NEWS
La version #23 vient de débarquer, toutes les nouveautés et les débat sont à venir découvrir ici !
BANQUE DE LIENS
Vous pouvez dès à présent poster un lien recherché dans la banque de liens !
NOËL A TOWN SQUARE
Vous l'attendiez, le marché de Noël vient d'ouvrir ses portes !
TOWN SQUARE HORROR STORY
L'intrigue d'Halloween est toujours là ! Venez y participer par ici !
LES DESSOUS DE TOWN SQUARE
Il vous observe, il vous juge, et expose le tout sur son blog. The Watcher vient de débarquer !
GUIDE DU NOUVEAU FOU DE CAFE
Vous êtes nouveaux ? Vous êtes perdus ? Venez lire le Guide du nouveau fou de café !
TOP SITES
N'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour le forum sur les top-sites, merci !
CHALLENGE WEEK
Encore envie de défi ? Participez aux Challenge Weeks !
PUBLICITÉ
Aidez à promouvoir Morning Coffee en allant écrire un mot gentil sur nos fiches Bazzart et PRD !
NOUVELLE CATEGORIE
Les possibilités de rp s'agrandissent ! Le staff vous propose de découvrir la 3ème Dimension.
VENEZ GAGNER DES POINTS
Le système de point a été mis en place ! En savoir plus par ici !

Partagez | 
 

 CHALLENGE WEEK → L. Siloë-Jules Hurtlake (2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
staff → les habitués du café
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: CHALLENGE WEEK → L. Siloë-Jules Hurtlake (2)   Dim 15 Juin - 18:37





Celio Week

(du 16/06 au 22/06)

Règles

Un personnage, sept jours dans la semaine, sept mises en situation dans Town Square. Voici le principe des challenge weeks. Chaque jour de la semaine, un membre recevra une mise en situation qu'il devrait développer en un minimum de 500 mots. Dès qu'il aura répondu à une situation, Morning Coffee lui enverra la prochaine. Le tout, pendant sept jours, du lundi au dimanche. Si le membre a réussi son challenge, il gagne un prix.

Programme

Lundi ▪ Bien décidée à se faire rembourser son sac à main jamais restitué par Micah, Celio va le trouver chez lui. Surplace elle tombe sur... Crash alangui au bord de la piscine, quelques gouttes d'eau perlant sur son corps décidément bien entretenu par ses travaux au zoo. Ses pensées s'égarent...
Mardi ▪ Celio reçoit un message de Devon lui disant "J'ai cuisiné du pouet pour ce soir. Si tu veux venir dîner avec moi !". Paniquée, et pensant qu'il avait cuisiné leur chien, Celio accoure chez lui et cherche l'animal partout avant de découvrir que Devon avait oublié une lettre... et avait simplement cuisiné du pouLet.
Mercredi ▪ Celio s'était vue confiée un travail... à la coupe du monde au Brésil. A la dernière minute, elle découvre que son boulot est annulé. Elle doit encaisser la nouvelle.
Jeudi ▪ à venir.
Vendredi ▪ à venir.
Samedi ▪ à venir.
Dimanche ▪ à venir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: CHALLENGE WEEK → L. Siloë-Jules Hurtlake (2)   Lun 16 Juin - 16:05





Voulez vous coucher avec moi, ce soir ?


