NEWS
La version #23 vient de débarquer, toutes les nouveautés et les débat sont à venir découvrir ici !
BANQUE DE LIENS
Vous pouvez dès à présent poster un lien recherché dans la banque de liens !
NOËL A TOWN SQUARE
Vous l'attendiez, le marché de Noël vient d'ouvrir ses portes !
TOWN SQUARE HORROR STORY
L'intrigue d'Halloween est toujours là ! Venez y participer par ici !
LES DESSOUS DE TOWN SQUARE
Il vous observe, il vous juge, et expose le tout sur son blog. The Watcher vient de débarquer !
GUIDE DU NOUVEAU FOU DE CAFE
Vous êtes nouveaux ? Vous êtes perdus ? Venez lire le Guide du nouveau fou de café !
TOP SITES
N'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour le forum sur les top-sites, merci !
CHALLENGE WEEK
Encore envie de défi ? Participez aux Challenge Weeks !
PUBLICITÉ
Aidez à promouvoir Morning Coffee en allant écrire un mot gentil sur nos fiches Bazzart et PRD !
NOUVELLE CATEGORIE
Les possibilités de rp s'agrandissent ! Le staff vous propose de découvrir la 3ème Dimension.
VENEZ GAGNER DES POINTS
Le système de point a été mis en place ! En savoir plus par ici !

Partagez | 
 

 castiel + lost in the echo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : where are you ? and I'm so sorry, I cannot sleep I cannot dream tonight. I need somebody and always this sick strange darkness comes creeping on so haunting every time
Job : scripte
Age : 23 y.o
Célébrité : emma (perfect) watson
Age : 27

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: I've got thick skin and an elastic heart. I’m like a rubber band, until you pull too hard #sia
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: castiel + lost in the echo   Ven 17 Oct - 12:26





Castiel Ileana-Lynn Arghezi


Je m'appelle Castiel Arghezi et je suis né(e) à Iași, en Roumanie le 21.03.1991. Donc si vous savez compter, ça veut dire que j'ai 23 ans. Je suis d'origine roumaine, et je n'ai aucun frère et soeur. J'aime les hommes et je suis actuellement célibataire. Dans la vie de tous les jours, je suis scripte et je fais partie des café crème. J'ai un projet dans la vie : que mon travail soit reconnu et évoluer du poste de scripte à celui de productrice. Mais surtout, mon rêve c'est de fonder une famille, être enfin tranquille et heureuse..
Comment définirais-tu ton caractère ?
La générosité, qui va de paire avec son altruisme, est l'une de ses plus grandes qualités, ainsi que la franchise bien que celle-ci soit parfois un peu trop crue. Castiel aime aider son prochain, rendre le sourire aux gens et illuminer le monde avec sa bonne humeur, du moins lorsqu'elle n'est pas cloîtrée chez elle persuadée que la solitude est ce qu'il y a de mieux pour elle. Et oui, il faut savoir qu'elle a beau être sociable lorsqu'il le faut, elle est aussi très solitaire par moment. Bagarreuse, il ne faut pas l'embêter, elle n'est plus cette enfant naïve et trop gentille, elle sait se défendre et n'hésite pas à frapper la première. Jalouse, protectrice et possessive, son côté bagarreuse ressortira surtout si on s'approche de ceux qu'elle aime. En plus de tout cela, elle est très impatiente, déteste avoir tort, a énormément de fierté même si elle est assez modeste,... Pour son travail il lui faut être responsable, ordonnée, sérieuse et un tas d'autres qualités, mais elle aime bien faire la folle avec ses collègues lors des pauses entre les scènes, ainsi que quand elle traîne avec ses amis.

Parle-nous de ton métier :
Castiel est scripte, autrement dit "secrétaire de plateau". Elle a choisi ce métier pour se rapprocher du monde du cinéma, monde qui lui a toujours beaucoup plu. Ne se sentant pas capable d'être actrice et n'aimant pas plus que cela attirer l'attention, elle a opté pour le métier de scripte dont elle possède les qualités: organisée et observatrice. Bien qu'aujourd'hui elle aspire à une carrière qui lui permettra de montrer ce qu'elle vaut et de laisser s'exprimer sa créativité, elle aime beaucoup son métier. Elle apprécie le fait d'avoir à se concentrer ainsi sur le moindre petit détail, ce qui l'empêche de trop réfléchir, et surtout elle aime cette impression de faire partie d'une famille avec les acteurs, producteurs et autres assistants. Son métier lui permet également de voyager, l'un de ses plus grands rêves depuis l'enfance, il semblerait donc que ce soit le job idéal pour elle.

Raconte-nous quelle est ton aspiration dans la vie :
La famille, ça a toujours représenté énormément pour Castiel. Elle a grandi avec deux pères qui lui ont donné toute l'affection dont elle avait besoin, et plus encore, de sorte qu'ils sont les personnes les plus importantes au monde et qu'elle ferait n'importe quoi pour eux. Fille unique malgré le désir de ses parents d'adopter un autre enfant, elle n'a jamais eu l'occasion de s'occuper d'un petit frère ou d'une petite soeur et s'est rapidement mis en tête d'avoir des enfants pour pouvoir s'occuper de plus jeunes qu'elle. En grandissant, ce désir s'est transformé, clarifié, et elle sait depuis peu que rien ne la rendrait plus heureuse que de fonder une famille. Son plus grand rêve n'est autre que d'être maman. Elle s'imagine depuis toujours sa vie entourée de ses deux enfants, de son mari et de ses parents



Behind the screen

Pseudo black swan. Prénom nawal. Fille ou garçon fille . Age dix-sept  . Pourquoi vous êtes-vous inscrit sur MC ? parce que y'avait Dylan sur le header les admins sont trop sexy j'ai pas résisté ssérieusement, je trouve que le forum est très joli et convient bien pour jouer Cas' :ballon: . Comment l'avez-vous connu ? j'ai suivi mon amouuur, a.k.a Maxxim . Fréquence de connexion 7j/7j. Avatar Emma Watson. Pourquoi cet avatar je la trouve absolument magnifique   et puis Feltson c'est la vie . Statut inventé. Lien du scénario / Voulez-vous être parrainé ? Non merci . Code du règlement cappuccino.

