NEWS
La version #23 vient de débarquer, toutes les nouveautés et les débat sont à venir découvrir ici !
BANQUE DE LIENS
Vous pouvez dès à présent poster un lien recherché dans la banque de liens !
NOËL A TOWN SQUARE
Vous l'attendiez, le marché de Noël vient d'ouvrir ses portes !
TOWN SQUARE HORROR STORY
L'intrigue d'Halloween est toujours là ! Venez y participer par ici !
LES DESSOUS DE TOWN SQUARE
Il vous observe, il vous juge, et expose le tout sur son blog. The Watcher vient de débarquer !
GUIDE DU NOUVEAU FOU DE CAFE
Vous êtes nouveaux ? Vous êtes perdus ? Venez lire le Guide du nouveau fou de café !
TOP SITES
N'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour le forum sur les top-sites, merci !
CHALLENGE WEEK
Encore envie de défi ? Participez aux Challenge Weeks !
PUBLICITÉ
Aidez à promouvoir Morning Coffee en allant écrire un mot gentil sur nos fiches Bazzart et PRD !
NOUVELLE CATEGORIE
Les possibilités de rp s'agrandissent ! Le staff vous propose de découvrir la 3ème Dimension.
VENEZ GAGNER DES POINTS
Le système de point a été mis en place ! En savoir plus par ici !

Partagez | 
 

 CHALLENGE WEEK → Nils Kennedy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
staff → les habitués du café
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: CHALLENGE WEEK → Nils Kennedy   Dim 10 Aoû - 22:30





Nils Week

(du 11/08 au 17/08)

Règles

Un personnage, sept jours dans la semaine, sept mises en situation dans Town Square. Voici le principe des challenge weeks. Chaque jour de la semaine, un membre recevra une mise en situation qu'il devrait développer en un minimum de 500 mots. Dès qu'il aura répondu à une situation, Morning Coffee lui enverra la prochaine. Le tout, pendant sept jours, du lundi au dimanche. Si le membre a réussi son challenge, il gagne un prix.

Programme

Lundi ▪ Alors qu'une lourde journée de travail l'attend, Nils se réveille... pour trouver Lola malade avec de la fièvre.
Mardi ▪ Soirée devant un film. Nils ne comprend pas ce qui arrive, mais il se met à pleurer comme une fillette devant la scène de fin. Il essaye de retrouver un tant soit peu de virilité.
Mercredi ▪ Journée pâtisserie chez Nils ! Tout se passe bien... jusqu'au moment où il ose regarder ailleurs quelques secondes et que Lola ruine toutes ces préparations et repeint la cuisine avec les pâtes préparées par son père.
Jeudi ▪ Au parc avec Lola, Nils se fait aborder par une jeune femme qui semble être obsédée par les enfants. Elle se voit déjà comme la belle mère de la petite, et le jeune homme a du mal à lui expliquer que ça n'arrivera pas.
Vendredi ▪ Nils se retrouve enfermé en dehors de chez lui... en serviette de bain.
Samedi ▪ C'est la soirée mexicaine sur la plage ! Nils est ravi d'y participer... jusqu'au moment où on lui renverse un plateau rempli de tequila sur lui.
Dimanche ▪ Journée repos ! Au programme : jeux et câlins avec Lola.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: CHALLENGE WEEK → Nils Kennedy   Lun 11 Aoû - 11:39





Lundi


Alors qu'une lourde journée de travail l'attend, Nils se réveille... pour trouver Lola malade avec de la fièvre.


Nils grogna quand il entendit la sonnerie du réveil ce matin là. Il n'avait vraiment pas envie de se lever aussi tôt mais il n'avait pas vraiment le choix car énormément de travail l'attendait qui devait absolument être fait aujourd'hui. Il éteignit la machine infernale à tâtons puis se força à ouvrir les yeux. La lumière qui filtrait à travers les fentes des volets lui donna envie de les refermer mais ce n'était vraiment pas le jour où il pouvait se rendormir. Il se leva alors, espérant qu'une bonne tasse de café le réveillerai un peu. En passant devant la chambre de Lola, il l'entendit remuer dans son lit et quand il passa la tête par l’entrebâillement de la porte pour vérifier qu'elle dormait toujours, il s'aperçut qu'elle avait les yeux ouverts. Il s'approcha doucement et, comme la petite lui tendait les deux bras pour qu'il la prenne, il la sortit de son lit et la prit contre lui. La chaleur de son corps passa à travers le pyjama de la petite jusque son torse nu : « Mais tu es bouillante ma puce ! » C'était un peu la panique dans le cerveau de Nils, non seulement il détestait voir sa fille malade mais en plus il n'avait jamais su gérer une maladie comme il se doit. Devait-il la couvrir en cas de fièvre ou chercher à la rafraichir ? Tout s'embrouillait dans sa tête.

