NEWS
La version #23 vient de débarquer, toutes les nouveautés et les débat sont à venir découvrir ici !
BANQUE DE LIENS
Vous pouvez dès à présent poster un lien recherché dans la banque de liens !
NOËL A TOWN SQUARE
Vous l'attendiez, le marché de Noël vient d'ouvrir ses portes !
TOWN SQUARE HORROR STORY
L'intrigue d'Halloween est toujours là ! Venez y participer par ici !
LES DESSOUS DE TOWN SQUARE
Il vous observe, il vous juge, et expose le tout sur son blog. The Watcher vient de débarquer !
GUIDE DU NOUVEAU FOU DE CAFE
Vous êtes nouveaux ? Vous êtes perdus ? Venez lire le Guide du nouveau fou de café !
TOP SITES
N'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour le forum sur les top-sites, merci !
CHALLENGE WEEK
Encore envie de défi ? Participez aux Challenge Weeks !
PUBLICITÉ
Aidez à promouvoir Morning Coffee en allant écrire un mot gentil sur nos fiches Bazzart et PRD !
NOUVELLE CATEGORIE
Les possibilités de rp s'agrandissent ! Le staff vous propose de découvrir la 3ème Dimension.
VENEZ GAGNER DES POINTS
Le système de point a été mis en place ! En savoir plus par ici !

Partagez | 
 

 CHALLENGE WEEK → Thomas J. Sunbury

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
staff → les habitués du café
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: CHALLENGE WEEK → Thomas J. Sunbury   Lun 27 Oct - 17:08





Thomas Week

(du 27/10 au 02/11)

Règles

Un personnage, sept jours dans la semaine, sept mises en situation dans Town Square. Voici le principe des challenge weeks. Chaque jour de la semaine, un membre recevra une mise en situation qu'il devrait développer en un minimum de 500 mots. Dès qu'il aura répondu à une situation, Morning Coffee lui enverra la prochaine. Le tout, pendant sept jours, du lundi au dimanche. Si le membre a réussi son challenge, il gagne un prix.

Programme

Lundi ▪ Un de ses enfants est malade, Thomas doit rentrer chez lui. Pas de chance, en arrivant devant sa voiture il se rend compte qu'il a perdu ses clés. Pressé et excédé, le jeune père s'emporte contre sa voiture... lorsqu'un policier passe par là, et l'accuse de vouloir voler le véhicule.
Mardi ▪ Thomas joue les Sherlock Holmes. Il mène l'enquête pour découvrir qui est l'auteur de ce terrible crime : son paquet de gâteau préféré... a été à moitié mangé !
Mercredi ▪ Un des enfants de Thomas voit deux femmes s'embrasser dans la rue. Il semble soudain dégoûté et son père lui explique qu'il n'y a aucun mal à ce que deux personnes du même sexe s'aiment. L'enfant réplique, outré, qu'il n'était pas dérangé par ça mais par le simple fait de faire des bisous.
Jeudi ▪ Recherche de costume pour Halloween ! Les enfants de Thomas ont des idées... très bizarres.
Vendredi ▪ C'est Halloween ! Chasse aux bonbons pour la petite famille.
Samedi ▪ à venir.
Dimanche ▪ à venir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: CHALLENGE WEEK → Thomas J. Sunbury   Lun 27 Oct - 22:48





Haut les mains!


Thomas s'était levé de bonne heure en ce lundi matin pour se rendre à Eugene, le fameux siège du comté de Lane. Il avait quelques papiers à signer pour un partenariat avec une société de la ville et puisqu'il n'habitait pas très loin de la ville, il s'était proposé pour effectuer cette tâche. Quand il s'était réveillé aux aurores, les garçons dormaient encore profondément, profitant des vacances scolaires pour l'un et se remettant de l'absence de sieste de la veille pour l'autre. Thomas avait choisi de ne pas les réveiller, il s'absenterait la matinée tout au plus et serait revenu avant même qu'ils ne se rendent compte de son absence. Le papa avait même réussi à trouver une nounou de dernière minute, une jeune étudiante qui avait besoin d'argent de poche supplémentaire pour financer ses études ou que sais-je.

