NEWS
La version #23 vient de débarquer, toutes les nouveautés et les débat sont à venir découvrir ici !
BANQUE DE LIENS
Vous pouvez dès à présent poster un lien recherché dans la banque de liens !
NOËL A TOWN SQUARE
Vous l'attendiez, le marché de Noël vient d'ouvrir ses portes !
TOWN SQUARE HORROR STORY
L'intrigue d'Halloween est toujours là ! Venez y participer par ici !
LES DESSOUS DE TOWN SQUARE
Il vous observe, il vous juge, et expose le tout sur son blog. The Watcher vient de débarquer !
GUIDE DU NOUVEAU FOU DE CAFE
Vous êtes nouveaux ? Vous êtes perdus ? Venez lire le Guide du nouveau fou de café !
TOP SITES
N'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour le forum sur les top-sites, merci !
CHALLENGE WEEK
Encore envie de défi ? Participez aux Challenge Weeks !
PUBLICITÉ
Aidez à promouvoir Morning Coffee en allant écrire un mot gentil sur nos fiches Bazzart et PRD !
NOUVELLE CATEGORIE
Les possibilités de rp s'agrandissent ! Le staff vous propose de découvrir la 3ème Dimension.
VENEZ GAGNER DES POINTS
Le système de point a été mis en place ! En savoir plus par ici !

Partagez | 
 

 Tik tok ▬ GILLIAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Tik tok ▬ GILLIAN   Mar 9 Sep - 0:19





Tik tok


J'ai un vrai problème avec les montres et ce depuis toujours. Quand j'étais petit, je n'en gardais jamais une au poignet et mes parents passaient leur temps à tenter de récupérer mes montres égarées dans les objets trouvés de l'école. Au collège, je m'en suis fais volé 4 et j'en ai perdu 2. Au lycée, ma mère qui en avait assez de me racheter une montre tous les mois - mais qui refusait que je n'en ai pas une au poignet, allez savoir pourquoi - s'est décidée à mettre la moitié de son salaire dans une belle montre. Une vraie. J'avais tellement la pression que celle-ci, je ne me la suis jamais fait voler. Par contre, je passe mon temps à l'égarer et me faire des ulcères jusqu'à ce que je la retrouve. Et là... j'ai égaré ma montre. Encore une fois.

Je l'ai cherché partout dans ma chambre, dans la maison - et j'ai même été voir jusque dans le frigo. Mais rien à faire, impossible de mettre la main dessus. J'étais prêt à écrire une lettre d'adieu à mes parents quand j'ai reçu un SMS de Sasha qui m'annonçait que j'avais oublié ma montre chez elle, qu'elle l'avait retrouvé au bord de l'évier de la cuisine. Je n'ai même pas chercher à comprendre pourquoi parce qu'en fait, j'enlève pas ma montre pour me laver les mains. Mais j'étais soulagée et elle m'a dit que je pouvais passer la récupérer quand je voulais alors j'ai juste attendu la fin des cours et j'ai foncé chez elle, soulagé de ne pas devoir avouer à ma mère que j'avais perdu son précieux cadeau.

C'est donc comme ça que je me suis retrouvé en fin d'après midi à sonner chez ma soeur, un peu à l'improviste.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Tik tok ▬ GILLIAN   Mar 9 Sep - 9:51



tik tok



Ce soir, je suis tout seul à l’appartement. Sasha est parti peu après seize heures et passe la soirée avec une amie alors je peux faire autant de bruit que je veux en jouant à mes jeux vidéos préférés sans craindre son courroux dévastateur. Affamé avant l’heure, j’en ai profité pour me commander une énorme pizza pepperoni et l’engloutir au trois-quart comme un véritable glouton. J’avais, de toute façon, la flemme de me faire à manger et je ne suis pas terrible pour ce qui est de mitonner des petits plats dignes d’un grand chef. À vrai dire, si je sais déjà faire cuire des pâtes sans qu’elles ressemblent à un pâté tout collant, c’est déjà un miracle en soi. Et puisque ma colocataire et meilleure amie avait pris la décision de me laisser à mon triste sort pour la soirée entière, je n’avais pas eu d’autres choix que de décrocher le téléphone et d’appeler ma pizzeria préférée.

