NEWS
La version #23 vient de débarquer, toutes les nouveautés et les débat sont à venir découvrir ici !
BANQUE DE LIENS
Vous pouvez dès à présent poster un lien recherché dans la banque de liens !
NOËL A TOWN SQUARE
Vous l'attendiez, le marché de Noël vient d'ouvrir ses portes !
TOWN SQUARE HORROR STORY
L'intrigue d'Halloween est toujours là ! Venez y participer par ici !
LES DESSOUS DE TOWN SQUARE
Il vous observe, il vous juge, et expose le tout sur son blog. The Watcher vient de débarquer !
GUIDE DU NOUVEAU FOU DE CAFE
Vous êtes nouveaux ? Vous êtes perdus ? Venez lire le Guide du nouveau fou de café !
TOP SITES
N'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour le forum sur les top-sites, merci !
CHALLENGE WEEK
Encore envie de défi ? Participez aux Challenge Weeks !
PUBLICITÉ
Aidez à promouvoir Morning Coffee en allant écrire un mot gentil sur nos fiches Bazzart et PRD !
NOUVELLE CATEGORIE
Les possibilités de rp s'agrandissent ! Le staff vous propose de découvrir la 3ème Dimension.
VENEZ GAGNER DES POINTS
Le système de point a été mis en place ! En savoir plus par ici !

Partagez | 
 

 Jeezus girl, open your eyes! ✖ Sasha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Jeezus girl, open your eyes! ✖ Sasha   Sam 9 Aoû - 21:41





Sam & Sasha


Ce matin-là, à peine réveillée, Sam avait attrapé son téléphone posé sur sa table de chevet et l’avait allumé. Elle avait fait un rêve étrange, pour changer, avec Sasha dedans. Cela faisait déjà quelques jours qu’elle n’avait pas vu la jeune femme d’ailleurs et ce rêve lui avait rappelé qu’il fallait absolument qu’elle voit sa meilleure amie. Pas qu’elle ait une raison particulière non, mais elle commençait à lui manquer. Sam n’aimait pas vraiment passer trop de temps loin d’elle, plus jeunes elles étaient souvent toutes les deux malgré leur différence d’âge et maintenant, plus de dix ans après, elles trouvaient toujours le temps de se voir au moins une fois par semaine, faisant de leur possible pour trouver un créneau malgré leurs emplois du temps plutôt chargés. Ce matin-là, donc, Sam avait envoyé un message à son amie pour lui donner rendez-vous au Fitzgerald’s dès qu’elle sortirait du travail. La brune elle aussi devait travailler aujourd’hui, toute l’après-midi. Heureusement que sa patronne n’était pas là, elle ne l’aurait jamais supporté plus de quatre heures d’affilées sinon.

Vers 19h, après avoir rapidement fait un saut chez elle pour se changer et s’assurer que son chat allait bien, elle se rendait à pied à l’endroit où elle avait donné rendez-vous à Sasha. Elle savait qu’elle allait arriver avant, son amie était encore plus débordée qu’elle. D’ailleurs, elle n’avait jamais compris son amour pour le yoga, et pourtant elle avait essayé un jour ! Mais ce n’était tout simplement pas pour elle, c’était beaucoup trop calme. Ça ne l’empêchait pas pour autant de soutenir à fond la jeune femme dans son projet, sachant très bien ce que c’était que de vouloir monter un truc comme ça toute seule étant donné qu’elle était dans le même cas.

Arrivée dans le fameux pub Irlandais, le seul et unique de la ville, Sam se dirigeait vers le comptoir pour qu’on lui indique la table qu’elle avait réservé plus tôt dans la journée afin d’être sure d’avoir une place dans un coin, légèrement à l’écart de l’agitation. Elle s’asseyait alors là-bas après avoir remercié le serveur avec un sourire, la bière qu’elle en avait profité pour commander à la main. Et maintenant il n’y avait plus qu’à attendre Sasha. Qu’est-ce qu’elle ne ferait pas pour la jeune brune, Sam se le demandait. Parce que rester assise à attendre c’était tout sauf son truc, elle qui avait presque constamment besoin de bouger ou de s’occuper. Heureusement Sasha ne tarda pas trop et bientôt la jeune femme vit son amie entrer dans le pub. Elle se redressa pour lui faire un signe de main, un grand sourire se formant sur ses lèvres. « Youhou ! » La jolie brune se dirigea alors vers elle et Sam put se rasseoir normalement sans pour autant cesser de sourire à son amie. « C’est bien cette fois t’as pas terminé trop tard ! » Fit-elle remarquer après avoir bu une gorgée de sa boisson. « T’étais chez les yoga ou chez les BIOS là ? » Elle reposa sa bière sur la table et profita d’avoir les mains libres pour mettre son téléphone qui était posé à côté du verre sur silencieux. Comme ça au moins elle ne serait pas dérangée par qui que ce soit et pourrait profiter de sa meilleure amie comme il se devait. « Comment ça se passe ? »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Jeezus girl, open your eyes! ✖ Sasha   Dim 10 Aoû - 6:52





