je fronce les sourcils et remarque les yeux brillants de Kisa. «Tu as bu ! Me dis pas que tu connais ce mec que depuis ce soir ? Tu connais son prénom au moins ?». «LEAH ! Laisse le partir S'IL TE PLAIT !». Je lâche le jeune homme et lui montre la sortie. Je me tourne vers Kisa une fois qu'il a passé la porte. «Tu m'expliques là ?» «Oh ça va épargne moi tes sermons ! J'ai 22 ans je suis plus une gamine j'ai le droit de m'envoyer en l'air avec qui je veux !» «Oh mais bien sûr ! Ce que tu veux, mais si c'est le cas, pas sous mon toit ! Ou alors pas quand je suis là !». Elle se radoucit un peu, se rendant compte qu'elle est finalement en tort. «Je pensais pas que tu rentrerais si tôt.». Je secoue la tête d'un air dépité. «Tu m'déçois Kisa. Un mec que tu connais même pas...». «Ça va c'était la première fois. Qu'est-ce que t'en sais sil il faut c'est l'homme de ma vie !». «Pfff...». Je soupire et lâche son regard avant de me diriger vers la salle de bain. «Donne à manger à Loween s'il te plait.» et je disparaîs.

En sortant de la salle de bain, Kisa est en pyjama, devant la porte, avec ses yeux de chien battu. «Je suis désolée. Je voulais pas te décevoir.». Je ne peux m'empêcher d'esquisser un sourire. Elle sait qu'elle peut tout faire de moi avec cette bouille. «Hum. J'aimerai autant que tu ne recommence pas. C'est pour ton bien que j'dis ça...». Je dépose un baiser sur sa tempe avant de terminer par un simple «Bonne nuit.» rempli de tendresse.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: CHALLENGE WEEK → Leah Lane Jr   Dim 27 Oct - 19:43





It looks like I jinxed !

Dimanche



J'ai toujours adoré les soirées déguisées, sûrement à cause de mon nouveau métier. Etre quelqu'un d'autre, porter des costumes qu'on n'a pas l'habitude de porter, changer de tête, de look, ne plus être soi même pour un instant, et en oublier tout son quotidien, tout ce qui nous hante et qui brouille nos pensées. C'est assez excitant. Tout le monde n'aime pas "porter un masque", c'est compréhensible, c'est un peu comme vouloir cacher ce que l'on est, tout dépend de la façon dont on voit les choses.

Au début de la semaine, j'ai commandé un costume sur un site très réputé sur internet. On m'avait dit que je m'y prenais un peu tard, mais je n'y ai pas cru. Au moment où le livreur frappe à la porte, je cours vers celle-ci pour l'ouvrir et récupérer mon paquet. Un gamin je vous dis ! Une fois payé, je claque la porte et pose le carton sur la table pour tout déballer. Et là, c'est le drame. Le costume n'est pas du tout, mais alors pas DU TOUT ce que j'avais commandé. Je me retrouve avec une espèce de longue robe blanche volante avec des bas résille. Une perruque bleu violacée et une grosse palette de maquillage avec un mot à l'intérieur.

Désolé du dérangement, votre commande était en rupture de stock, joyeux halloween !

«Non mais c'est une blague ! Ils se foutent de ma gueule !». J'ai un peu la rage là... Lizzy débarque suivie de Kisa, et je referme rapidement le carton. «Alors ton costume ça donne quoi ?». «Je crois que je vais rester là ce soir !» «J'en connais un qui va pas être content ! Pourquoi tu veux plus y aller ?» «Ils se sont plantés dans le costume ils ont livré un truc de femme !». Elles éclatent toutes les deux de rire et je soupire. Je me sens con quand même. Elles s'empressent de me pousser pour ouvrir le carton, et me mettent la perruque sur la tête et la robe devant moi en se foutant ouvertement de ma gueule. D'un air dépité, je les regarde une à une. «Je vais trouver un magasin de costumes avant d'y aller !». «Tu trouveras pas on est dimanche soir t'es cuit ! Allezzzzzzz enfile ! En plus ils ont mis une grande taille ça va t'aller comme un gant !»

Après m'avoir poussé à bout, je finis par éclater de rire avec elles et prendre tout ça au second degré. Je me laisse faire et elles m'aident toutes les deux à faire de moi une espèce de poupée désarticulée. En me regardant, je ris plus que je me fais peur, ou l'inverse peut être je ne sais pas trop sur quel pied danser. Avec ça, j'enfile une paire de Rangers, le décalage est juste énorme !

Et maintenant... à moi la soirée et le foutage de gueule ! 12 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: CHALLENGE WEEK → Leah Lane Jr   

Revenir en haut Aller en bas
 

CHALLENGE WEEK → Leah Lane Jr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» CHALLENGE WEEK → Ebba M. Eriksson
» CHALLENGE WEEK → Sebastian L. Petterson
» CHALLENGE WEEK → Kora J. Burkle
» Maria Sharapova vs Xoxo Leah
» pourriez vous survivre à Wistoria Lane ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORNING COFFEE ™ :: CHALLENGES REUSSIS-