Avachi sur le canapé, manette en mains, je m’évertue à protéger cette prostituée de son dealer de maquereau qui tente par tous les moyens de la liquider. La donzelle est brune et le design du jeu vidéo rend son maquillage très grossier mais je trouve ça marrant. Parce que je sais qu’à la fin, elle va finir par essayer de me sauter dessus en me proposant de me récompenser comme il se doit – elle paye en nature, c’est son métier après tout. Je ne sais plus pourquoi j’ai dépensé de l’argent dans ce jeu, à vrai dire. Je le trouve assez inintéressant dans le fond, hormis quelques missions qui m’ont donné du fil à retordre et sur lesquelles je me suis énervé plus d’une fois. Mais ça passe le temps, et comme je préfère m’abrutir devant des conneries plutôt que de ressasser de mauvais souvenirs, autant me planter devant mon écran de télévision.

Alors que je suis sur le point de terminer ma mission, le maque chauve et vulgaire à genoux devant moi et mon arme pointée sur son front, je suis dérangé en pleine action par la sonnette de l’appartement qui retentit. Haussant les sourcils, je me demande ce que Sasha peut bien faire ici alors qu’il est encore tôt – en général, lorsqu’elle se met à papoter avec ses copines, elle n’en finit jamais. J’appuie sur pause et me dirige à la porte, un sourire railleur déjà au bord des lèvres – elle qui me charrie toujours parce que j’oublie mes clefs, voilà que c’est son tour aujourd’hui. J’ouvre rapidement notre porte, prêt à la houspiller faussement mais suis arrêté en plein élan lorsque je tombe sur le petit minois du dernier des Fields. Jordàn. Mignon, attachant, petit Jordàn. Objet de certains de mes fantasmes les plus pervers alors qu’il dégage une odeur d’innocence à vous en tourner la tête. Aussitôt, un sourire enjôleur frôle ma bouche.

« Tiens, c’est toi, je fais remarquer tout en m’appuyant contre le mur de l’entrée. Qu’est-ce que tu fais là ? Si tu es venu voir Sasha, elle n’est pas là. Elle passe la soirée avec une copine. » Je me dis que j’aurais peut-être dû lui mentir parce qu’il va forcément s’en retourner chez lui immédiatement. Mais si je voulais le faire céder à mes avances, il allait bien falloir que je le travaille au corps à un moment donné. « Tu avais besoin de quelque chose, Jordàn ? je demande comme pour le pousser à avoir une excuse et ainsi être en mesure de l’inviter à entrer sans que ça ne paraisse trop louche. Tu veux entrer cinq minutes ? Il me reste de la pizza et je suis en pleine partie de GTA ! On pourrait se faire une partie de foot ou de rallye, si ça te dit. Sasha n’est pas vraiment douée pour ces jeux alors ça commence à me lasser de toujours la battre, tu comprends. » Je lâche un petit rire innocent tout en lui lançant un regard presque enfantin et suppliant.


fiche codée par Empty Heart

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Tik tok ▬ GILLIAN   Mar 9 Sep - 11:33





Tik tok


Quand ma soeur m'a dit que je pouvais passer quand je voulais, elle a oublié que j'aurais aimé qu'elle soit là quand je viendrais récupérer ma montre parce que me retrouver face à Gillian ne faisait vraiment pas parti de mes plans. Je ne sais pas ce qu'il se passe mais quand il est là, je perds mes moyens, mon estomac se retourne dans tous les sens et mes jambes ont du mal à me porter. Et c'est vraiment gênant parce que je sais ce que ça veut dire ; je suis fortement attiré par le meilleur ami de ma grande soeur et qu'il me gêne avec son air aguicheur et ses avances pas dissimuler. Alors bon, il m'annonce que ma soeur n'est pas là et je lui en veux vraiment beaucoup de me faire ça. « C'est rien, je rep-- » Mais Gillian me coupe dans mon élan et je reste la bouche ouverte à l'écouter m'inviter à entrer. « J'étais venu récupérer ma montre, c'est tout. Tu sais où Sasha l'aurait mise ? » Et il a intérêt à me dire oui parce que je ne reste pas plus de cinq minutes. Il me donne ma montre et je pars. Juste ça.