Jour de congé. Jour béni. Je ne fais que traîner depuis ce matin et je dois dire que je pourrais vite y prendre goût. Mais bon il est une heure et je m’ennui quand même un peu. Je suppose que tout le monde bosse à cette heure-ci. Qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire ? J’irais bien me baigner, mais je suis pas sûre que Micah et Sebastian apprécie réellement que je me pointe chez eux comme ça sans prévenir et juste pour faire un plongeon dans leurs piscine. Remarque, je pourrais proposer une soirée de baby sitting en échange. Non. Bon. Autant aller faire un peu de shopping, ça m’occupera et puis j’ai besoin de fringues d’été. En préparant mes affaires, je me rends compte qu’il me manque un sac à main. Merde. Il me faudra plusieurs minutes pour me rappeler que c’est Micah qui m’avait légèrement pris ce sac. Tiens ! Ca me donne une excuse pour passer chez eux ça. L’idée est tout de même bien plus intéressante que d’aller faire les magasins sous cette chaleur. J’enfile rapidement une robe et me décide donc d’aller vers la maison des Summers. J’ai l’impression que la chaleur va me tuer en chemin. C’est ça d’avoir une vieille voiture, elle connaît pas la climatisation elle ! Heureusement je ne met pas très longtemps à atteindre mon but. Je me gare dans l’allée et vais frapper à la porte. Au bout de deux minutes, personne ne m’as répondu. Je frappe encore, mais toujours rien. Je soupire. Pourtant il y a une voiture dans l’allée à côté de la mienne. Peut être que les filles font la sieste du coup je n’ose pas vraiment sonner. Bon. Je vais faire le tour. Oui je fais un peu comme chez moi ici. Le petit portail qui mène au jardin est ouvert et je me retrouve bien rapidement sur la terrasse. « Hello ! Y a quelqu’un ? » La baie vitrée est entrouverte, mais je n’ose pas entrer. Je ne suis pas chez moi quand même. Je regarde un peu autour de moi, mais ne vois rien. « Micah ? » Mais ils ont tous disparu ici ou quoi ? Je suis têtue, je ne vais pas partir sans trouver quelqu’un. Surtout que tout est ouvert ici. C’est bizarre. Je descend les quelques escaliers qui mène à la piscine et finis par trouver quelqu’un. Crash. Il est en maillot de bain, allonger sur un transat en train de prendre le soleil. Je me laisse rarement impressionner par un homme torse nu, mais là… Il est tout de même bien bâti le garçon. C’est pas le moment de baver Celio. Pourtant. Je n’arrive pas à décoller mes yeux de ses abdos. On dirait une pub. Il est encore un peu mouillé, c’est cheveux retombe légèrement sur son front et ses abdos. Mon dieu. C’est moi où il fait de plus en plus chaud ? N’empêche… J’irais bien laisser glisser mes doigts sur ce torse là. Puis je pourrais embrasser sa peau doré par le soleil, et… Et je suis en train de perdre pied. J’ai toujours vu Crash comme un bébé, un petit garçon, mais au final j’avais loupé quelques chapitres. Je suis sûre que passer une nuit avec lui… C’est un truc que l’on oublie pas. Avec un mec bâti comme ça, c’est pas possible autrement. Non ? Je peux aller toucher ? Je commence vraiment à avoir chaud là. Il ne m’as même pas vu en plus, il continue à prendre le soleil comme si de rien était. On dirait une gravure de mode. « Ferme la bouche Celio tu bave ! » Je sursaute et en lâche mes clés de voitures en entendant cette voix derrière moi. Mon cœur a failli lâcher d’un seul coup. Je me tourne et me retrouve nez à nez avec Micah qui se bidonne tout seul. Bien entendu Crash m’as entendu et viens de se relever. Je me sens rougir de la tête aux pieds quand le regard du jeune homme croise le mien. J’étais littéralement en train de m’imaginer faire des choses peu catholiques avec lui et il a l’air tellement timide. Micah a finis de rire et je me reprends aussi. « Rends-moi mon sac à main Summers ! » Oui j’ai légèrement été déstabilisé et j’essaye de reprendre une certaine attitude. Malheureusement je crois que d’ici demain tout le monde sera au courant que je me suis mise à baver sur le petit Crash.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: CHALLENGE WEEK → L. Siloë-Jules Hurtlake (2)   Mer 18 Juin - 14:17





Il faut sauver le soldat Pouet!