Pressé d'arriver à Eugene mais surtout pressé de rentrer chez lui, Thomas se dépêcha sur la route pour arriver rapidement son rendez-vous, espérant ainsi le boucler plus vite. Malheureusement, la société s'embarquait dans des négociations interminables et Thomas n'en voyait plus le bout. L'horloge tournait, mais la conversation n'avançait pas.

Thomas s'était enfoncé dans son siège, laissant ses interlocuteurs trouver un terrain d'entente qui satisferait tout le monde et profita de ce moment de répit pour consulter son téléphone. Il constata que sa nounou l'avait appelé plusieurs fois et il se mit alors à paniquer. Depuis qu'il était sorti du coma, Thomas veillait sur ses deux garçons comme s'ils pouvaient disparaître du jour au lendemain. C'était inexplicable, c'était irrationnel, Thomas pourtant avait l'impression que tout cela était irréel et que cela pouvait lui être enlevé à tout moment. Sa nounou l'informait juste que Nolan vomissait à répétition depuis qu'il s'était levé et qu'elle avait du mal à gérer les deux petits bouts sachant cela. De plus, Nolan réclamait son père, lui qui avait la phobie de vomir. Ni une ni deux, Thomas s'excusa auprès de ses futurs partenaires et retrouva aussitôt le chemin du parking où il avait garé sa voiture en arrivant.

Il fouilla dans sa poche, puis dans la seconde, rien. Il essaya ses poches arrière, rien non plus. Il essaya finalement la poche intérieure de son costume mais ses clefs demeurèrent introuvable. « Putain fais chier » râla-t-il à lui même, fouillant vainement toutes ses poches. Il ne se souvenait même d'avoir rangé ses clefs. Il regarda autour de lui, par terre, retourna dans les locaux de son rendez-vous, rien à faire. Les clefs n'étaient plus là. Thomas tourna autour de la voiture, essaya d'ouvrir toutes les portières, essaya le coffre, força plus sur chaque portière, donna un coup de pied hasardeux dans la portière côté conducteur. Il n'avait vraiment pas envie d'appeler un dépanneur, il savait qu'il en aurait pour des heures d'attente avant qu'on lui envoie quelqu'un et il ne voulait pas laisser son fils dans cet état.

Après quelques minutes de réflexion intense, alors que Thomas commençait à bouillir intérieurement, il constata que la vitre arrière gauche était entrouverte et il remercia Nolan d'avoir oublié de la refermer la veille. Armé de patience, il tenta de la faire glisser, de la faire descendre, ne serait-ce qu'un tout petit peu pour pouvoir passer de quoi saisir le loquet, mais il n'y arrivait pas.