Code:
[color=IndianRed][b]EMMA WATSON[/b] ●[/color] Castiel I-L. Arghezi


Dernière édition par Castiel I-L. Arghezi le Ven 17 Oct - 13:34, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : where are you ? and I'm so sorry, I cannot sleep I cannot dream tonight. I need somebody and always this sick strange darkness comes creeping on so haunting every time
Job : scripte
Age : 23 y.o
Célébrité : emma (perfect) watson
Age : 27

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: I've got thick skin and an elastic heart. I’m like a rubber band, until you pull too hard #sia
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: castiel + lost in the echo   Ven 17 Oct - 12:27





My life


« Papa ? » Les deux hommes se retournèrent, et Castiel rit. Le fait qu'ils se retournent à l'unisson à chaque fois qu'elle prononçait ce mot l'amusait grandement, bien qu'elle n'ait jamais compris pourquoi ils faisaient cela. C'était encore inconcevable, pour une enfant de son âge, d'avoir deux papas. Elle n'avait jamais posé de questions au sujet de sa mère, bien que la tristesse soit lisible dans son regard à chaque fois qu'elle voyait une maman et son enfant. Peut-être étais-ce le moment de demander. « Elle est où ma maman ? » Les deux hommes se regardèrent, et Cas' s'impatienta: « Alors ? C'est qui ma maman, et elle est où ? » Elle avait cinq ans, et son monde se résumait à deux hommes: son père Traian et son oncle Adrian. Elle ne s'était jamais imaginé que son oncle était en fait son père. Aussi. « Tu n'as pas de maman Castiel. Traian est ton papa, et moi aussi. » Ses yeux se plissèrent, et tous deux s'attendirent à ce qu'elle fasse des histoires, cherche à comprendre, s'insurge,... Au lieu de cela, elle sourit, les embrassa chacun leur tour et se laissa tomber dans son lit. « Bonne nuit, papas. »

Assise sur un banc, sous le préau, Castiel observait la pluie tomber en racontant ce qu'elle venait d'apprendre à son meilleur ami, n'étant autre que Maxxim Madsen. Maxxim était son confident, son frère, son amoureux mais ça c'était un secret,... Il était tout pour elle, et elle n'avait pas peur de tout lui avouer. Ainsi que n'importe quoi, parfois. « Alors voilà, j'ai deux papas ! Mais c'est un secret, tu le dis à personne d'accord ? » Le regard clair du garçon se posa sur elle et elle détourna donc le sien des gouttes de pluie pour le regarder. « Deux papas ? C'est impossible ! Tu m'as dis que c'était ton oncle... » Un sourire étira les lèvres de la petite fille, qui commença à balancer ses petites jambes dans le vide, haussant les épaules comme s'il avait s'agit d'un sujet parfaitement banal. « Ils m'ont dit que j'avais pas de maman, et qu'ils étaient tous les deux mon papa. Alors j'ai deux papas ! C'est aussi bien qu'une maman. » Si elle avait cru comprendre sur le moment, elle n'en était désormais plus très sure. « Je leur demanderai ce soir comment ça se fait, et puis je te dirai ! » Elle sourit, déposa un baiser sur la joue de Max' et s'en alla en sautillant. La réponse ne lui fut donnée que cinq ans plus tard et elle se retrouva donc assise au même endroit, à côté du même garçon, regardant cette fois le soleil briller dans le ciel estival. « Tu sais, mes papas... J'ai enfin la réponse. » Elle sentit le regard de son interlocuteur sur elle mais ne dit encore rien. « Allez, raconte, tu veux quand même pas que je te supplie ! » Un sourire étira les lèvres de Castiel. « Bon, voilà: en fait Traian est mon père biologique. Ce qu'ils ont fait ça s'appelle la procréation pour autrui, ça veut dire que j'ai une maman, mais elle m'a juste porté dans son ventre pendant neuf mois et mise au monde, ensuite elle m'a donné à Traian et Adrian, et Adrian est devenu mon père. C'est seulement parce que deux hommes ne peuvent pas avoir d'enfant quoi... » Comme Maxxim ne réagissait pas après plusieurs minutes, elle pivota vers lui et le secoua doucement par l'épaule. « Hey oh, Max ? Je ne t'ai pas annoncé la fin du monde, qu'est-ce qui t'arrive ? » Son sourire se dissipa dès qu'il eut répondu: « C'est bizarre... » Elle se leva d'un bond et le pointa d'un doigt accusateur. « Quoi ? Ma famille est bizarre, c'est ça ? Parce que ce sont deux hommes qui m'élèvent, c'est bizarre ? Tu crois que la différence est quelque chose de mal ? » C'était la première fois qu’elle s'emportait face à lui, et il eut vite fait de la calmer. « Non non, ce n'est pas ce que je dis ! » Il suffit d'un sourire de sa part pour qu'elle se rasseye et écoute la suite. « Ce que je voulais dire c'est que c'est étonnant... Je ne juge pas, surtout que j'aime beaucoup tes parents ! » Maxxim trouvait toujours les bons mots, pour la calmer ou la rassurer, ainsi que pour la faire adhérer à son point de vue ! Ils passaient tout leur temps ensemble, de sorte qu'on les pensait souvent en couple. Il ne l'étaient pas le moins du monde, et puis Castiel n'avait encore que dix ans, l'âge des révélations au sujet de sa naissance mais pas du véritable amour. Et, comme une majorité de petites filles, elle rêvait du véritable amour et du mariage parfait avec son premier petit copain. Un seul et unique homme. Elle se rendrait vite compte que c'était impossible, du moins pour elle, mais rêver ne coûtait rien. En attendant, elle passait sa vie collée à Maxxim, ils se considéraient comme les meilleurs amis du monde, une fille et un garçon qui plus est, des amitiés apparemment faites pour ne pas durer... C'était totalement faux pour eux, ils se connaissaient depuis leurs quatre ans, et s'étaient promis de toujours demeurer en contact, quoi qu'il arrive, où qu'ils aillent, qui qu'ils deviennent. Cas' avait besoin de son Maxx', ce n'était pas une simple amitié, c'était un besoin viscéral de sa présence...