Gardant sa fille dans ses bras, il décida de la changer. Le bain serait pour plus tard mais il ne voulait pas la laisser dans ses habits trempés de sueur. Il lui fit également son biberon, il fallait qu'elle mange un peu pour reprendre des forces. Lui même n'avait toujours pas bu son café mais ces événements avaient au moins l'avantage de l'avoir réveillé. Il fit tout de même couler le café dans sa tasse et y rajouta un peu de crème, pour le matin il n'y avait rien de meilleur. Pendant ce temps, la petite Lola avait bu son biberon et semblait reprendre des forces mais elle était toujours aussi brûlante et pâle. Il allait devoir lui prendre sa température et l'emmener chez le docteur. 39.5°c annonçait le thermomètre. Nils grimaça, elle ne devait pas être bien la pauvre chérie. « On va aller chez le docteur, il va te soigner mon bébé. Ne t'inquiète pas. » Il n'était pas bien sûr qu'une petite fille de deux ans soit inquiète pour sa santé mais cette phrase avait au moins le mérite de le rassurer lui.

Une heure et demie plus tard, il revint de chez le docteur. Celui-ci lui avait dit que ce n'était rien, que la petite avait certainement juste pris froid à cause d'un courant d'air ou d'un magasin trop climatisé et que la fièvre, bien qu'impressionnante, n'était pas le symptôme d'une maladie mais juste la preuve que son corps se soignait de lui même. Il lui avait tout de même donné un sirop à donner à Lola 2 fois par jour tant qu'elle aurait de la fièvre mais il avait semblé à Nils qu'il le prescrivait presque à contre coeur parce qu'il voyait que le papa était paniqué. D'ailleurs Nils n'aimait pas du tout cette attitude des professionnels qui se moquaient presque des parents  qui venaient les voir pour pas grand chose :  On a pas tous fait médecine et on a le droit de ne pas savoir comment réagir bon sang ! L'avantage, c'est qu'ils étaient passés vite. Peut être que les autres clients avaient eu pitié de ce papa angoissé qui serrait sa fille contre lui comme s'il avait peur de la perdre ou peut être son attitude les avait-elle convaincus que la maladie de la petite était dangereuse et contagieuse mais en tout cas, plusieurs personnes les avaient laissé passer ce qui leur avait permis de n'attendre qu'un petit quart d'heure alors que la salle d'attente était bondée.

Toutes ces histoires avaient de beaucoup retardé Nils dans le travail qu'il avait à faire mais tant pis. Après tout, si ceux qui travaillent en bureau ont droit à une journée de congé quand leur enfant est malade, il aurait bien droit à un petit délai supplémentaire pour deux trois trucs. Il s'attela quand même le plus vite possible aux tâches qui l'attendaient mais non sans s'être d'abord assuré que le sirop de la petite faisait effet et que sa fièvre avait baissé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: CHALLENGE WEEK → Nils Kennedy   Mar 12 Aoû - 9:56





Mardi


Soirée devant un film. Nils ne comprend pas ce qui arrive, mais il se met à pleurer comme une fillette devant la scène de fin. Il essaye de retrouver un tant soit peu de virilité.


Ce soir c'était soirée tv. Nils avait bien essayé d'inviter Anya pour qu'elle lui tienne compagnie mais elle avait des trucs à faire d'après ce que le jeune homme avait compris. J'espère que ce n'est pas juste qu'elle n'a pas envie de me voir... Cette journée avait été beaucoup moins mouvementée que celle de la veille. La petite Lola s'était réveillée en pleine forme après une bonne nuit de sommeil ce qui avait permis à Nils de rattraper le retard accumulé la veille. Heureusement, aucun de ceux à qui il devait des articles n'avait fait trop de problème par rapport aux délais. Mais rattraper le travail de deux jours en une journée avait été éreintant, c'est pourquoi le journaliste décida de coucher Lola plus tôt ce soir pour être un peu tranquille, se choisit un film pas prise de tête du tout, un peu niais même, parmi les quelques DVDs de sa collection et l'inséra dans le lecteur. Il s'était fait un bon chocolat chaud pour se détendre encore un peu plus et était tout à son film.

