NEWS
La version #23 vient de débarquer, toutes les nouveautés et les débat sont à venir découvrir ici !
BANQUE DE LIENS
Vous pouvez dès à présent poster un lien recherché dans la banque de liens !
NOËL A TOWN SQUARE
Vous l'attendiez, le marché de Noël vient d'ouvrir ses portes !
TOWN SQUARE HORROR STORY
L'intrigue d'Halloween est toujours là ! Venez y participer par ici !
LES DESSOUS DE TOWN SQUARE
Il vous observe, il vous juge, et expose le tout sur son blog. The Watcher vient de débarquer !
GUIDE DU NOUVEAU FOU DE CAFE
Vous êtes nouveaux ? Vous êtes perdus ? Venez lire le Guide du nouveau fou de café !
TOP SITES
N'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour le forum sur les top-sites, merci !
CHALLENGE WEEK
Encore envie de défi ? Participez aux Challenge Weeks !
PUBLICITÉ
Aidez à promouvoir Morning Coffee en allant écrire un mot gentil sur nos fiches Bazzart et PRD !
NOUVELLE CATEGORIE
Les possibilités de rp s'agrandissent ! Le staff vous propose de découvrir la 3ème Dimension.
VENEZ GAGNER DES POINTS
Le système de point a été mis en place ! En savoir plus par ici !

Partagez | 
 

 Go fuck yourself ▽ Livia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
staff → master of sex
Côté coeur : Marié à Sebastian la bête de sexe !
Job : Pâtissier au Morning Coffee, adepte des pauses sexy dans la réserve avec le patron & papa comblé de Mary et Quinn.
Age : 20 ans
Célébrité : Dylan O'Brien

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: What happens in the ass, stays in the ass.
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Go fuck yourself ▽ Livia   Sam 8 Mar - 1:21




Livia & Micah


Micah pataugeait dans le petit bassin de la piscine. Sam accrochée à son dos comme un petit koala catcheur sous acide, bien décidée à le faire tomber. Comme si elle avait la plus petite chance d'y arriver, considérant que l'eau lui arrivait jusqu'aux hanches. Mais Sam n'était pas de celles qui abandonnent. Elle était têtue. Pugnace même. Et c'est avec l'obstination d'un troupeau de mules qu'elle faisait des allers-retours entre le bord du bassin et Micah. A chaque assaut, l'aîné la réceptionnait n'importe comment et la rebalançait à la flotte comme un sac à patates.

« Rends toi mécréante ! » Nouveau lancé de Sam dans une volée d'éclaboussures. Le frère aîné était en plein duel chevaleresque contre la mini dragonne. Pas moyen qu'elle remonte, cette fois il allait la coincer avec lui ! Ça tombait bien un pied lui passait sous le nez tandis qu'elle nageotait pour se carapater. « C'est quoi mécréante ? » demanda ingénument la petite dernière. « Une mécréante ? Bah c'est euh... une méchante ! » Et paf, coup de planche de natation en plein dans les côtes ! « Naaaooooon, j'suis touché ! Oh mon dieu ! » C'est que ça faisait mal ! Sam savait s'offrir une diversion quand elle avait décidé de mener l'attaque jusqu'à l'avoir à l'usure.

Micah ne se plaignait pas, parce qu'en parlant de diversion, celle là tombait pile poil comme il fallait. Pourquoi est-ce qu'il avait besoin d'une diversion ? Un mot : Sebastian. Ils s'étaient partagés en deux pour l'après-midi. Sebastian emmenait Quinn et Mary chez le pédiatre, pendant que Micah accompagnait Sam à la piscine. A la piscine. Micah avait aussitôt invoqué le droit d'asile trois jours à l'avance et instauré une politique de non-suçons et de non-morsures.

Échapper à un Sebastian jaloux à l'idée de le laisser se trimballer relativement dévêtu au milieu d'une foule d'inconnus ? C'était comme d'affronter un rhinocéros qui vous charge avec un couteau à beurre. Courageux mais voué à l'échec.