Un soir de 2003, Castiel aidait son père Traian à préparer le repas lorsqu'une question qu’elle se posait souvent lui revint à l'esprit. Elle se dit qu'il était peut-être temps de demander quelques réponse, et se lança tout en continuant calmement de couper les tomates en morceaux, « Papa ? Du coup, elle est où la mère porteuse ? » Son père laissa soudainement tomber le couteau qu'il avait entre les mains, totalement pris au dépourvu par cette question. « Pourquoi est-ce que tu demandes ça Cas' ? » Elle plissa les yeux, exactement comme elle l'avait fait lorsqu'elle n'avait que cinq ans. Mais cette fois, il ne s'en sortirait pas si facilement. « Pourquoi est-ce que tu ne veux pas répondre ? » Elle vit à son regard qu'elle l'avait eu. « Elle est morte, Castiel. » La jeune fille laissa elle aussi tomber son couteau, et son regard sombre trouva celui de son père. Nul besoin de mots pour exprimer la question qui lui brûlait les lèvres, il comprit sans qu'elle n'ait à dire quoi que ce soit. De toutes manières, elle en aurait été incapable. « Comme tu le sais, tout le monde n'est pas pour l'homosexualité. Et tout le monde n'est pas pour que l'on puisse avoir des enfants. Adrian et moi voulions absolument un enfant, et l'adoption était inenvisageable, mais ça aussi tu le sais. Ileana Ioans était l'une de nos amies, et elle nous a proposé l'idée de la procréation pour autrui. Elle s'est portée volontaire, et neuf mois plus tard tu étais dans nos bras... Tu sais, on t'a donné son prénom: Castiel Ileana-Lynn. » « Comment est-elle morte ? », le pressa-t-elle, bien qu’elle sente son envie de savoir se dissiper peu à peu.« J'y viens... Peu après ta naissance, elle a été tuée. » Il ne finit pas, Castiel avait compris. Les larmes lui montèrent aux yeux alors qu'elle prenait peu à peu conscience des faits. « Alors c'est ma faute ! C'est notre faute à tous les trois ! » Ne lui laissant pas le temps de répondre, elle se précipita vers la porte et s'enfuit en courant. Les larmes ruisselaient sur ses joues sans qu'elle ne prenne la peine de les essuyer, elles lui brouillaient la vue mais nul besoin de voir pour trouver son chemin. Elle allait chez Maxxim, et ce chemin-là elle aurait pu le suivre les yeux fermés. « Qu'est-ce qui se passe ? Cas', qu'est-ce qui t'arrive ? Parle-moi, explique-moi... », s'exclama-t-il en ouvrant la porte à laquelle elle venait de tambouriner. Pour toute réponse, elle se jeta dans ses bras. Il la serra contre lui et elle referma ses bras dans son cou, se calmant doucement, comme toujours à son contact. « Tu veux en parler ? », demanda-t-il finalement, et elle acquiesça d'un signe de tête en s'essuyant les joues. Il lui sourit, prit deux vestes à l'intérieur: la sienne et une pour Castiel qui avait quitté la maison sans se préoccuper de se couvrir, et ils marchèrent vers le parc. Comme souvent, elle lui prit la main et la serra dans la sienne, avant de se mettre à parler. Lorsqu'elle eut terminé, il était tout aussi choqué qu'elle. Moins attristé, beaucoup moins, mais tout aussi choqué. « C'est loin d'être de ta faute Cas' ! Ce n'est la faute de personne d'autre que de ceux qui s'en sont pris à elle, et tu n'y peux rien du tout. » Bien que peu convaincue, elle hocha la tête. Maxxim s'arrêta de marcher et se planta devant elle. « Je te connais, tu ne me crois pas. Tu ne peux pas te tenir pour responsable, est-ce que tu l'as tuée ? Elle secoua la tête. Alors tu n'es en rien responsable. », décréta-t-il simplement, et elle ne se sentit pas de lui donner tort.

Le repas se déroulait totalement normalement, dans le canapé devant un film vu et revu mais que Castiel adorait plus que tout: I Am A Legend. Son film préféré, qui la faisait pleurer à chaque fois... Installée entre ses deux pères, elle mangeait sans regarder son assiette, concentrée sur le film, lorsque la voix d'Adrian se fit entendre. « Cas', qu'est-ce que tu as au poignet ? » Baissant les yeux sur son bras, elle haussa les épaules. « Je me suis battue, rien de grave. » L'adolescente de treize ans reporta son attention sur le film, jusqu'à ce que Traian ne le mette subitement en pause. Elle allait s'en offusquer mais il ne lui en laissa pas le temps. « Tu t'es battue ? Castiel Ileana-Lynn Arghezi, tu n'as donc jamais écouté ce qu'on te disait !? J'espère que tu as de bonnes explications ! Et que tu t'es excusée ! » Elle fut secouée d'un léger rire, ce qui ne fit que durcir le regard de son père. « J'ai mes raisons. De bonnes raisons. On peut finir de manger et regarder la télé, s'il vous plaît ? », demanda-t-elle en se tournant vers chacun de ses parents. Mais elle n'allait pas s'en sortir si facilement... « De bonnes raisons ? Aucune raison n'est bonne pour se battre Castiel, tu fais du mal aux autres et tu te fais du mal à toi-même en agissant ainsi. Explique-nous, ensuite on pourra manger et finir ton film. » Elle garda les yeux rivés sur son assiette, jouant avec ses pâtes, l'appétit soudainement coupé. « Cas'... » Elle déposa son assiette sur la table basse, jeta un regard à l'image en pause, puis se cala dans le sofa. « Je sais que vous détestez la violence, et je vous admire pour votre pacifisme, votre générosité, tout ça... », commença-t-elle, comme si tout ces compliments pouvaient leur faire oublier le véritable sujet. « C'est gentil. Mais ça ne nous explique pas ce qui s'est passé... » A vrai dire, elle n'avait pas envie de leur expliquer car elle ne voulait pas les blesser. « Il y a... des gens, qui n'aiment pas la différence. Qui n'acceptent pas ça et qui le disent haut et fort. Enfin, ça vous le savez puisque ma... ma mère porteuse est morte. Ce que je veux dire que je déteste ça. Je déteste qu'ils se pensent mieux que vous, parce que tant qu'on aime peu importe qui c'est ! Vous vous aimez, tous les deux, et je trouve ça tellement merveilleux que je ne supporte pas leurs conneries de jugements ! » Traian et Adrian se regardèrent un moment, et finirent par sourire à Castiel. Leurs bras se refermèrent sur la jeune fille, qui passa un bras dans le dos de chacun. « Peu importe ce que les autres pensent ou disent, ne te gâche pas la vie pour des personnes qui n'en valent pas la peine. Tu verras, un jour l'homosexualité sera légalisée et tu pourras donner tort à ces idiots. » Un sourire étira ses lèvres, et elle sut qu'il en était de même pour ses deux pères. « Je vous aime. » L'étreinte se resserra, et elle eut droit à une réponse à l'unisson. Eux aussi l'aimaient, évidemment, et leur famille atypique était l'une des plus belles familles qui soit. « On le remet ce film ? » Ils rirent, et Traian appuya sur play.

