NEWS
La version #23 vient de débarquer, toutes les nouveautés et les débat sont à venir découvrir ici !
BANQUE DE LIENS
Vous pouvez dès à présent poster un lien recherché dans la banque de liens !
NOËL A TOWN SQUARE
Vous l'attendiez, le marché de Noël vient d'ouvrir ses portes !
TOWN SQUARE HORROR STORY
L'intrigue d'Halloween est toujours là ! Venez y participer par ici !
LES DESSOUS DE TOWN SQUARE
Il vous observe, il vous juge, et expose le tout sur son blog. The Watcher vient de débarquer !
GUIDE DU NOUVEAU FOU DE CAFE
Vous êtes nouveaux ? Vous êtes perdus ? Venez lire le Guide du nouveau fou de café !
TOP SITES
N'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour le forum sur les top-sites, merci !
CHALLENGE WEEK
Encore envie de défi ? Participez aux Challenge Weeks !
PUBLICITÉ
Aidez à promouvoir Morning Coffee en allant écrire un mot gentil sur nos fiches Bazzart et PRD !
NOUVELLE CATEGORIE
Les possibilités de rp s'agrandissent ! Le staff vous propose de découvrir la 3ème Dimension.
VENEZ GAGNER DES POINTS
Le système de point a été mis en place ! En savoir plus par ici !

Partagez | 
 

 Bryan N. Harrington - Nobody said it was easy [terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : célibataire
Job : apprenti pâtissier au morning-coffee
Age : 23 patates
Célébrité : Andrew Garfield
Age : 26

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: Je vais réussir à faire ce gâteau ou vider mon frigo en essayant !
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Bryan N. Harrington - Nobody said it was easy [terminée]   Ven 17 Oct - 20:22





Bryan N. Harrington


Me présenter ? Je n’ai pas vraiment l’habitude de le faire mais, pour une fois, je vais vous la faire simple. Je m'appelle Bryan Nixen Harrington et je suis né à Mapleton dans l'Utah le 12 décembre 1991 à 9 jours Noël. Et oui, je suis presque arrivé sous le sapin en même temps que les cadeaux. Mais trêve d’égarement et reprenons. J'ai donc bientôt 23 ans si vous savez compter jusque là ! Je suis d'origine américaine, et j'ai quatre sœurs et deux frères (trois frères en réalité). J'aime les femmes, du moins je pense…  et je suis actuellement célibataire. Dans la vie de tous les jours, je suis apprenti pâtissier au morning-coffee. et je fais partie des café crème. J'ai un projet dans la vie : me stabiliser, trouver un job qui me plaise et dans lequel je peux faire quelque chose. Pour le moment, je m’accroche à celui que j’ai actuellement même si ma maladresse me joue souvent des tours dans un job aussi précis que celui là. Cela dit, j’aime vraiment ce que je fais et j’essaie de faire attention… Sinon je ne pense pas avoir de rêves, du moins pas celui qui guiderait ma vie et auquel j’accorderais une importance capitale. Je me dis que je suis jeune, j’ai le temps de penser à ça, quand j’aurais trouvé ma place dans la société. Je pense donc à parer au plus urgent pour le moment.

Comment définirais-tu ton caractère ?

Je ne suis pas super objectif sur moi-même, ce qui est normal -personne ne peut vraiment l’être- alors je me contenterais de vous dire tout ce qui me passe par la tête, comme d’hab’. Je dirais qu’en tout premier lieu, je suis sociable et j’aime bien être entouré. En règle générale, je suis celui qui donne une ambiance bon enfant dans un groupe, celui qui amuse la galerie. Je n’aime pas vraiment tout ce qui est trop sérieux (c’est trop ennuyeux) ou encore quand une conversation finit en eau de boudin. Là, généralement, j’interviens pour calmer le jeu parce que je n’aime pas les disputes.

Bon, par contre, quand j’y suis mêlé, j’ai tendance à réagir au quart de tour. Je suis assez sanguin même si je n’ai jamais blessé personne sous l’effet de la colère. Par contre, quand on m’attaque sur un sujet sensible, je deviens méchant, je ne retiens aucun mot tranchant. Je sais que je deviens presque cruel et injuste dans ces moments-là alors je préfère m’exiler un peu, me calmer afin de réfléchir et revenir plus tard pour m’excuser. Je sais reconnaître mes tors, même si je sais aussi que les mots sont des blessures qui ne pourront être guéries.