Du coup, je suis figé dans l'entrée comme un pauvre malheureux et je me demande si l'appel de la pizza et des jeux vidéos va me faire craquer. Mais non. Je suis fort et je n'ai qu'à partir quand j'en ai envie. Je récupère ma montre et je m'en vais dîner avec mes parents comme le pauvre gars solitaire que je suis. Sauf qu'il est là, avec son regard suppliant, que mon ventre gargouille comme le traître qu'il est et que mes mains tremblent au moins autant qu'elles sont moites. Et j'ai envie de rester là, finalement, parce que c'est pas tout le temps que je peux être seul avec lui mais en même temps, Sasha risque de trouver ça louche, non ? J'en sais rien. Je sais plus. Je suis complètement paumé et sa face d'ange ne m'aide pas à faire un vrai choix. Alors je force un peu le destin, juste au cas où. Puis jouer à des jeux vidéos, ça n'engage à rien du tout. « Si tu sais pas, je peux attendre qu'elle rentre. » Voilà. C'est dit. Je tente un sourire timide et je me demande à quoi est-ce que je suis en train de jouer parce qu'il est hors de question qu'il se passe quoi que ce soit entre nous. Je l'aime bien, il est grave attirant mais je refuse de m'avouer vaincu comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Tik tok ▬ GILLIAN   Mer 10 Sep - 8:32



tik tok



Je ne peux pas nier que sa présence chez moi déclenche à l’intérieur de mon corps quelques sensations agréables. Plus qu’agréables. Son petit air gêné me donne encore plus l’envie de m’amuser avec ses nerfs, de le faire tourner en bourrique. Je ne sais pas trop ce qu’il pense de mes petits jeux. Je suppose qu’il doit me haïr quand je fais exprès de le faire rougir en présence de sa sœur. Je suppose qu’il doit me maudire à chaque fois que je me montre parfaitement incontrôlable. Mais il ne m’a jamais fait aucune réflexion à ce sujet, m’envoyant seulement des petits regards noirs qui sont juste trop mignons et pas du tout effrayants pour trois sous. Alors, je continue juste mon petit manège, me complaisant dans ces moments où je le trouble plus qu’il ne le faudrait. Je sais bien que tout ça lui fait peur, que ça le dérange quelque peu – ses grands yeux d’enfant sont comme un livre ouvert. Mais comment passer à côté de cette sorte d’alchimie qui passe entre nous. C’est évident. C’est là, entre lui et moi.

Lorsqu’il m’annonce être venu chercher sa montre, je me souviens parfaitement de cette conversation que Sasha et moi avons eue juste avant qu’elle ne parte. Elle m’avait prévenu que son frère avait oublié quelque chose, qu’elle l’avait rassuré par sms en lui disant que son bien était chez nous. Et qu’il viendrait sûrement le récupérer rapidement, le connaissant. Elle a également spécifié qu’elle laissait la montre sur son bureau dans sa chambre pour éviter qu’il ne lui arrive malheur. « Non, désolé, je ne sais pas ce qu’elle en a fait. Elle ne m’a rien dit à ce sujet, je réponds dans un mensonge effronté. » Et ça me laisse une excuse pour l’inviter à rester. Passer un moment seul à seul avec lui risquerait d’être amusant et je pourrais tenter d’aborder un certain sujet brûlant sans qu’il n’y ait des oreilles indiscrètes pour nous déranger. Je ne sais pas comment il réagira mais je peux toujours tenter une approche. Peut-être a-t-il besoin de discuter de tout ça avec quelqu’un qui ne serait pas sa sœur ou son frère. Je ne suis sûrement pas la personne avec qui il pensait en discuter non plus mais il devrait savoir qu’avec moi, rien ne va me choquer.