C'est en mai 2004 que Castiel tomba amoureuse pour la première fois. Beau, intelligent, doux et un peu bad boy, Ian lui plut tout de suite. Ce n'est qu'après trois semaines de relation qu'elle se rendit compte qu'il avait un défaut énorme: il était homophobe. Lorsqu'elle voulut le présenter à sa famille, il fit une réflexion sur ses papas. Après l'avoir violemment giflé, elle lui hurla qu'elle ne voulait plus jamais le revoir. Drôle de fin pour une première relation. Cas' ne supportait pas la moindre réflexion au sujet de Traian et Adrian ou d'une quelconque différence chez autrui, de sorte qu'avant d'engager une conversation avec n'importe qui, elle posait toujours la même question: « Tu as un problème avec l'homosexualité ? » Un étrange rituel qui amusait et surprenait, mais elle avait besoin de savoir. Cela ne l'aida pas à tomber sur les bons garçons, entre ses treize ans et ses quinze ans, elle eut plusieurs copains, des relations plus ou moins longues se terminant toujours de manière à la faire pleurer. Parfois, elle se réfugiait dans les bras de ses parents. Souvent, dans ceux de Maxxim. Aucun des trois hommes de sa vie ne la jugeait ni ne faisait quelconque commentaire sur ses ruptures répétées, ils se contentaient de la consoler et de lui dire qu'elle tomberait encore amoureuse, qu'elle méritait mieux que ces pauvres types,... Et elle se prenait à les croire, à espérer. Certains garçons finissaient par trouver sa relation avec Maxxim trop ambiguë et la plaquaient. D'autres jugeaient ses parents et elle les quittait. Parfois, des disputes partant de rien se transformaient en haine profonde et ils ne pouvaient tout simplement plus se voir en peinture. Peu importe le pourquoi du comment, ses relations amoureuses finissaient toujours mal.

Si je t'envoie ce message c'est simplement pour te dire que je t'aime Maxxim, tu es mon meilleur ami, et tu comptes plus que tout pour moi. Tu as toujours été là, tu as toujours su comment me faire rire et me rendre le sourire... Je t'aime tellement, il n'y a pas de mots pour décrire notre amitié, tu es la personne la plus importante au monde à mes yeux.
Je t'aime, je t'aime, je t'aime ♥
Assise seule dans sa chambre après une énième rupture, Castiel pleurait à chaudes larmes en envoyant ce message. Ses parents étaient absents depuis déjà trois jours, ils avaient décidé de partir en vacances tous les deux et avaient confié Cas' à leur gentille voisine. Tout se passait bien avec elle, mais ses papas lui manquaient. Il n'y avait évidemment pas que cela, si elle était retournée chez les Arghezi c'était pour éviter de croiser la voisine et d'avoir à s'expliquer. Cette rupture était de loin la plus affreuse et la plus douloureuse, en fait il avait tenté d'abuser d'elle. Cela faisait déjà un mois et demi qu'elle sortait avec Ryan, et tout se passait parfaitement bien. Il aimait beaucoup ses parents, ne voyait aucun inconvénient à ce qu'elle passe le temps qu'elle ne passait pas avec lui avec Maxxim,... Pour elle, il était parfait. Elle se rendait compte aujourd'hui à quel point elle avait été naïve durant toutes ces années. Elle tombait trop facilement amoureuse, faisait trop facilement confiance. Elle était une proie facile, et elle détestait cela. Elle se détestait d'être aussi stupide. Elle se sentait affreusement seule, mal-aimée, responsable de la mort de celle qui lui avait donné naissance, bonne à rien... Castiel se saisit de la boite de médicaments posée sur les draps à côté d'elle après avoir observé longuement son message resté sans réponse. Elle n'avait pas beaucoup réfléchi à comment elle allait le faire, avaler toute une boite de somnifères lui semblait la solution la plus simple. Elle s'en voulait déjà terriblement pour ce qu’elle s'apprêtait à faire, mais c'était également un immense soulagement. Elle s'en voulait pour ses parents et pour son meilleur ami, à qui sa disparition ferait de la peine... Oui, Castiel allait se suicider. Elle essuya ses larmes, ferma les yeux et se vida l'esprit, portant doucement la boite à ses lèvres en tremblant comme une feuille. « CAS' ! » Elle sursauta, et pivota vivement vers Maxxim, qui était déjà à son niveau et lui ôtait les somnifères des mains. « T'ES FOLLE ? QU'EST-CE QUI TE PREND ? » Les larmes de la jeune fille redoublèrent, et il la prit soudainement dans ses bras, la serrant si fort qu'elle en eut presque le souffle coupé. « J'ai eu tellement peur ! Mais enfin, qu'est-ce tu fabriquais ? C'était quoi ce message d'adieu ? Tu ne peux pas faire une bêtise pareille, c'est n'importe quoi. » Le choc passé, elle cessa de sangloter, et referma ses bras dans son dos. « Je... Je suis désolée Maxxim... » Bien qu'elle ne le voit pas, elle sut qu'il souriait légèrement. « Ne le sois pas. Mais explique-moi ce qui t'arrive... » Comme elle refusait de le lâcher, et lui de même, ils demeurèrent dans cette position tout le long du récit de Castiel. « Si je vois ce type je te jure que je le tue. » Elle se détacha doucement de lui et lui caressa la joue en secouant la tête. « Il n'en vaut pas la peine. » Il semblait hors de lui, elle ne l'avait jamais vu comme ça. « Personne n'a le droit de s'en prendre à toi, personne. D'ailleurs tu sais quoi, je vais aller le trouver maintenant. » Il se leva subitement et se dirigea d'un pas résolu vers la porte. Il en oubliait même de la rassurer au sujet de la mort d'Ileana ou de lui dire qu’elle n'était pas inutile et stupide. Non, il était bien trop en colère. « Maxx', arrête ! » Elle se lança à sa suite, mais il était déjà dehors et se dirigeait vers la maison de Ryan. Elle courut derrière lui mais il fut le plus rapide et lorsqu'elle parvint devant la maison de son ex petit ami, il était au sol et se faisait rouer de coups. Cette vision lui donnait une certaine satisfaction, mais elle détestait voir son meilleur ami dans cet état. « Maxxim, arrête ! Arrête ça, il n'en vaut pas la peine ! Maxx' s'il te plaît lâche-le, ce n'est pas à toi de faire justice, laisse tomber ! Il est bien amoché, allez, viens, on rentre... » Rien de ce qu'elle put lui dire ne l'arrêta, elle vint donc prendre son visage entre ses mains pour capter son regard et il s'arrêta momentanément. « Arrête. S'il te plaît, arrête, il n'en vaut vraiment pas la peine, et toi tu vaux bien mieux que ça. Il a compris la leçon, viens, on s'en va. » Maxxim lança un dernier coup de pied à Ryan et, sans un regard de plus, ils s'éloignèrent. Aucune poursuite à l'encontre de Maxx' ne put être lancée puisque si l'affaire allait en justice, Ryan aurait dû s'expliquer sur ce qu'il avait tenté de faire à Castiel. « Maxx'... Il la regarda l'air de dire « ne me sermonne pas » et un sourire étira les lèvres de la jeune fille. Ce n'était vraiment pas une bonne idée. Mais merci. Et merci d'être aussi génial. Je vais me répéter, mais je t'aime. » Il sourit enfin, et ils s'enlacèrent encore une fois.