« Vous avez besoin d'aide, peut-être ? » Thomas sursauta et se retourna, surpris de faire face à un policier, la main sur son arme de service et l'air menaçant. Thomas déglutit, le policier n'était vraisemblablement pas là pour lui fournir l'aide dont il avait besoin. Thomas était désormais immobile, il ne savait ni quoi faire, ni quoi dire et le policier semblait toujours sur le qui-vive, prêt à dégainer son arme si jamais Thomas osait bouger le moindre orteil. « Je vais vous demander de vous éloigner du véhicule et de laisser vos mains en évidence ». Thomas baissa la tête vers ses mains, encore posées sur la vitre de sa voiture et se sentit soudainement ridicule. La situation était ridicule. « C'est pas ce que vous croyez monsieur.. » répondit-il aussitôt, ne bougeant cependant pas d'un poil. « Ah oui ? Vraiment ? Vous faites du tricot là peut-être ? Mains en l'air ! » Thomas plissa le front, fronça les sourcils, trouvant l'humour du policier un peu limite. Il n'aurait certainement pas la patience de convaincre ce policier que ce véhicule était bien le sien. « Cette voiture m'appartient, j'ai simplement perdu les clefs et n'ai pas le temps d'attendre un dépanneur ». Ce fut au tour du policier de plisser le front, avant de prendre un air incrédule, puis amusé. Un vrai spectacle à lui tout seul. « Oh, c'est la première fois je l'entends celle-là ! » Thomas se décida enfin à décoller les mains de la vitre, tout en restant prudent cependant, mal à l'aise face à ce policier. « Je peux vous le prouver, j'ai les papiers sur moi ! » Heureux d'avoir eu cette idée en cours de chemin, Thomas se baissa pour attraper sa sacoche dans laquelle traînait entre autres, sa carte grise. Mais le policier bondit, le revolver à portée de doigts, comme si Thomas allait sortir une bombe de sa mallette. « Wow, tout doux ! Sortez-les vous-même si vous ne me faites pas confiance ! » lâcha Thomas en poussant doucement la sacoche du pied. Méfiant, le policier jeta un œil à l'intérieur avant de sortir un à un les papiers se trouvant à l'intérieur. Le policier prit de longues minutes à examiner les papiers du véhicule ainsi que le permis et la carte d'identité du monsieur Sunbury.  Finalement, il se déraidit et lâcha enfin son arme de service, laissant apparaître un sourire, amusé. « Comprenez-moi, je vous vois essayer de forcer une voiture, je ne peux pas savoir que c'est la vôtre. » Thomas prit un air blasé, il n'avait qu'une seule envie, rentrer chez lui. « Oui enfin, il faut être stupide pour essayer de voler une voiture sur un parking bondé, en pleine journée, non ? » Le policier haussa les épaules et se baissa pour plonger la main dans la sacoche. « On ne sait jamais, les temps ont changé. Tenez vos clefs, elles attendaient bien sagement dans votre sac ». C'était décidé, Thomas n'aimait pas ce policier à l'air nonchalant. Peu importe s'il faisait son boulot ou non, Thomas n'avait pas que ça à faire de sa journée. Il lui arracha les clefs des mains et sans aucun merci, il entra dans son véhicule. Après tout, le policier ne s'était même pas excusé de l'avoir accusé à tort. Il démarra en trombe et sa voiture disparut au coin de la rue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: CHALLENGE WEEK → Thomas J. Sunbury   Mar 28 Oct - 23:44





Qui a fait ça ?


« Nono malade partout, papa » Le père en question souleva son petit garçon pour le porter jusqu'à la cuisine. « Oui, Nolan est malade. » répondit-il en vérifiant d'un geste de la main la température de Jude, qui pour l'instant n'avait pas été touché par la maladie de son grand frère. Déjà hier, il avait passé la journée à vomir et apparemment, toute la nuit aussi. Thomas était rentré hier à la maison tout énervé à cause du fameux policier de la ville d'Eugene qui l'avait accusé de voler sa propre voiture et lorsqu'il était enfin parvenu à arriver chez lui, il avait trouvé Nolan la tête dans la cuvette, Jude caché dans la salle de bain pour ne pas voir son frère vomir et la nounou en panique essayant de trouver en vain de quoi passer au garçon l'envie de vomir. Un tableau digne d'une mauvaise comédie.

Nolan avait la phobie de vomir, il avait refusé d'avaler quoique ce soit depuis la veille, de peur de tout recracher par la suite, même si le médecin l'avait conseillé de grignoter un petit peu, afin de prendre des forces. Quoiqu'il en soit, Jude lui, semblait en pleine forme et n'avait pas perdu son appétit pour autant. « Manger ! Manger ! » Thomas posa son fils dans sa chaise et s'affaira à préparer le petit déjeuner familial. Une fois le ventre affamé de Jude rassasié, Thomas profita du fait que Nolan dormait toujours pour manger lui aussi, alors que Jude regardait les dessins animés tranquillement.

Il ouvrit le placard où attendaient patiemment son petit paquet d'Oréo qu'il avait ramené la veille et qu'il n'avait pas eu le temps de manger. Mais il constata que le paquet était déjà ouvert et à moitié mangé. Il fronça les sourcils, lassé de voir que ses deux garçons avaient encore grignoté pendant la journée.