« Tu arrives à lever ta jambe plus haut et à tenir ton dos un peu plus droit ? Parfait. Tu vois c’est super facile ! Respire. » Je souri à la jeune femme qui participait à mon cours de yoga pour la deuxième fois. Elle me sourit en retour puis je passe au prochain élève, bien décidée à ce qu’ils arrivent tous à me faire une posture du danseur à la perfection. Bien sur, tout ça avec gentillesse et douceur. Certains dans cette salle ne sont pas très souples et pas très musclés donc il faut s’adapter à tout le monde. Il n’y a qu’Anna qui arrive à faire toutes les postures sans sciller après cinq ans à suivre mes cours. Mais bon, là ça fait un moment que je ne l’ai pas vue vu qu’on se fui un peu mutuellement. Je me sors cette pensée de la tête et passe au prochain élève encore. Et ainsi de suite jusqu’à la fin du cours. On se salue tous et les élèves roulent leur tapis et reprennent leurs affaires. J’ai un cours qui commence juste après celui-ci alors je garde mes affaires mais je me permets une petite pause boisson à la fraise et je jette un coup d’œil à mon téléphone pour découvrir un message de ma meilleure amie. Immédiatement, un large sourire étire mes lèvres. C’est vrai que ça fait un moment qu’on ne s’est pas vues. Oui, quatre jours c’est beaucoup pour nous deux. Ce message a eu le don de me redonner un coup de fouet. J’adore passer du temps avec Sam, on rigole toujours bien et on est sur la même longueur d’onde toutes les deux. Sûrement parce qu’on se ressemble beaucoup. On a vécu plus ou moins les mêmes choses et au jour d’aujourd’hui, on a plus besoin de mot pour parler. Parfois, il nous suffit d’un regard pour qu’on comprenne l’autre. C’est l’avantage d’avoir une amie d’enfance. Je repose mon téléphone et mange rapidement une pomme bien verte avant de saluer les nouveaux élèves entrant dans la salle. Lorsque j’ai terminé ce dernier cours de la matinée, je file aux vestiaires en souriant malicieusement en repensant à ce que j’ai fait ici, il y a quelques jours avec Lana… Mais je vais être en retard si je continue à rêvasser. Je me douche puis troque ma tenue de yoga contre une robe à fleurs toute légère et des bottines beiges un peu cowboy. Lorsque mes cheveux sont plus ou moins secs, je rassemble mes affaires et file à l’arrière du volant de ma petite voiture électrique pour aller directement à la boutique BIO. J’avale rapidement une salade de pâtes avec tous mes ingrédients préférés puis je fais un nœud au tablier que je viens d’enfiler. Me voilà prête pour la deuxième partie de ma journée. Heureusement pour mon impatience, l’après-midi passe vite entre les commandes à faire, vérifier les dates de péremptions et servir les quelques clients qui cherchent à se renseigner à propos de tel ou telle herbe aromatique.

