NEWS
La version #23 vient de débarquer, toutes les nouveautés et les débat sont à venir découvrir ici !
BANQUE DE LIENS
Vous pouvez dès à présent poster un lien recherché dans la banque de liens !
NOËL A TOWN SQUARE
Vous l'attendiez, le marché de Noël vient d'ouvrir ses portes !
TOWN SQUARE HORROR STORY
L'intrigue d'Halloween est toujours là ! Venez y participer par ici !
LES DESSOUS DE TOWN SQUARE
Il vous observe, il vous juge, et expose le tout sur son blog. The Watcher vient de débarquer !
GUIDE DU NOUVEAU FOU DE CAFE
Vous êtes nouveaux ? Vous êtes perdus ? Venez lire le Guide du nouveau fou de café !
TOP SITES
N'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour le forum sur les top-sites, merci !
CHALLENGE WEEK
Encore envie de défi ? Participez aux Challenge Weeks !
PUBLICITÉ
Aidez à promouvoir Morning Coffee en allant écrire un mot gentil sur nos fiches Bazzart et PRD !
NOUVELLE CATEGORIE
Les possibilités de rp s'agrandissent ! Le staff vous propose de découvrir la 3ème Dimension.
VENEZ GAGNER DES POINTS
Le système de point a été mis en place ! En savoir plus par ici !

Partagez | 
 

 Collin ♦ Besoin de décompresser un coup

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Collin ♦ Besoin de décompresser un coup   Mer 27 Aoû - 17:30





Besoin de décompresser un coup


La journée avait été interminable. J’avais encore l’image de cet enfant qu’on retrouvé mort dans une ruelle. Autant dire que c’était le genre d’affaires qui restait dans les mémoires. Son petit corps était désarticulé et il avait – d’après les résultats du labo – subit des sévices sexuels. Autant dire que je voulais clore cette affaire au plus vite. Que ça soit pour la famille mais également pour avoir l’opportunité de repousser ses images de mon esprit, le plus loin possible.

Mon service était terminé mais j’étais conscient que tant que cette affaire serait ouverte, je dormirais mal. J’avais vu des morts en direct à plus d’une reprise. Voir la cruauté qu’est capable l’être humain. Ce matin, en revanche, j’aurais préféré ne pas être celui qu’on a appelé. Les autres flics me disaient qu’on n’oubliait jamais sa première affaire qui impliquait un gosse. Je réalisais qu’ils avaient raison. Comme on n’oublie pas la cruauté de la guerre.

J’avais beau avoir quitté l’armée depuis près d’un an, les souvenirs, les flashes et les cauchemars, c’était toujours mon quotidien. Certains jours étaient plus difficiles que d’autres. Je savais déjà que ce soir, j’aurais besoin de m’anesthésier l’esprit pour supporter la nuit à venir. C’était pourquoi j’avais pensé que passer un moment avec Collin m’aiderait à me changer les idées. Il était mon meilleur ami, celui qui même lorsqu’on était à des milliers de kilomètres trouvait le temps de m’envoyer un petit mot pour me rappeler notre amitié si précieuse. Lorsque j’entrais dans le lounge, mon regard parcouru la pièce. Je le repérais sans trop de mal installé sur une banquette. Sans même songer à dissimuler mon arme et mon badge, je me dirigeais vers lui, me laissant tomber sur le coté opposé de la banquette. « Hey bro ! T’as déjà commandé ? » fis-je spontanément, avec cependant un sourire crispé. Ces images morbides de ce gamin revenant me hanter une fois de plus.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Collin ♦ Besoin de décompresser un coup   Mer 15 Oct - 15:02





Besoin de décompresser un coup

Depuis qu’Elya était rentrée de l’hôpital après qu’Andréa l’ait agressé je travaillais en partie depuis le loft, ce n’était pas toujours facile car je préférais passer du temps avec ma petite amie que plongé sur mes plans mais si je voulais pouvoir être la pour elle je devais respecter mes engagements et suivre mes clients même à distance. J’avais partagé mes journées de façon à pouvoir me rendre sur les chantiers et rencontrer les clients et passer le reste de la journée chez moi dans mon bureau. Il m’arrivait de travailler plus tard le soir pour faire de courtes pauses de la journée, mais ce qui importait à mes patrons c’était que je leur apportais des projets finis et que les clients étaient heureux. Il allait bien falloir que je reprenne le chemin du cabinet et mes habitudes mais je n’étais pas pressé même si je savais qu’Elya pouvait très bien se débrouiller toute seule. Elle devait toujours se reposer mais elle avait passé le choc de l’agression et commençait à se sentir mieux.