« Jude, c'est toi qui a mangé mes gâteaux? » demanda Thomas en agitant le paquet sous les yeux de son fils qui faisait non de la tête, les yeux grands ouverts. « Tu es sûr ? » Jude avait arrêté de bouger, pas sûr d'avoir saisi le sens de la question. Devait-il répondre oui, ou non ? Il regardait toujours son père avec de grands yeux et ce dernier haussa les épaules avant de retourner dans la cuisine. De toute évidence, cela ne pouvait pas être Jude, il était trop petit pour atteindre le placard où se trouvaient toutes les sucreries. Mais Thomas savait aussi que Nolan avait refusé d'avaler ne serait-ce qu'un verre d'eau depuis hier. Une énigme. Une véritable énigme. Peut-être Thomas avait-il tout simplement oublié qu'il en avait mangé plus tôt ? Mais cela ne lui était jamais arrivé d'oublier des choses de son quotidien et d'après les médecins, il y avait peu de chance que son amnésie n'évolue ou ne perdure.

Une heure plus tard, Thomas n'avait toujours pas touché au paquet qui trônait sur la table de la cuisine. Il n'avait toujours pas résolu le mystère non plus, mais il n'avait pas fini de mener l'enquête. Il attendait toujours le réveil de Nolan pour lui demander des comptes. « Bonjour 'pa » fit l'aîné de la famille en débarquant dans la cuisine, la mine encore tout endormie. « Tu vas mieux ? » Nolan haussa les épaules en s'asseyant lourdement sur l'une des chaises. « J'ai mal au ventre.. » Thomas plissa le front, s'installa face à son fils. « C'est toi qui a vidé mon paquet de gâteaux ? » Nolan prit aussitôt un air innocent. « Tes gâteaux ? Quels gâteaux ? Ah non non, c'est pas moi ! » Il triturait ses doigts, tel un coupable pris en flagrant délit. « Je comprends mieux pourquoi tu n'as pas touché au repas hier soir, tu avais déjà mangé avant ça. Et ton petit estomac de petit oiseau malade en avait eu assez, n'est-ce pas ? » Nolan savait que son père l'avait démasqué et qu'il avait été facile de l'accuser lui plutôt que Jude. Cependant, il ne répondit rien et se contenta de baisser la tête. « Tu les pas vomis j'espère ? » Nolan répondit que si, malheureusement. Qu'importe, Thomas avait trouvé le coupable et il savait désormais que le placard du haut n'était pas la meilleure planquette pour ses gâteaux préférés. « Allez viens, je vais te donner tes cachets ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: CHALLENGE WEEK → Thomas J. Sunbury   Mer 29 Oct - 20:26





I kissed a girl


Mercredi après-midi, jour de sortie. Nolan allait beaucoup mieux aujourd'hui. Même s'il était encore patraque, il avait cessé de vomir à tout va et recommençait même à manger convenablement. Par chance, Jude était passé au travers et Thomas également. Le jeune père avait donc décidé d'emmener ses enfants jouer au parc cet après-midi là, histoire de prendre l'air pendant que le soleil était toujours présent. De plus, cette nuit, Jude avait fait cauchemars sur cauchemars, hurlant sans cesse. La première fois, lorsque Thomas s'était réveillé pour aller le calmer, il l'avait entendu appeler sa mère et pleurer et cela l'avait détruit. Bien que trop petit pour comprendre l'ampleur de la situation, Joane manquait énormément à Jude et ne comprenait pas pourquoi sa maman n'était plus là. Nolan aussi était triste et en parlait beaucoup, mais lui, il avait parfaitement compris que sa maman avait rejoint les anges et qu'elle ne reviendrait plus. Mais Thomas avait compris qu'il fallait leur changer les idées et se changer les idées à lui-même par la même occasion. A chaque fois qu'il pensait trop à sa femme, Thomas avait le cafard, d'autant plus que les souvenirs manquant lui torturaient l'esprit. Il aimerait tant se souvenir des six années de vie communes passées à ses côtés, il aimerait tant se souvenir de la façon dont elle se comportait en tant que mère, il aimerait tant se souvenir de la naissance de ses fils, de leur éducation, de tout leur premiers pas dans la vie. Mais il avait beau essayer de retrouver les pièces manquantes du puzzle de sa vie, il se confrontait à un mur impossible à détruire. Et cela le détruisait à petit feu. Cependant, il se devait de faire bonne figure devant ses enfants qui peinaient à comprendre que leur papa était amnésique et qui souffraient déjà assez de la perte de leur mère.