« Bon allez, entre, je fais en me décalant pour lui laisser le passage. Tu vas pas rester planté là toute la soirée. » Une fois qu’il est entré dans l’appartement, je referme la porte et le rejoins au salon. « Prends-toi une part de pizza, je vais te chercher un verre. Je te sers quoi à boire ? Un soda, un jus de fruit, du lait ? De l’eau ? » Je lui aurais bien proposé un petit cocktail maison mais je ne veux pas que sa sœur m’accuse d’avoir cherché à le saouler pour lui faire faire des bêtises. Je suis sûr que ça l’aiderait à se détendre, pourtant. Revenant de la cuisine avec son verre, je le lui tends avant de m’affaler à nouveau sur le canapé. « Tu diras rien à Sasha, mais avant que t’arrives j’’avais les pieds sur la table, je lâche d’un air sérieux comme si nous étions en pleine conspiration. Et elle me tuerait si elle le savait. Tu ne veux pas qu’elle me tue, hein ? » Je lui lance un regard faussement humide, digne du Chat Potté de Shrek, avant de rire doucement. Même s’il est vrai qu’elle serait capable de me faire une scène parce que j’ai posé mes pieds sur la petite table du salon. Elle est aussi maniaque que je suis bordélique – des fois, la colocation est difficile pour elle.

Je reprends ma manette, remettant le jeu en marche d’un coup de pouce « Je finis juste cette mission et ensuite, tu choisiras le prochain jeu, je le préviens doucement cependant que je tue enfin le chauve – et sauve la donzelle. » Satisfait, je sauvegarde ma partie et éteins la console pour enlever le disque. « Sinon, quoi de neuf ? Comment ça va, toi ? » Je suppose que c’est une bonne entrée en matière de discussion même si ça fait un peu surfait. Je ne suis jamais vraiment habile lorsqu’il s’agit de faire la conversation de façon à arriver à un certain sujet – en général, je tourne trop autour du pot et je me fais griller dans la minute. D’ailleurs, je ne sais pas trop pourquoi je me suis mis en tête de vouloir en savoir plus sur ce qu’il se passe dans son crâne lorsque je m’essaye à mon jeu de séduction avec lui. Je suppose que j’aimerais aussi savoir si j’ai une chance de le faire craquer un jour ou non. Autant être fixé et arrêter de perdre mon temps, non ?


fiche codée par Empty Heart

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Tik tok ▬ GILLIAN   Jeu 11 Sep - 9:18





Tik tok


Il ne sait pas où est ma montre. Malgré moi, je scrute un peu les alentour mais je me dis que Sasha a dû la ranger dans ses affaires et que fouiller n'est pas la meilleure des idées alors... très bien. Je capitule. J'ai envie d'être là au moins autant que j'ai envie de partir parce que chaque fois que j'ai vu Gillian, c'était en présence de ma grande soeur et il était déjà plus qu'intenable mais seul... je crois que ce n'est pas la meilleure idée que j'ai eu. Mais j'y peux rien parce que j'ai la sensation que je ne pourrais pas souvent lui dire non. Il est là, il est lui et c'est terriblement attirant.