Il est dix neuf heures quand je ferme la porte d’entrée à clé et que je file compter la caisse. Je quitte la boutique et décide de me rendre directement au bar et d’y aller habillée de cette manière. Ma fois, c’est pas la première fois que je sors avec ce que j’ai porté durant la journée. J’arrive devant le bar et bien entendu il est déjà blindé. Mais je trouve rapidement Sam des yeux qui me fait signe depuis le fond. Elle a eu la bonne idée de nous réserver une table. J’adore cette fille. Je la rejoins en souriant et constate qu’elle a déjà pris une bière. « J’étais à la boutique ! Et cette fois j’ai pu fermer à l’heure. » J’ai la mauvaise habitude d’arriver en retard si on me donne des rendez-vous en fin de journée parce qu’il y a toujours quelqu’un qui arrive juste avant la fermeture et qui a pleins de questions à poser. « Ca se passe bien ! Comme toujours, c’est la routine quoi. Et toi tes cours ? » J’ai toujours admiré ma meilleure amie d’être encore aux études à vingt trois ans. Elle est faite pour ça alors que moi, dès que j’ai pu quitter l’école je l’ai fait. Mais quand je vois le temps que ça lui prend, je suis pas si déçue. Un serveur s’approche de notre table et je lui souris. « Un Martini blanc s’il vous plaît. » Il s’en va et je le suis du regard avant de reporter mon attention sur Sam, attendant une réponse.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Jeezus girl, open your eyes! ✖ Sasha   Dim 10 Aoû - 15:28







Sam regardait sa meilleure amie avec attention, un petit sourire satisfait aux lèvres en entendant qu’elle avait pu fermer à l’heure cette fois. Sasha bossait tout le temps c’était dingue, et même si elle l’admirait beaucoup pour tout ce qu’elle faisait elle ne pouvait s’empêcher de penser que des fois, elle ferait bien de freiner un peu tout ça.  « Ça se passe bien ! Comme toujours, c’est la routine quoi. Et toi tes cours ? »  A la question de sa meilleure amie elle haussait d’abord les épaules puis attendait que le serveur reparte pour pouvoir répondre. « Comme toujours, c’est la routine quoi ! » Disait-elle donc en reprenant les paroles de Sasha, lâchant un léger rire à la fin de sa phrase.

C’était sa dernière année et, honnêtement, il lui tardait d’en finir. Cinq ans à la fac c’était largement assez, même si elle se débrouillait plutôt pas mal. Elle avait simplement redoublé sa première année, mais c’était la première année, c’était le temps qu’elle se mette dans le bain et puis surtout le temps qu’elle s’habitue. Au départ elle ne voulait pas plus que ça continuer l’école. Elle était pourtant plutôt bonne élève mais elle aurait voulu pouvoir ouvrir son magasin directement, sauf qu’apparemment les choses ne marchaient pas comme ça dans le monde adulte et il fallait travailler avant pour avoir l’argent nécessaire à son projet. « Puis les études c’est important, si jamais ça marche pas au moins tu pourras faire autre chose ! » Lui avait dit un jour son père.

Et la voilà plus de cinq après, en dernière année et avec en plus un petit boulot à côté. Mais si elle était assez assidue et avait un emploi du temps chargé, jamais elle ne se plongerait autant dans le travail que Sasha. Non, ça, jamais. Elle avait aussi besoin de pouvoir faire autre chose, de sortir, de s’amuser, de faire ce dont elle envie le plus souvent possible quand ça lui chantait. Elle aimait bien être libre Sam. Et puis au moins ses projets n’influaient pas sur ses relations, à l’inverse de Sasha. Cette dernière lui avait parlé d’Anna et même sans connaitre tous les détails la brune connaissait bien son amie, elle n’avait pas besoin qu’elle lui parle pendant des heures pour comprendre ses problèmes. Et puis il suffisait de la voir quand elle parlait d’elle, elle lui plaisait c’était tellement évident. Elle avait juste besoin qu’on la secoue un peu. Sam ne voulait pas se caser elle, mais c’était juste parce qu’elle n’aimait pas ça et que ce n’était pas son genre. Les couples ? Pas pour la jeune femme. Ce n’était pas une peur de l’engagement, du tout, simplement... Un rejet. Elle préférait être seule. Pour Sasha elle n’était pas trop convaincue que ce soit la même chose. Elle n’en était pas encore sure mais c’était surement un mélange de peur ou d’appréhension, quelque chose comme ça, et puis son travail… « Au fait, comment ça va depuis la dernière fois… Avec Anna… ? » Se risquait-elle à demander, ses deux fines mains posées sur la pinte de bière posée face à elle, déjà à moitié vide.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Jeezus girl, open your eyes! ✖ Sasha   Mer 13 Aoû - 5:10





