NEWS
La version #23 vient de débarquer, toutes les nouveautés et les débat sont à venir découvrir ici !
BANQUE DE LIENS
Vous pouvez dès à présent poster un lien recherché dans la banque de liens !
NOËL A TOWN SQUARE
Vous l'attendiez, le marché de Noël vient d'ouvrir ses portes !
TOWN SQUARE HORROR STORY
L'intrigue d'Halloween est toujours là ! Venez y participer par ici !
LES DESSOUS DE TOWN SQUARE
Il vous observe, il vous juge, et expose le tout sur son blog. The Watcher vient de débarquer !
GUIDE DU NOUVEAU FOU DE CAFE
Vous êtes nouveaux ? Vous êtes perdus ? Venez lire le Guide du nouveau fou de café !
TOP SITES
N'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour le forum sur les top-sites, merci !
CHALLENGE WEEK
Encore envie de défi ? Participez aux Challenge Weeks !
PUBLICITÉ
Aidez à promouvoir Morning Coffee en allant écrire un mot gentil sur nos fiches Bazzart et PRD !
NOUVELLE CATEGORIE
Les possibilités de rp s'agrandissent ! Le staff vous propose de découvrir la 3ème Dimension.
VENEZ GAGNER DES POINTS
Le système de point a été mis en place ! En savoir plus par ici !

Partagez | 
 

 /!\ I want to go home ▲ Micastian /!\

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
staff → master of sex
Côté coeur : Marié à Sebastian la bête de sexe !
Job : Pâtissier au Morning Coffee, adepte des pauses sexy dans la réserve avec le patron & papa comblé de Mary et Quinn.
Age : 20 ans
Célébrité : Dylan O'Brien

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: What happens in the ass, stays in the ass.
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: /!\ I want to go home ▲ Micastian /!\   Lun 24 Mar - 21:28





Sebastian & Micah


Qu'est ce que Micah avait fait pour mériter de répondre aux questions gênantes de Sam ? Mystère. Toujours est-il que Sebastian arborait la bouche en cœur du « oups, j'ai bouleté, démerdes toi mon amour ! ».

« Ce que Sebastian veut dire c'est qu'on a l'habitude de FAIRE la queue. » improvisa t-il. Il fusilla le fautif du regard. « Il a du beaucoup faire la queue à New York, à l'aéroport, et ça lui a pas tellement réussi. Hein chéri ? » Chéri. Pas Sebastian. Pas mon amour. Micah était en train de lui dire merde en langage codé. Et Sebastian était peut-être dépourvu de filtre cerveau-bouche, mais avec un peu de bol son décodeur était intact.

Il attrapa le biberon de Quinn et remplaça l'oreille de son tout nouveau doudou par sa tétine dans sa bouche. Elle se figea toute entière, ses orteils pointant vers haut, et se remit à téter avec ferveur. C'était la chose la plus adorable que Micah ai jamais vu. Il en aurait presque oublié son mari indigne. Presque. « T'avais tellement faim. On ôte pas le biberon de la bouche des petits gloutons. Papa Sebastian sait bien ça pourtant. Une fois bien nourris on est dociles – et câlins. Un clan de renards câlins voilà ce qu'on est. Grrr-grrr... Mh, tu respires quand même ? »

C'est là que Sam réalisa avec un temps de retard. « Mais faire la queue ça a pas de rapport avec la queue des renards. »
Il y eut un silence, gêné, Micah avait les yeux rivés sur Quinn, comme si éviter de regarder le reste du monde pouvait le tirer magiquement loin de cette conversation sans queue (huh-hu) ni tête.

Sebastian semblait décidé à le laisser dans sa merde. Micah ne pouvait pas bien le distinguer du coin de l'œil, mais il aurait parié son absence de salaire mensuel que l'animal s'adonnait à une séance de mimétisme de l'autruche. Plan b. Il fallait faire dégager Sam. Micah avait quelques cartes à jouer sur ce terrain. « Et si t'allais mettre ton maillot et qu'on allait tous faire un tour au parc ? » L'intéressée ouvrit de grands yeux étoilés. « Oh oui ! On peut y aller maintenant ? » Ça lui faisait mal de dire ça. « Bien sûr ! On a qu'à emmener tout le monde. Notre première sortie familiale tous ensemble au parc ! » Adieu matinée câline. Bonjour séance de basket par moins quinze dehors !