Il était tellement pris dans l'histoire qu'il mit un moment à se rendre compte que quelques larmes coulaient sur ses joues alors que l’héroïne venait de perdre son chien. Ce n'était pas le film qui le faisait pleurer bien sûr, il devait avoir une poussière dans l'œil, ou même dans les deux yeux pour le faire larmoyer ainsi. Le film continua. Lorsque le chien réapparut, il s'était finalement juste échappé et ne s'était pas fais écrasé comme le spectateur était censé le croire, Nils avait encore des larmes aux yeux. Décidément la poussière lui jouait des tours, ou peut être était-ce des allergies ? Une allergie se déclenche parfois à n'importe quel âge de la vie, non ? Il faudrait peut être qu'il aille consulter un allergologue dans les jours à venir car c'était vraiment désagréable d'avoir les yeux qui pleurent ainsi.

Soudain son téléphone sonna. Il appuya sur la touche répondre tout en espérant que ses allergies nouvellement déclarées ne transparaîtraient pas dans sa voix. Il ne tenait pas à ce que sa mère s'imagine qu'il était bouleversé, la connaissant elle serait capable de débarquer chez lui dans le quart d'heure. Le jeune homme s'éclaircit la gorge avant de parler : « Bonjour Maman ! Comment vas tu? » Avant même qu'elle ne réponde à sa propre question, il entendit la voix à l'autre bout du fil lui demander : « Nils ! Tu pleures ? Qu'est ce qu'il se passe mon chéri ? Raconte tout à ta maman. »  Le jeune homme se sentit soudain revenu douze ans en arrière lors de son premier chagrin d'amour, quand sa mère venait le voir et lui demandait sans cesse ce qui n'allait pas alors qu'il n'avait juste qu'une envie et c'était de rester seul. Tant bien que mal, il réussit finalement à faire admettre à sa mère que tout allait bien, qu'il s'était simplement découvert une allergie. Les mauvaises langues diraient qu'il est allergique aux films tristes mais il ne faut pas les écouter, c'est certainement le polen ou peut être même le colza.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: CHALLENGE WEEK → Nils Kennedy   Mer 13 Aoû - 21:06





Mercredi


Journée pâtisserie chez Nils ! Tout se passe bien... jusqu'au moment où il ose regarder ailleurs quelques secondes et que Lola ruine toutes ces préparations et repeint la cuisine avec les pâtes préparées par son père.


Comme c'était bientôt son anniversaire, Nils avait décidé de s'entrainer à préparer des gateaux. Le jeune homme n'était pas particulièrement un cuisinier en herbe mais il ne savais pas si quelqu'un prendrait la peine de lui fêter ses vingt-sept ans s'il ne s'en chargeait pas lui même donc il préférait anticiper pour être sur d'avoir au moins un bon gâteau parmi les nombreux ratés. Il avait donc cherché sur internet quelques recettes qui lui plaisaient à essayer avant le jour J et, n'étant pas surchargé de travail ce jour là, il décida d'y consacrer sa journée. Pour cela, il aurait bien voulu confier Lola à quelqu'un mais personne n'était disponible. Il faut dire que la plupart de ses amis travaillaient et n'était donc pas chez eux dans la journée, contrairement à lui.

Il entreprit donc une des recettes qui lui semblait à la fois simple et appétissante, celle d'un gâteau au chocolat. Il mélangea soigneusement la farine et le sucre, mit à fondre le chocolat et le beurre, en bref, il fit tout comme la recette le conseillait. Pendant ce temps là, sa fille jouait tranquillement dans la cuisine, lui jetant seulement parfois des regards intrigués, elle n'avait pas l'habitude de le voir s'affairer ainsi autour des fourneaux. « Mais oui tu auras ta part aussi, ma puce ! » Il faut dire que la petite fille commençait à devenir une sacrée gourmande, avide de sucre et de chocolat, son gâteau ne devrait donc pas lui déplaire.

Soudain la sonnette de la porte d'entrée retentit. Qui cela pouvait-il bien être ? Après un rapide coup d'œil dans la cuisine, en papa attentif,  pour vérifier que sa fille n'y risquait rien (Pas de casserole sur le feu, gaz éteint...), Nils se décida à aller ouvrir.  Il revint seulement quelques minutes plus tard, ce n'était qu'un démarcheur, mais quand il voulut retourner à ses préparatifs, il ne reconnut pas sa cuisine. C'était comme si un ouragan avait ravagé sa table de cuisine pendant son absence.