C’était toujours une bouffée d’oxygène de passer du temps avec Sam. Même au début de notre relation amicale on passait notre temps à parler et un peu à déprimer à cause de ce que les autres nous faisaient subir à l’école, au fil du temps c’est vraiment devenu une amitié très forte, très fusionnelle. Je ne peux même pas imaginer passer une semaine sans la voir tant c’est vital. J’aime quand elle vient chez moi et qu’on parle trucs de filles même quand mon gay de colocataire est là. Cette petite soirée à boire un verre était vraiment une très bonne idée. J’avoue que je n’y aurais pas vraiment pensé moi même. J’avais plutôt en tête de rentrer, de me faire un bon hamburger végétarien et BIO puis continuer mes recherches pour mon futur projet et peut-être regarder un épisode de ma série préférée avant d’aller directement au lit. D’ailleurs, quand j’y pense, c’est rarement moi qui propose des sorties avec Sam. C’est rarement moi qui contacte les gens de manière générale parce que si ça ne tenait qu’à moi, je passerai le peu de mon temps libre à faire autre chose. J’ai toujours quelque chose à faire et même si en soi je n’avais pas prévu grand chose pour ce soir, je ne peux pas m’empêcher de dire que cette soirée avec ma meilleure amie va retarder un peu les choses. J’ai tellement peur de ne pas avoir assez de temps dans ma vie pour faire ce que j’ai envie que j’ai tendance à trop enchainer sans m’arrêter. D’ailleurs, ça fait des années que je ne me suis pas offert de vacances. Enfin bref. Tout ça pour dire que mon train train quotidien ne laisse pas beaucoup de place pour qu’il m’arrive des choses incroyables. D’où ma réponse plutôt banale à la question de Sam. Et apparemment, c’est pareil pour elle. Elle me fait sourire en reprenant mes mots.

Le serveur apporta mon Martini Blanc et je lui souris comme remerciement. J’y trempai mes lèvres en poussant un petit soupire de bonheur. C’était exactement ce qu’il me fallait. Je ne suis pas du genre à beaucoup boire mais c’est que de temps en temps, un verre de vin blanc français me détend juste avant d’aller dormir. Ouais, Sam avait vraiment eu une bonne idée de venir ici. Je repose mon verre et pose mon regard sur les gens alentours. J’entends ma meilleure amie me poser une vague question à propos d’Anna mais je suis trop omnibulée par la petite tête blonde qu’il y a près du comptoire et qui semble parler avec le patron des lieux pour pouvoir répondre. C’est Lana ! Apparemment elle connaît bien le gérant. Ca me fait bizarre de la voir ici alors qu’à la base c’est une de mes élèves au centre sportif et qu’on a finit par coucher ensembles dans les vestiaires. Je plisse les yeux détourne rapidement le regard lorsque je la vois tourner la tête dans ma direction. « Merde. Merde. Merde. Je fais quoi… » dis-je pour moi même. Je reprends une nouvelle gorge de mon alcool avant de poser mon menton sur ma main en m’appuyant sur le coude. Mes longs cheveux retombent devant mon visage ce qui me cache un peu. Je relève les yeux vers ma meilleure amie et je constate que je n’ai toujours pas répondu à sa question. « Oh hum. Anna ? Ben ça se passe bien ! » Je tourne légèrement la tête vers le bar et Lana a disparu. Dieu merci. Je me redresse et reprends une nouvelle gorgée de mon verre avant de sourire à Sam. Je viens de lui dire un gros mensonge et il ne faudra pas plus de dix secondes pour qu’elle le remarque. Dix… Neuf… Huit… Sept… Six… Cinq… Quatre… Trois… Deux… Un…

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Jeezus girl, open your eyes! ✖ Sasha   Mer 13 Aoû - 18:00