L'adolescent avait minimisé la casse, mais le mal était fait. Son short de bain faisait le minimum syndical pour cacher les suçons les plus horriblement mal placés, et n'était hélas pas équipé d'une écharpe pour couvrir les autres. Sans rire, il s'attendait à voir les flics débarquer et se faire emmener au poste pendant qu'on isolerait Sam avec une assistante sociale pour s'assurer qu'elle vivait dans un environnement sain.

Une crinière rousse au coin de ses yeux le tira de ses pensées.

Quand on parle des dégâts d'un dieu grec... songea Micah. Non parce que Livia était unE déesse grecque. Elle était cette fille sûre d'elle, séductrice et à la beauté insolente qui n'avait aucune raison de s'intéresser à lui et beaucoup trop de s'intéresser à Sebastian. Et si on demandait son avis à Micah, elle allait faire beaucoup de dégâts. Dans très peu de temps. Dans SON couple.

Il avait bien tenté d'aller vers elle. Il avait même suivi le conseil de Sebastian et lui avait parlé de son amitié avec Aaron. Il avait naïvement caressé l'espoir de se rapprocher d'une des rares personne – la seule en dehors de sa famille en vérité – pour qui Sebastian éprouvait une profonde affection et avec qui il partageait un passé commun.

Il avait tort.

L'incarnation d'aphrodite descendue sur Terre lui vouait autant d'intérêt qu'à un cafard écrasé sous ses 10 centimètres de talons sans une once de compassion. Elle lui avait piqué le dernier paquet de céréales au supermarché (comme si elle mangeait des céréales. Sérieusement.) avant de lui passer devant à la caisse. Ses bonjours avaient une température proche de l'ère glaciaire et Micah avait envie de lui faire bouffer son joli gloss rosé.

Ignore la, ignore la, ignore la... « Hey ! » Trop tard. C'était plus fort que lui. « J'aurais jamais cru qu'en venant à la piscine j'aurais l'occasion de croiser une paléontologue accompagnée de son dinosaure. » Un léger rictus fendit ses lèvres. Puis le jeune homme décrocha ses yeux de Livia pour scanner les alentours à la recherche de son fiancé qu'il n'avait pas encore eu l'honneur de rencontrer. « Tu l'as emmené avec toi au moins ? Sam pourra lui passer sa planche ! »

« C'est quiiiii ? » demanda Sam dans son dos, ses deux mains bien accrochées à sa planche et des grands yeux admiratifs posés sur Livia. Puis plus bas à Micah. « Elle est belle. »

Micah se décomposa intérieurement. Depuis que Sam avait viré rouquine il l'embêtait sur son côté poil de carotte. Pour elle, voir Livia, ça devait être une révélation, un nouveau canon de beauté féminin sur lequel se calquer. L'union des rouquines contre l'oppresseur.

Bon sang. Il savait qu'elle allait ruiner sa vie !

_________________
SUPERNATURAL LOVE CONQUERS ALL


Le calendrier de l'avent Micastian :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Go fuck yourself ▽ Livia   Sam 8 Mar - 13:57


Piscine ◈ Livia N. O'Sullivan & Micah B. Summers
Go Fuck Yourself -


GIVE IT UP


 




«
Livia, reste un peu avec nous ! Depuis que tu es arrivée, tu n’es jamais là. » lança sa mère alors que Livia passait le pas de la porte. Elle se retourna et fit face à sa mère. « Je ne suis là que parce que Matthieu voulait vous connaître ! Vous l’appréciez, mais vous n’êtes pas d’accord avec mon mariage ! Bien ! Mais tu ne m’obligeras pas à rester enfermer dans cette maison ! » La gorge serrée, Livia ouvrit de nouveau la porte d’entrée. « Vous auriez dû la brûler. » Lança-t-elle avant de quitter la maison définitivement. Elle était venu récupérer les quelques affaires qui restaient. Après la rencontre de Matthieu avec la famille de Livia, sa mère lui avait dit qu’elle n’était pas d’accord avec ce mariage, qu’il était bien trop vieux pour elle. Livia était sortie de ses gonds et était partie. Elle avait décidé de louer une chambre d’hôtel en ville, le temps que Matthieu prenne ses dispositions pour le retour à Genève. Or, celui-ci s’était mis en tête de rester. Livia se retrouvait donc coincée à Town square. Ville qu’elle avait appris à détester avec le temps. En retournant à l’hôtel, elle se coucha dans le lit, Matthieu était allongé à côté d’elle. « Elle ne veut pas que je t’épouse ! Mais on s’en fiche n’est-ce pas ? » Il se retourna et lui caressa les cheveux. « Je la comprends d’un côté. » Livia se releva. « QUOI ? Est-ce que ça veut dire que tu veux mettre fin à tout ça ? Je croyais qu’on était d’accord. » Il se releva à son tour et lui déposa un baiser sur les lèvres. « Non bien sûre que non ! » Livia le regarda dans les yeux. « Alors partons ! » Elle vit dans le regard de Matthieu qu’il ne voulait pas. Furieuse elle sortit du lit et se dirigea vers la commode de la chambre. Elle sortit un maillot de bain et une serviette qu’elle jeta dans son sac avant de quitter la pièce sans un mot.