Enfin à la maison. J’ai bien crue que cette journée n’allait jamais se terminer. A croire que tous les habitants de la ville on décider de se marier en même temps. Je crois que je n’ai jamais eu autant de rendez-vous pour anticiper les photos d’un mariage. En même temps, je crois que je suis tombé sur la mariée la plus chiante du monde. Elle a une idée bien précise de ce qu’elle voudrait et forcément ça ne va pas avec mes idées. Enfin. La journée est finie. Je vais pouvoir prendre une bonne douche et traîné chez moi. Oui ça c’est un bon programme. D’ailleurs, je ne traîne pas et cours directement sous la douche. C’est quand je me décide enfin à sortir que mon téléphone sonne pour m’annoncer un SMS. Devon. Qu’est-ce qu’il me veut lui ? Il est sûrement à court de café ou quelque chose dans le genre. Je prends le temps de me sécher les cheveux et d’enfiler une tenue confortable avant de lire le message de mon mari. « J’ai cuisiné du Pouet pour ce soir. Tu veux venir dîner avec moi ! » Je suis obligée de relire le message avant de faire tomber mon téléphone. Il a cuisiné notre bébé. Il a cuisiné mon chien. Je vais le tuer. Non mais sérieusement qu’est-ce qui lui prends ? Quelle connerie il a bien pu inventer encore ? Ni une ni deux je finis de me préparer, attrape mon sac à main et décide d’aller chez Devon.

En chemin je me demande qui a bien pu faire un lavage de cerveau à mon mari. Il est amoureux de notre chien. C’est lui qui le traite comme un bébé. Je me souviens parfaitement du Noël où j’ai ramené cette petite boule de poil chez lui. A l’époque il faisait tout le temps la gueule et il n’avait même pas été heureux en voyant que j’avais décoré sa maison pour fêter la fin d’année. Heureusement il avait finis par se dérider avec le petit chien. Je l’avais baptisé Pouet et c’était en quelques sortes rester depuis. Pourquoi il irait cuisiner notre bébé hein ?! Non franchement j’ai peur. Et cet idiot qui n’avance pas avec sa voiture devant, j’aurais dû partir à pied. Quand j’arrive enfin devant chez Devon, je me précipite sur la porte. De toute façon, je fais toujours comme chez moi ici. Je ne m’annonce même pas et cours vers le jardin. « Pouet ! » D’habitude il est toujours là. C’est son petit monde à lui. Il adore se rouler dans l’herbe et japper sur la voisine un peu bizarre de Devon. « Pouet mon bébé t’es où ? » Je vous jure si Devon à toucher à un poil de mon petit bébé je l’étripe. Je lui jette des pierres sur la place publique. Il est où mon chien. J’essaye de regarder de partout, mais je ne le trouve pas. Il n’est même pas dans sa niche. Non sérieusement je n’aime pas. « POUET REPONDS A MAMAN ! » J’allais retourner dans la maison quand mon toutou finis par sortir en courant de la maison et il me saute dessus. Mon dieu. J’ai eu le peur de ma vie. Devon arrive également et me regarde d’un drôle d’air. « Espèce d’abrutit ! » Je me relève après avoir câliné mon chien et me plante en face de lui. « J’ai fait quoi encore ? » Je cherche rapidement mon téléphone dans ma poche et ouvre le message qu’il m’a envoyé tout à l’heure. « J’ai crue que t’avais tué mon bébé idiot ! » Il part dans un fou rire et je finis par le suivre. Oui j’avoue c’est un peu idiot de m’être emballer comme cela. Mais il avait écris ‘pouet’. « Je voulais dire poulet Celio ! » Pouet revient vers nous et commence à chercher des câlins. On joue un peu avec lui et je finis par pousser Devon dans l’herbe pour m’avoir fait peur comme ça. J’ai vraiment eu peur quand même. Après quelques minutes, je finis par me tourner vers mon mari. « Bon… Il est où ce poulet ? C’est pas que, mais toutes ces émotions ça m’as donné faim ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: CHALLENGE WEEK → L. Siloë-Jules Hurtlake (2)   Jeu 19 Juin - 13:46





Ah moi la Coupe du Monde... Ou pas...


