NEWS
La version #23 vient de débarquer, toutes les nouveautés et les débat sont à venir découvrir ici !
BANQUE DE LIENS
Vous pouvez dès à présent poster un lien recherché dans la banque de liens !
NOËL A TOWN SQUARE
Vous l'attendiez, le marché de Noël vient d'ouvrir ses portes !
TOWN SQUARE HORROR STORY
L'intrigue d'Halloween est toujours là ! Venez y participer par ici !
LES DESSOUS DE TOWN SQUARE
Il vous observe, il vous juge, et expose le tout sur son blog. The Watcher vient de débarquer !
GUIDE DU NOUVEAU FOU DE CAFE
Vous êtes nouveaux ? Vous êtes perdus ? Venez lire le Guide du nouveau fou de café !
TOP SITES
N'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour le forum sur les top-sites, merci !
CHALLENGE WEEK
Encore envie de défi ? Participez aux Challenge Weeks !
PUBLICITÉ
Aidez à promouvoir Morning Coffee en allant écrire un mot gentil sur nos fiches Bazzart et PRD !
NOUVELLE CATEGORIE
Les possibilités de rp s'agrandissent ! Le staff vous propose de découvrir la 3ème Dimension.
VENEZ GAGNER DES POINTS
Le système de point a été mis en place ! En savoir plus par ici !

Partagez | 
 

 Dis moi que la vie est belle, que ce monde est complètement fou | Wesley.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Dis moi que la vie est belle, que ce monde est complètement fou | Wesley.   Mer 8 Oct - 15:40



 

 
Dis moi que la vie est belle, que ce monde est complètement fou.


  Vous savez ce que ça fait de sortir de cinq mois de coma, et d'un coup de revivre ? Et ben on prend goût un peu plus à la vie. J'avais passé cinq mois à espérer pouvoir revivre des petits bonheurs, à pouvoir serrer ma sœur dans mes bras, à pouvoir rencontrer enfin eustache, et surtout à pouvoir vivre de nouveau. Grâce à Beth et son soutien infaillible je vivais aujourd'hui. Et sans elle, je ne serais plus rien. Ce matin j'avais ouvert les yeux avec un énorme sourire aux lèvres, enfin j'allais pouvoir profiter du soleil sur ma peau, des odeurs délicieuses d'une boulangerie, de pouvoir parler aux gens et faire des rencontres inoubliables, j'allais vivre. Enfin. Je me levais alors, empreinte d'une excitation soudaine, et courais à pas de chat jusqu'à la douche pour me désaltérer. Je sortais de la douche rapidement, et allait dans mon dressing, ne sachant que mettre. Pantalon et corsage ? Non pas de ce temps ! Un Jogging pour faire du sport ? Non je n’en avais aucune envie. Je pris alors une petite robe en mousseline, à volant blanche et l'enfilais. Elle me sciait à ravir, et j'optais donc pour cette tenue. Je me séchais alors les cheveux, puis vis Eustache arriver dans ma chambre, signe que Beth était réveillé ! Je pris alors les deux pattes du chien et le fis danser avec moi. Il fut pris d'aboiements de joie, et je le caressais, avant de courir déposer un baiser sur la joue de ma jumelle, non sans avoir eu un câlin d'abord. Je ne jurais que par elle, et réciproquement. Mais aujourd'hui ça allait être MA journée, et elle l'avait compris sans que je ne lui dise rien. Elle me gratifiait d'un sourire identique au mien et d'un " fait attention à toi Anna.". Promis, jumelle, je vais juste me contenter de vivre aujourd'hui. Je sortais donc de sa chambre, lui déposant un baiser de la main, puis enfilais mes ballerines, pris mon sac, caresse à Eustache et sortis de l'appartement.

