NEWS
La version #23 vient de débarquer, toutes les nouveautés et les débat sont à venir découvrir ici !
BANQUE DE LIENS
Vous pouvez dès à présent poster un lien recherché dans la banque de liens !
NOËL A TOWN SQUARE
Vous l'attendiez, le marché de Noël vient d'ouvrir ses portes !
TOWN SQUARE HORROR STORY
L'intrigue d'Halloween est toujours là ! Venez y participer par ici !
LES DESSOUS DE TOWN SQUARE
Il vous observe, il vous juge, et expose le tout sur son blog. The Watcher vient de débarquer !
GUIDE DU NOUVEAU FOU DE CAFE
Vous êtes nouveaux ? Vous êtes perdus ? Venez lire le Guide du nouveau fou de café !
TOP SITES
N'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour le forum sur les top-sites, merci !
CHALLENGE WEEK
Encore envie de défi ? Participez aux Challenge Weeks !
PUBLICITÉ
Aidez à promouvoir Morning Coffee en allant écrire un mot gentil sur nos fiches Bazzart et PRD !
NOUVELLE CATEGORIE
Les possibilités de rp s'agrandissent ! Le staff vous propose de découvrir la 3ème Dimension.
VENEZ GAGNER DES POINTS
Le système de point a été mis en place ! En savoir plus par ici !

Partagez | 
 

 Ne le poursuit pas, reste en sécurité. # Adrian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Ne le poursuit pas, reste en sécurité. # Adrian   Jeu 23 Oct - 10:29

Ne le poursuit pas, reste en sécurité..
AVEC ADRIAN
Ce matin, j’ai dû me lever tôt car mon patron m’avait appelé en urgence. Pourquoi ? Un homme qui était impliqué dans un braquage à main armé prenait la fuite. De plus, cet homme était classé comme dangereux, alors il fallait rapidement réagir.  « J’arrive tout de suite. » Disais-je en raccrochant par la suite. Je n’aimais pas être levé assez « brutalement » mais c’est mon métier et je m’y suis fait.  Mon patron m’avait dit le lieu où il se dirigeait et cela m’avait un peu inquiété car c’est là où Adrian, mon plus cher ami travaillait. Bon, l’aéroport était grand et si ça se trouve il avait déjà terminé de travailler, enfin, c’est ce que j’espérais de tout mon cœur. « Adrian, si tu oses faire ton héro, je t’étriperais sur place.. »  Je ne voulais vraiment pas qu’il lui arrive quoi que ce soit, alors oui, j’espérais qu’il ne soit pas au courant si par tous les malheurs, il se trouve là-bas. En sommes, je me levais rapidement de mon lit, m’habillant en quelques secondes et m’attachant les cheveux en queue de cheval à vitesse grand V,  je m’y mon insigne à ma ceinture, y compris mon arme. Après ça, je vais dans la chambre de mon fils, et par chance, il s’était réveillé et il jouait avec ses peluches. Je viens le prendre contre mon être en déposant un long baisé sur sa joue, avant d’aller dans la cuisine préparer rapidement un biberon, tout en ayant pris des vêtements au passage. C’était bien compliqué la vie de flic quand on était mère célibataire. Une fois que mon fils fut prêt et ce même s’il n’avait pas fini son biberon, je l’installe dans la voiture avant de partir. Sur le chemin de l’aéroport, j’avais déposé mon fils chez ma mère, avant de partir rapidement au lieudit.

J’arrivais au bout d’une vingtaine de minute, après tout, je n’habitais pas à côté de l’aéroport donc, j’ai mes excuses. Mon équipe venait à peine d’arriver aussi alors, ça allait. Un de mes agents me donnait le plan de l’aéroport, et en me disant où on avait vu l’homme et où il était via les caméras. J’appliquais alors les ordres, en disant de se séparer et de rester discret, on ne sait jamais surtout que l’endroit reste toujours bondé de monde alors il ne faut surtout pas faire des blessés, ou du moins, les éviter.

Je finissais par partir à l’intérieur du bâtiment en gardant un œil sur tout le monde, cherchant alors du regard le fugitif et en vérifiant au même moment si Adrian n’était pas dans les lieux car je le connaissais par cœur, s’il me voyais ici en tant que lieutenante, c’est que quelques choses clochait et je sais qu’il fera tout pour me venir en aide afin d’attraper la personne qu’on traque. Cependant, mes espoirs ne sont que des rêves, Adrian était dans mon champ de vision. A partir de là, je viens rapidement le rejoindre à travers la foule en l’écartant un peu de cette dernière. « Salut bel homme sexy en joli costume. » Je souriais en le regardant, tout en regardant de temps à autres les horizons. Je ne voulais pas qu’il s’implique dans mon travail, surtout quand il s’agissait d’un homme dangereux, car je m’en voudrais s’il lui arrive quoi que ce soit.  Il fallait que je trouve quelques choses à dire, et vite. « Je passais par-là, et je me suis dit…tient, pourquoi je n’irais pas voir mon petit Adrian ? » Je me doutais bien que j’étais peu crédible pour lui, après tout, il me connaissait suffisamment pour savoir quand je mens et quand je viens vraiment le voir.      
[/color]  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : Célibataire
Job : Steward de l'air
Age : 32 ans
Célébrité : Zachary Quinto
Age : 24

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: WHOOOPAH! #Goodday
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ne le poursuit pas, reste en sécurité. # Adrian   Jeu 23 Oct - 15:06