A oui, je dérive un peu parce que ça me vient à l’esprit. J’ai HORREUR des personnes non responsables. Je veux dire, quand quelqu’un compte sur toi, même si tu n’as rien demandé, je pense que c’est un devoir de l’aider. Je pense même que ça peut nous aider nous, en même temps. Alors les lâches qui foutent la tête dans le sable à la manière d’une vulgaire autruche… Ouais, je ne peux pas me les saquer et généralement, ils le savent et soit ils se bougent le cul pour prendre leur responsabilités, soit ils vont se cacher ailleurs que dans mes pattes.

Mais en règle générale, je suis super fidèle avec mes amis. Certes, je n’en ai pas beaucoup mais ceux que je considère comme étant mes amis ont du mal à se débarrasser de moi. Et ce, même si ça veut dire me remettre complètement en question. On peut même dire que je suis fidèle et loyal, oui. Un peu protecteur aussi… Mais toujours à leurs écoutes et prêt à leur filer un coup de main, peu importe l’heure du jour ou de la nuit.

Bon, je commence un peu à m’étaler là. Je sais, je suis un peu bavard. Je résume le reste rapidement alors. Je suis juste super maladroit et c’est très, très frustrant. Je veux dire, là je ne tremble pas mais il suffit d’un exercice d’habilité pour que je le rate. C’est systématique. Le pire, c’est que ça vient toujours quand je suis super concentré. On me reproche toujours mon manque de concentration mais si c’était vrai, je pourrais au moins y faire quelque chose.

Ah ouais, je me prends souvent les pieds dans n’importe quoi. C’est parce que je ne fais pas super attention, par contre. Rien à voir avec ma maladresse naturelle.

Et enfin, dernier point… Je DÉTESTE le compliqué et le compliqué ne m’aime pas non plus. Je sais que je suis un peu trop extrémiste dans ma façon de voir les choses parce que je suis soit tout noir, soit tout blanc mais le « potentiellement si on prend la moitié de cette affirmation… » Ça me saoule. C’est aussi pour ça que je suis assez franc, je n’aime pas tourner autour du pot et chercher le compliqué là où je veux du simple. Ça me joue souvent des tours parce que dans la vie de tous les jours tout est toujours trop compliqué…

Parle-nous de ton métier :

Mon job, c’est grâce à ma chère petite sœur que je l’ai eu. J’admets que je ne suis pas le plus apte à ce poste –et quel euphémisme- mais, bordel, je ne le laisserais à personne d’autre ! C’est juste merveilleux de voir des petites œuvres d’art se créer sous ses propres mains, des œuvres d’art qui le resteront même dans le ventre. Bon, je suis aussi maladroit dans ce job que si j’avais au moins trois pieds gauches à la place des mains (cette image est hideuse) mais je fais des efforts contrairement à ce qu’on me reproche.

J’aime ce job, quoi, et je pense mes mots. Même si je ne comprends pas pourquoi j’ai la chance de pouvoir revenir tous les jours. Le patron est trop gentil, ça doit être ça. Combien de fois on m’a viré au bout de deux jours comme ça ? Oh mais je m’en plains pas ! S’il me donne l’occasion de faire mes preuves, je réessaierais autant de fois que je le peux jusqu’à ce que je finisse par y arriver (chose que je réussirais plus facilement à faire s’il ne passait pas son temps à me déconcentrer… hum hum)

Raconte-nous quelle est ton aspiration dans la vie :

Mon aspiration… Voilà une question compliquée (je vous ai déjà dit que je n’aimais pas le compliqué ?). Bon, je vais quand même essayer de répondre… Mais disons que je ne suis pas une de ses personnes qui sait directement ce qu’elle veut et s’il y avait une aspiration « Carpe Diem » nul doute que je ferais partie de ceux là.

Je pars en effet du principe qu’à 23 ans, on a tout le temps du monde devant nous. Qu’on peut encore changer et prendre des chemins différents plus facilement que d’autres. Je ne suis pas né pour un boulot particulier, pour une cause particulière, pour quelqu’un en particulier. Je suis là et je vis… je trouve que c’est déjà bien.