Le soleil brillait sur ma peau, les rayons UV réchauffant ma peau, et je me sentais tellement bien que je me mis à rire en plein milieu de la rue en sautillant de joie. Je me repris en rougissant quelque peu... Tiens-toi donc un peu Anna. Je me mis donc à marcher en direction de la boulangerie typiquement française la plus proche, ayant qu'une envie c'est d'un petit déjeuner sur la plage, et j'allais le faire. Je me prenais donc deux cappuccino à emporter, et me laissais aller à deux croissants, deux pains au chocolats et enfin deux muffins, sous les yeux amusés du vendeur. Tout ça pour une si petite personne ? Oui Monsieur ! Je payais ma commande, et le gratifiait d'un sourire à tomber à la renverse, avant d'humer une dernière fois les magnifiques odeurs de cet endroit. Qu'il est bon d’être vivante. Je marchais alors en direction de la plage, de si bon matin, mais m'arrêtait d'abord devant un magasin plein de couleur : Un fleuriste. Je tombais alors en amour devant des roses rouges et blanches, et me fis un petit plaisir, les prenant alors. J'humais leur parfum, et repris mon chemin direction la plage.
Arrivée à destination, je ne pus m'empêcher de m'arrêter pour observer la beauté du paysage, puis m’avançais en direction de l'océan, trouvant un endroit adéquat pour déjeuner. J'étalais donc mon plaid spécial pique-nique, puis disposais mon petit déjeuner, mes roses de manière à ce que j'ai tout à proximité. Je me délectais alors de mon cappuccino, regardant la vue devant moi, savourant ainsi cette seconde chance que la vie m'offrait. Et pour immortaliser ce moment, je pris mon crayon et mon bloc, et me mettais à dessiner ce magnifique tableau de la vie sous mes yeux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dis moi que la vie est belle, que ce monde est complètement fou | Wesley.   Jeu 9 Oct - 22:16

Huit heures. Pour la première fois depuis bien longtemps, Wesley était réveillé assez tôt. Hier soir avait été une soirée plutôt banale. Enfin non, pas banale pour Wesley en fait. Une soirée banale pour lui, ça ressemblait à une soirée dans un bar à boire encore et encore et à coucher avec toutes les femmes qu'il rencontrerait. Donc hier soir, il était resté chez lui. Avachi sur son fauteuil, devant le poste de télévision en sirotant quelques bières. Quelques seulement ? A en juger par le nombre de bouteilles sur le sol, il devait bien y en avoir au moins une dizaine. Wesley s'était endormi sur le canapé du salon en caleçon. Le mode de vie du jeune homme n'avait rien de sain et s'il voulait s'améliorer, il devrait sans doute commencer par là. Depuis sa sortie de prison, il essayait d'avoir une vie on ne peut plus saine. Un travail déjà et surtout, arrêter l'alcool et la drogue. Ça faisait une semaine déjà. Une semaine que le jeune homme n'avait pas touché à une seule rail de coke. Il était en manque. Des bouffées de chaleur, des tremblements. Pour se calmer, il faisait du sport. Footing, musculation, piscine. Ce matin, c'était footing. En cette période d'automne, il ne faisait pas très frais. Mais le vent soufflait fort tout de même. Vêtu d'un pantalon de jogging, d'un tee-shirt noir d'une très célèbre marque de sport ainsi que de sa paire de basket fétiche, Wesley était fin prêt à aller courir. À travers les nuages, quelques rayons de soleil traversaient. Aujourd'hui, il n'avait pas prévu grand chose. Quelques entraînements de boxe à la rigueur mais il s'autorisait une journée de repos. Peut-être passerait-il voir sa meilleure amie pour la pause déjeuner. Sateen travaillait la plupart du temps chez elle donc il avait toujours beaucoup plus de chances de la trouver là-bas. Avec ces rayons de soleil, pas question d'aller s'enfermer dans une salle de sport. Le parc ? Ah non merci ! Trop de monde. Entre les papys et mamies qui nourrissaient les petits oiseaux et les gamins qui couraient partout en criant, ça avait le don d'exaspérer le jeune homme. La plage ? Ah bah ouais, pourquoi pas. En plus à cette période de l'année, il ne sera pas déranger par les gens qui viennent bronzer même si à huit heures du matin, peu de gens viennent bronzer. À peine levé du sofa, Wesley se fit réchauffer une tasse de café et sortis aussitôt de son appartement. La plage était assez loin de son domicile mais marcher ne le dérangeait pas. Les écouteurs de son smartphone dans les oreilles, Wesley avançait tranquillement jusqu'à la plage. Une clope à la bouche. Il ne faisait pas vraiment attention à ce qu'il se passait autour de lui. Comme souvent. Il était dans son monde. Arrivé sur la page, il restait quelques secondes à contempler les alentours. Personne. Commençant à courir, le jeune homme avait conservé ses écouteurs. Pendant une bonne heure, il courrait le long du bord de mer. Un peu pus loin, il apercevait une silhouette féminine. Seule, assise sur la plage. Avançant vers elle, il fut surpris de voir Beth. Enfin, elle lui ressemblait vachement. « Beth c'est toi ? Quand je te dis qu'on est connecté ma jolie !! » Il s'arrêtait à sa hauteur et la prit dans ses bras comme habituellement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dis moi que la vie est belle, que ce monde est complètement fou | Wesley.   Ven 10 Oct - 18:28