Les cheveux aux vents, le visage figé dans une expression de colère, Livia se dirigeait vers la piscine de la ville. Elle avait toujours aimé nager, surtout lorsqu’elle était en colère. Arrivée dans les vestiaires elle enfila son maillot de bain et prit sa serviette. Les lunettes de soleil sur le nez, un bouquin dans une main et une boisson dans l’autre, elle alla s’installa dans un coin ensoleillé. Elle se dirigea alors vers la piscine lorsqu’elle entendit : « Hey ! Je n'aurais jamais cru qu'en venant à la piscine j'aurais l'occasion de croiser une paléontologue accompagnée de son dinosaure. » Elle s’était arrêtée net. Livia pencha la tête et ne regarda pas le jeune homme, elle serra les dents. « Tu l'as emmené avec toi au moins ? Sam pourra lui passer sa planche ! » La demoiselle claqua sa langue dans sa bouche et reprit son chemin vers le grand bassin. Juste avant de plonger, elle s’assura que le jeune homme la regardait. Elle lui lança un regard noir et plongea. Un plongeon parfait, vous savez, celui qui ne fait quasiment aucune éclaboussure, un plongeon propre, sans aucune fausse note. Elle se mit à nager droit devant elle, à quelques centimètres de Micah, elle entra complètement sous l’eau, mouillant sa chevelure de feux. En ressortant, elle jeta sa tête en arrière, entrainant ainsi ses cheveux lourd et mouillé. Ils atterrirent dans le visage de Micah. Elle se tourna alors, posa une main sur son bras et prit un air faussement désolé. « Je ne t’avais pas vu ! » Elle porta son attention sur la petite fille qui se trouvait à côté de lui et l’observa quelques secondes. En reportant son attention sur Micah, elle remarqua les quelques suçons qui se baladaient de-ci delà. « Tu joues encore à la poupée ? Moi qui pensais que Sebastian te suffisait, il faut croire que tu les aimes plus jeunes. » Livia avait fait en sorte que les gens à proximité l’entendent. Elle s’approcha alors de la petite et tout sourire, elle lui demanda « Dis-moi, tu veux faire du toboggan ? Où le vilain monsieur ne te laisse pas en faire ? » Elle voyait bien que la petite était en totale admiration devant elle, ce qui serait un bon atout pour faire enrager Micah. Elle prit la main de la petite « Ne t’inquiète pas ! Je la ramène avant minuit ? »


Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff → master of sex
Côté coeur : Marié à Sebastian la bête de sexe !
Job : Pâtissier au Morning Coffee, adepte des pauses sexy dans la réserve avec le patron & papa comblé de Mary et Quinn.
Age : 20 ans
Célébrité : Dylan O'Brien

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: What happens in the ass, stays in the ass.
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Go fuck yourself ▽ Livia   Ven 14 Mar - 10:51




Livia & Micah


« Tu joues encore à la poupée ? Moi qui pensais que Sebastian te suffisait, il faut croire que tu les aimes plus jeunes. »

Elle.

Elle avait vraiment dit ça ?

Micah n'était pas certain. Un coup de fouet capillaire, ça vous sonne son homme. Il se passa une main sur le visage et secoua la tête, une grimace collée sur ses traits pendant qu'il inspectait la zone sur un rayon de 20 mètres autour d'eux.