Certains pensent que sans rêves, on ne va nul part, qu’on est condamné à une vie sans but… Mais je ne suis pas d’accord avec eux. C’est la vie elle-même n’a aucun sens, peu importe ce que l’on veut. Il suffit juste de la traverser, de la manière que l’on veut. On n’est pas né pour quelque chose. On est né, point. De la même manière que l’on meure et c’est fini. Majuscule et point, ton nom a vécu.

Mais je m’égare.

A défaut de vivre de vivre pour l’argent ou pour une quelconque vocation, je dirais que je me rapproche un peu plus du but de notoriété. En effet, j’apprécie avoir plein de relations et être constamment entouré. Je m’intéresse aux autres et à ce qu’ils deviennent, je converse souvent avec eux et j’apprécie le temps passé avec eux…

Mais là encore, ce n’est pas vraiment ce qui compte le plus pour moi.

Alors si on se base sur la chose qui me tient le plus à cœur, je dirais que mon aspiration est plutôt d’ordre familial. Pas dans le sens fonder un foyer –je pense être piètre mari et piètre père et je ne désire aucunement l’être d’ailleurs- mais plutôt dans le sens veiller sur les miens, défendre les miens. Ce qui m’est le plus important, au fond, c’est ma famille, ce sont mes sœurs et mon frère.



Behind the screen

Pseudo Lhio
Prénom Flo
Fille ou garçon Fille
Age euh, je vérifie… 22 !
Pourquoi vous êtes-vous inscrit sur MC ?Parce que j’ai accroché au forum, à son graphisme et à l’intrigue qui se base des histoires de vie. Et les membres ont l’air tous adorables é-è
Comment l'avez-vous connu ?Top-site
Fréquence de connexion ça dépends de mon emploi du temps... Je dirais plus le soir ou le week-end.
Avatar Andrew Garfield
Pourquoi cet avatar Parce que c’est celui de base et que je ne vois plus Bryan sans maintenant. Il lui va bien ^_^
Statut scénario !
Lien du scénario Iciiiiiiiiii
Voulez-vous être parrainé ? Pour le moment non mais je peux changer d'avis après...
Code du règlement Le sucre au café. Bon, j'exagère mais un café, c'est toujours meilleur avec au minimum deux sucres =P

Code:
[color=IndianRed][b]ANDREW GARFIELD[/b] ●[/color] Bryan N. Harrington


Dernière édition par Bryan N. Harrington le Ven 17 Oct - 23:45, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : célibataire
Job : apprenti pâtissier au morning-coffee
Age : 23 patates
Célébrité : Andrew Garfield
Age : 26

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: Je vais réussir à faire ce gâteau ou vider mon frigo en essayant !
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Bryan N. Harrington - Nobody said it was easy [terminée]   Ven 17 Oct - 20:26





My life


Cette question était un peu plus compliquée, il devait l’avouer. Autant il avait réussi à répondre aux autres de manière plus ou moins clair, autant celle-là le laissait complètement coi.

Il savait qu’il aurait pu évoquer n'importe quoi, comme parler de la pluie, du beau temps, des petits gâteaux et de leurs temps de cuisson mais, étrangement, il n’arrivait même pas à parler de sujets aussi banals. Peut-être parce que cette question "racontez-moi votre vie", ne laissait que peu de place au doute.

Il se contenta alors de rester silencieux, finissant par se balancer sur la chaise avant d’attraper l’un des stylos du docteur pour le faire tourner entre ses doigts. Ce dernier resta extrêmement droit, attendant sa réponse alors que le jeune homme commençait à oublier complètement son existence.

Il n’avait pas envie de parler de son histoire. Pas parce qu’il avait des trucs à cacher, mais plutôt parce qu’il pensait que son passé ne regardait que lui. Et que ce n’était que des bases pour son avenir. Jayleen, sa grande sœur et son modèle, lui avait appris que la vie ne se conjuguait qu’au présent et qu’il ne fallait pas ressasser le passer. Et c’était ce qu’il s’attelait à faire depuis CE jour.

Depuis le départ de son frère. Pas celui d’Aiden, mais celui de son autre frère, celui qu’il avait barré de son cercle familial et dont il ne voulait même pas citer le nom.