« Embrassez-vous, allez ! » Castiel jeta un regard à Maxxim, puis ouvrit la bouche pour répliquer. Déjà une deuxième personne le leur demandait, puis une troisième. « On se calme DE SUITE. On est amis, ok ? » Un rire échappa à l'une des personnes et Cas' la fusilla du regard. « Bien sûr, vous êtes amis. Mais c'est pas négociable, c'est le gage, t'es une dégonflée Arghezi ? » Son regard se fit plus dur, elle plissa les yeux, ouvrit la bouche pour une réponse cinglante mais ne trouva rien à redire. Ses yeux se posèrent donc sur Maxxim, qui haussa les épaules en réponse à sa question muette. « T'es sérieux ? » Au fond, ils ne risquaient rien. Ils étaient amis, c'était très clair entre eux, et jamais la question d'une quelconque ambiguïté entre eux ne s'était posée... Cessant de réfléchir, elle se rapprocha du jeune homme et l'embrassa sous les cris des adolescents agglutinés autour d'eux. « Contents ? », fit-elle, sarcastique, avant de se lever pour partir. Soirée débile, pourquoi avait-elle accepté de venir s'embêter là alors qu'elle aurait pu passer la soirée à regarder pour la énième fois I Am A Legend confortablement installée entre Traian et Adrian ? Sa tentative de suicide remontait à l'année précédente, elle souffrait encore beaucoup de se souvenir, qui demeurait le secret de Maxxim et d'elle... Elle s'était totalement fermée aux autres après cela. Plus de copain, presque plus d'amis. Elle n'avait besoin de personne d'autre que Maxxim. Elle n'était plus naïve et trop gentille, et était devenue casanière. Elle n'avait accepté de sortir ce soir que parce que Maxx' l'avait presque suppliée. Il s’inquiétait pour elle, tout comme ses parents mais lui était au courant de l'état dans lequel elle s'était mise avant de changer radicalement de personnalité, et s'en faisait d'autant plus. Elle avait toujours l'impression qu'il la surveillait, et tentait de la valoriser afin qu'elle ne se sente plus jamais stupide et inutile. Elle lui en était reconnaissante, bien que ce soit assez agaçant. Mains dans les poches, Castiel se dirigeait doucement vers sa maison, réfléchissant à ce qui venait de se passer. Elle aurait voulu se dire que ce n'était rien, que ce baiser ne changerait absolument rien à sa relation avec son meilleur ami, mais quelque chose lui disait que c'était faux et cela lui torturait l'esprit. Cette nuit-là, elle ne dormit pas. Et, le lendemain, elle se rendit compte qu’elle avait raison. Sa relation avec Maxxim avait changé, un simple baiser à cause d'un gage idiot, et voilà qu'ils ne savaient plus où se mettre ni comment agir l'un avec l'autre. C'était affreux, après douze ans d'amitié ils agissaient désormais comme des inconnus. « Et si on sortait ensemble ? », lança-t-elle un jour où, muets l'un comme l'autre, ils étaient adossé au mur du lycée dans une ambiance plus que gênée qui lui tapait sur les nerfs. « Je suis sérieuse Maxx' ! » Se redressant, elle se planta devant lui et plongea son regard dans le sien. « Tu veux rester dans cette situation ? Moi pas, c'est trop débile d'en être arrivés là après douze ans ! Si on arrive pas à être amis, c'est sûrement parce qu'on a dépassé ce stade. Au final, ce baiser, c'était peut-être pas n'importe quoi. Peut-être que a nous ouvre les yeux... Tu veux pas essayer ? Si tu veux une bonne raison, c'est pour me faire plaisir. » C'est ainsi que les meilleurs amis du monde devinrent un couple du jour au lendemain. Cela apparaissait comme évident à beaucoup, mais ça ne l'était toujours pas pour eux. S'embrasser était loin d'être naturel pour eux, et leur couple ne fonctionnait clairement pas. « Je pense que c'est pas vraiment mieux... » Castiel rit, un rire jaune qu’elle tenta de transformer en rire amusé. « C'est pas grave, on aura essayé. J'sais pas, ça fait... une expérience, comme on dit. » A ses yeux, ce qu'on appelait « expériences » étaient plutôt des gros ratés inavoués. Elle avait peur que leur amitié ne soit encore plus fragile maintenant qu'ils avaient en quelque sorte rompu. Comme elle détestait ce débile de lanceur de gages.