Dis moi que la vie est belle, que ce monde est complètement fou.


Rien ne pouvait déranger la quiétude de ce paysage, tout était beau, calme et paisible. Mon dessin avançait bien, et mon petit déjeuner aussi. Pour tout dire, j’aspirais à ma solitude, elle me permettait de rêver. De revivre. Et qu’il était bon de revivre. Je me mordais la lèvre, me laissant aller au bruit des vagues sur le rivage, même tenté par aller y baigner mes pieds, mais quelque chose m’en empêchait grandement. Je fronçais les sourcils en voyant un bel et grand homme s’approcher de moi si vivement… Comme s’il me connaissait. Je n’étais pas contre de nouvelle rencontre mais si tôt, c’était tellement étrange. Il ne me semblait pas que le monde soit aussi réveillé aussi tôt. Quoi qu’il en soit, ça n’arrêtait pas l’homme face à moi, visiblement en train de faire son jogging. Puis ce fut que lorsqu’il nomma la personne « Beth » que je compris qu’il était une connaissance de ma sœur. Une connaissance plutôt proche quand il me prit dans les bras. Eurk’, je n’aimais pas le tactile, je préférais un regard qui veut tout dire plutôt que des embrassades collantes… Je fis une légère grimace avant d’éclater de rire face à ce jeune homme… Et oui j’étais un peu comme ça, toujours expressive et joyeuse dans n’importe quelle situation… Je le regardais alors le sourire aux lèvres, me mordant la lèvre. Il n’y avait pas à dire, cet homme est bien beau…

« - Euh… Je ne suis navrée mais je ne vous connais pas. Mais je vois que vous connaissez ma jumelle Beth. »

Je riais et l’invitais à s’assoir à mes côtés gestuellement, nullement effrayé par cet air de Bad Boy qu’il portait dans son allure et son visage. A vrai dire il a avait un petit quelque chose qui me mettais en confiance. Mais je ne savais quoi.

« - Je suis Anna. Jumelle en tout point physiquement identique, mais le strict opposée dans le caractère ! Et vous êtes ? »

Autant faire connaissance. J’étais partie dans l’optique de revivre et de redécouvrir ce monde que j’avais déserté durant cinq longs mois, et j’allais le faire dès maintenant. Je savais que Beth avait des fréquentations douteuses, mais cet homme ne semblait pas être si douteux que ça, plus empreint d’une souffrance certaine…

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dis moi que la vie est belle, que ce monde est complètement fou | Wesley.   Mar 14 Oct - 19:12