Certes, la perte d’Aiden avait été un gros coup dur pour toute la famille –plus qu’un parent, ils avaient au moins tous perdu un père, un meilleur ami, un confident… Bryan n’en était pas exclu, même s’il avait toujours été plus proche de ses sœurs que de ses frères.

Oui, TOUJOURS. Jamais il n’aurait pu être proche au moins une fois de celui-qui-était-partit.

Enfin… Même s’il se plaisait à le dire –ou à le penser- c’était bel et bien le départ de son autre frère qui l’avait bouleversé. Ils les avaient abandonnés, comme si… Comme s’ils n’avaient pas eu d’importance, comme si leurs liens ne signifiaient rien.

Alors il avait fait comme tout le reste. Il n’en avait pas parlé. Il avait fait le deuil d’Aiden et de ce frère et il avait continué à aller de l’avant.

- Vous disiez tout à l’heure que vous pensiez ne pas être un très bon mari ni un très bon père. Est-ce à cause de votre propension à vivre dans le présent ?

Non. Et oui en même temps. Il avait surtout peur de s’engager. Il n’avait juste pas envie de ressembler à son connard de père et son incapable de mère.

Il ne répondit cependant pas à la question du médecin et fit tourner adroitement son stylo dans ses mains, sans faire attention. Puis il pensa à ce qu’il aimerait manger ce soir. Sans doute des féculents. Il avait envie d’une grosse plâtrée de pâtes avec de la sauce bolognaise.

- On m’a dit que vous étiez allé au Colorado pour vos 20 ans. Est-ce vrai ?

Voilà quelque chose dont il avait encore moins envie de parler. Même Jayleen ne lui avait rien soutiré à ce propos. Il finit par poser le stylo sur le bureau pour jouer avec avant de regarder le médecin.

- Sérieux, vous ne pouvez pas arrêter de me cuisiner là-dessus ? Finit-il par demander.

Il n’avait certainement pas envie qu’on lui rappelle cette histoire. Il fut un temps où, avec un de ses potes, ils étaient partis dans le Colorado pour monter une entreprise. L’idée était nouvelle et innovante et permettait à de nombreux animaux errants de trouver une famille.

Et puis un môme et une gonzesse se sont infiltrés entre les deux amis. Et il a fallu « revenir dans la vraie vie ». Fin de l’histoire.

Il en avait assez honte comme ça, ce n’était pas la peine d’en rajouter. Il avait fait le « deuil » de ce projet et il était passé à autre chose maintenant.

- Je pense au contraire que parler vous aidera à vous sentir plus libre. C’est important Mr Harrington. Vous n’arrivez pas à parler de votre jeunesse ou même de ce voyage. Y a-t-il seulement quelqu’un qui sait ce que vous ressentez, tout au fond de vous ?

Bryan fronça les sourcils et finit par ranger son stylo pour lisser le bureau du médecin. Touché, coulé. Connerie de psy.

- Là, je ressens une profonde envie de me casser, lui dit-il simplement avec un sourire poli bien que crispé. J’ai autre chose à faire que de me faire décortiquer le cerveau à coup de Freud et de pulsion sexuelle enfantine.

Il saisit la main du médecin pour la serrer et prit le chemin de la sortie, un peu irrité envers le professionnel.

- Pensez à tout ça, Mr Harrington. Je pense que…

Il ne le laissa pas finir et claqua la porte avant de soupirer. Il savait bien que c’était une mauvaise idée d’y aller. Il l’avait même su dès le départ. Il sortit alors son casque, mit la musique et s’isola un peu. Puis il envoya un texto rapidement avant de sortir du bâtiment pour rentrer chez lui.

Journée de merde, aujourd’hui.


Les liens


Matheo L. Harrington
« Si je mets ce bocal, j'ai l'air d'un astronaute ? » S'il mettait ce bocal, pouvait-il aller sur la lune ? Enfant, il avait sincèrement pensé qu'en capturant l'oxygène à l'intérieur du bocal, il pouvait même aller visiter l'univers entier. Il fallait juste garder l'air à l'intérieur.