J’avais passé la matinée au loft à travailler sur des plans avant de devoir sortir pour rencontrer des clients avec qui j’avais rendez-vous pour la deuxième fois en relation avec la construction de leur maison. Ils m’avaient donné des idées et dis ce qu’ils cherchaient à faire lors de notre première rencontre au cours de laquelle j’avais prit des notes afin de pouvoir y travailler pour aujourd’hui. Le couple y mettait les moyens et j’avais du recommencer les plans plusieurs fois en espérant que j’arriverais à saisir ce qu’ils cherchaient à faire. J’avais préparé plusieurs propositions différentes que je leur avais montrées. Aucun des quatre plans différents ne leur convenait vraiment, mais nous avancions dans ce qu’ils cherchaient grâce à cela. Après plus d’une heure de discussion nous arrivions enfin à voir ce qu’ils voulaient et organisions un nouveau rendez-vous pour voir les dessins suivants.

Le reste de la journée passa rapidement, je venais de quitter le dernier chantier de la journée quand je vis le message de Caleb me demandant si j’étais disponible pour aller boire un verre. J’appelais rapidement Elya pour m’assurer qu’elle allait bien et la prévenir que je passais rapidement au loft avant de sortir pour la soirée. Arrivé chez moi je ne trainais pas, je me contentais de me changer pour des vêtements plus confortables avant de prendre la direction du pub où nous nous retrouvions généralement avec mon meilleur ami. Je m'assis à une table de libre après avoir vérifié qu’il n’était pas déjà là et nous commandais une bière à chacun. Le jeune homme arriva quelques minutes plus tard. « Hey ! Une bière chacun. Ca te va ? » Il venait à peine de s’installer que le serveur arriva avec nos boissons.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Collin ♦ Besoin de décompresser un coup   Ven 17 Oct - 17:25




« Besoin de décompresser un coup »


Réveillé vers 4 heures du matin par ce cauchemar qui subsistait depuis mon retour à la vie civile, je tentais de l’effacer de mon esprit. Dans un premier temps, ça marcha plutôt bien lorsque mon téléphone sonna pour m’apprendre qu’un corps venait de tomber du ciel (HJ : parce que je devais le placer). En vérité, ce corps était celui d’une fillette de onze ans tout au plus. Ayant subi des sévices sexuels puis poignardé, jusqu’à ce qu’elle se vide de son sang. Elle gisait à quelques mètres d’une benne à ordure. On ne pouvait pas dire que c’était le meilleur spectacle dont on pouvait rêver avant le lever du soleil. C’était cependant le quotidien dans mon job. Les appels en pleine nuit et particulièrement les meurtres les plus horrifiants. Ma journée avait commencé avec les premières constatations, l’identification de la victime et contacter ses proches. Chose qui n’était jamais aisé de faire mais à laquelle on ne pouvait pas échapper. Puis s’ensuit l’enquête. Qui pourrait en vouloir à une petite fille ? Y avait-il des détraqués sexuels en liberté à Town Square ? Faire la liste des repris de justice qui résidait encore en ville. Et surtout interroger la famille pour savoir si quelqu’un pourrait en vouloir à la victime. Des taches peu reluisantes mais nécessaire au bon fonctionnement de l’enquête pour enfin arrêter le coupable.

