NEWS
La version #23 vient de débarquer, toutes les nouveautés et les débat sont à venir découvrir ici !
BANQUE DE LIENS
Vous pouvez dès à présent poster un lien recherché dans la banque de liens !
NOËL A TOWN SQUARE
Vous l'attendiez, le marché de Noël vient d'ouvrir ses portes !
TOWN SQUARE HORROR STORY
L'intrigue d'Halloween est toujours là ! Venez y participer par ici !
LES DESSOUS DE TOWN SQUARE
Il vous observe, il vous juge, et expose le tout sur son blog. The Watcher vient de débarquer !
GUIDE DU NOUVEAU FOU DE CAFE
Vous êtes nouveaux ? Vous êtes perdus ? Venez lire le Guide du nouveau fou de café !
TOP SITES
N'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour le forum sur les top-sites, merci !
CHALLENGE WEEK
Encore envie de défi ? Participez aux Challenge Weeks !
PUBLICITÉ
Aidez à promouvoir Morning Coffee en allant écrire un mot gentil sur nos fiches Bazzart et PRD !
NOUVELLE CATEGORIE
Les possibilités de rp s'agrandissent ! Le staff vous propose de découvrir la 3ème Dimension.
VENEZ GAGNER DES POINTS
Le système de point a été mis en place ! En savoir plus par ici !

Partagez | 
 

 Take my hand tonight ~ Jimexis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : Célibataire
Job : Vendeur dans un magasin de musique
Age : 33 ans
Célébrité : Colin O'Donoghue
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Take my hand tonight ~ Jimexis   Sam 3 Jan - 19:11

Isa & Jim

❝ Take my hand tonight ❞


Cela faisait désormais quelques mois que Jim avait retrouvé sa meilleure amie Isa, dans des conditions un peu particulières. Et même si leur relation n’était pas encore redevenue ce qu’elle avait été auparavant, le jeune homme se voyait tout de même ravi de pouvoir la côtoyer à nouveau. Elle lui avait tant manqué depuis sa mystérieuse disparition, qu’il voulait bien tirer un trait sur toute cette amertume qu’il avait d’abord ressenti en la voyant revenir. Car quoi qu’elle en dise, elle n’avait clairement pas pensé à lui en fuyant Town Square sans rien dire, sans même le prévenir.  Et en réalisant cela, Jim avait été blessé au plus profond de lui. Puis, il avait réfléchi, il s’était efforcé de comprendre les raisons qu’elle lui avait exposées, les explications qu’elle lui avait données. Et après un certain temps, il avait fini par comprendre que le sentiment de culpabilité qui l’étreignait depuis la mort de ses parents avait pu la pousser à aller jusque là. Mais malheureusement pour elle, cet exil ne lui avait pas apporté que des bonnes choses, bien au contraire. Certes, elle avait rencontré quelqu’un dont elle était tombée éperdument amoureuse à entendre la façon dont elle parlait encore de lui aujourd’hui. Mais une nouvelle fois, le destin s’était retourné contre elle et lui avait arraché cet homme, sous ses yeux, la poussant à fuir une nouvelle fois pour venir se réfugier à Town Square. Et auprès de Jim, accessoirement.

Reprenant très vite son rôle d’ami, de confident et de tout ce qui s’ensuivait, le jeune homme avait bien fait comprendre à Isa qu’elle pouvait toujours compter sur lui, malgré tout ce qui avait bien pu se passer au cours de ces dernières années. Il n’avait pas été tendre avec elle le jour où elle avait fait irruption dans la boutique où il travaillait mais pour lui, tout cela était bel et bien effacé. Désormais, il mettait un point d’honneur à passer du temps avec Isa, et à s’occuper d’elle comme il l’avait toujours fait. Car il avait bien comprit qu’elle en avait besoin, plus que jamais. Ce soir, le jeune homme avait donc conviée Isa à diner chez lui et sur le chemin qui le menait de la boutique jusqu’à chez lui, Jim fit donc une halte chez un traiteur italien où il commençait à avoir ses petites habitudes. Avec des plats tous prêts qu’il n’aurait plus qu’à réchauffer, il ne prenait ainsi aucun risque d’empoisonner qui que ce soit, et pouvait être à peu près sûr que le repas serait un délice. Les meilleurs pâtes de l’établissement, deux tiramisu maison et le tour était joué ! Pas de cuisine, pas de vaisselle, pas d’accidents… bref, Jim était particulièrement fier que cette idée lui ait effleuré l’esprit. En rentrant chez lui, il eut donc tout le temps de prendre une bonne douche et de mettre la table, en toute simplicité. Après tout, elle le connaissait par cœur et ce depuis des années, alors il n’avait clairement pas besoin de faire de chichis avec elle. Tout ce que cela lui aurait valu se serait présenté sous formes de moqueries et de taquineries, à n’en pas douter. Installé dans son canapé devant une série télé débile, le jeune homme attendait donc avec une certaine forme d’impatience l’arrivée de son invitée. Et lorsque le bruit de la sonnette tinta dans l’appartement, un sourire prit immédiatement place sur ses lèvres, alors qu’il se dirigeait d’un pas décidé vers la porte d’entrée. « Hey ! J’ai cru que tu t’étais perdue ! » la taquina-t-il tout en la serrant dans ses bras, avant de s’écarter pour la laisser entrer. « Comment tu vas ? »



© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : veuve
Job : propriétaire d'une auberge
Age : 31 ans
Célébrité : Jennifer Morrison

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: I will carry 17 grocery bags or die trying before making two trips. #lazy
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Take my hand tonight ~ Jimexis   Sam 3 Jan - 19:11

jiminy & lexie

❝ take my hand tonight ❞


Je n’aurais jamais cru que je reprendrais aussi rapidement mes marques dans ma ville natale. Cela faisait plusieurs mois que j’étais revenue. Depuis … depuis la mort de Jason. Si mon mari me manquait toujours autant, je sentais que je commençais à aller mieux. L’auberge reprenait vie, semaine après semaine. Et surtout, faire les travaux moi-même m’occupait l’esprit, il fallait bien l’avouer. Je me donnais cœur et âme dans la rénovation de l’auberge que tenaient mes parents, et n’hésitais pas à passer mes nerfs sur la déconstruction des murs. Oui, je me sentais mieux. Et passer du temps avec Jim me faisait énormément de bien. Si mon meilleur ami m’en avait voulu pendant quelques semaines, tout semblait être redevenu comme avant entre nous. Enfin non, pas comme avant … Pas dans ce sens-là, en tout cas. Mais notre amitié était au beau fixe. Il n’hésitait pas à m’aider dans les travaux, je lui donnais mon avis sur ses compositions. Nous mangions souvent ensemble, aussi. Comme ce soir, où le jeune homme m’avait invitée à diner chez lui. Est-ce que j’en sortirais vivante, ça je n’en savais rien ! Claquant la porte de chez moi, je rejoignais d’un pas rapide son appartement. Sur le chemin, mes pensées dérivèrent, vers un sujet bien moins plaisant. Je n’aimais pas ces instants. Ces moments où j’étais seule, livrée à moi-même et avec rien d’autre pour m’occuper l’esprit que mes pensées. Cette fois-ci fut identique aux précédentes, et le visage de Jason fit son apparition. Je tentais de mémoriser chacun de ses traits, comme si j’avais peur de les oublier. Après tout, sans les photos que j’avais d’eux, est-ce que je n’aurais pas fini par oublier à quoi ressemblaient mes parents ? Je n’en savais rien.

Tapotant à la porte d’entrée, je pensais à ce bébé qu’il m’avait mis dans la tête. Le jour-même de sa mort, mon mari avait enfin réussi à me convaincre de faire un enfant. Et maintenant, même s’il n’était plus là, je n’arrivais pas vraiment à me défaire de l’idée que mon horloge biologique vieillissait en même temps que moi, et que peut-être, si j’attendais encore, il serait trop tard. Mais même si je voulais cet enfant … et bien déjà, je ne me sentais pas prête. C’était trop tôt encore, j’étais toujours en deuil de Jason. Et puis, j’avais toujours vécue ma vie sur un coup de tête, et je ne voulais pas qu’il en soit de même pour l’arrivée d’un petit être qui chamboulerait tout. En plus, ce n’était pas vraiment comme si cet enfant aurait un père. Enfin si, bien sûr qu’il aurait un père, mais il ne serait pas dans sa vie, il ne serait qu’un donneur de sperme. Et est-ce que je voulais vraiment cela pour un enfant ? Est-ce que je serais prête à m’occuper d’un enfant, toute seule ? Et même la simple idée de faire appel à un donneur de sperme me donnait des frissons. Cela me donnait l’impression que j’entrerais dans un magasin pour acheter un enfant … et autant dire que ce n’était pas vraiment ma vision des choses. Entendant mon meilleur ami arriver sur le pas de la porte, je soupirais longuement, avant d’écarter toutes ces pensées pour me concentrer sur lui qui ouvrait la porte. Je lui claquais une bise sur la joue, avant d’entrer tout en enlevant mon manteau que j’accrochais à une chaise. « Hey ! J’ai cru que tu t’étais perdue ! Comment tu vas ? » me demanda-t-il. Je lui fis mon plus beau sourire avant de lui répondre. « Ça va très bien ! Les travaux avancent bien … Lentement, mais sûrement. Bon je ne serais pas contre t’emprûnter à nouveau tes muscles, je l’avoue !   lâchais-je dans un rire. Et toi ? Des nouvelles compos à me faire écouter ? »

© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.