Bon, à y repenser, c'était débile. Il mit alors le bocal sentant rapidement l'air se raréfier et la chaleur se faire plus présente. Pourtant, ce fut avec un grand sourire qu'il se tourna vers Matheo pour lui montrer à quel point il avait la classe maintenant. « On dit astronaute banane et ouais... Ouais t'as l'air d'un astronaute avec un bocal à poisson sur la tête. » Bryan fit une petite moue. Non, il n'avait pas l'air aussi débile quand même ! « T'es jaloux de pas en avoir un, je suis un marcheur de la lune moi. » Parce que c'était classe, comme titre. Mathéo ne pouvait rien répliquer à ça, lui aurait gagné. Et un point pour le petit Bryan.

Il se mit alors à imiter les rares vidéos dans l'espace qu'il avait pu voir, avançant sans faire attention où il allait à cause de la buée omniprésente... D'autant plus qu'il manquait de se prendre les pieds sur l'herbe à chaque pas... « T'as raison fait attention à l'arbre devant toi marcheur de la lune... » L'arbre ? Quel arbre ? Il plissa les yeux, continuant à avancer pour tenter de percevoir le monde... Et de finalement se manger l'obstacle en pleine tête. « Je te l'avais dit Bryan. Toujours écouter son grand frère je suis la voix de la raison. ».

En enlevant le bocal, le garçon prit une goulée d'air frais avant de lui faire une autre moue. Ah non, il n'allait pas finir ce duel sur un match nul ! « Ouais et moi la reine d'Angleterre alors. » riposta-t-il en plissant le nez et en croisant les bras d'un air vainement fier et hautin.

Alysson P. Harrington
Ce soir-là, Bryan se trouvait dans le garage comme à chaque fois qu’il avait besoin de solitude. Et comme à chaque fois, il trouvait quiétude dans la pénombre de la nuit à écouter sa musique tout en prenant quelques inspirations d’air froid à intervalles réguliers. Étrangement, personne n’avait eu l’idée de le chercher là. Et c’était d’ailleurs très bien.

Un sourire se glissa cependant sur ses lèvres quand il vit arriver, face à lui, une silhouette qu’il connaissait bien. Celle de sa petite sœur chérie, qui faisait des cachotteries à Jayleen. Il la regarda faire avant de finalement ranger tranquillement ses écouteurs et se dévoiler à la lumière de la lune, un brin amusé et vainqueur.

« Si elle apprend que tu comptes te montrer à des mecs de ton âge dans cette tenue, je ne donne pas cher de ta peau Aly. » lui dit-il en gardant cet air triomphant et en la regardant se rendre compte qu’elle avait été prise la main dans le sac. « Ce n’est pas de ma faute si elle est trop vieille pour comprendre que j’aurais l’air d’une idiote si je devais porter ça ! ». La remarque le fit rire. Il regarda alors les bas qu’elle lui tendait avant d’hausser les épaules. Elle était loin d’avoir tort, surtout au vu du gout vestimentaire. « Pas faux. Bon, j’ai une proposition à te faire… » Commença-t-il avant de faire durer le suspense pour voir la réaction de sa sœur. « Va y, ça ne pourra pas être pire que de me dénoncer. » Là, il devait plussoyer. Jayleen était une personne douce mais lorsqu’on lui désobéissait… « Si tu me laisses venir avec toi, je garderais secret ton goût pour les mini-jupes, et les chaussures de femmes vénales ! » lança-t-il avec amusement en croisant les bras. C’était à prendre où à laisser. Après tout, sortir aujourd’hui ne pouvait pas lui faire de mal et il pourrait se changer les esprits. Et puis c’était avec sa petite sœur…

« Les chaussures sont à Amber, je serais ravie de lui dire ce que tu penses d’elles ! » … Et merde. Il aurait mieux fait de ne pas plaisanter sur les chaussures cette fois… Si Amber l’apprenait, il était aussi cuit qu’une Brioche de viande dans un four asiatique. « Bon, tu gardes ta langue pour l’histoire des chaussures et on prend ma voiture. » Un bon deal pour se sortir du pétrin. Sa sœur ne pouvait pas refuser, non ? Non ? Elle n’avait pourtant pas l’air d’abandonner son information… Et il ne donnait pas cher de sa peau si c’était le cas… A contre cœur, il ajouta alors « Et tu pourras bécoter tranquillement ton imbécile de petit ami. Je ne dirais rien, ça va ? » . « Génial, mais c’est moi qui conduis ! » Adjugé vendu. Le prix de la complicité était une séance de pelotage, sa voiture et sa sœur au volant contre une incruste. Il se sentait un peu flousé sur ce coup mais bon… C’était sa précieuse petite sœur… Alors ce n’était pas très grave.