« - Euh… Je ne suis navrée mais je ne vous connais pas. Mais je vois que vous connaissez ma jumelle Beth. »

hein ?! Quoi ?! Euh.. C'était une blague ou quoi ?! Wesley ne comprenait rien. Cette jeune femme ressemblait trait pour trait à Beth. Sa sœur jumelle ? Mais c'est quoi ce délire sérieusement hein ? Wesley ne comprenait plus rien. Depuis le temps qu'il connaissait Beth mais pourquoi ne lui avait-elle pas dit qu'elle avait une sœur jumelle ? Pourquoi ? Et surtout il ne cessait de se demander comment c'était possible qu'il ne l'ai jamais vu ou croiser en ville auparavant ? Venait-elle d'un autre pays ? Une autre ville ? Avait-elle fait de la prison ? Hum.. tant de questions dans la tête de notre jeune Wesley. Mais il était aussi perdu. Il ne savait plus à quoi il devait croire. Depuis le temps qu'il connaissait Beth, la jeune femme ne lui avait jamais apprit qu'elle avait une sœur. Pourquoi ? Mais pourquoi ne lui avait-elle rien dit ? Se passant les mains sur le visage, il essayait de trouver des réponses à ses innombrables questions. Mais en fait, la seule personne capable de lui répondre c'était Beth et cette dernière ne se trouvait pas avec lui en ce moment. Donc, il devrait se montrer sociable – pour une fois – avec quelqu'un qu'il ne connaissait pas du tout. « Je suis désolé. T'as du surement me prendre pour un crétin mais.. euh.. jsavais pas que Beth avait une sœur jumelle. Jm'appelle Wesley, jsuis un ami de ta sœur. On s'est connu euh.. dans un bar. » Un mensonge ? Ouais bon d'accord mais qui s'en plaindrait ? Il ne savait pas si la jeune femme en face de lui savait que sa jumelle avait un mini séjour en prison et si elle ne savait pas, Wesley ne souhaitait pas vraiment mettre Beth dans une situation légèrement inconfortable. Bon, en gros, il ne voulait pas gaffer et trahir une de ses rares amis qu'il avait sur cette planète. S'asseyant sur la serviette de la jeune femme, il se sentait étrangement à l'aise. Sûrement parce qu'elle était le sosie exact de Beth. Maintenant que les présentations étaient faites, Wesley s'autorisait de s'allumer une clope sans même lui demander si cela pouvait bien la déranger ou pas. Normalement, les airs de mauvais garçon de Wesley repoussait les gens à s'approcher de lui mais apparemment, la jeune femme ne semblait pas effrayer. Étrange. Vraiment très étrange. Wesley avait pour habitude que les gens le fuient mais pas là. Pas elle. Draguer la sœur de Beth ? Hum.. Et si elle n'appréciait pas ? Tant pis. Wesley n'était pas le genre de mec à réfléchir avant d'agir quitte à se manger un mur en pleine figure. Ou une bonne gifle. Il en avait fait l'expérience plus d'une fois d'ailleurs. Bon, si elle était la sœur jumelle de Beth, il devait faire un effort pour être aimable avec cette dernière. « Jvais sûrement mettre les pieds dans le plat mais comment ça se fait que jt'ai jamais croisé en ville ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dis moi que la vie est belle, que ce monde est complètement fou | Wesley.   Mar 14 Oct - 19:35





Dis moi que la vie est belle, que ce monde est complètement fou.


J'éclatais de rire devant la mine déconfite de ce cher... Wesley. Bel homme au passage. Apparemment il n'était pas au courant pour Beth et moi, normal. Je n'avais été que la pure souffrance de ma sœur durant ces quelques mois, mon coma prolongée à cause de mon accident l'avait détruite... Et même envoyé en prison. J'étais au courant Beth ne pouvait rien me cacher, et sans même qu'elle me le dise je l'aurais deviner de toute façon... Je riais face au bel homme devant moi et rangeais mes crayons, pour me consacrer uniquement à lui. J'étais de ce genre : A me consacrer qu'à une seule chose. Je me mordais la lèvre quand il me disait qu'ils s'étaient rencontrés dans un bar, mensonge. Il avait tout l'air d'un bad boy, ils s'étaient rencontrés en prison oui...

"- Je ne t'ai pas pris comme un crétin, disons que ta réaction ahuri est juste très marrante. Enchanté Wesley. Bien que je pense plutôt que tu l'as rencontré en prison... Je suis au courant de tout, n'ai pas peur de gaffer. Elle me dit tout !"