En moins de dix minutes, la préparation du gateau trônait désormais sur toute la surface de la table, parmi les emballages et ustensiles, sans oublier les mains et les vêtements de Lola. Il n'allait pas devoir chercher la coupable très longtemps puisque la petite, sans vraiment réaliser ce qu'elle avait fait, était toujours en train de lécher ses doigts plein de chocolat. Elle avait certainement voulu gouter la pâte, en bonne gourmande impatiente, mais trop petite pour atteindre le saladier, l'avait renversé et s'en était mis partout. Il allait falloir nettoyer Lola puis la pièce et enfin tout recommencer car rien n'était réutilisable. Le jeune papa était un peu énervé. Il n'aurait pas  du laisser sa fille seule, il avait pensé à sa sécurité mais non aux bêtises possibles et il en payait le prix maintenant. Idiot de démarcheur ! Trop gaga de sa fille, il ne songeait même pas à la gronder pour ce qu'elle avait fait  mais s'en prenait intérieurement à celui qui l'avait interrompu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: CHALLENGE WEEK → Nils Kennedy   Jeu 14 Aoû - 18:21





Jeudi


Au parc avec Lola, Nils se fait aborder par une jeune femme qui semble être obsédée par les enfants. Elle se voit déjà comme la belle mère de la petite, et le jeune homme a du mal à lui expliquer que ça n'arrivera pas.


Le soleil était au rendez-vous aujourd'hui, c'est pourquoi Nils avait décidé d'emmener Lola au parc pour qu'elle prenne l'air et s'amuse un peu avec les autres enfants. Il l'avait laissée s'échapper en entrant dans la partie réservée aux petits et elle avait couru directement pour jouer dans le bac à sable où plusieurs enfants de son âge s'amusaient déjà. Lui même s'assit sur le banc le plus proche pour pouvoir surveiller sa fille tout en la laissant jouer tout à son aise. Il ouvrit le bloc-note emporté pour relire ses notes sur l'article qu'il prévoyait d'écrire le soir. On pourrait le traiter de technophobe mais, bien qu'il rédige directement sur son ordinateur, il aimait avoir un brouillon papier auquel se référer.

Sur la place à côté de lui, se trouvait une femme, il ne fit d'abord pas beaucoup attention à elle mais lorsque Lola décida de venir le voir pour demander son gouter, elle commença à l'aborder. « Elle est à vous cette petite ? » Nils fut surpris de cette question mais il y répondit tout de même : « Oui, c'est ma fille. » Il eut peur que Lola eut fait quelque chose de mal à un des enfants de sa voisine mais en y réfléchissant, cette dame semblait un peu âgée pour avoir un enfant en bas âge. Peut être était-ce la grand mère... « Et pourquoi elle n'est pas avec sa mère ? » Elle est culottée dis donc, celle là. De quoi se mêle-t-elle ? Ce ne sont pas des questions à poser à un inconnu, bon sang ! Bien qu'un peu méfiant, Nils lui répondit tout de même,  le plus vaguement qu'il le pu : « J'élève seul cette enfant. » Son ton était certainement un peu sec mais ce n'était pas parce que cette femme avait l'âge d'être sa mère qu'il devait se montrer respectueux quand elle se montrait malpolie.

Lorsque la dame lui répondit, le jeune papa se rendit compte qu'il avait affaire à une véritable folle. Et pour cause, elle voulait carrément l'épouser et élever sa fille pour lui. « Cette petite a besoin d'une maman. J'ai moi-même élevé de nombreux enfants et je suis une personne de confiance. Épousez moi et je l'aimerai comme ma propre fille ! » « Je suis parfaitement capable de m'occuper de ma fille tout  seul et d'ailleurs je n'ai aucune envie de vous épouser madame, j'ai déjà quelqu'un et vous ne m'intéressez pas. » Il y avait des cas à Town Square. D'où cette dame pouvait-elle bien sortir pour demander en mariage ainsi de parfaits inconnus ? Et elle disait être une personne de confiance alors qu'il ne la connaissait même pas. On n'a jamais vu ça ! Il lui fallait se débarrasser d'elle au plus vite, peut être pouvait-elle être dangereuse quand on ne lui obéissait pas.