Micah Summers-Petterson
Il avait fait le con, encore. Toujours à se vanter et voilà où ils en étaient rendus. Lui penché sur une sphère de chocolat et son patron à le surveiller d’aussi près. Bryan avait d’ailleurs presque l’impression que ce dernier allait se jeter sur lui pour le bouffer tout cru et lui prendre ses outils de travail tellement il semblait nerveux… Et cette nervosité, lui, il se la prenait de plein fouet. Elle s’ajoutait à la sienne, faisant grandir la tension de ce moment. Il ne fallait pas qu’il échoue. C’était primordial qu’il n’échoue pas. Il se concentra alors un peu plus, essayant vainement de faire calmer ses tremblements… Peine perdue, évidemment.

« Doucement. » entendit-il derrière lui et il sentit son dos se raidir, son cœur s’affoler devant tant de stress. « Doucemeeeent. » Rah, il n’en pouvait plus. Il fallait faire quelque chose. Il approcha alors sa main, bien trop vite à son gout, ne contrôlant presque plus ses tremblements… S’il échouait… Encore… S’il avait le malheur d’échouer…

La suite se passa très vite, trop vite. Il ne lui avait fallu que deux secondes. Deux microscopiques secondes pour voir la sphère se briser sous son outil et pour assister, impuissant, à l’échec. A l’énième échec.

« Et merde ! » s’écria-t-il en sentant son cœur se faire lourd dans sa poitrine avant de taper du poing sur la table « Merde merde merde ! » De rage, il serra les dents et chassa la cause de sa colère d’un revers de main brutal. Il avait échoué. Il avait encore, ENCORE échoué.

« Hey ! » intervint Micah « T'es pas obligé de dégueulasser la cuisine ! » Bryan se retourna alors vers son patron, le fusillant du regard. « Si tu m'avais pas déconcentré, j'aurais réussi ! A me souffler dans l'oreille là ! » Cette pression était insupportable ! Micah était obligé de toujours craindre pour la survie du chocolat quand il travaillait dessus ? C’était juste frustrant ! « JE t'ai déconcentré ? Parce que c'est de MA faute si t'as la capacité de concentration d'un poisson rouge ? » Alors la… Là, c’était la meilleure ! Sa capacité de concentration et puis quoi encore ? Certes, il était en train d’accuser la mauvaise personne de son échec mais son patron, lui, accusait lui aussi le mauvais cheval ! « J'fais de mon mieux ok ? Et ton exercice, il est complètement débile de toute façon ! »

Fin de la discussion. Exercice débile terminé. Il serra cependant les dents en le voyant croiser les bras et se préparer à rétorquer. Il était toujours obligé d’avoir le dernier mot celui-là ? « Je te rappelle que c'est toi qui m'a demandé de te montrer ce qu'on m'a appris à mon stage. » C’est bon pas la peine de lui rappeler ! « ''Si t'as appris ça en 3 jours de stage, c'est que je peux le faire aussi.'' Tes mots pas les miens. Bravo champion, belle performance ! » Bryan se sentit grincer des dents alors qu’il tuait Micah du regard. Cette imitation moqueuse était juste… Juste affreuse.

Il fallait qu’il se casse. Il fallait qu’il se casse maintenant où il allait vraiment devenir méchant. « J'en ai marre, je me barre. » dit-il en se débarrassant du tablier et en prenant la sortie. « C'est ça dégage ! » entendit-il avant de prendre la porte avec la ferme intention de la claquer…

« Et reviens quand tu seras calmé ! »

…Chose qu’il ne fit pourtant pas. Pas après ces mots. Il la laissa simplement ouverte et fila à grande enjambée.