Je vais m'asseoir sur le canapé dans le salon et quand il me propose à boire, j'avoue que le lait ne passe pas. J'ai l'impression que ma mère prend possession de lui quand elle est dans sa période "mon bébé si tu pars, j'ai plus d'enfant à la maison" et ça me chiffonne un peu qu'il ait cette image de moi, comme si j'étais un gosse pur et innocent. « Je prendrais une bière, si t'en as une. » J'essaie de rester sérieux parce que j'ai pas envie que mon air de gamin attardé le biaise un peu plus et je m'empare d'un morceau de pizza que je croque à pleines dents. Quand il revient de la cuisine avec les boissons, il me fait une confidence qui me fait sourire et je dois reconnaitre que ça me détend un peu. Sasha est très maniaque et je crois que c'est Ezéchiel et moi qui l'avons rendu comme ça. A tout le temps retourner et cacher ses affaires pour l'embêter, elle a développé une vraie obsession du rangement. La pauvre. Ou pauvre Gillian, je sais pas trop. « Y a des choses qu'il vaut mieux garder secrète, en effet. » Et ça me faire rire.

Il relance son jeu et mes yeux se posent sur l'écran. « Hm.. tu peux même finir le jeu, je suis un peu nul aux jeux vidéos. » Mais je crois que j'ai trop marmonner parce qu'il éteint quand même la console pour changer de jeu et je sais pas quoi faire ou dire alors je me tais et c'est tout. Mon truc à moi, c'est les étoiles et la physique et même si j'ai tout d'un geek, si c'est pas Ezéchiel qui m'explique le dernier truc à la mode, j'y connais rien. Puis comme ces temps-ci on parle plus trop.. c'est vite fait réglé. Mais Gillian a de la ressource alors ça va, je sais qu'avec lui, je n'ai pas à avoir peur du blanc, y en aura pas - sauf s'il décide de me mettre mal à l'aise. Je hausse les épaules. « Bah... ça va. J'ai repris les cours et puis voilà. » J'aurais pu lui parler des vacances en Grèce avec mes parents ou d'autres trucs mais je fais presque rien sans mes parents en ce moment alors... j'ai pas envie d'avoir l'air d'un attardé de fils à maman et je dis rien. « Et toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Tik tok ▬ GILLIAN   Jeu 11 Sep - 20:35



tik tok



Si je suis étonné de le voir me demander une bière, je n’en montre rien. Je hausse seulement les sourcils, avant de sourire narquoisement. « Comme tu veux, après tout tu as vingt-et-un ans. Tu es majeur partout dans le monde maintenant, je rétorque avec humour avant de m’en aller à la cuisine chercher les boissons. J’aurai au moins l’excuse qu’il a choisi seul ce qu’il voulait boire et que, n’étant ni son frère ni son père, je n’étais pas en droit de lui interdire quoi que ce soit – et puis, une petite bière de rien du tout n’a jamais fait de mal à personne, pas vrai ? Au contraire, à le voir comme ça, il a l’air d’un gamin paumé en plein dans un centre commercial grouillant de monde alors, s’il pouvait se détendre, ce serait mieux. Pour lui comme pour moi. Son air perdu me file des frissons et je reste un homme. Un jeune homme dont les hormones sont facilement influençables.

J’essaye alors de le détendre, de faire un peu d’humour et le résultat semble prometteur puisque j’entends son rire résonner comme une jolie mélodie agréable à mes oreilles. Je souris doucement, les yeux braqués sur lui avant de souffler : « Tu as un joli rire, on te l’a déjà dit ? je souffle inconsciemment avant de secouer la tête comme si je devais me remettre les idées en place. Mh, désolé, c’est sorti tout seul. Je ne voulais pas te mettre mal à l’aise. » Parce que c’était sûrement le dernier truc à dire si je voulais vraiment qu’il se sente à son aise en ma présence. ‘Tu as un joli rire’, non mais quelle idée ! Quelle phrase de midinette en chaleur, sérieux ! Comme pour égarer ces pensées désobligeantes, je finis rapidement ma mission et éteins la console. Souriant devant son air contrit lorsqu’il m’avoue ne pas être si doué que ça aux jeux-vidéos, je cherche dans ma pile de disques le seul qui sera susceptible de convenir à notre situation. « Je vais t’apprendre à jouer à Mario alors, je lance tout en brandissant la boîte en plastique devant ses yeux. Tout le monde sait jouer à Mario ! Tu verras, c’est simple comme bonjour ! » Peut-être pas Mario Kart mais un simple jeu Mario ferait l’affaire.