Sam bondit du lit avec son maillot sous le bras. Elle marqua une pause, sa main sur la poignée de la porte entrouverte. « Vous vous dépêchez, hein ? » Micah haussa les sourcils le plus innocemment du monde. « Je sais bien que vous allez vous faire des bisous ! »
« Et on aimerait bien se les faire en privé ! » Pas la peine de nier. Sam les connaissait trop bien. « Mais vous vous dépêchez ! » insista t-elle, parce que c'était une graine d'emmerdeuse et qu'elle ressemblait beaucoup trop à Micah côté tête de mule. « Oui ! Maintenant ouste ! »

Une fois seuls, Micah se leva du lit et fila vers les berceaux. « Les queues ça nous connait ? Avec Sam à moins d'un mètre ? Est-ce que le vide intersidéral qui passe régulièrement entre mes deux oreilles aurait fait un détour par chez toi ? » Un sourire flânait sur ses lèvres. Sebastian qui foire une ou deux connexions neuronales, ça n'arrivait pas souvent mais ça valait toujours son pesant de cacahuètes ! « J'te préviens, la prochaine fois, tu te démerde tout seul avec – oh regarde ce qu'on a là ! » s'auto interrompit l'adolescent, un bras farfouillant dans la pile de vêtements pour bébé qu'il avait déballé la veille avec Sam. Il en tira une combinaison toute en moumoute ornée d'une capuche aux oreilles d'ours. « Tu vas être adorable là-dedans » s'extasia t-il en la montrant à Quinn. « Quinnie l'ourson. Et t'es douce comme un tout petit, minuscule pot de miel. Tout le monde va vouloir te voler à papa. »

Il récupéra une seconde combinaison-ours. Combinours. Et trottina allègrement jusqu'au lit. « Qu'est-ce que t'en dis ? » questionna t-il en retournant se coller à Sebastian. Il embrassa sa joue pour faire bonne mesure. Puis sa tempe. Et fourragea de son nez dans ses cheveux. « Les deux plus beaux bébés de Town Square vont faire leur première sortie en ville, faut qu'elles soient sublimes. » roucoulait Micah en se frottant contre lui avec adoration. Il posa finalement son menton sur son épaule, et le fixa d'en dessous. Un sourire tendre lui étira doucement les lèvres. « Si tu préfères, je peux rester ici avec elles pendant que tu vas au parc avec Sam. Je parlerai de queues avec tes filles. » proposa t-il, bien trop au courant du tempérament inquiet de son mari. Après tout, Quinn et Mary avaient toujours des allures de crevettes du haut de leur un mois et quelques jours.

Le temps que Sebastian se décide, il se décala et déposa Quinn sur le lit, bien décidé à lui enfiler sa combinours juste pour voir de quoi elle aurait l'air dedans. « En parlant de queue. » commença t-il avec cette facilité déconcertante qu'il avait de sauter d'une idée à une autre comme un poisson rouge. « J'ai failli vivre une aventure torride avec Devon avant de sortir avec toi. Je m'en suis souvenu hier en le croisant au Fitzgerald's. Il roulait des pelles à tout le monde. Pas à moi rassure toi, t'auras pas besoin de lui casser la gueule – tu casserais la gueule de ton meilleur ami pour moi ? » Pourquoi cette idée était-elle aussi excitante ? Non Micah, non. « Peu importe. Je t'ai jamais raconté mais ça m'était sorti de la tête. » Pause. En plein enfilage de manche. Micah tourna la tête vers Sebastian pour bien le regarder comme si il s'apprêter à lui poser une question fondamentale sur l'avenir de leur couple ou le sens de la vie en général. « Tu lui casserais la gueule ? » C'est que ça le titillait l'air de rien !