La visite au parc fut ainsi écourté. Nils remis ses affaires dans son sac à dos, prit sa fille dans ses bras et se leva. « Papa, j'ai faim ! » C'était bien le moment tient, il ne manquait plus que cette dame s'imagine qu'il ne nourrissait pas sa fille et il en avait pour un bon moment. « Vous voyez que vous ne savez pas vous en occuper, elle crève de faim cette petite. » Nils ne toléra pas qu'on remette en cause ses soins à sa fille. Il savait qu'il passerait sa vie à se sacrifier pour sa fille et tenait à le faire savoir à cette importune. « Lola, tu auras bientôt à manger, ne t'inquiète pas. Quant à vous, madame, il est 4h30.. C'est l'heure où je donne habituellement son goûter à ma fille, c'est pourquoi elle a faim. Mais rassurez vous, elle sera très bientôt nourrie. En fait, elle le sera dés que je ne serai plus importuné. » Et sur ces mots, n'attendant même pas que son interlocutrice lui réponde, il s'en alla en claquant la porte du parc. Ils avaient certainement servi de spectacle aux autres familles présentes mais il ne s'en souciait pas car il ne comptait pas remettre les pieds à un endroit où on se faisait insulter de mauvais père par une pauvre folle qui n'avait certainement même pas d'enfant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: CHALLENGE WEEK → Nils Kennedy   Ven 15 Aoû - 14:48





Vendredi


Nils se retrouve enfermé en dehors de chez lui... en serviette de bain.


Lorsque Nils entendit le bruit du camion poubelle qui tournait au coin de la rue, il sursauta dans sa douche. Il n'avait pas sorti la sienne et ne s'en rappelait que maintenant. Il fallait qu'il se dépêche pour le faire avant qu'il ne soit trop tard. Pressé, il prit tout juste le temps de rincer la mousse qui lui recouvrait encore le corps, sortit de la douche, attrapa sa serviette de bain, s'enroula dedans et, prenant garde à ne pas la faire tomber, sortit habillé de la sorte. Il devait offrir un drôle de spectacle aux habitants du quartier familial à déambuler dans son jardin en serviette de toilette. Heureusement qu'il faisait grand soleil sur Town Square déjà à cette heure matinale, il n'aurait plus manqué qu'il prenne froid. Il se précipita et mit sa poubelle sur le trottoir  juste quand les éboueurs vidaient celle de son voisin. Il eut même droit à un sourire amusé de la part de celui qui conduisait le camion. Nils ne s'en préoccupa pas plus que ça, ce n'était certainement pas la première fois qu'ils voyaient un type en serviette sortir sa poubelle de manière précipitée, ce n'était pas la manière la plus commune d'agir mais ce n'était pas non plus une originalité.

Ce n'est que quand il voulut rentrer chez lui qu'il se rendit compte qu'il y avait un problème. Dans son empressement, il n'avait pas retenu la porte en sortant et celle ci s'était refermée d'elle même... avec la clé à l'intérieur. Nils se retrouvait donc coincé dans son jardin, à peine habillé, alors que les gens commençaient à sortir de chez eux pour aller travailler. Oups... Comment allait-il pouvoir sortir de cette mauvaise passe ? Lola était dans son lit et ne pouvait en sortir seule, de toute façon, elle était bien trop petite pour lui ouvrir la porte d'entrée. Plein d'espoir, il fit le tour de la maison, souhaitant, pour une fois, avoir oublié de fermer une fenêtre la veille avant d'aller se coucher.  Mais non, tout était bien clôt, pas une fenêtre n'était entrebâillée... Le jeune homme commençait à se sentir de plus en plus stupide. Il se força à saluer son voisin de l'air le plus naturel possible tout en espérant que celui ci ne décide pas de venir discuter car ce serait très gênant. Pourtant, il allait peut être falloir qu'il lui emprunte son téléphone, le  sien étant resté à l'intérieur puisque les serviettes de toilettes n'ont pas de poche. Il devait appeler sa mère, en espérant ne pas la réveiller, pour lui demander si elle avait toujours le double de la clé de la porte d'entrée. Ce n'était pas très sympathique de sa part de la déranger et de lui demander de venir à cette heure mais ce serait toujours plus pratique que d'appeler et de payer un serrurier.