Plaçant le disque dans ma console, je m’intéresse alors à son quotidien, en quête de faire la conversation et essayer de l’habituer à me parler sans avoir peur que je le mange tout cru – à croire que je suis le méchant loup et lui, le Petit Chaperon Rouge. Sa réponse reste brève et j’essaye de m’en contenter pour le moment. « Ah oui, ton truc avec les étoiles ou quelque chose comme ça, non ? Sasha a dû m’en parler, je rétorque. Et c’est bien ? Ça te plaît ? Tu y étudies quoi exactement ? C’est pour faire quoi plus tard, ce genre d’études ? » Je ne m’attendais cependant pas à ce qu’il me retourne la question. J’ai parfois l’impression de ne pas l’intéresser plus que ça, d’être transparent à ses yeux alors ça me fait plaisir de voir qu’il essaye au moins de paraître intéressé. « J’ai repris les cours aussi et le travail également, je réponds. Ce soir est ma journée de libre alors j’en ai profité pour rattraper le boulot en retard pour la fac et puis geeker. Et dessiner aussi. Les trucs habituels, en fait. Je suis quelqu’un d’ennuyeux, je crois, j’admets dans un petit rire. » Il faut dire que je n’ai pas vraiment l’habitude de m’amuser comme des jeunes de mon âge.


fiche codée par Empty Heart

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Tik tok ▬ GILLIAN   Jeu 11 Sep - 23:32





Tik tok


Je souris et l'affaire de la bière est rapidement réglée. De toute façon, j'en bois avec mon frère. Et j'ai déjà été dans des soirées étudiantes, hein, qu'est-ce qu'il croit ? Qu'est-ce qu'ils croient tous d'abord ? On dirait que je suis saint Jordàn le précieux quand je viens ici, c'est affolant parfois. Bon c'est vrai qu'en fait, je sors pas beaucoup et surtout pas en ce moment mais... n'empêche. Je ne comprends pas pourquoi ça le surprend. Alors quand il me ramène la bière, je bois une grosse gorgée. Et je lui souris, même. Et comme je fais des blagues que je suis le seul à trouver drôle, je me mets à rire et Gillian a la réaction la plus inattendue qui soit : il me fait un compliment. Puis sincère en plus. Alors je m'arrête de rire et je fixe mes pieds un moment, priant intérieurement pour ne pas être devenu rouge comme une pivoine. Je n'aime pas être le centre d'intérêt des gens, surtout pas quand ils me plaisent - et j'ai du mal avec les compliments alors celui-ci, aussi étrange qu'il est, me met vraiment mal à l'aise. Mais il enchaine avec Mario et je hoche la tête sans rien ajouter. Qu'il me montre alors.

Et bien sûr, je retrouve ma voix quand il se met à me parler de mes études. C'est dingue comment je peux tout oublier autour de moi quand on me parle de ce que j'aime. Et ça me surprend qu'il sache mais je hoche la tête. « En gros, j'étudie l'astrophysique pour devenir astronome. Les étoiles, les planètes, l'univers... la physique, enfin voilà. Ça me plait tellement que je vais faire le maximum d'étude que je peux faire. » Puis évidemment, je lui retourne la question. Pas seulement par politesse mais également parce que ça m'intéresse pour de vrai. Et j'écoute tout ce qu'il me dit mais y a un truc qui attire bien plus mon attention. « Tu dessines ? Je savais pas ! Mon frère aussi ! Tu dessines quoi ? » Je bois une gorgée de ma bière pour tenter de calmer mon élan d'excitation et je la repose sur la table pour pouvoir manger de la pizza.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Tik tok ▬ GILLIAN   Mar 16 Sep - 10:10