S'il avait soupçonné qu'on le regardait suspicieusement avant que Sam ne fasse diversion en lui sautant dessus comme la plus adorable des gamines, cette fois le doute n'était plus permis. Tous les regards était braqués sur eux. Lui, puis Sam. Sam, puis lui. Un passage par Livia – qui à elle seule offrait une autre type de diversion, sans doute que son éblouissante prestation capillaire avait fauché plus d'un cœur célibataire (ou pas) avant d'essayer de décapiter Micah. Elle avait tout d'une sirène envoutante, prête à le noyer dès qu'elle en aurait l'occasion. Mi femme, mi thon aurait grommelé Micah, si l'éclatante vérité ne lui brûlait pas sauvagement la rétine.

D'ailleurs, elle s'en prenait à Sam  maintenant. Micah lutta ferme contre l'instinct primaire de tirer sa sœur jusqu'à lui. Les émotions contraires faisaient rage en lui. En l'occurrence, son désir sincère de l'apprivoiser bataillait ferme contre son envie tordante de lui arracher les yeux.

On ne touchait pas à Sam, un point c'est tout. Et s'il ne bougeait pas alors qu'elle se penchait tout sourire vers sa cadette, c'était parce que Livia cumulait le libellé ''sœur d'Aaron'' à celui ''meilleure amie de Sebastian''.

Il se crispa très nettement quand Livia le traita de vilain monsieur avec cette bienveillance saupoudrée d'hypocrisie qu'on prend pour éloigner un enfant d'un pervers pédophile sans l'alarmer. « C'est ma sœur ! » aboya t-il immédiatement. Ce à quoi Sam fit écho avec toute sa naïveté enfantine. « C'est pas un vilain monsieur, c'est mon frère. »

Elle avait indiqué ça comme elle lui aurait montré son chien en lui disant qu'il s'appelait Cachou. C'est à dire sans avoir détecté toute la perfidie ambiante. Pas de chance pour elle : Micah ne laisserait jamais Sam servir d'outil dans sa guerre des nerfs avec la garce prodigue de retour à Town Square.

« Ne t’inquiète pas ! Je la ramène avant minuit ? »
« Tu l'emmènes nul part. » répliqua t-il sans s'opposer physiquement parce qu'il savait que Sam ne bougerait pas sans son autorisation et que ça lui donnerait encore plus l'air d'un pervers agressif. « Tu veux pas aller faire du toboggan ? » demanda t-elle en lui adressant la moue interrogatrice la plus adorable de l'univers. C'était impossible de résister à ça. Sam était une arme de destruction massive de mignonnerie. Et elle savait que Micah adorait faire du toboggan. Double attaque.

« Oh si, mais on doit faire les présentations d'abord ! » Micah était un grand frère. Avec tout ce que ça comporte de techniques et d'astuces pour gagner du temps/détourner l'attention/esquiver une question gênante, apprises à la sueur de son front en 8 années de loyaux services. « Livia je te présente Samarah, ma petite sœur – Sam ! – Et Sam... » Il glissa le plus innocemment du monde sa main dans celle libre de la mini rousse, tandis qu'il reportait ses prunelles sur l'autre rousse format emmerdeuse. « ...voici Livia. C'est une amie de Sebastian qui vient de revenir en ville avec son amoureux. Et c'est drôle parce qu'elle et moi on s'est connus avant qu'elle quitte Town Square. » Il marqua une pause, essayant de lire... quelque chose dans le regard de Livia. N'importe quoi. Autre que l'océan d'indifférence et de vannes qu'elle avait si habilement dressé entre eux.

La voix de Sam coupa son examen oculaire. « Vous vous êtes connus comment ? » Grâce à Aaron. Il ne le dit pas, mais l'idée de dire son nom à haute voix... C'était étrange. Comme faire renaitre de ses cendres le souvenir de leur passé commun résumé à la douleur et à l'hôpital. Pourtant, ce n'était pas seulement ça. Micah lâcha Livia des yeux pour offrir un sourire à sa sœur. « Ça c'est une longue histoire ! J'te la raconterai si t'es sage. En attendant ! » Il l'entraina, direction le toboggan. Sam entraina Livia du même coup avec eux et tout le monde se retrouva en bas de l'escalier. Celui où on était censé monter sagement un par un. Ce qui arrangeait ses affaires là tout de suite.