_________________
SUPERNATURAL LOVE CONQUERS ALL


Le calendrier de l'avent Micastian :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff → les habitués du café
Côté coeur : Marié à l'homme de ma vie, au père de nos deux magnifiques petites filles, à mon âme sœur ◕‿◕✿
Job : Propriétaire du Morning Coffee, architecte pendant les heures de sieste de Quinn et Mary
Age : 26 ans
Célébrité : Tyler Hoechlin
Age : 26

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: I can't turn water into wine, but I can turn ice cream into breakfast.
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: /!\ I want to go home ▲ Micastian /!\   Mer 26 Mar - 1:21





Micah & Sebastian


« Oui ! Maintenant ouste ! » Sam avait fini par partir, son cadeau sous le bras, et le sourire jusqu’aux oreilles en s’imaginant certainement bientôt la porter. Je l’avais observée du coin de l’œil, à moitié couché sur le lit avec Mary qui gazouillait sur moi. Je la couvrais de petits bisous lorsque Micah se finit entendre. « Les queues ça nous connait ? Avec Sam à moins d'un mètre ? Est-ce que le vide intersidéral qui passe régulièrement entre mes deux oreilles aurait fait un détour par chez toi ? » Ce n’avait peut-être pas été ma meilleure réplique, mais je l’assumais complètement. J’avais su ce que je disais à ce moment-là, et mon seul but était d’embêter Micah et de voir avec quel talent il allait s’en sortir. « J'te préviens, la prochaine fois, tu te démerde tout seul avec – oh regarde ce qu'on a là ! » se coupa Micah pour une raison indéterminée. Je me relevais quelque peu, de sorte à me retrouver assis sur le lit, Mary contre mon torse. Je découvrais bien vite que Micah ne s’adressait pas à moi mais à Quinn à qui il exhibait une combinaison adorable. « Tu vas être adorable là-dedans » confirma-t-il. « Quinnie l'ourson. Et t'es douce comme un tout petit, minuscule pot de miel. Tout le monde va vouloir te voler à papa. »

Je fronçais les sourcils en entendant sa dernière remarque. Je n’avais pas le temps de râler que mon mari me rejoignait sur le lit, deux combinaisons dans les mains. « Qu'est-ce que t'en dis ? » demanda-t-il avant d’embrasser mon visage. « J’en dis que personne a intérêt à essayer de voler nos enfants. Même si… effectivement tout le monde va vouloir lorsqu’elles seront habillées comme deux petits oursons. » finissais-je avec une voix attendrie en embrassant le front de des bébés. « Les deux plus beaux bébés de Town Square vont faire leur première sortie en ville, faut qu'elles soient sublimes. » reprit Micah en se frottant contre moi. Je haussais légèrement d’une épaule comme pour acquiescer l’évidence.

« Si tu préfères, je peux rester ici avec elles pendant que tu vas au parc avec Sam. Je parlerai de queues avec tes filles. » Le moi pré-New York aurait surement longuement réfléchi. Elles n’étaient à la maison que depuis deux semaines, j’aurais dû vouloir les garder bien au chaud à la maison en compagnie de leur père. Seulement maintenant… « J’ai passé trois jours éloignés de vous tous, et je vous ai enfin pour moi. Tu penses vraiment que j’ai envie de passer plus de deux minutes loin de vous tous ? » demandais-je, sans vraiment attendre de réponse. Le bonheur de passer un moment avec tout le monde effaçait avec une aisance folle l’inquiétude qui aurait pu m’habituer. « Faudra leur parler de queue une prochaine fois. » Le jour de leur mariage par exemple.