… Zéro. A peine Sasha avait répondu à la question de la jeune femme que Sam avait tout de suite remarqué que quelque chose n’allait pas. C’était peut-être l’intonation de sa voix ou surement le sourire qu’elle lui avait adressé juste après, mais dans tous les cas elle savait que la brune n’était pas sincère. Sasha venait de lui mentir ouvertement et elle avait bien du mal à comprendre pourquoi, étant donné qu’elle savait très bien que peu importait le mensonge Sam la connaissait sur le bout des doigts et arrivait toujours à dire lorsqu’elle ne disait pas la vérité. Elle avait bien entendu remarqué son comportement quelque peu bizarre avant qu’elle ne lui réponde, sa façon d’essayer de se cacher derrière ses cheveux qui n’était pas des plus discrète d’ailleurs, mais après avoir jeté un rapide coup d’œil à l’endroit que Sasha regardait juste avant ça, la petite brune n’avait rien vu. Rien de particulier en tout cas. Des clients dans un bar qui discutaient entre eux, s’amusaient et commandaient leurs boissons accoudés au comptoir derrière lequel se trouvaient plusieurs employés. Tout avait l’air parfaitement normal en somme. Quelque chose avait dû lui échapper et Sam était à présent persuadée que son amie ne lui avait pas tout dit. Elle pinça alors ses fines lèvres entre elles tout en regardant la jeune femme qui lui faisait face, les sourcils légèrement froncés. « Et tu t’attends à ce que j’avale ça ou bien... ? »

Sam ne supportait pas qu’on lui mente, et Sasha en particulier car cette dernière savait très bien que lui mentir n’était d’aucune utilité. C’était exactement la même chose avec sa grande sœur, et son frère. Soit elle les connaissait trop bien, soit elle possédait une sorte de super radar. Ou bien les deux.

« Aller vas-y, raconte-moi. » Au lieu de s’énerver la jeune femme s’était efforcée de rester calme et elle s’était adressée à Sasha d’une voix douce, bien que légèrement insistante tout de même. Elle n’allait pas s’en sortir aussi facilement et Sam était bien décidée à ne pas quitter le Fitzgerald’s avant de vraiment savoir ce qu’il se passait. Elle reprenait sa bière qu’elle portait à ses lèvres, son regard déviant de nouveau afin d’observer la salle. Toujours rien qui lui paraissait justifier quoi que ce soit dans le comportement de Sasha. Mais après tout elle n’était pas voyante, elle ne pouvait pas deviner comme ça simplement en un regard. Ou alors elle s'était trompée et avait mal interprété les gestes de la jeune femme, ce n’était peut-être rien et elle se faisait des idées… Toujours était-il qu’elle lui avait menti, ça elle en était au moins sure.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Jeezus girl, open your eyes! ✖ Sasha   Dim 24 Aoû - 6:45





Je n'y arrive pas. Il m'est tout bonnement impossible de passer une soirée sympa en mettant mon cerveau en mode "off". Même face à ma meilleure amie qui me connait par coeur et qui a toujours réussi à me changer les idées, ce soir je suis complètement ailleurs. Je suis préoccupée par mes deux frères, je pense à tout ce que j'ai encore à faire à la maison, voilà Lana qui parle avec le patron du bar en me rappelant bien ce qu'on a fait l'autre jour au centre sportif et pour finir Sam qui me questionne à propos d'Anna. Je soupire et me prends les cheveux entre les doigts, les serrant avant de finalement redresser la tête et regarder ma meilleure amie. Je ne sais pas qu'est-ce qui est en train de m'arriver mais je crois qu'il faudrait vraiment que je lève le pied un de ces jours. J'ai cru que j'allais pouvoir tout gérer, tout faire en même temps mais apparemment je suis à deux doigts de la crise de nerfs... J'évite bien vite le regard de Sam en l'entendant insister pour que je lui parle d'Anna. Anna me manque. Voilà ce qu'il y a. Elle m'en veut, j'ai été stupide et maintenant elle me manque. Je me suis attachée à quelqu'un pendant cinq ans et maintenant je ne peux plus la voir parce que la jeune femme m'en veut à mourir...

Je prends mon verre de Martini en main et le finis d'une traite avant de prendre une grande respiration et de finalement regarder Sam. « Elle a pris ses distances. » Je détourne le regard sur la foule qui attend de pouvoir commander son verre au bar pour ne pas avoir à subir le regard de pitié de ma meilleure amie. « Et je peux m'en prendre qu'à moi même. » Je repense à Lana, cette fille qui est venue dans mon cours de yoga au début de la semaine et avec qui j'ai fini dans les douches des vestiaires à hurler de plaisir. Je me sens mal parce que même s'il n'y a rien d'officiel entre Anna et moi, si j'étais assez forte pour faire face à mes sentiments, je n'aurai jamais couché avec d'autres filles. Il n'y aurait qu'Anna et peut-être qu'il y aurait un "nous". Je tourne la tête vers Sam et la regarde sans savoir quoi dire. « C'est la vie. Toi t'en es où niveau coeur? » demandais-je pour détourner la conversation vers un autre sujet.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Jeezus girl, open your eyes! ✖ Sasha   Mer 27 Aoû - 23:03