« Monte en premier. J'te rejoins en haut. » dit-il, en laissant Sam passer devant sans se faire prier. Une fois hors de portée de voix, il coula un regard corrosif à Livia. « Pourquoi t'es revenue ici au juste ? » cracha t-il sur la défensive. « T'en avais marre de ton fiancé attrapé au rayon troisième âge, tu voulais tenter le coup avec Sebastian et je te gène dans tes plans ? T'essaie de me voler ma sœur maintenant ? » Il passa sa main dans ses cheveux humides, poussa un soupir interminable et maugréa un ton plus bas. « Dire que ça me faisait plaisir de te revoir... »

_________________
SUPERNATURAL LOVE CONQUERS ALL


Le calendrier de l'avent Micastian :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Go fuck yourself ▽ Livia   Sam 22 Mar - 23:03


Piscine ◈ Livia N. O'Sullivan & Micah B. Summers
Go Fuck Yourself -


GIVE IT UP


 




L
La réaction de Micah ne se fit pas attendre. « Tu l’emmènes nulle part. » Livia eut un léger sourire, celui-ci s’étira un peu plus lorsque la fillette prit la parole « Tu veux pas aller faire du toboggan ? » Oui, ça allait être drôle d’utiliser la jeune demoiselle contre Micah, Liviz ne savait pas vraiment qui elle étais, mais elle avait l’air importante pour lui. « Oh si, mais on doit faire les présentations d’abord ! » Il cherchait clairement à perdre du temps, Micah qui voulait la présenter à quelqu’un ? Alors qu’il était jaloux à en être malade que Livia puisse connaître Sebastian ? « Livia je te présente Samarah, ma petite sœur Sam !et Sam... » Livia remarqua sans difficulté le geste de Micah, lui signifiant par la même occasion que c’était chassé gardée. « ...voici Livia. C'est une amie de Sebastian qui vient de revenir en ville avec son amoureux. Et c'est drôle parce qu'elle et moi on s'est connus avant qu'elle quitte Town Square. » Livia resta calme et continua de regarder Micah comme si de rien était « Vous vous êtes connus comment ? » Elle redoutait qu’il prononce son prénom, il n’avait pas le droit. Elle retint sa respiration, tentant de masquer ce moment d’inconfort, heureusement pour elle, il enchaine rapidement « Ça c'est une longue histoire ! J'te la raconterai si tu es sage. En attendant ! » C’est alors qu’il entraina Sam en direction du toboggan, Livia suivit puisqu’elle tenait encore la main de la demoiselle. Arrivée devant le toboggan, Livia lâcha la main de la petite pendant que Micah s’adressait à elle. « Monte en premier. J'te rejoins en haut. » Livia s’apprêtait à monter à la suite de la gamine, ne voulant pas rester seule trop longtemps en compagnie de Micah, mais il lui jeta un regard noir et cracha à voix basse « Pourquoi t'es revenue ici au juste ? Tu'en avais marre de ton fiancé attrapé au rayon troisième âge, tu voulais tenter le coup avec Sebastian et je te gêne dans tes plans ? T'essaie de me voler ma sœur maintenant ? » La poitrine de Livia se souleva plus rapidement, elle fulminait intérieurement, elle avait envie de le gifler pour ce qu’il disait, mais elle se retenait. « Dire que ça me faisait plaisir de te revoir... » Pardon ? On était tombé dans quel monde ? Livia jeta un coup d’oeil rapide autour d’elle. « Ça te faisait plaisir de me revoir . Sérieusement ? » Elle se mit à rire. Ce n’est pas parce qu’il avait connu Aaron qu’ils avaient été proches ou quoi que ce soit, ce n’était pas parce qu’il avait été son meilleur ami que Livia allait le prendre dans ses bras et se rappeler du bon vieux temps avec lui ! Elle avait perdu un frère ! Un membre de sa famille, un frère qu’elle considérait comme son jumeau qui plus est ! Elle ouvrit la bouche et la referma, il était hors de question qu’il l'emmène à parler d’Aaron, hors de question qui la voit fragile et brisée... « Premièrement ! Tu ne connais pas Matthieu alors je te prierais de ne pas parler de lui de cette façon ! » Elle n’allait pas s’arrêter là et elle avançait vers Micah, en profitant pour le prendre de haut. « Deuxièmement, si tu te sens autant menacer par moi, c’est peut-être qu’il y a une raison ! J’ai pu comprendre qu’il ne t’avait jamais parlé de moi, te demande pas pourquoi ... » sous entendant par là que Sebastian et Livia avaient eu une histoire torride ensemble. C’est ce qu’elle cherchait à lui faire comprendre, bien que ce soit faux. Mais Micah l’avait tellement énervée qu’elle utilisait tous les moyens à sa disposition pour écraser Micah. Se retrouver aussi près de lui la déstabilisa. Elle eut un mouvement en arrière et une expression étrange se figea sur son visage. Ça ne dura que quelques secondes, mais Micah l’avait forcément vu, l’assurance qu’avait Livia habituellement s’évanouit pendant quelques secondes encore. Une respiration saccadée et forte qu’elle calma en un battement de cils. Ce qui venait de se passer était si étrange. Pendant une fraction de seconde Livia avait cru voir Aaron lorsqu’ils s'engueulaient. C’était si flagrant qu’elle avait même vu le visage d’Aaron sur celui de Micah. Sam sortit Livia de sa torpeur et elle tourna son regard vers la demoiselle. Elle attendait en haut, prête à se lancer. Livia passa devant et monta une marche. Elle se retourna vers Micah une nouvelle fois et barra le passage de ses deux bras. « Ne t’avise plus jamais ! Sinon je te ferais vivre un enfer et crois-moi que je peux ! » Oui Livia était passée aux menaces et c’est surement ce qui mettrait la puce à l’oreille de Micah. C’était certains qu’il comprendrait qu’Aaron était encore un sujet sensible au vu de son comportement.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff → master of sex
Côté coeur : Marié à Sebastian la bête de sexe !
Job : Pâtissier au Morning Coffee, adepte des pauses sexy dans la réserve avec le patron & papa comblé de Mary et Quinn.
Age : 20 ans
Célébrité : Dylan O'Brien