Installée sous un arbre dans le parc, Castiel observait la nouvelle « amie » de Maxxim lui faire les yeux doux. Les mâchoires serrées au point de se faire mal, elle tentait de faire abstraction de leur présence à à peine quelques mètres mais en était incapable. Autrefois, elle ne voyait pas d'inconvénient à ce que son meilleur ami se fasse draguer, mais désormais elle ne le supportait plus. La première qui l'approchait était catégorisée comme étant une ennemie. Elle était jalouse, et elle détestait ça, mais était incapable de l’empêcher. Comme elle l'avait pressenti, le fait qu’ils soient sortis ensemble avait tout changé. Tout gâché. Elle était naturellement hostile envers les fréquentations féminines du jeune homme, et savait qu'il en allait de même pour lui qui n'appréciait pas le moins du monde les garçons qu'elle fréquentait, ou plutôt ceux qui tentaient de la séduire sans grands résultats. Ils n'en parlaient pas, tentant de faire bonne figure et de conserver une amitié à peu près normale, bien qu'elle ne soit pas du tout comme durant les douze premières années... Ce fut comme ça durant des années: ils étaient toujours meilleurs amis, après tout ils s'étaient promis de ne jamais se quitter, mais il y avait un indéniable malaise. Un insupportable malaise. Tout cela à cause d'un pauvre baiser à l'âge de seize ans. A vingt-trois ans, ils durent se rendre à la douloureuse évidence qu'ils n'allaient nulle part ainsi. Ils ne pouvaient continuer à haïr en silence les fréquentations de l'autre, Castiel ne supportait plus de vouloir Maxxim pour elle toute seule sans pour autant être sûre d'en être amoureuse. Elle détestait la situation, et savait que c'était également le cas de Maxx. Elle frappa donc à la porte du jeune homme un matin de mars. Elle ne prit même pas la peine de le saluer ou de prendre de ses nouvelles, ni d'entrer. C'aurait été bien trop douloureux. « Ça ne peut pas continuer. Je suis jalouse, tu es jaloux, et on avance pas du tout. Notre relation c'est du grand n'importe quoi, on ne peut pas être ensemble, et on ne peut pas non plus être ami... On doit... » Elle ne finit pas sa phrase, déjà Maxxim acquiesçait d'un signe de tête. Castiel s'avança et embrassa le jeune homme sur la joue, avant de chuchoter un petit: « Je t'aime. » Elle s'en alla ensuite sans se retourner, le cœur brisé mais persuadée que c'était la meilleure chose à faire.

« Est-ce que ça va ? » Perdue dans la contemplation du soleil couchant, Castiel ne répondit pas, ne posant même pas les yeux sur Adrian. « Ma chérie, on s'inquiète pour toi... » Elle se retourna, et sourit comme elle le faisait si bien malgré sa peine. Ils avaient beau la connaître par cœur, ils n'y voyaient jamais que du feu. « Vous me connaissez, je vais toujours bien. » Comme prévu, son sourire fit passer le mensonge avec une facilité déconcertante. Bien sur que ça n'allait pas, après avoir passé dix-neuf ans de sa vie collée à la même personne, après avoir tout traversé avec lui, l'avoir aimé plus qu'elle n'avait jamais pensé pouvoir aimer, lui avoir tout confié,... Maxxim lui manquait terriblement. Son absence la rongeait, laissait un vide immense dans sa vie, un trou béant dans sa poitrine. Mais elle faisait bonne figure, comme toujours. Elle s'enfermait dans le travail en prétextant qu'elle adorait ce qu'elle faisait et ne voyait plus personne, disant qu'elle n'avait pas de temps pour elle. « Tant mieux alors... Mais si tu as besoin de quelque chose, n'importe quoi, tu sais qu'on est là. Et on serait ravis si tu passais plus souvent à la maison. Voire si tu... dormais à la maison, parfois. » Un nouveau sourire étira brièvement les lèvres de Castiel, qui fit mine de réprimer un rire bien qu'elle ne soit pas du tout d'humeur à rire, même à la blague la plus drôle du monde. « Je suis une adulte maintenant papa, si j'ai quitté la maison il y a trois ans c'était pour me responsabiliser et devenir indépendante. Vous savez que je vous adore, mais nos soirées pyjamas en famille c'était il y a longtemps. » Elle se leva pour aller chercher le repas dans la cuisine, mettant par la même occasion fin à la conversation. Elle revint rapidement prendre place sur la terrasse de son appartement, lançant un joyeux « bon appétit » avant d'attaquer sans attendre. Au moins, avec la bouche pleine, elle aurait une excuse pour ne pas parler. « Alors tu ne le vois vraiment plus ? » Castiel crut s'étouffer et sentit son cœur se serrer, mais fit comme si de rien n'était. « Qui donc ? », lâcha-t-elle le plus naturellement du monde avec un air d'incompréhension très bien imité sur le visage. « Maxxim. » Il semblait hésitant en prononçant se prénom, et ce malgré le fait qu'il semble gober son mensonge selon lequel elle se portait parfaitement bien et avait tourné la page. Il avait raison d'appréhender ce nom, à chaque fois qu'elle l'entendait, son cœur se brisait en mille petits morceaux. « Non, vraiment plus. Il me semble qu'on en a déjà discuté, ça fait six mois qu'on ne se voit plus du tout. D'un commun accord. C'est fini, ce sont des choses qui arrivent... D'accord ? » Elle s'était faite un peu dure, afin qu'ils comprennent que le sujet était clos et qu'elle en avait assez de se répéter. « Cas', après dix neuf ans... » « Quoi après dix neuf ans ? C'est un mec, et j'ai jamais eu de chance avec les mecs, pourquoi ç'aurait été différent avec lui ? J'ai arrêté de me faire des illusions. Et je suis mieux seule, je n'ai besoin de personne. » Les deux hommes se regardèrent, et elle profita de ce battement pour respirer profondément et se calmer. « D'accord. » Son regard sombre se posa sur Traian, qui acquiesça à son tour:« Oui, d'accord. » Elle soupira et hocha la tête comme pour les remercier. Elle était toujours une jeune femme pleine de vie, illuminant la vie sur les tournages où elle travaillait en tant que scripte, mais dès qu'il était question de son meilleur ami ou d'hommes en général, elle était directement plus froide.