Pour se changer les idées donc, Thomas habilla ses enfants et tous ensemble, ils quittèrent la maison pour se rendre à pied au parc le plus proche, qui n'était qu'à quelques rues d'ici. Sur le chemin, Jude commentait tout ce qu'il voyait et questionnait fréquemment son père sur les différentes choses de la vie. « Beuuuuuuuurk, c'est dégoûtant ! » Thomas se tourna vers l'aîné qui n'avait pas dit un mot jusque là et le vit grimacer en regardant de l'autre côté de la rue. Intrigué, Thomas regarda dans la même direction que lui et sourit en voyant deux femmes s'embrasser amoureusement, plus loin. Thomas s'agenouilla face à Nolan qui grimaçait toujours, visiblement perturbé par la scène qu'il voyait. « Qu'est-ce qui est dégoûtant Nolan ? » Nolan se décida à lâcher les deux femmes du regard pour faire face à son père. « Mais les femmes, elles se font des bisous c'est dégueu ! » Thomas leva les yeux au ciel, ne sachant pas comment aborder le sujet. « Tu sais Nolan, elles sont amoureuses. Ce n'est pas une honte et c'est tout à fait normal pour deux femmes de s'aimer. Deux femmes, ou deux hommes, peuvent s'aimer comme ta maman et moi on s'aimait et ça n'a rien de dégoûtant Nolan. » Nolan justement, fronça les sourcils, l'air incrédule, voir même outré. « Mais qu'est-ce que tu racontes papa ? Je m'en fiche moi que ce soit deux femmes, j'en ai déjà vu à la télé d'abord ! Mais elles se font des bisous dans la rue ! Devant tout le monde ! Beurk ! » Thomas leva une nouvelle fois les yeux au ciel, avant de se redresser en soupirant. Bon, Thomas aurait pu se douter que c'était ça qui le dérangeait, au fond. Mais il avait tout de suite penser que c'était l'homosexualité qui avait dérangé le petit, alors qu'au final, il s'en fichait pas mal. Comme il le disait si bien, il en avait déjà vu à la télé, alors c'était normal. Seulement Thomas avait du mal à à anticiper les réactions de ses fils, après tout, il ne les connaissait que très peu ou alors les souvenirs qu'il avait n'étaient que des sortes de flashs un peu flou.

« Cela te dérange maintenant, mais plus tard quand tu auras une amoureuse, tu seras content de lui faire des bisous dans la rue, tu verras ! » Nolan faisait déjà non de la tête. « Moi une amoureuse ? Jamais ! Les filles sont nulles ! » Et sur ces mots, la petite famille continua son chemin jusqu'au parc pour s'amuser toute l'après-midi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: CHALLENGE WEEK → Thomas J. Sunbury   Jeu 30 Oct - 23:35





weirdo


La fête d'Halloween approchait à grands pas et si Thomas de son côté n'avait pas forcément prévu de la fêter, ses enfants eux comptaient bien se déguiser pour l’événement. Ainsi, Thomas leur avait promis de les accompagner faire la récolte de sucreries mais pour cela, il fallait partir à la chasse aux déguisements. Thomas avait des idées plus ou moins précises quant aux costumes à choisir, des idées classiques tels que les fantômes ou les citrouilles. Il pensait que son aîné Nolan ne lui poserait pas trop de soucis, quant à Jude, il était encore jeune. Seulement, Thomas ne savait vraiment pas où il mettait les pieds.

Dans l'après-midi, il réquisitionna ses deux garçons pour les emmener au centre commercial, pensant y trouver là-bas de quoi faire l'affaire. Dans la voiture, Nolan faisait déjà part de ses idées. « Je voudrais bien me déguiser en tasse moi, ou bien un poulpe géant. » Thomas jeta un regard vers son fils via le rétroviseur et fut surpris de le voir aussi sérieux. Une tasse ou un poulpe ? Jude lui restait silencieux tout en jouant avec son doudou, mais Thomas voyait bien que son esprit était songeur. Thomas ne répondit rien et se contenta d'écouter son fils proposer des idées toutes aussi farfelues les unes que les autres. Thomas se disait que même si Nolan avait de telles idées, il prendrait le premier costume trouvé.