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: What happens in the ass, stays in the ass.
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Go fuck yourself ▽ Livia   Mer 2 Avr - 23:59




Livia & Micah


Le rire de la garce machiavélique résonna à ses oreilles comme des ongles aiguisés sur un tableau noir. Oui ça lui faisait plaisir de la revoir. Faisait, à l'imparfait. Mais à la base oui. Est-ce que c'était à ce point risible ? C'était la grande sœur sexy d'Aaron – et sur laquelle Crash craquait accessoirement. Micah craquait sur sa sexy nanny, Siloë-Jules, et c'était un garçon fidèle à la femme de ses premiers fantasmes. Alors il aimait bien Livia, parce qu'elle était vive, souriante et qu'à cette époque il la trouvait même gentille.

« Premièrement ! Tu ne connais pas Matthieu alors je te prierais de ne pas parler de lui de cette façon ! » Elle lui donnait des leçons de politesse ? Elle ? C'était le monde à l'envers ! « Deuxièmement, si tu te sens autant menacer par moi, c’est peut-être qu’il y a une raison ! J’ai pu comprendre qu’il ne t’avait jamais parlé de moi, te demande pas pourquoi ... »

Ouh la salope. Micah ouvrit la bouche pour répliquer, mais la harpie se figea tout à coup et... elle n'avait plus l'air d'une harpie. Elle semblait désemparée. Ses yeux bruns posés sur lui avec ce que Micah identifiait comme de la stupeur mais qui ne collait pas avec l'agressivité qu'elle lui balançait dans la tronche il y a moins d'une seconde. Livia était troublée, par lui. Comment ça par lui ? Qu'est-ce qu'il avait bien pu faire qui –

Est-ce que c'était parce qu'il avait parlé de leur rencontre et sous entendu son amitié avec Aaron ?

Le jeune homme esquissa un geste vers la main de Livia – sans doute dans une volonté inconsciente de l'empêcher de lui coller une baffe alors qu'il s'apprêtait à poser la question – lorsque Sam les appela d'en haut. Coupé dans son élan, il eut juste le temps de voir la jeune femme lui tourner le dos dans une cascade de cheveux roux.