Dernière édition par Castiel I-L. Arghezi le Ven 17 Oct - 13:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → Cow Girl Up
Côté coeur : Célibataire
Job : Palefrenière la journée, barmaid en soirée.
Age : 23 ans
Célébrité : Shelley Hennig
Age : 26

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: Trust me you can dance —Vodka
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: castiel + lost in the echo   Ven 17 Oct - 12:37

Bienvenue !   J'adore ce prénom je ne savais pas qu'il était mixte ! Et alors quant à ton vrai prénom j'aime beaucoup aussi, il est dans une pièce de théâtre dans laquelle j'ai joué x) ! Assez original quoi :p

_________________
Quelquefois, vos paroles me reviennent comme un écho lointain, comme le son d’une cloche apporté par le vent ; et il me semble que vous êtes là, quand je lis des passages d’amour dans les livres. ▵ ©️endlesslove.
We mature with the damage, not with the years ▵
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : where are you ? and I'm so sorry, I cannot sleep I cannot dream tonight. I need somebody and always this sick strange darkness comes creeping on so haunting every time
Job : scripte
Age : 23 y.o
Célébrité : emma (perfect) watson
Age : 27

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: I've got thick skin and an elastic heart. I’m like a rubber band, until you pull too hard #sia
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: castiel + lost in the echo   Ven 17 Oct - 12:58

merci bril ça me fait plaisir qu'il te plaise je n'avais jamais entendu personne parler de mon prénom ni le connaitre avant aujourd'hui ! 69

_________________


tu nous entends l'amour ?

tu nous entends ? si tu nous entends, il faut que tu reviennes parce qu'on est prêts maintenant, ça y est. on a déconné c'est vrai mais depuis on a compris, et là on a les paumes ouvertes avec notre cœur dedans, il faut que tu le prennes et que tu l'emmènes. tu nous entends l'Univers ? tu nous entends? si tu nous entends, attends-nous ! on arrive. on voudrait: tout comprendre, tout savoir, tout voir, tout vivre
@STUNNING - FAUVE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: castiel + lost in the echo   Ven 17 Oct - 13:07

Bienvenue parmis nous, bon courage pour ta fiche ! :89:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : where are you ? and I'm so sorry, I cannot sleep I cannot dream tonight. I need somebody and always this sick strange darkness comes creeping on so haunting every time
Job : scripte
Age : 23 y.o
Célébrité : emma (perfect) watson
Age : 27

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: I've got thick skin and an elastic heart. I’m like a rubber band, until you pull too hard #sia
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: castiel + lost in the echo   Ven 17 Oct - 13:22

merci

_________________


tu nous entends l'amour ?

tu nous entends ? si tu nous entends, il faut que tu reviennes parce qu'on est prêts maintenant, ça y est. on a déconné c'est vrai mais depuis on a compris, et là on a les paumes ouvertes avec notre cœur dedans, il faut que tu le prennes et que tu l'emmènes. tu nous entends l'Univers ? tu nous entends? si tu nous entends, attends-nous ! on arrive. on voudrait: tout comprendre, tout savoir, tout voir, tout vivre
@STUNNING - FAUVE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Job : courtier en bourse.
Age : 23 ans.
Célébrité : tom handsome felton.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: castiel + lost in the echo   Ven 17 Oct - 13:40

Moi aussi, je viens te souhaiter la bienvenue, il n'y a pas de raison (oui c'est ridicule on est arrivées en même temps mais bon, je veux laisser ma trace ).
Aque coucou n'amour ! Comme tu le sais déjà, j'adore TOUT. Castiel c'est un bête de personnage . Trop de perfection . Loviouuuu  :minicoeur:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff → master of sex
Côté coeur : Marié à Sebastian la bête de sexe !
Job : Pâtissier au Morning Coffee, adepte des pauses sexy dans la réserve avec le patron & papa comblé de Mary et Quinn.
Age : 20 ans
Célébrité : Dylan O'Brien

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: What happens in the ass, stays in the ass.
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: castiel + lost in the echo   Ven 17 Oct - 13:53

Que de bonnes raisons de s'inscrire

Bienvenue parmi nous, c'est vrai qu'Emma est géniale

_________________
SUPERNATURAL LOVE CONQUERS ALL


Le calendrier de l'avent Micastian :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: castiel + lost in the echo   Ven 17 Oct - 13:54

emma !
bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuue !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : where are you ? and I'm so sorry, I cannot sleep I cannot dream tonight. I need somebody and always this sick strange darkness comes creeping on so haunting every time
Job : scripte
Age : 23 y.o
Célébrité : emma (perfect) watson
Age : 27

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: I've got thick skin and an elastic heart. I’m like a rubber band, until you pull too hard #sia
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: castiel + lost in the echo   Ven 17 Oct - 14:18

MON AMOUR DE MA VIIIIIIIE bril bril bril bril comment t'es sexy moi aussi j'aime tout chez Maxx 11

Micah + toi je t'aime mais tellement...
merci 88 88

Wesley + trop de beauté sur ce fo merci pour l'accueil :ballon:

_________________


tu nous entends l'amour ?

tu nous entends ? si tu nous entends, il faut que tu reviennes parce qu'on est prêts maintenant, ça y est. on a déconné c'est vrai mais depuis on a compris, et là on a les paumes ouvertes avec notre cœur dedans, il faut que tu le prennes et que tu l'emmènes. tu nous entends l'Univers ? tu nous entends? si tu nous entends, attends-nous ! on arrive. on voudrait: tout comprendre, tout savoir, tout voir, tout vivre
@STUNNING - FAUVE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : Célibataire.
Job : Etudiante en droit, serveuse dans un restaurant.
Age : 21 ans.
Célébrité : Victoria Justice
Age : 26

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: all i want for christmas is you !
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: castiel + lost in the echo   Ven 17 Oct - 16:26

Bienvenue par ici ! Cas m'a l'air bien intéressante dit donc :89:

_________________
All for One.
○ Certains vous penseront stupide de croire, en des utopies, en vos liens familiaux hors du commun. Ce sont eux les idiots, ceux qui n'espèrent plus, ce qui abandonne l'idée de rêver, d'y croire de vouloir des choses formidables. Ils sont à plaindre, car ne pas vouloir le bonheur est bien triste.
   