Sam observait le visage de sa meilleure amie, à la recherche du moindre indice qui pourrait l’aider afin de comprendre ce qui n’allait pas. Sasha n’avait pas l’air bien, du moins elle n’était pas exactement dans son état normal. Elle semblait ailleurs et cela inquiétait un peu la jeune femme, parce qu’elle ne savait jamais vraiment quoi faire pendant ces moments-là et puis, surtout, elle n’aimait pas quand son amie allait mal ou n’avait pas le moral.

La brune en face d’elle évitait son regard et c’était une chose que Sam ne supportait pas. D’abord le mensonge, maintenant ça… Mais elle restait calme. S’énerver n’était surement pas la meilleure des solutions. Et puis elle n’avait pas vraiment envie de s’énerver contre Sasha là, ça ne semblait ni le bon moment ni la chose à faire. Son amie releva finalement son regard vers elle et elle lui adressa alors un léger sourire encourageant. Elle voulait la faire parler.

« Elle a pris ses distances. » Oh. Sam s’y était attendu, elle s’en doutait avec ce que son amie lui avait raconté la dernière fois. Et puis avec le mode de vie de Sasha ce n’était peut-être pas aussi surprenant que ça, la jeune femme travaillait énormément. Même si elle soupçonnait son amie d’utiliser son emploi du temps comme excuse pour le vrai problème derrière tout ça, mais enfin bon. « Et je peux m'en prendre qu'à moi même. »  Elle pinça ses lèvres entre elles sans rien dire et fut coupée avant de pouvoir répondre. « C'est la vie. Toi t'en es où niveau coeur? » Sam lança alors un regard à son amie l’air de dire "sincèrement ? On ne la fait pas à moi" et haussa simplement les épaules. « Comme d’hab, y’a rien qui change tu le sais bien. » En effet, avec Sam c’était toujours pareil. Jamais elle ne serait en couple, sauf bien sur cas exceptionnel, sinon elle préférait aller voir par ci par là de temps à autres. C’était comme ça qu’elle se sentait heureuse alors pourquoi arrêter et se caser avec la même personne ? Elle n’en voyait pas tellement l’intérêt. Mais ce n’était pas d’elle que la brune voulait parler, c’était de Sasha. Elle savait très bien qu’elle avait posé cette question uniquement dans le but de détourner l’attention d’elle.

« Essaie pas de changer de sujet, s’il te plait. » Reprit-elle alors sans cesser de la regarder. Pour une fois, elle arrivait à être sérieuse et à se comporter autrement qu’en grande enfant. Pour une fois elle était une adulte et c’était plutôt étrange, mais il le fallait bien. Si elle n’était pas sérieuse dans cette situation, alors dans laquelle elle le serait ? C’était une bonne question à laquelle Sam ne préférait pas répondre maintenant, c’était sans importance après tout, son niveau de maturité était peu important là tout de suite. Elle avait autre chose sur quoi se concentrer. « Qu’est-ce qu’il ne va pas ? Tu peux me parler tu sais, je suis censée être là pour ça… Ça peut s’arranger, avec Anna… ? » Se risqua-t-elle à demander avant d’attraper sa pinte et de terminer sa bière. Elle avait envie de voir Sasha heureuse, et elle était persuadée que c’était possible avec Anna.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Jeezus girl, open your eyes! ✖ Sasha   Dim 7 Sep - 7:08