Je riais légèrement, puis le vit s'installer à mes côtés. Il avait des airs affreusement séduisant. Il avait une belle musculature, un visage assez attrayant, un regard sévère mais de braise... Un charme atypique. Heureusement que j'étais casée car j'aurais pu facilement craquer... Je me mordais la lèvre, avec une moue boudeuse quand il sorti une cigarette... Nan mon gars, tu gâches tout là. J'attendis qu'il allume sa cigarette pour y mettre une pichenette et la faire ainsi tomber dans le sable, en riant comme une gosse. Répondant ainsi à sa question...

"- La cigarette tue ! Tu ne le sais pas ? Et puis je sors d'un coma, préserve le peu de vie qu'il me reste tu seras mignon. J'ai eu un grave accident de la route qui m'a plongé dans cinq mois d'un profond coma, d'où le fait que tu ne me vois que maintenant..."

Il pensait mettre les pieds dans le plat. Mais je n'avais aucun mal à en parler, c'était un des drames de ma vie, mais je m'en étais sortis grâce à quelqu'un. J'ignorais si on avait retrouvé le chauffard, mais je n'en voulais à personne. La vie est ainsi, et elle décide de qui doit vivre ou mourir. Beth elle par contre, n'aimait pas en parler. Jamais.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dis moi que la vie est belle, que ce monde est complètement fou | Wesley.   Jeu 16 Oct - 15:39

"- Je ne t'ai pas pris comme un crétin, disons que ta réaction ahuri est juste très marrante. Enchanté Wesley. Bien que je pense plutôt que tu l'as rencontré en prison... Je suis au courant de tout, n'ai pas peur de gaffer. Elle me dit tout !" Ah bon ?! Bon déjà, elles s'entendaient bien et il n'avait pas gaffé. C'était un bon point déjà. Parce que pour mettre les pieds dans le plat, Wesley était le roi. La jeune femme en face de lui était non seulement le sosie exact de Beth mais en plus de ça, elle ne semblait pas avoir peur de lui. Encore un bon point mais ça le déstabilisait tout de même pas mal. En effet, Wesley avait toujours inspiré la peur et la crainte auprès des autres. C'était comme cela depuis tellement d'années qu'il ne se rappelait plus depuis quand exactement. Wesley connaissait Beth depuis tellement longtemps qu'il ne comprenait pas pourquoi elle ne lui avait pas dit qu'elle avait une sœur jumelle. Il pensait qu'il n'y avait aucun secret entre eux deux. Perplexe, le jeune homme essayait de faire bonne figure mais il devait avoir une petite conversation avec Beth. Pour le moment, seul Anna semblait pouvoir lui apporter des réponses. Il savait déjà que les deux sœurs s'entendaient bien. Une pointe de jalousie, Wesley avait toujours rêvé d'avoir une petite sœur pour la protéger ou bien un grand frère avec qui il partagerait tout. Même le moindre de ses secrets. Mais malheureusement, il était fils unique. Il était seul et ce depuis trente-deux ans maintenant. « Ouais c'est vrai, on s'est connus en prison avec ta sœur. Et c'est bizarre à dire mais je l'aime bien ta sœur pourtant, si tu me connaissais mieux bah tu saurais que je ne suis pas le genre de type à avoir des amis. Jsuis plutôt solitaire en fait. » Plutôt ? Non, non. Il est carrément solitaire en fait. La solitude ne le dérange pas mais c'est plutôt le silence en fait. À chaque fois qu'il se retrouve seul chez lui, le jeune homme fait tout son possible pour ne pas qu'il y est de silence. Pour commencer, vivre dans un appartement était un réel avantage contre le silence. Il y avait toujours un voisin qui écoutait de la musique ou regarder la télévision ou bien alors, des voisins qui recevaient des amis. Bref. Wesley ne cessait de se demander si la jumelle de Beth était déjà prise parce que s'il était irrésistiblement attiré par Beth, il était également de sa jumelle. Bah ouais, n'oubliez pas qu'elles sont jumelles et que bien évidemment, elles se ressemblaient telles deux gouttes d'eau. « Ouais je sais, je suis au courant. » Bien sûr que la cigarette tue. Tout le monde le sait. Un accident de la route. Eh ben ça alors ! Jamais il ne s'en serait douté. Voilà pourquoi Beth ne lui avait rien dit. Machinalement, Wesley posait sa main sur l'épaule de la jeune femme. Un geste qu'il n'avait pas pour habitude de faire mais encore une fois, le fait qu'il s'agissait de la sœur jumelle de Beth le faisait réagir différemment que d'habitude. « Je suis désolé pour tout. Pour l'accident. Pour ma tête. Je.. euh.. je n'aurais jamais pu imaginer que Beth ait une sœur jumelle. Mais je suis enchanté de te connaître ma jolie. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dis moi que la vie est belle, que ce monde est complètement fou | Wesley.   Jeu 23 Oct - 23:02