« En parlant de queue. » reprit Micah en allongeant Quinn sur le lit pour l’habiller de sa combinaison ours. « J'ai failli vivre une aventure torride avec Devon avant de sortir avec toi. Je m'en suis souvenu hier en le croisant au Fitzgerald's. Il roulait des pelles à tout le monde. Pas à moi rassure toi, t'auras pas besoin de lui casser la gueule – tu casserais la gueule de ton meilleur ami pour moi ? » Trop d’information d’un coup. Je fronçais à nouveau les sourcils, serrant un peu plus mon étreinte autour de Mary comme pour la protéger des bêtises que son père était sur le point de dire. « Peu importe. Je t'ai jamais raconté mais ça m'était sorti de la tête. » Un sourire se dessinait sur mes lèvres. Je pouvais lire dans ce regard qui se tournait vers moi ce que Micah avait vraiment en tête. Et même si j’avais moi-même des questions, je savais qu’une le taraudait tout particulièrement. « Tu lui casserais la gueule ? » lâcha-t-il enfin, très sérieux.

Je fis mine de réfléchir un instant, me pinçant les lèvres. Me levant du lit, je commençais à faire quelques pas dans la pièce, comme pour chercher la réponse à cette question si importante. Finalement, je m’avançais vers Micah qui finissait d’enfiler le vêtement à notre fille. « La gueule. Les dents. Les phalanges. Les deux jambes. Tout s’il le fallait. » Ou s’il le méritait. Et j’étais bientôt sur le point de savoir si c’était le cas. « Mais qu’est-ce que c’est ces histoires ? Aventure torride ? Et t’es allé hier au Fitz ? » demandais-je, curieux et bizarrement… pas sur la défensive. J’imaginais qu’il n’y avait rien de trop contrariant dans ces secrets que Micah avait gardés. Auquel cas… il n’en aurait probablement pas parlé aussi facilement.

Avant qu’il réponde, j’allongeais Mary à côté de sa sœur et attrapait sa seconde combinaison pour lui enfiler. Pressé de la voir emmitouflée comme Quinn, je l’habillais rapidement. « Aw. » m’attendrissais-je devant la vision de nos deux filles habillées en petits oursons. « Elles sont adorables. » soupirais-je de bonheur en reprenant Mary dans mes bras. « Toi et ta sœur êtes les plus beaux bébés du mooonde. Et on va aller le montrer à toutes les personnes du parc dans quelques minutes. » murmurais-je à notre fille avant de me diriger vers les berceaux. « Mais juste avant ça, et avant que papa Micah raconte son histoire… papa Sebastian va lui faire plein de bisous. » Je déposais Mary dans son berceau, posant dans sa main le renard que je venais de lui offrir pour qu’elle s’y cramponne. Je retournais vers le lit, et prenais cette-fois ci Quinn. « Je te promets de te faire plein de bisous à toi aussi dans très très peu de temps. » annonçais-je contre son visage avant d’embrasser son front.  

Quinn dans son berceau en train de s’agripper à sa peluche, je profitais de ce moment de calme pour retrouver mon mari. Mes mains venaient se poster dans le bas de son dos, rapprochant son corps du mien alors que mes lèvres allaient chercher les siennes. J’embrassais tendrement mon mari, avec toute la passion et la tendresse qui m’animait. Mon corps partait en quête de notre lit, simplement pour s’y asseoir et inviter Micah à grimper sur mes cuisses sans cesser de m’embrasser. Je me laissais à nouveau tomber en arrière, mes mains migrant doucement sur le haut de ses fesses. Je reprenais mon souffle un instant, assez longtemps pour éviter de mourir d’asphyxie et de lui murmurer un tendre « Je t’aime. ». Je reprenais mes baisers, cette fois-ci plus doux, plus intimes.

Un bruit de porte se fit entendre.

« Maiiiis ! Je vous avais dit de vous dépêcher ! »

_________________



I'll follow you into the park, through the jungle, through the dark. Boy, I've never loved one like you. We laugh until we think we'll die, barefoot on a summer night. Never could be sweeter than with you.
Revenir en haut Aller en bas
 

/!\ I want to go home ▲ Micastian /!\

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Fan club Chi sweet home ! SWEEEEEET ! =D
» Go big or go Home ~ ! [Terminer]
» and we don't wanna go home - le 26/01 à 20h15
» † Carry me home tonight.
» (discussion) Ocean Home

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORNING COFFEE ™ :: Rps terminés-