« Excusez moi M.Smith ! » Son voisin se retourna pour savoir ce qu'il voulait. « Oui ? » « Pourrais-je emprunter votre téléphone s'il vous plait ? Je me suis enfermé dehors accidentellement et j'aurai besoin d'appeler ma mère pour qu'elle m'amène le double de ma clé. » Nils se sentait particulièrement ridicule mais ce voisin était, sans être un véritable ami, toujours très sympathique et prêt à rendre service. Il lui tendit son portable tout de suite. Le jeune homme composa machinalement le numéro de chez ses parents et attendit que quelqu'un décroche. « Allo ? » « Allo Maman, c'est Nils. Je suis désolé de te déranger mais je suis à la porte de chez moi, j'aurai besoin que tu m'apportes le double de la clé. Surtout que je suis en serviette et Lola est toute seule à l'intérieur. » Cette situation était décidément vraiment ridicule mais sa mère ne fit aucune remarque et dit qu'elle arrivait tout de suite. Nils pu rendre le téléphone de son gentil voisin et attendit que sa sauveuse arrive, tout en prenant soin de ne pas finir nu dans son jardin. Ce fut un soulagement  quand il vit la petite dame arriver à pieds le plus vite qu'elle le pouvait, serrant la clé dans sa main.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: CHALLENGE WEEK → Nils Kennedy   Ven 15 Aoû - 16:36





Samedi


C'est la soirée mexicaine sur la plage ! Nils est ravi d'y participer... jusqu'au moment où on lui renverse un plateau rempli de tequila sur lui.


Lorsqu'il avait entendu parler d'une soirée mexicaine organisée par Town Square sur la plage, Nils avait tout de suite décidé qu'il y participerait. C'était une bonne occasion de s'amuser un peu, même s'il n'allait pas trop en abuser car il fallait avant tout qu'il s'occupe de Lola. Il s'y rendit donc dés le début de la soirée et commença à discuter un peu avec quelques connaissances. Anya n'était pas encore arrivée, le jeune homme savait qu'elle avait aussi prévu de venir mais, n'habitant pas ensemble, ils avaient prévu de se retrouver sur place. Elle n'était certainement pas encore prête et arriverait plus tard, rien ne l'obligeait à passer sa soirée sur la plage après tout.

Nils décida qu'il était temps de se désaltérer un peu et opta pour une tequila, la boisson étant de rigueur pour le thème de la soirée, de nombreux habitants avaient fait le même choix. Pour sa fille, il prit aussi au bar un jus de fruit. Elle était encore loin de l'âge réglementaire pour déguster une tequila. Alors qu'ils dégustaient tranquillement leur boisson respective, un jeune homme les heurta et les leur renversa sur leur vêtements. Il expliqua qu'il poursuivait son singe et n'avait pu s'arrêter dans sa course. Ce n'était pas leur jour apparemment. Et encore, ce n'était pas fini... Après maintes excuses et de nouvelles boissons en main, la petite famille jouait tranquillement dans le sable. Nils avait eu la bonne idée d'amener des jouets de plage pour sa fille et celle ci, ravie de cette intention, ne se préoccupait pas du fait que sa robe était tâchée et collante de jus de fruit. A vrai dire, le papa aussi avait oublié l'incident, ce n'était pas très grave après tout. Il avait ôté sa chemise pleine de tequila, la laverait le lendemain et tout serait résolu.

Alors qu'ils étaient en train de barboter  au bord de l'eau, l'un des serveur  du bar s'approcha avec son plateau pour proposer une tequila au papa. C'est malheureusement ce moment là que Nils, qui ne l'avait pas vu arriver derrière lui, se releva. Le serveur fut heurté par le jeune homme qui fut pour la deuxième fois de la soirée arrosé d'alcool. Décidément, cette fête était plutôt mouvementée ! « Oh ! Je suis vraiment désolé, Monsieur. Je ne pensais pas que vous alliez vous relever et... » Nils rit de bon cœur. Il n'aurait jamais cru que cette petite soirée organisée par la ville allait être aussi salissante. « Ne vous inquiétez pas, c'est ma faute ! Je vous demanderai juste de garder un œil sur ma fille quelques minutes que j'aille me rincer dans la mer. » Le serveur acquiesça et Nils ne se fit pas prier. Il n'avait déjà plus de chemise, il ôta aussi ses chaussures et plongea dans l'eau. Elle était fraiche à cette heure mais il avait fait très chaud tout la journée donc ce n'était pas désagréable. Quand il remonta, il remercia le serveur et prit sa fille dans ses bras. Il était temps d'aller laver et coucher cette petite, tant pis pour le feu d'artifice.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: CHALLENGE WEEK → Nils Kennedy   

Revenir en haut Aller en bas
 

CHALLENGE WEEK → Nils Kennedy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» CHALLENGE WEEK → Ebba M. Eriksson
» CHALLENGE WEEK → Sebastian L. Petterson
» CHALLENGE WEEK → Kora J. Burkle
» ted kennedy on obama's camp!!!
» U.S. Senator Ted Kennedy dies at 77

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORNING COFFEE ™ :: CHALLENGES ECHOUES-