Dis moi que la vie est belle, que ce monde est complètement fou.


Ce Wesley était étrange... Pas effrayant mais étrange. On aurait dit un gangster avec un cœur en or, j'étais persuadé que la plupart des gens avaient peur de lui, il avait tout du look de bad boy. Le mec à ne pas fréquenter en soit. Pourtant j'avais la sensation qu'il l'était, fréquentable. J'avais une vision un peu utopiste du monde, chaque personne à une double facette et qu'il y a du bien en chacun de nous. Et Wesley faisait parti des gens qui souhaitait se racheter... Comme Beth... Et il avait le droit à sa seconde chance. Après tout si Beth le fréquente c'est qu'il est bien ce garçon non ? Je riais à sa phrase, je n'avais pas besoin de le connaître pour deviner qu'il était solitaire, même si je pense que cette situation était un peu de sa faute, il n'avait pas l'air d'aimer trop les gens...

"- Pour tout te dire, j'ai pas besoin de te connaître pour le deviner. ça se voit à tes traits, à ton allure. Les gens t'évitent n'est-ce pas ? Je trouve ça dommage. Je pense que tu gagnes à être connu !"

Je lui fis un sourire puis regardais l'horizon détachant mon regard de lui quelques instants, reprenant mon cappuccino en main. Je n'avais aucun mal à parler de mon accident, mais ça faisait bizarre de dire que je revenais d'entre les morts... J'avais tout vu, tout observer tel un spectre, mais ça ce n'est pas quelque chose que l'on peut dire aisément à quiconque... Même si Beth se doutait que j'avais toujours été là, je ne le lui avais jamais avoué... Quoi qu'il en soit, il posait son bras autour de mes épaules, geste que je n'appréciais pas tellement, n'étant pas tactile pour un sous... Je riais et lui retirais son bras doucement lui expliquant les choses avec douceur...

"- C'est pas de ta faute, ni celle de personne. C'était ma destinée. Je suis enchanté de te connaître aussi Wesley, mais tu apprendras que je suis l'opposée de Beth. Je ne suis pas tactile du tout, moi on me séduit par les mots et les regards pas par les gestes ! Mais ça tu ne pouvais pas le deviner !"

Je riais et noyais mon regard dans le sien, lui montrant ce que je voulais dire par séduire du regard.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dis moi que la vie est belle, que ce monde est complètement fou | Wesley.   Lun 27 Oct - 15:14