Et c'est tout aussi prestement qu'elle se retourna pour lui cracher son venin une ultime fois. « Ne t’avise plus jamais ! Sinon je te ferais vivre un enfer et crois-moi que je peux ! »

A ce moment là, Micah devait avoir la même expression que le pauvre voyageur au milieu du désert qui se fait sauvagement agresser par un serpent à sonnette. « Crois le ou non, mais j'ai pas la moindre idée de ce qui te met dans un état pareil. » mentit-il à moitié. Il posa ses mains sur les rampes de part et d'autre de Livia qui lui barrait le passage, se hissa plus près de la furie juchée sur la première marche. « Écoute... Je te propose qu'on fasse la paix le temps de faire du toboggan avec ma sœur. Si après tu peux toujours pas me voir en peinture – et ya pas de raison que ça change d'ici là – j'te foutrais la paix. Je t'approche plus, je te parle plus et j'essaie pas de te noyer jusqu'à ce que tu me dise la vérité au sujet de ce qui s'est passé entre Sebastian et toi. » L'intéressé ferait lui-même les frais de cette conversation dès qu'il serait de retour à la maison. « Et il m'a parlé de toi. » l'informa Micah. « De sa meilleure amie quand il était au lycée. » Ce n'était pas « Livia », c'est bien pour ça que Micah n'avait pas fait lien avec sa Livia, et ne s'était jamais rendu compte qu'ils la connaissaient tous les deux. « Pas certain qu'il veuille toujours l'être si la meilleure amie en question promet une vie d'enfer à son mari. »

C'était bas d'aller cafeter à Sebastian. C'était très bas, et lâche. Micah ne lui avait rien dit de sa relation houleuse avec Livia jusqu'ici. Et il ne comptait toujours pas le faire. Pas après avoir percé une demi seconde sa carapace. « Allez monte. » continua t-il en s'approchant trop près d'elle pour la faire reculer et grimper ce foutu escalier.

Une fois en haut, Sam les accueillit en s'asseyant quasiment dans le tube du toboggan pour leur faire de la place. « On descend à 3 ! » ordonna t-elle avec toute cette innocence que Micah lui enviait. « Livia se met derrière moi, et tu te mets derrière elle. » Il eut un petit sourire narquois et chuchota à l'oreille de Livia « Prise en sandwich entre deux Summers » et un demi Petterson « ya pas beaucoup de privilégiés qui ont eu cet honneur. » Parce qu'il était gentleman l'air de rien et qu'il se doutait qu'elle voulait autant que lui éviter tout contact physique superflu, il tenta un « Pourquoi on mettrait pas Livia devant ? » « Parce que je vais rien voir, et toi t'es le plus gros alors tu vas derrière! » expliqua Sam avec une moue impatiente et accusatrice en direction de son débile de frère. Micah leva les mains en reddition. « Okay, okay. Les femmes et les enfants d'abord, le gros derrière. »

_________________
SUPERNATURAL LOVE CONQUERS ALL


Le calendrier de l'avent Micastian :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Go fuck yourself ▽ Livia   Sam 10 Mai - 2:01


Piscine ◈ Livia N. O'Sullivan & Micah B. Summers
Go Fuck Yourself -


GIVE IT UP


 