Ne le poursuis pas, reste en sécurité.
Kayla ∞ Adrian
La nuit avait été rude. En tant que steward modèle, j’avais réussi les tests il y a un mois environ afin d’être promu steward en chef. Je pouvais désormais donner mes ordres, géré une équipe et le faire à ma façon puisque j’étais le boss à bord. Bon d’accord, je ne suis pas pilote ni copilote mais j’étais assez fier de pouvoir enfin être élevé à un rang plus respectable que simple steward, même si mon job précédent m’avait beaucoup plu.
Soit, qui dit changement de poste, dit souvent paperasse. J’avais réussi à les éviter jusqu’à présent, néanmoins, je me suis fait rappelé à l’ordre par le gars bizarre des ressources humaines de notre cher aéroport de Town Square. J’avais donc promis à ce gars chauve à grandes lunettes que je les lui rendrais en revenant de San Francisco.
J’étais donc parti il y a deux jours sur un vol assez long, soit 10h. J’avais été plus que stupide de promettre de rendre mon dossier après ce vol qui allait se promettre d’être fatiguant. Mais bon, c’était ça ou j’allais me faire étriper par son collègue qui avait l’air plus machiavélique. Je suis resté un petit jour sur place afin de me reposer et me balader brièvement dans cette jolie ville. Mais je ne pouvais pas y rester plus longtemps, l’heure de mon retour avait sonné. Je pris une douche et enfilai mon uniforme qui me rendait terriblement sexy.
Et me revoilà en route pour Town Square. Ma petite ville adorée, mon port d’attache, bref, je voulais juste récupérer mon chez moi. Le vol était de nuit, je n’aimais pas trop ça car il était encore plus difficile de se remettre dans une routine une fois chez soi. Cependant, la magie de survoler le monde était bien plus grande la nuit. Toutes ces lumières que l’on pouvait apercevoir. Et puis les passagers étaient plus calmes dans leur sommeil, ça nous facilitait la tâche. Tout s’était passé pour le mieux, vol et atterrissage réussis. Après que les passagers soient sortis, mon équipe et moi-même avons remis l’avion en ordre pour ainsi laisser place à l’équipe de nettoyage.
Je me dirigeais alors vers notre salle de repos afin d’y continuer ma paperasse. Je m’étais installé confortablement à un bureau et voyais mes collègues défiler dans la salle avec les affaires, ils rentraient chez eux… bande de veinards ! Je me servis un café bien fort pour oublier les dix heures de vol que je venais de subir, je me frottai plusieurs fois les yeux avant de remettre mes lunettes.
Les papiers se remplissaient, pas assez vite selon moi ! Je regardai ma montre, 7h02. Il était temps de prendre un autre café, mais pas un de notre bête cafetière. Je décidai donc de descendre en vue d’un bon et long café de chez la petite boulangerie de l’aéroport. La propriétaire me connaissait plutôt bien, elle devinait à chaque fois ce que je souhaitais. Je passais donc une main dans ma chevelure afin de la dominer un peu plus, je repositionnais ma chemise dans mon pantalon et ré-enfilais ma cravate. Je commençais à dévaler les escaliers lorsque je m’aperçu que j’étais en chaussettes. Je remontai enfiler mes chaussures et redescendis les escaliers avant de me diriger vers la boulangerie.
En chemin, j’aperçus Kayla qui se dirigeait vers moi. Je n’eu pas le temps de lui faire un petit bonjour qu’elle m’avait un peu écarté des passants. Je lui lançai ensuite un regard du genre sexy et plein de sous-entendus lorsqu’elle mentionna mon uniforme. Je regardai ensuite de loin en direction de la boulangerie, j’étais en manque de caféine. Mais en apercevant la file en attente de commander, je me retournais vers Kay. J’avais le temps de lui parler vu la file énorme qui se formait.
« Je passais par-là, et je me suis dit…tient, pourquoi je n’irais pas voir mon petit Adrian ? » Me dit-elle. Je la regardais alors avec un regard dubitatif. Elle, me rendre visite avec son uniforme de lieutenante ? C’était plutôt rare. Elle semblait se préoccuper de quelque chose. Je jetais un rapide coup d’œil autour de nous afin de savoir ce qu’elle regardait. « Ah ouais, et tes amis aussi voulaient me dire bonjour ? » dis-je en montrant du regard ses collègues qui avaient l’air de vouloir se faire discrets. « Tu sais très bien que cet aéroport est ma deuxième maison, je sais quand quelque chose cloche. Et puis toi aussi je te connais sexy lady avec un flingue. » Je lui souris avant de lui montrer mon badge que j’avais sorti de ma poche. « Voilà, ton laisser-passer. Il peut te permettre d’accéder à n’importe quelle porte de service ou de te cacher à l’arrière plan, car tes copains ne sont pas très doués. » ajoutai-je en riant. Je savais très bien qu’elle n’avait pas forcément besoin du badge, quoique. Cependant, c’était plutôt une invitation à l’aider même si je la sais réticente.

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
 

Ne le poursuit pas, reste en sécurité. # Adrian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» de L'insécurité en Haiti ou Insécurité provoquée ?
» évaluation comparée des facteurs de l’insécurité
» Ce type d'insécurité pourrait être l’œuvre d’un groupe ...
» L'avenir dira le reste.
» Diagnostique préliminaire de la Commission de reflexion sur la sécurité publique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORNING COFFEE ™ :: Rps abandonnés-