Dernière édition par Bryan N. Harrington le Ven 17 Oct - 23:13, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff → master of sex
Côté coeur : Marié à Sebastian la bête de sexe !
Job : Pâtissier au Morning Coffee, adepte des pauses sexy dans la réserve avec le patron & papa comblé de Mary et Quinn.
Age : 20 ans
Célébrité : Dylan O'Brien

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: What happens in the ass, stays in the ass.
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Bryan N. Harrington - Nobody said it was easy [terminée]   Ven 17 Oct - 20:37

Notre Bryan est làààààààà

Bienvenue parmi nous officiellement bril

Tu sais déjà où nous trouver si tu as des questions ! J'ai hâte de lire touuuute ta fiche mon p'tit padawan

_________________
SUPERNATURAL LOVE CONQUERS ALL


Le calendrier de l'avent Micastian :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff → les habitués du café
Côté coeur : Marié à l'homme de ma vie, au père de nos deux magnifiques petites filles, à mon âme sœur ◕‿◕✿
Job : Propriétaire du Morning Coffee, architecte pendant les heures de sieste de Quinn et Mary
Age : 26 ans
Célébrité : Tyler Hoechlin
Age : 25

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: I can't turn water into wine, but I can turn ice cream into breakfast.
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Bryan N. Harrington - Nobody said it was easy [terminée]   Ven 17 Oct - 20:37

Bienvenue officiellement parmi nous :bah:

_________________



I'll follow you into the park, through the jungle, through the dark. Boy, I've never loved one like you. We laugh until we think we'll die, barefoot on a summer night. Never could be sweeter than with you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bryan N. Harrington - Nobody said it was easy [terminée]   Ven 17 Oct - 20:48

haaaaan andrew. l'homme de ma vie !

bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → Cow Girl Up
Côté coeur : Célibataire
Job : Palefrenière la journée, barmaid en soirée.
Age : 23 ans
Célébrité : Shelley Hennig
Age : 26

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: Trust me you can dance —Vodka
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Bryan N. Harrington - Nobody said it was easy [terminée]   Ven 17 Oct - 21:23

Bienvenue parmi nous Bryan !

_________________
Quelquefois, vos paroles me reviennent comme un écho lointain, comme le son d’une cloche apporté par le vent ; et il me semble que vous êtes là, quand je lis des passages d’amour dans les livres. ▵ ©️endlesslove.
We mature with the damage, not with the years ▵
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : Célibataire
Job : Sans emploi fixe
Age : 27ans
Célébrité : Jamie Dornan
Age : 26
DC/TC : Crash (Ino) le puceau qui pourrait bien finir par se faire dépuceler

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: Non c'est pas mon chien qui mangé tes chaussures
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Bryan N. Harrington - Nobody said it was easy [terminée]   Ven 17 Oct - 21:41

Notre Bryan d'amoooouuur
Tu sais déjà tout le bien que j'en pense mais je suis vraiment contente que tu ais choisi notre scénario et tu le regratteras pas parce qu'on l'attendait avec impatience notre frère Harrington bril
Alors BIENVENUE parmi nous :canard:

Et tout pleins d'amour pour toi :minicoeur:

_________________
WATCH OUT FOR THAT BITCH CALLED KARMA
can you see the personne who put the hole in my heart, i'm driving through the town by myself in the car. coping in the night like a wolf in the dark.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bryan N. Harrington - Nobody said it was easy [terminée]   Ven 17 Oct - 21:44

Bienvenue parmis nous ! :89:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : Célibataire.
Job : Etudiante en droit, serveuse dans un restaurant.
Age : 21 ans.
Célébrité : Victoria Justice
Age : 26

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: all i want for christmas is you !
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Bryan N. Harrington - Nobody said it was easy [terminée]   Ven 17 Oct - 22:24

Ma brioche ! (Oui, j'adopte très rapidement le plus pourri des surnoms que je trouve... ça aussi tu t'y feras vite je pense)

Je suis très heureuse que tu aies choisi notre scénario. Il nous tient à coeur, et je suis certaine qu'il y a des tas de choses à faire avec ce charmant jeune homme.

J'ai hâte qu'on embête Mathéo ensemble :lapin:
:ballon:

_________________
All for One.
○ Certains vous penseront stupide de croire, en des utopies, en vos liens familiaux hors du commun. Ce sont eux les idiots, ceux qui n'espèrent plus, ce qui abandonne l'idée de rêver, d'y croire de vouloir des choses formidables. Ils sont à plaindre, car ne pas vouloir le bonheur est bien triste.
   