J’ai obtenu un job à la Coupe du Monde. Oui oui. La Coupe du Monde de football au Brésil. J’étais comme une folle le jour où j’ai appris la nouvelle. On a repérer mon travail et on m’a demandé si ça m’intéressais d’aller photographier des joueurs sur place. Comment dire non très sérieusement ? Je pouvais pas refuser cela. Cela fait des mois que je prépare mon voyage, entre les billets d’avions, les réservations pour les hôtels et tout le reste. J’ai jamais été aussi contente et motiver pour un boulot je crois. J’ai même fait un décompte sur mon téléphone pour savoir combien de jours me rapprochaient du Jour J de mon départ. Au jour d’aujourd’hui il ne me reste que six petits jours à attendre. Autrement dit pas grand chose vu depuis le temps que j’attends. Avant de partir, j’ai décidé de passer un petit moment chez mon très cher mari. Je crois qu’il me jalouse un peu franchement. En même temps, c’est un job de rêve. Je suis dans le jardin allonger sur un transat pour parfaire un peu mon bronzage avant mon départ et Devon est pas très loin en train de faire courir Pouet un peu partout. « Hé ! Si tu veux je te ramène un autographe d’Iker Casillas ! » Je sais que Devon s’intéresse pas tellement au foot, mais qu’il aime bien le gardien de l’équipe Espagnol. Je vais forcément le rencontrer. Mon dieu. Je crois que je vais être comme une gamine là-bas. J’ai jamais réellement admirer ce sport, mais c’est des joueurs mondialement connus et puis il ne faut pas se le cacher, il y en a qui sont vraiment très mignon. « Tu leurs sautera pas dessus Celio, hein ? Tu va là-bas pour les prendre en photos. » Non mais. Pour qui il me prend dit dont ! Bon… Je vais agir comme souvent, mais on verra bien. Un petit joueur de foot sur ma longue liste ça pourrait être cool aussi.

Je continuais à rêvasser sur mon transat quand mon téléphone ce mit à sonner à côté de moi. Je décroche tout de suite et une voix qui me paraît presque lointaine m’interpelle. « Mademoiselle Hurtlake ? » « Oui c’est moi. » « Bonsoir, je suis Monsieur Dùran, vous deviez nous rejoindre pour la Coupe du Monde n’est-ce pas ? » « Oui… » Il commence à me faire peur celui-là. « Je suis désolé de devoir vous annoncer cela de cette manière, mais… Nous avons été obligés d’annuler votre contrat. La FIFA nous as imposer quelqu’un d’autre au dernier moment et nous ne pouvons pas refuser. Nous sommes réellement désolé et… » Je n’écoute même pas ce qui me raconte par la suite. J’ai juste envie de me mettre à pleurer. Je bafouille quelques réponses à ses questions et finis par raccrocher. J’ai l’impression que l’on vient de m’annoncer que Noël à été annuler. Je lève les yeux vers Devon qui vient de s’asseoir vers moi. « Je vais plus au Brésil… » Il me passe une main dans le dos et je soupire un peu. Je vais quand même pas pleurer pour un boulot. En fait je crois que si… « Je peux rester ici ce soir ? » « Depuis quand tu me demande l’autorisation ? » Je rigole un peu et vais chercher un câlin auprès de mon Pouet. « Je voulais me faire un beau footballeur moi ! »  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: CHALLENGE WEEK → L. Siloë-Jules Hurtlake (2)   

Revenir en haut Aller en bas
 

CHALLENGE WEEK → L. Siloë-Jules Hurtlake (2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» CHALLENGE WEEK → Ebba M. Eriksson
» CHALLENGE WEEK → Sebastian L. Petterson
» CHALLENGE WEEK → Kora J. Burkle
» Briket Jules Walter yo ap fè chimen.
» Challenge Elite, descriptif et explications : à lire !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORNING COFFEE ™ :: CHALLENGES ECHOUES-