La journée ne s’était pas achevée avec les réponses que je voulais. J’avais eu le rapport d’autopsie mais attendait encore les résultats du labo sur des traces qui avait été trouvé sous les chaussures de ma jeune victime. Et je n’aurais pas ces résultats avant au moins le lendemain matin, si ça n’était pas plus tard. J’avais besoin de décompresser et de repousser l’image de cette blondinette au plus profond de mon esprit. Passer un moment avec Collin était exactement ce dont jamais besoin. Il pourrait me distraire de la cruauté du monde et me faire voir le bon côté des choses.

Je passais la porte du lounge et ne tardais pas à le repérer dans un box où il était déjà installé sur une banquette. Je m’y glissais sans même attendre avant de le saluer. J’eus un léger hochement de tête lorsqu’il me demanda si une bière me convenait. J’allais bien avoir besoin de ça pour effacer certaines images qui me hantait régulièrement. « Alors qu’est ce que j’ai loupé dans la vie trépidante de Monsieur l’Architecte ? » le taquinais-je spontanément, préférant ne pas parler de mon boulot. Après tout, il y avait le réveil d’Anna et j’avouais que pour le moment, j’étais encore complètement largué sur notre relation. On avait commencé à se fréquenter quelques semaines avant son accident mais aujourd’hui, qu’en était-il exactement ? On ne pouvait reprendre comme si rien ne s’était passé. Même si je m’étais rendu régulièrement à son chevet, le temps s’était écoulé et l’angoisse m’avait étreint pendant des semaines avec cette crainte de ne jamais la revoir ouvrir les yeux. Comment pouvait-on reprendre notre histoire ? Comment avancer sans craindre que tout s’effondre à nouveau ? Je repoussais pourtant ces pensées pour me concentrer sur mon meilleur ami. « Comment va Elya ? » enchainais-je plutôt sur lui, que de me confier sur la véritable raison de ma présence ici.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Collin ♦ Besoin de décompresser un coup   Ven 24 Oct - 12:14





Besoin de décompresser un coup

Cela faisait plusieurs semaines que nous n’avions pas eu l’occasion de nous voir avec Caleb. Nous étions tous les deux très occupés par le travail ainsi que toutes les petites choses de la vie. C’est pourquoi quand il me proposa d’aller boire un verre après le boulot je n’avais pas hésité à accepter. Cela ne pouvait que me faire du bien de sortir un peu, ne serait-ce qu’une heure. Elya allait mieux et pouvait se débrouiller par elle-même pour quelques heures de plus pendant que je sortais avec mon meilleur ami. J’étais passé par la maison pour me changer et passer un peu de temps avec elle avant de sortir. Ma journée avait été bien remplie et j’avais du en passer la majeure partie à l’extérieur pour des rendez-vous sur des chantiers pour le suivi de la construction d’une maison dont j’avais fais les plans avant de rencontrer ce couple qui cherchait à construire une villa aux abords de la ville. J’étais finalement prêt à partir et rejoindre Caleb.

Cela faisait des années que nous nous connaissions, depuis que j’étais arrivé à Town Square pour être exact. Nous étions dans la même classe pendant plusieurs années, et même si nos caractères n’étaient pas les mêmes nous nous partagions des centres d’intérêts commun dont le basketball où nous avions fais parti de la même équipe. Malgré le fait que nous ayons suivit différentes voies après le lycée nous avions continué à nous voir régulièrement par la suite. Il était la personne que j’allais voir quand j’avais besoin de parler, ou quand j’avais envie de sortir et de changer d’air. Malgré la distance lorsqu’il était à l’armée et que j’étais en France il restait celui vers lequel je me tournais quand j’avais besoin de me confier.

Le jeune homme arriva peu de temps après que je sois installé et que je nous commande quelque chose à boire. J’avais pris la liberté de commander pour mon meilleur ami, mais je n’avais aucun doute que cela lui conviendrait. « T’as pas loupé grand-chose mon vieux. Ma vie se résume à jongler entre le boulot et rester à la maison pour tenir compagnie à Elya qui doit rester allongée et au repos sur ordre du médecin. » J’espérais vraiment que les prochains tests et résultats qui en suivraient seraient bon, je connaissais assez la jeune femme pour savoir qu’elle en avait ras-le-bol d’être allongée à rien faire et qu’elle préférait être dans sa boutique à préparer de nouveaux cupcakes. Mais elle prenait son mal en patience, elle n’avait pas vraiment le choix et nous savions tous les deux que c’était ce qu’il y avait de mieux pour le bébé. « Elle va bien, du moins mieux qu’il y a quelques semaines. Et toi, qu’est ce qui se passe dans ta vie ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Collin ♦ Besoin de décompresser un coup   Mar 28 Oct - 17:27