tik tok



Comme je me l’étais imaginé, mon compliment l’a mis mal à l’aise et je l’ai vu piquer du nez, observant ses chaussures avec un vif intérêt. Les joues devenues rosées, je ne peux m’empêcher de trouver cette couleur agréable à regarder sur son visage de petit garçon alors qu’il doit tenter par tous les moyens de ne pas rougir un peu plus. Je me retiens de rire, de lui faire à nouveau une remarque qui empirerait la situation. Il est bien trop craquant et il ne semble même pas s’en rendre compte. Comme s’il préférait s’effacer, être invisible aux yeux du monde pour ne pas être dérangé. Pour ne pas être remarqué. Est-ce aussi parce que je le trouble habituellement qu’il se sent si chamboulé par un simple compliment ? Possiblement. Il faut dire que je m’amuse à mettre ses nerfs à rude épreuve et le pauvre doit parfois me haïr lorsque je joue avec lui. Mais c’est tellement marrant et excitant à la fois que je ne peux pas m’en empêcher. « Tu n’as pas à te sentir gêné que je te fasse un compliment, tu sais, j’essaye tant bien que mal de le rassurer. Surtout quand il s’agit de la vérité. » Mais à mon grand désarroi, Jordàn ne semble pas encore prêt à admettre que lui aussi est digne d’intérêt. Lui aussi mérite d’être regardé.

Comme pour essayer de le détendre, je dirige la conversation vers mes jeux-vidéos, lui proposant une partie de Mario lorsqu’il m’apprend ne pas être un champion en matière de console. Cette nouvelle ne me rebutant pas le moins du monde, je m’occupe plutôt d’installer le disque et les manettes comme il faut avant de l’interroger sur ses études – sujet qui l’aidera à s’ouvrir à moi, à relâcher la pression qui s’est installée dans ses épaules. Ses cours le passionnant, il est alors facile de le faire parler à ce propos. Comme si je venais d’appuyer sur un bouton ‘on’ magique et que je ne pourrai bientôt plus l’arrêter. Je souris doucement tout en l’écoutant attentivement puis hausse un peu les sourcils quand il dit vouloir devenir astronome. « Astronome ? je répète d’une voix un peu incrédule. Tu veux dire comme le vieux à barbe avec son chapeau bleu pointu et sa longue robe couverte d’étoiles ? Nostradamus, je crois. » Je l’imagine mal vieillir ainsi mais je vois bien que ça le passionne réellement et il est déjà assez difficile comme de trouver sa voie alors, quand on l’a trouvée, il ne vaut mieux pas s’égarer. « Enfin, si ça te plaît, c’est le principal, j’acquiesce avec douceur. J’espère que tu y arriveras en tout cas. » Il le mérite bien, après tout.

Lorsque c’est à moi de lui parler de mon quotidien, je me retrouve à seulement lui lâcher les banalités d’usage, sans vraiment savoir quoi répondre en fin de compte. Ne reste que ma passion pour le dessin même si je n’ai pas pour habitude d’en parler énormément. C’est un peu comme un jardin secret, une sphère privée où j’aime me retrouver seul et ne pas être dérangé. Ça me permet de me ressourcer, de retrouver forme et courage pour continuer d’avancer – surtout quand la morosité semble comme un voile fin sur le soleil de ma vie. « Je dessine ma propre bande-dessinée en fait, je réponds tout en me grattant la nuque d’un petit air gêné. Mais je n’en suis qu’aux esquisses, ça prend forme doucement. Je ne sais pas exactement ce que ça va donner comme résultat, mais ça me plaît. » Il faut dire que c’est le seul domaine où je me sens m’épanouir et dans lequel je n’ai pas peur de m’investir. Un crayon en main, un feutre au bout des doigts et j’oublie absolument tout ce qui m’entoure. Parce que c’est mon univers à moi, parce que c’est le seul endroit où je me sens sûrement protégé, en sécurité. Où je me sens invincible, entouré de tous ces supers-héros. La vie est toujours plus simple quand on a les armes pour se protéger du mal.