Quand ils arrivèrent au magasin de déguisements, Jude se mit à courir de partout, s'émerveillant devant tout les costumes et tout les accessoires qu'il voyait. Nolan lui, scrutait minutieusement chaque allée, à la recherche du bonheur. Le père de famille avait décidé de les laisser filer, après tout, il s'agissait de leurs déguisements et il n'imposerait rien à ses garçons, tant qu'ils restaient dans la limite du raisonnable.

Thomas suivait Jude de près, Nolan était plus grand et pouvait s'échapper un peu de sa surveillance, mais Jude lui pouvait facilement se perdre. Thomas souriait en voyant le petit bonhomme jouer au grand, lorsqu'il s'arrêta devant un costume bien précis. « Cendrillon ! » fit le bout de chou en montrant du doigt le fameux costume de Cendrillon, l'air émerveillé. « Moi Cendrillon papa ! » Thomas avait l'air amusé de la situation, néanmoins il ne comprenait pas pourquoi son fils voulait se déguiser en princesse pour Halloween. « C'est un déguisement de fille poussin, tu veux pas choisir autre chose ? » Le petit fronça les sourcils et la mine boudeur, il s'éloigna vers d'autres costumes. Thomas le regarda s'éloigner, incrédule. « Papa! Papa! » Il rejoignit finalement son fils, deux allées plus loin. « Moi sirène papa ! » Thomas soupira en hissant son fils dans ses bras. Il allait lui faire tout les Disney de princesse, si ça continuait. En même temps, Nolan regardait souvent les dessins-animés et donc Jude aussi par la même occasion. Il fallait croire que les derniers en date étaient Cendrillon, La petite sirène et compagnie. Déambulant dans les rayons avec son fils dans ses bras, Thomas s'arrêta devant des déguisements de pirates. « Tu veux pas te déguiser en pirate mon loulou ? » Jude lui fit un non catégorique. Hors de question. Thomas ne s'en sortirait jamais. « En fantôme ? » Toujours non. « En chat ? » Toujours non. Finalement, après de longues négociations, Jude et Thomas se mirent d'accord pour un déguisement de tigre. Au même moment, Nolan revenait avec un costume en forme de glace. « J'ai pas trouvé de tasse papa, mais ça c'est chouette ! » Thomas ne comprenait vraiment pas ses enfants, ils avaient dû se concerter et se mettre au défi de trouver le costume le plus bizarre. Heureusement, Jude avait cédé facilement, mais Nolan lui était obstiné et il avait été impossible de lui faire changer d'avis. Pour Halloween, il sera déguisé en cornet de glace.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: CHALLENGE WEEK → Thomas J. Sunbury   Ven 31 Oct - 18:12





des bonbons ou un sort !


« Je veux autant de bonbons que l'année dernière ! Tu te rappelles l'année dernière, mon sac était énoooooorme ! » Thomas avait beau vouloir se souvenir des Halloween précédents, il n'y parvenait pas. S'il avait quelques souvenirs remontant à la surface, les fêtes d'Halloween restaient un mystère pour lui. Il se contenta de sourire à son fils en hochant la tête, Nolan ne saisissait pas toujours ce que cela signifiait que son père soit amnésique et pour lui, son père ne pouvait pas tout avoir oublié, c'était inconcevable. Ce que Thomas pouvait comprendre, il était si jeune et était déjà perturbé par la mort de sa mère. « Interdiction de manger tout vos bonbons ce soir par contre ! » Nolan faisait déjà la moue en débitant toutes sortes d'excuses pour lever cette interdiction, mais rien n'y faisait. Thomas ne voulait pas qu'Halloween soit synonyme de crise de foie.