J'ai l'impression d'être entrée dans une spirale qui ne s'arrête jamais de tourner. J'ai envie de pouvoir tout gérer, tout faire et ne jamais échouer. C'est affreux. Pour autant que sur le plan professionnel, j'excelle dans tout ce que je fais, j'ai l'impression que c'est tout le contraire dès qu'il s'agit de mes histoires de coeur, de mes amis ou de ma famille. J'ai envie d'aider Ezechiel à pouvoir guérir sa maladie mais ça risque d'être plus compliqué que d'aller lui acheter une boîte de médicaments à la pharmacie, j'ai envie que mon petit frère Jordàn sorte du placard et qu'il se laisse tenter par mon colocataire mais là aussi, c'est plus compliqué que ça... Sans parler de mes histoires avec Anna qui me bouffent littéralement le moral. Je suis complètement perdue avec la jeune femme. J'ai envie de quelque chose avec elle mais sans les désavantages d'être dans une relation. Je veux qu'on puisse faire des sorties ensembles, qu'on passe du temps ensembles et qu'on se tienne la main, qu'on s'embrasse, qu'on passe la nuit dans les bras de l'autre mais je n'ai pas envie de mettre un mot sur notre relation, je n'ai pas envie d'avoir des disputes de couple et de devoir faire des sacrifices pour l'autre. C'est vraiment compliqué à expliquer et je crois que je commence à me perdre dans ma propre tête. Heureusement qu'avec Sam, ça va plus ou moins. Même si je lis clairement sur son visage qu'elle m'en veut de ne pas lui dire la totale vérité à propos de ce qui me tracasse. Je finis par lui avouer qu'Anna a pris ses distances avec moi mais je détourne très rapidement le sujet en lui retournant la question. Je sais que ma meilleure amie est un peu comme moi, qu'elle ne pense vraiment pas à se caser en ce moment et ça peut se comprendre avec ses études et tout le reste mais elle au moins, elle ne craque pas pour quelqu'un. Mais apparemment, Sam avait compris ma supercherie et elle reportait le sujet sur moi. Comme une enfant coupable, je baisse les yeux sur mon verre que je serre entre mes doigts. Je ne vais pas y échapper... Ma meilleure amie essayait d'être douce mais au fond d'elle, je sais qu'elle m'en veut de ne pas lui parler de tout ça alors quand elle me demande si je ne pense pas que ça peut s'arranger avec Anna, je hausse les épaules. « Si, bien sur ça peut s'arranger, mais pour ça il faut que je mette ma fierté de côté et que j'aille la voir pour m'excuser. Si je veux la retrouver, il faut aussi que mette mes craintes de côté et que j'accepte de m'engager dans une relation saine avec elle. Mais tu me connais, je suis comme toi, je n'aime pas les engagements et tout ce que ça comporte. Alors je pense que je vais devoir apprendre à vivre sans elle et voilà. J'ai bien assez de travail pour ne plus y penser. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Jeezus girl, open your eyes! ✖ Sasha   Sam 20 Sep - 23:42







Lorsque son amie se décida enfin à s'ouvrir à elle, Sam fut toute ouïe. Elle était plutôt contente que Sasha finisse par lui parler, par se confier. C'était bien à ça que servait une meilleur amie, non? Et puis pour une fois que la brune agissait en grande fille responsable, autant que l'autre jeune femme en profite! Sam l'écouta donc attentivement, réfléchissant en même temps qu'elle recevait les informations. Anna était un sujet assez récurrent entre les deux, et secrètement Sam n'attendait qu'une seule chose : que son amie finisse avec. Elle était persuadée qu'Anna était exactement ce dont la Mexicaine avait besoin. Déjà, le fait que cette dernière reconnaisse son trop plein de fierté était un grand pas. Et bien voilà, elle savait quoi faire pour tout arranger! Evidemment, c'était plus facile d'en parler que d'agir, Sam ne le savait que trop bien. Mais Sasha pouvait y arriver, elle en était sure. Il fallait simplement arriver à la secouer un peu, parce que non, la jeune Pearson n'était absolument pas prête à laisser son amie dire qu'elle allait devoir vivre sans Anna. C'était totalement hors de question. Quand bien même elle avait horreur des engagements. Lorsqu'on avait des chances comme celles là il fallait les saisir, parce qu'après on finissait par le regretter. C'était arrivée à Sam, une fois, et elle s'était jurée depuis que ce serait la dernière. C'était beaucoup trop douloureux pour revivre une telle chose une nouvelle fois, et jamais elle ne laisserait une des personnes qu'elle aimait le plus s'infliger un truc pareil.