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : where are you ? and I'm so sorry, I cannot sleep I cannot dream tonight. I need somebody and always this sick strange darkness comes creeping on so haunting every time
Job : scripte
Age : 23 y.o
Célébrité : emma (perfect) watson
Age : 27

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: I've got thick skin and an elastic heart. I’m like a rubber band, until you pull too hard #sia
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: castiel + lost in the echo   Ven 17 Oct - 16:47

marchi bicoup

_________________


tu nous entends l'amour ?

tu nous entends ? si tu nous entends, il faut que tu reviennes parce qu'on est prêts maintenant, ça y est. on a déconné c'est vrai mais depuis on a compris, et là on a les paumes ouvertes avec notre cœur dedans, il faut que tu le prennes et que tu l'emmènes. tu nous entends l'Univers ? tu nous entends? si tu nous entends, attends-nous ! on arrive. on voudrait: tout comprendre, tout savoir, tout voir, tout vivre
@STUNNING - FAUVE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff → les habitués du café
Côté coeur : Marié à l'homme de ma vie, au père de nos deux magnifiques petites filles, à mon âme sœur ◕‿◕✿
Job : Propriétaire du Morning Coffee, architecte pendant les heures de sieste de Quinn et Mary
Age : 26 ans
Célébrité : Tyler Hoechlin
Age : 26

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: I can't turn water into wine, but I can turn ice cream into breakfast.
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: castiel + lost in the echo   Ven 17 Oct - 17:22

Bienvenue parmi nous bril

_________________



I'll follow you into the park, through the jungle, through the dark. Boy, I've never loved one like you. We laugh until we think we'll die, barefoot on a summer night. Never could be sweeter than with you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : where are you ? and I'm so sorry, I cannot sleep I cannot dream tonight. I need somebody and always this sick strange darkness comes creeping on so haunting every time
Job : scripte
Age : 23 y.o
Célébrité : emma (perfect) watson
Age : 27

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: I've got thick skin and an elastic heart. I’m like a rubber band, until you pull too hard #sia
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: castiel + lost in the echo   Ven 17 Oct - 17:28

merci bril bril

_________________


tu nous entends l'amour ?

tu nous entends ? si tu nous entends, il faut que tu reviennes parce qu'on est prêts maintenant, ça y est. on a déconné c'est vrai mais depuis on a compris, et là on a les paumes ouvertes avec notre cœur dedans, il faut que tu le prennes et que tu l'emmènes. tu nous entends l'Univers ? tu nous entends? si tu nous entends, attends-nous ! on arrive. on voudrait: tout comprendre, tout savoir, tout voir, tout vivre
@STUNNING - FAUVE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: castiel + lost in the echo   Ven 17 Oct - 22:57

Bienvenue! Amuse-toi bien par ici!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: castiel + lost in the echo   Ven 17 Oct - 23:39

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: castiel + lost in the echo   Sam 18 Oct - 1:16

Emma est un choix parfait bril Et puis avec Tom, je plussoie :bah:
Bienvenue parmi nous :canard:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff → master of sex
Côté coeur : Marié à Sebastian la bête de sexe !
Job : Pâtissier au Morning Coffee, adepte des pauses sexy dans la réserve avec le patron & papa comblé de Mary et Quinn.
Age : 20 ans
Célébrité : Dylan O'Brien

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: What happens in the ass, stays in the ass.
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: castiel + lost in the echo   Sam 18 Oct - 3:42




Félicitations, tu es validée !


C'est amusant de lire vos fiches l'une après l'autre et de retrouver les mêmes situations d'un point de vue différent Même si c'est toujours aussi triste parce qu'à la fin Maxxim et Castiel sont séparés En tout cas très jolie fiche, tu peux désormais commencer à jouer sur Morning Coffee bril

Pour bien commencer ton aventure parmi nous, voici une liste des endroits que tu devrais visiter, ou des choses que tu devrais faire :
→ Aller lire le GUIDE DU NOUVEAU FOU DE CAFE et la DESCRIPTION DE TOWN SQUARE.
→ Recenser ton MÉTIER, créer tes fiches DE LIENS, DE SUJETS, et ouvrir tes TÉLÉPHONE, FORMSPRING, TWITTER.

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter un membre du staff.

Tout l'équipe te souhaite un très bon jeu sur Morning Coffee :canard:

_________________
SUPERNATURAL LOVE CONQUERS ALL


Le calendrier de l'avent Micastian :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : where are you ? and I'm so sorry, I cannot sleep I cannot dream tonight. I need somebody and always this sick strange darkness comes creeping on so haunting every time
Job : scripte
Age : 23 y.o
Célébrité : emma (perfect) watson
Age : 27

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: I've got thick skin and an elastic heart. I’m like a rubber band, until you pull too hard #sia
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: castiel + lost in the echo   Sam 18 Oct - 7:58

merci vous trois
&& merci Micah, contente que ma fiche t'ait plu I love you

_________________


tu nous entends l'amour ?

tu nous entends ? si tu nous entends, il faut que tu reviennes parce qu'on est prêts maintenant, ça y est. on a déconné c'est vrai mais depuis on a compris, et là on a les paumes ouvertes avec notre cœur dedans, il faut que tu le prennes et que tu l'emmènes. tu nous entends l'Univers ? tu nous entends? si tu nous entends, attends-nous ! on arrive. on voudrait: tout comprendre, tout savoir, tout voir, tout vivre
@STUNNING - FAUVE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: castiel + lost in the echo   

Revenir en haut Aller en bas
 

castiel + lost in the echo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lost in the Echo [w/ June Moone]
» Lost in the echo - Lucas
» LOST LE RPG
» Why the U.N. Lost credibility in Haiti
» Lost in blue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORNING COFFEE ™ :: FINIES-