Nolan partit dans sa chambre enfiler son fameux costume de cornet de glace, pendant que Thomas s'activait avec le déguisement de Jude. Il le trouvait tellement mignon dans son petit costume de tigre. Il fallait désormais ajouter quelques touches finale, bien qu'il n'était pas vraiment doué de ce côté là. Il lui fit tout de même quelques moustaches avec de la peinture à l'eau qu'il avait acheté la veille et vérifia que son fils était bien au chaud à l'intérieur. Les premières fraîcheurs de l'année étaient tombées et puisque Nolan avait déjà été malade en début de semaine, il ne voulait pas que Jude le soit à son tour.

Lorsque Nolan débarqua en courant dans le salon, Thomas ne pu retenir un petit rire, visiblement amusé par le costume de son fils. Jude le suivit en riant au éclat, mais cela ne sembla pas vexer le cornet de glace pour autant. « Tu es chouette comme ça Nono ! » Nolan riait en tournant sur lui-même. « C'est trop drôle comme déguisement ! » Au moins, Thomas était heureux de voir ses enfants aussi souriants et aussi enjoués. Il donnerait tout pour les voir sourire, pour les entendre rire. C'était la plus belle chose au monde.

« On est partis les garçons ? » Ils se mirent à sautiller de partout en criant « Ouiiiiiiiiiiiii ! » Thomas attrapa ses affaires et ils quittèrent tout les trois la maison. Thomas avait pris soin de laisser un bocal remplit de bonbons au pas de la porte, en espérant que les premiers enfants ne prendraient pas tout pour eux, mais il en doutait.

La rue était remplie d'enfants tous déguisés et tous heureux et cela faisait un grand bien à Thomas. Il avait fait le bon choix en s'installant dans le quartier familial de la ville, ainsi il n'y avait que des familles dans le voisinage et c'était tout de même beaucoup plus agréable pour ses enfants qui avaient une multitude de copains à portée de main. Et d'ailleurs, Nolan avait déjà embarqué sous son coude le voisin d'en face qui était accompagné de sa mère. « Bonsoir Emma, je crois que l'on va passer la soirée ensemble ! » fit-il à son intention. « Oui, maintenant que nos enfants se sont croisés, je crois bien! » Et ce fut vrai, ils firent le tour du quartier tous ensemble, à la recherche de bonbons. Nolan et son copain Aiden s'amusaient comme des fous et Jude les suivait en riant aux éclats. Plus le temps passait et plus les sacs se remplissaient. Thomas était heureux d'avoir croisé la mère d'Aiden, à deux le temps semblait moins long et ils en profitèrent pour faire plus ample connaissance. Thomas était finalement content de sa soirée, voir ses enfants s'amuser ainsi lui avait réchauffé le coeur et il savait que les garçons étaient heureux que leur père les ait accompagnés.

En rentrant à la maison deux heures plus tard, les garçons étaient aux anges. Ils avaient vidé leur sac sur la table de la cuisine et généreux qu'ils étaient, ils n'avaient pas cherché à comprendre, ils avaient tout mélangé. Nolan savait que Jude se fichait pas mal de manger beaucoup de bonbons ou pas, il voulait juste des cadeaux et puisque certains voisins leurs avaient donné des figurines en plastique, Nolan avait décidé de tous les donner à son petit frère. Après deux heures à marcher, courir et jouer comme des fous, Jude était exténué. Il s'endormit avant même l'heure du dîner dans les bras dans son père, alors qu'ils regardaient la télé tranquillement. Et toute la soirée durant, Nolan comptait ses bonbons et faisaient des tas équivalent pour son frère et lui. Thomas trouvait cela adorable.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: CHALLENGE WEEK → Thomas J. Sunbury   

Revenir en haut Aller en bas
 

CHALLENGE WEEK → Thomas J. Sunbury

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» CHALLENGE WEEK → Ebba M. Eriksson
» CHALLENGE WEEK → Sebastian L. Petterson
» CHALLENGE WEEK → Kora J. Burkle
» Tim Thomas
» Derrière le masque... (Thomas et Victoire of Norfolk)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORNING COFFEE ™ :: CHALLENGES ECHOUES-