« Bon allez, je lance Super Mario ! je m’extasie tout en me renfonçant dans le canapé. Je prends toujours Yoshi, le dragon vert. Tu vas vouloir jouer avec lequel ? Je te conseillerais bien Mario, il est maniable et c’est plus facile de jouer avec lui. Par contre, ne prends pas Toad, le bonhomme-champignon. Je le trouve nul, personnellement. » Je lâche une petite grimace de mécontentement. « En plus, je trouve qu’il ne sert à rien. Enfin, c’est mon avis. » Super Mario n’est clairement pas mon jeu favori mais il est toujours agréable à jouer, surtout quand on est plusieurs. Et je suppose que ça pourra plaire à Jordàn, sachant qu’il n’est pas un expert en la matière.


fiche codée par Empty Heart

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Tik tok ▬ GILLIAN   Jeu 18 Sep - 9:26





Tik tok


Quand Gillian me dit que je n'ai pas à me sentir gêné, c'est encore pire. J'ai même pas l'impression que c'est sincère et je sais pas s'il essaie simplement de me mettre mal à l'aise ou si c'est moi qui suis complètement paranoïaque et qui ne supporte pas les compliments en ce moment. Même ma mère, j'ai l'impression qu'elle se force et pourtant.. c'est ma mère. Alors j'en sais rien. Je préfère ne pas rebondir pour éviter qu'il ne s'attarde trop longtemps sur le sujet et qu'on puisse passer à autre chose ; autre chose comme les cours. Et ça c'est bien. Y a pas de sentiment là-dedans. C'est de la physique, c'est quelque chose qu'on peut contrôler - et j'aime ça. Et je me mets de nouveau à rire quand il décrit l'idée qu'il se fait de l'astronome. « En fait... je t'avoue que je fais parti d'un club secret et tous les mercredi soir, on s'habille en Merlin l'Enchanteur. » J'essaie de garder mon sérieux mais c'est vraiment compliqué. « N'en parle pas à ma soeur, elle va flipper sinon. » La conversation redevient sérieuse et je hoche la tête. « Oui, y a pas de doute. » Et c'est pas de la prétention. J'ai trouvé ma voie, je suis doué, j'aime ça et si je ne réussi pas, je fini seul chez mes parents avec pas de travail et une homosexualité refoulée. Merci du cadeau que je me ferais à moi-même en cas d'échec.

Puis il se met à me parler de sa bande-dessinée et mes yeux s'ouvrent en grand. Whoa. C'est tellement chouette comme projet que... ça ne m'étonne pas de lui. Je veux dire... je sais que je ne le connais pas tant que ça mais j'ai l'impression que ça lui correspond bien. Cela dit, il n'a pas l'air très sûr de lui et c'est étrange parce que j'ai pas l'impression que c'est quelqu'un qui n'a pas confiance en lui. « Tu crois que je pourrais voir quelques planches ? Un jour ? Enfin quand ce sera avancé. Et puis si tu veux. » Je me calme parce que je vais me mettre à bafouiller. « J'adore les BD. » Et j'affiche un petit sourire, gêné par mon enthousiasme, mais il ne s'attarde pas dessus et lance le jeu. J'y ai déjà joué avec Ezéchiel mais c'était y a tellement longtemps que lorsqu'il me sort des noms qui ne sont pas Mario, le singe, la tortue ou la fille en rose, j'affiche un air confus. Mais il a dû le remarquer parce qu'il précise à chaque fois. « Hm... je vais prendre Mario. » Voilà. « Et t'as intérêt à me laisser gagner au moins une fois... On pourra même dire que c'est la chance du débutant, si tu veux. »

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Tik tok ▬ GILLIAN   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tik tok ▬ GILLIAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fiche de Joe Gillian
» EFFIE ☽ Normal people scare me. feat/GILLIAN ZINSER
» LADY RORY's BLOG
» « Ca mousse, mousse ! » [24.01.12 ✔ 10h49]
» Ivy S. Cobb • That's the time where I'm suppose to put a quote so cool •

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORNING COFFEE ™ :: Rps abandonnés-