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bryan N. Harrington - Nobody said it was easy [terminée]   Ven 17 Oct - 22:54

Bienvenue Smile Amuse-toi bien par ici!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : célibataire
Job : apprenti pâtissier au morning-coffee
Age : 23 patates
Célébrité : Andrew Garfield
Age : 26

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: Je vais réussir à faire ce gâteau ou vider mon frigo en essayant !
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Bryan N. Harrington - Nobody said it was easy [terminée]   Ven 17 Oct - 23:15

Merci a tout le monde !!!

_________________
"J’ai toujours suivit la lumière, sans jamais la regarder. Mais la lune la détrôna, obscurcissant le ciel bleuté. Elle maudissait l’aveuglement du à ce mensonge passé. J’aurais due la décrocher plutôt que de la lacérer. Les nuages la chassèrent pour ne laisser qu’un abandonné. Finalement, je levais la main vers la lune pardonnée. A nouveau, je souhaitais la voir s’élever haut et briller. Et enfin je pourrais la détacher pour m'en libérer."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bryan N. Harrington - Nobody said it was easy [terminée]   Ven 17 Oct - 23:41

Andrew Bienvenue (a)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bryan N. Harrington - Nobody said it was easy [terminée]   Sam 18 Oct - 1:14

Andrew
Bienvenu parmi nous :canard:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bryan N. Harrington - Nobody said it was easy [terminée]   Sam 18 Oct - 9:37

Bienvenue sur le forum Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff → master of sex
Côté coeur : Marié à Sebastian la bête de sexe !
Job : Pâtissier au Morning Coffee, adepte des pauses sexy dans la réserve avec le patron & papa comblé de Mary et Quinn.
Age : 20 ans
Célébrité : Dylan O'Brien

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: What happens in the ass, stays in the ass.
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Bryan N. Harrington - Nobody said it was easy [terminée]   Sam 18 Oct - 10:58




Félicitations, tu es validé !


Ta fratrie valide ta fiche avec grand plaisir, et moi aussi ! Tu t'es bien approprié Bryan et j'aime bien la manière dont tu as tourné ton histoire ainsi que ton interprétation des anecdotes du scénario, mais ça tu le sais déjà. Tout est parfait dans ta fiche, tu peux désormais commencer à jouer sur Morning Coffee bril

Pour bien commencer ton aventure parmi nous, voici une liste des endroits que tu devrais visiter, ou des choses que tu devrais faire :
→ Aller lire le GUIDE DU NOUVEAU FOU DE CAFE et la DESCRIPTION DE TOWN SQUARE.
→ Recenser ton MÉTIER, créer tes fiches DE LIENS, DE SUJETS, et ouvrir tes TÉLÉPHONE, FORMSPRING, TWITTER.

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter Crashouille, Aly ou moi  

Tout l'équipe te souhaite un très bon jeu sur Morning Coffee :canard:

_________________
SUPERNATURAL LOVE CONQUERS ALL


Le calendrier de l'avent Micastian :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : Célibataire
Job : Sans emploi fixe
Age : 27ans
Célébrité : Jamie Dornan
Age : 26
DC/TC : Crash (Ino) le puceau qui pourrait bien finir par se faire dépuceler

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: Non c'est pas mon chien qui mangé tes chaussures
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Bryan N. Harrington - Nobody said it was easy [terminée]   Sam 18 Oct - 17:40

Mon petit frère ! Faut quand même que je vienne laisser ma trace sur ta fiche pour te dire que j'aime beaucoup comment tu t'es approprié Bryan c'est tout pile comme je le voyais mais on sent aussi ta petite touche personnelle bril Donc c'est parfait

Me réjouis de rp avec toi :bah:


_________________
WATCH OUT FOR THAT BITCH CALLED KARMA
can you see the personne who put the hole in my heart, i'm driving through the town by myself in the car. coping in the night like a wolf in the dark.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Bryan N. Harrington - Nobody said it was easy [terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bryan N. Harrington - Nobody said it was easy [terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bryan N. Harrington - Nobody said it was easy [terminée]
» Bryan Ryan
» Bryan McCabe signe à...
» Signature de contrat - Bryan McCabe
» [Résultats] SmackDown - 25/11/11 (Bryan cash)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORNING COFFEE ™ :: FINIES-