La jeune femme ne put finalement s'empêcher de froncer les sourcils aux dernières paroles de son amie. Le travail, encore et toujours. Elle avait l'impression que Sasha ne savait faire que ça. « Relâche un peu, tu travailles trop. » Ne put-elle s'empêcher de soupirer avant de se redresser légèrement, afin de se tenir droite. « Tu mérites quelqu'un comme cette fille, je la connais pas mais la façon dont t'en parle... Sasha tu peux pas la laisser partir ! T'as pas le droit, tu vas t'en mordre les doigts après et fais moi confiance je sais de quoi je parle. » Lorsque Scarlett était sortie de sa vie pour de bon, la jeune Sam avait été complètement dévastée. Ça avait été entièrement de sa faute, elle n'avait pas voulu s'engager dans quelque chose et résultat, elle l'avait perdu. Elle n'était pas prête à ce que sa meilleure amie traverse ça à son tour, alors elle n'allait pas la laisser faire, oh non. « Va la voir et excuse toi, fais pas l'imbécile. Mets ta de fierté de côté et fonce, arrête d'avoir peur, ça sert strictement à rien. Ça te coûte rien, au moins si ça marche pas t'auras essayé et t'auras pas de regrets... S'il te plait, bouge toi un peu! » Sam avait légèrement haussé le ton à sa dernière phrase, sans être trop brusque non plus. Juste assez, du moins c'était ce qu'elle espérait.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Jeezus girl, open your eyes! ✖ Sasha   Dim 5 Oct - 8:10



J'avais tout à fait conscience du problème dans ma relation avec Anna. Je savais que pour le coup, c'était à moi de faire des efforts, de passer outre mon obsession au travail et surtout de ne plus avoir peur de m'engager. Cette fille, elle me fait ressentir des choses que je n'avais jamais ressenties au paravant. C'est la seule avec qui je mêle sexe et sentiments. C'est une toute première pour moi. Pour les autres filles ayant fait partie de mon passé, dès que je les sentais trop accrochées à moi, je tournais le dos, les laissant avec le coeur brisé. Mais parce que je ne les aimais pas comme je peux aimer Anna. Pourtant, je suis également en train de lui tourner le dos et je sais très bien que je mérite son ultimatum, que je mérite qu'elle me mette de côté de cette manière. Anna est une personne en or et qui ne mérite vraiment pas d'être traitée comme ça. Elle a tout à fait raison de me repousser comme ça mais je ne sais pas si l'amour que je ressens pour elle peut suffire à me faire ouvrir les yeux, à me faire déployer mes petites ailes de papillon.

Sam l'a tout de suite compris. Elle a vu la source du problème et même si j'ai du mal à parler de ce qui se passe dans ma petite caboche, ma meilleure amie a tout de suite pu mettre un doigt dessus. Elle n'hésite d'ailleurs pas à me faire comprendre le fond de sa pensée. J'ai limite l'impression d'être face à une deuxième Anna d'un coup... Dans le fond, j'ai conscience que la jeune femme a raison; je travaille trop. Je cumule deux jobs et quand je rentre à la maison le soir, je travaille encore pour monter ma propre entreprise. Mais j'aime ce que je fais. J'aime ce train de vie. Bien sur, il n'y a pas un jour où je ne suis pas complètement crevée par ce rythme mais si je veux réussir à joindre les deux bouts et à pouvoir faire ce que j'aime, je n'ai pas vraiment le choix. Je finis par soupirer en me rendant compte que c'est un travail que moi seule peut faire. Je termine mon deuxième verre et pose ma main sur celle de ma meilleure amie. « Les choses arriveront quand elles doivent arriver. En attendant, arrêtons de parler de tout ça et partons d'ici pour aller danser un peu d'accord? Ca fait un bail qu'on a pas fait ça et j'ai pas envie de rentrer chez moi pour retrouver mes livres de calculs. » Je lui souris et même si je ne la vois pas vraiment enchantée, je me lève et lui attrape la main pour la mener en dehors du bar et passer une longue nuit entrainées par la musique et nos pas de danse.


FIN DU SUJET


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Jeezus girl, open your eyes! ✖ Sasha   

Revenir en haut Aller en bas
 

Jeezus girl, open your eyes! ✖ Sasha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 06.Open your eyes (accouchement de Chris)
» Amanda E. Nolan || Ready ? Open your eyes ...
» MAHJA ∂ open your eyes, you never know where the illusion lies
» Just open your eyes, and you will see ~ Callista&Ashley [Terminé]
» a girl with kaleidoscope eyes — Jae

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORNING COFFEE ™ :: Rps terminés-