« Besoin de décompresser un coup »


Avec mon job, il m’était parfois difficile de concilier une vie sociale. En dehors de mes collègues et de Lizzie que je voyais tous les jours, il m’était compliqué de me permettre des sorties. Parfois, une urgence m’appelait au milieu de la nuit et j’étais ainsi forcé de me rendre immédiatement sur place ou alors, c’était au cours d’un rencard et je devais laisser la fille en plan au resto. En bref, ça n’avait absolument rien d’idéal. D’ailleurs Lizzie ne se gênait jamais pour me faire remarquer qu’avec un job comme le mien, je ne risquais pas d’avoir une vie stable avec une femme et des enfants. Je ne partageais pas son avis. Certes c’était compliqué mais c’était faisable. Même si quatre-vingt pourcent des flics étaient divorcés et qu’ils se démenaient pour payer une pension alimentaire. Je voulais croire qu’il y avait quelqu’un dans ce monde, avec qui je pourrais construire quelque chose. Et qui comprendrait mon dévouement pour mon job.

Collin me connaissait bien. On s’était connu au lycée à son arrivée et nous n’avions jamais rompu le contact malgré mes missions en Afghanistan. Il savait combien la famille était importante à mes yeux et que j’étais du genre à me sacrifier plutôt qu’à chercher mon propre bonheur. On ne s’était pas vu depuis plusieurs semaines et de tas de choses peuvent se produire dans ce laps de temps. J’esquissais un sourire à son encontre lorsqu’il me racontait qu’il jonglait entre la maison et son job. Je l’imaginais bien en homme à tout faire pour obliger Elya à rester allongé. Ça devait être cocasse. « Tenir compagnie à Elya hein ? Me racontes pas de salades, tu dois bien en profiter ! » En rajoutais-je une couche avec un sourire malicieux. Après tout, ça n’avait rien d’un secret lorsqu’on les voyait dans la même pièce. Ça sautait simplement aux yeux que ce qu’ils partageaient étaient bien plus profond qu’une simple relation. Quand il me demanda ce qui se passait dans ma vie, je me pinçais les lèvres un instant. « L’état de Lizzie empire, visiblement. Elle n’arrête pas de cuisiner… » révélais-je. C’était peut-être rien pour n’importe quel quidam mais en l’occurrence pour Lizzie c’était révélateur. Elle faisait des gâteaux lorsqu’elle allait mal. Et pour une diabétique, ça en disait long. « A croire que Town Square est en recrudescence de criminels, il pleut quelques cadavres… ce qui me donne pas mal de boulot et paperasse, évidemment. » penchais-je la tête sur le côté. « Et… Anna est sortie du coma. » Annonçais-je en baissant la tête. Car même si notre relation ne faisait que démarrer, j’étais complètement larguée. Comment pouvait-on reprendre notre histoire comme si de rien était ? On ne pouvait pas faire abstraction de ce qui s’était passé. Et que ressentais-je pour elle, c’était encore compliqué. J’appréciais Anna, ça n’était pas le problème. Mais pourrais-je lui confier mes plus sombres pensées ? J’en étais moins sûr. « Je sais pas à quoi m’en tenir entre elle et moi… »

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Collin ♦ Besoin de décompresser un coup   

Revenir en haut Aller en bas
 

Collin ♦ Besoin de décompresser un coup

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Besoin de décompresser [1.12..22H12]
» Un grand besoin de décompresser (Victoria)
» Besoin de décompresser.
» Besoin de souffler un bon coup (pv Elina H. Storrow)
» Petit besoin (d'un Courant) d'air

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORNING COFFEE ™ :: Rps abandonnés-