M
icah avait repris le dessus et Livia s’en rendait bien compte, elle détestait cette situation, se sentir impuissante face à quelqu’un, c’était une chose qu’elle n’avait pas connue depuis quelques années et voilà que ce petit homme arrivait à la désarmer. « Crois le ou non, mais je n'ai pas la moindre idée de ce qui te met dans un état pareil. » Il posa ses mains sur les rampes afin de barrer le passage à Livia et s’approcha de nouveau, Livia tenta de ne pas sourciller, chose plutôt compliquée puisqu’il l'a perturbé. « Écoute... Je te propose qu'on fasse la paix le temps de faire du toboggan avec ma sœur. Si après tu peux toujours pas me voir en peinture – et y a pas de raison que ça change d'ici là – je te foutrais la paix. Je t'approche plus, je te parle plus et j'essaie pas de te noyer jusqu'à ce que tu me dises la vérité au sujet de ce qui s'est passé entre Sebastian et toi. » Finit-il par lâcher. « Et il m'a parlé de toi. De sa meilleure amie quand il était au lycée. » Un court instant de répit, Livia voulait une nouvelle fois cracher son venin, reprendre la main, mais il n'ajouta « pas certain qu'il veuille toujours l'être si la meilleure amie en question promet une vie d'enfer à son mari. » Elle s’apprêtait à ouvrir la bouche, mais il était déjà trop près et elle se mit à monter les escaliers à reculons. La petite Sam les attendait en haut et elle avait surement déjà bien trop attendu, Livia se retourna et monta les marches en silence. Là, Sam s’installa et elle ordonna aux deux jeunes gens de descendre en sa compagnie. Livia se retourna légèrement vers Micah et reposa les yeux sur la petite. « Livia se met derrière moi, et tu te mets derrière elle. » Micah vint chuchoter à l'oreille de Livia « Prise en sandwich entre deux Summer y ont pas beaucoup de privilégiés qui ont eu cet honneur. » La demoiselle leva les yeux au ciel. Elle allait demander à Sam pourquoi elle n’irait pas plutôt devant son frère, mais une nouvelle fois, Micah lui coupa l’herbe sous le pied. « Pourquoi on ne mettrait pas Livia devant ? » « Parce que je ne vais rien voir, et toi te suis le plus gros alors tu vas derrière! » Il enchaina alors « Okay, okay. Les femmes et les enfants d'abord, le gros derrière. » Livia prit donc place, résignée. Elle attrapa la petite par la taille et instinctivement, elle la plaqua contre elle, l’enserrant de ses jambes afin que la jeune fille ne se fasse pas mal. Livia était prête à soulever la gamine en arrivant en bas afin que celle-ci ne se noie pas. À la base, il n’était pas très recommandé de descendre ainsi, l’arrivée en bas pouvait être laborieuse. Lorsqu’elle sentit les mains de Micah se poser sur elle, elle se retourna vers lui et lui adressa un regard noir. « Tes mains s’il te plaît... » tentant par là de lui faire comprendre de ne pas les mettre sur sa taille. Non, elle n’avait pas peur des attouchements, elle savait pertinemment que le garçon était gay et qu’il était éperdument amoureux de son époux. Ils s'élancèrent alors, glissant le long du tube. Sam riait à gorge déployée, levant les bras bien hauts et se laissant guider par l’eau. Livia se mit à sourire, se laissant emporter par la joie de la demoiselle qu’elle tenait fermement contre elle. Lors de la descente, Livia finit par s’allonger sur Micah, tout comme Sam faisait sur elle. Tout paraissait étrange, rien n’était normal. Livia avait eu tort de venir à la piscine et elle avait eu tort d’accorder son attention à ce gamin jaloux. En arrivant en bas, Livia tenta tant bien que mal de ne pas laisser la tête de Sam passer sous l’eau. Elle se laissa plonger et revint sous les jambes de Sam afin de la hisser sur ses épaules. « Tu tiens bien ? » demanda-t-elle à la petite pendant qu’elle dégageait sa chevelure de devant ses yeux. Elle se tourna vers Micah et ajouta. « Il ne s’est rien passé ! Nous étions juste de très bons amis, j’ai toujours su qu’il n’était pas intéressé... » Là, elle reposa la petite dans l’eau, s’assurant que celle-ci aurait une prise sur le rebord ou qu’elle aurait pied. Elle baisa le front de Sam. « Amuse-toi bien et peut-être à une prochaine fois, peut-être. » Livia avait la gorge nouée et cela s’entendait surement au son de sa voix. Cela devait aussi se voir sur son visage, ça n’était pas flagrant, mais n’importe quelle personne l’ayant vu lors de l'hospitalisation de son frère pouvait le remarquer. Elle préférait partir avant d’exploser en public, avant d’exploser devant Micah...



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Go fuck yourself ▽ Livia   

Revenir en haut Aller en bas
 

Go fuck yourself ▽ Livia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le procès du docteur Livia [tout le monde]
» __--Livia--__ no comment ^^
» Docteur Livia
» Livia César - 848-6416
» Drink to forget [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORNING COFFEE ™ :: Rps terminés-