Bons nombre de gens se méfiaient de Wesley et d'autres encore tombaient dans son piège. Manipulateur, il se servait assez régulièrement des autres pour obtenir ce qu'il désirait. Mais ça c'était avant. C'était le Wesley d'autrefois, d'avant la prison. Maintenant, il voulait juste être quelqu'un de bien mais ce n'était pas si facile que cela à faire. Ça demande des efforts. Beaucoup d'efforts. Abandonner ? Jamais de la vie. Wesley n'était pas comme ça. Il ne baissait jamais les bras même si tout portait à croire que c'était perdu par avance. Jamais il ne baissait les bras. C'est pour les faibles de baisser les bras, d'abandonner en plein milieu d'une partie. Toute sa vie, Wesley s'était battu corps et âmes pour survivre dans ce monde, il n'allait pas renoncer maintenant. Ça serait vraiment trop bête non ?! Aux premiers abords, il pouvait sans doute se montrer rassurant, sympathique mais attention à vous. Tout cela n'était qu'une façade en fait. Vous connaissez le proverbe « être proche de ses amis mais encore plus de ses ennemis ? » Bah voilà, c'était l'une des devises de Wesley. Rares étaient les fois où le jeune homme faisait confiance aux gens. Beth était la première à avoir vu le vrai Wesley. Elle ne connaissait pas tout de lui certes mais le principal suffisait. La prison change un homme ? Mais elle en rapproche d'autres aussi. Jamais il n'aurait cru possible de rencontrer quelqu'un qui deviendrait son ami par la suite. Mais il n'aurait pas non plus imaginer que cette personne ait une sœur jumelle. Il ne s'en remet toujours pas. C'était la première fois qu'il voyait de vraies jumelles. Malgré tout, Wesley pouvait percevoir que la jeune femme se méfiait encore de lui. Normal ? Bien sûr, rien de plus normal avec lui. On ne sait jamais sur quel pied danser avec lui. Elle venait de le cerner. Très bien même. Les gens l'évitaient ? Non ce n'est pas qu'une apparence. On ne pouvait pas dire que ce soit l'homme le plus poli qu'il soit. Sa dernière remarque déstabilisait totalement Wesley. Il arquait un sourcil. « Que je gagne à être connu ? Crois-moi si tu me connaissait bien, tu ne dirais pas ça. J'ai fais des tas de choses dans ma vie dont je ne suis pas très fier. Quand j'ai connu ta sœur, ce n'était pas la première fois que je séjournais en prison. » Malgré ses airs de mauvais garçon, Wesley lisait beaucoup. Il avait eu des difficultés à lire et à écrire fut un temps. Mais en prison, il avait rencontré cette fille qui l'avait aidé à récupérer les années de retard qu'il avait. Tout compte fait, elle était bien le sœur jumelle de Beth. Même réaction, même regard. Elles avaient tout de pareil pour le moment. Mais tout de même, Wesley resté bouche bée sur ce qu'elle venait de lui dire. Wesley connu ? Non. Impossible. Personne ne s'est jamais intéressé à lui et personne ne s’intéressera jamais à lui. Pourtant, il serait vraiment très honoré de marquer les esprits, le monde. Mais pas en étant le plus gros taulard ou bad boy de Town Square. Non. En faisant quelque chose de bien. Quelque chose de juste. C'était vrai que Wesley voulait la séduire mais c'était tout de même la sœur de Beth. Qu'est-ce qu'elle dirait si elle apprenait que tous les deux aient eu une aventure d'une nuit ? Entre Beth et Wesley s'étaient compliqués. Ni l'un, ni l'autre ne voulaient faire un pas vers l'autre. Alors qu'elle dégageait le bras de Wesley, le jeune homme ne put s'empêcher de remarquer qu'elle plongeai son regard dans celui du jeune homme. C'était la première fois qu'une femme faisait une telle chose avec lui. Il secouait la tête dans tous les sens. « Hum.. Mais je ne suis moi-même pas très tactile. Il est rare que je prenne quelqu'un dans mes bras mais su t'es la sœur de Beth dans ce cas, nous pourrions devenir amis. Ou essayer du moins, je ne suis pas facile à vivre. » Si vous cherchez une relation loin d'être rose et où vous ne pourrez pas vous ennuyer, ne cherchez plus. Vous avez frappés à la bonne porte.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Dis moi que la vie est belle, que ce monde est complètement fou | Wesley.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dis moi que la vie est belle, que ce monde est complètement fou | Wesley.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dis moi que tu m'aimes, que la vie est belle, que ce monde est fou...
» Plus caniche ou plus bichon ?
» Sam Sweid - La plus belle chose au monde ? C'est de voler sans se faire prendre ! [terminer]
» BELLE TAPISSERIE
» Une très belle peinture

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORNING COFFEE ™ :: Rps abandonnés-