_________________
« I'm trying to hope
with nothing to hold »

isabel alexis montgomery
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : Célibataire
Job : Vendeur dans un magasin de musique
Age : 33 ans
Célébrité : Colin O'Donoghue
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Take my hand tonight ~ Jimexis   Lun 12 Jan - 18:05

Isa & Jim

❝ Take my hand tonight ❞


Tout était donc fin prêt depuis un bon moment déjà, ne manquait que l'élément principal de la soirée : l'invitée. Isabel avait visiblement décidé de se faire attendre, si bien que Jim s'était résolu à allumer la télévision et à s'avachir dans son canapé pour patienter. Ce ne fut que le bruit de la sonnette dans l'entrée qui l'extirpa de cette torpeur dans laquelle il s'était rapidement plongé, et l'incita à se lever pour aller ouvrir à son amie. Visiblement très enthousiaste à l'idée de passer la soirée avec lui, celle-ci s'empressa de lui coller une bise sur la joue après avoir retiré son manteau. Isa avait rapidement reprit ses bonnes vieilles habitudes, et le jeune homme ne fut donc pas surprit de la voir évoluer comme chez elle, allant sans rien demander à personne accrocher son manteau au dossier d'une chaise. « Ça va très bien ! Les travaux avancent bien … Lentement, mais sûrement. Bon je ne serais pas contre t’emprunter à nouveau tes muscles, je l’avoue !   répondit-elle tout sourire lorsqu'il engagea la conversation, flattant au passage l'ego de Jim qui ne manqua pas d'en profiter en arborant ses biceps saillants sous sa chemise. « Quand tu veux ! Tu sais que tu peux compter sur moi ! » assura-t-il alors en souriant, tout ravi qu'il était de pouvoir l'aider dans son entreprise.

Et toi ? Des nouvelles compos à me faire écouter ? » reprit alors Isa, alors que son ami l'invitait à s'installer dans le canapé d'un geste du bras. Jim, lui, prit la direction de la cuisine depuis laquelle il répondit en haussant un peu la voix : « Hm… pas vraiment. J'ai pas fait grand-chose ces temps-ci ! Bizarrement, il y a pas mal de monde à la boutique, du coup ça occupe mes journées ! » expliqua-t-il avant de réapparaître dans le salon armé d'un plateau, sur lequel des verres et différentes bouteilles d'alcool étaient disposées. Il fila ensuite le poser sur la table basse, juste devant Isabel, et s'installa à son tour dans le canapé. « Qu'est-ce que je te sers ?» questionna-t-il fièrement en désignant son plateau plus que garni, qui laissait le choix à Isa entre de la bière, des sodas, et toutes sortes d'alcools tout droit sortis de leurs soirées d'étudiants quelques années auparavant. Puis, revenant finalement aux projets de la jeune femme, Jim se retourna vers elle pour poursuivre: « Il te reste quoi à faire du coup ? Tu sais que je suis dispo tous les week-end si tu as besoin… et même le soir si ça t'arrange !  »



© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : veuve
Job : propriétaire d'une auberge
Age : 31 ans
Célébrité : Jennifer Morrison

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: I will carry 17 grocery bags or die trying before making two trips. #lazy
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Take my hand tonight ~ Jimexis   Mer 14 Jan - 20:25

jiminy & lexie

❝ take my hand tonight ❞



Revoir Jim me faisait du bien. Même si j’avais été heureuse comme jamais ces dernières années, cela ne voulait pas dire qu’il ne m’avait pas manqué, au contraire même. Simplement, j’avais toujours eu cette capacité à me mettre dans le déni, et c’était exactement ce qui s’était passé lorsque j’avais quitté Town Square. Une fois la limite de la ville franchie, j’avais laissé tout le monde derrière moi, et n’y avais plus pensé. Bien sûr, jamais je ne l’avouerais, encore moins à Jim, cela le blesserait trop. Je n’aurais jamais cru qu’il se serait autant inquiété pour moi, et je me demandais comment il avait fait pour me pardonner. Mais heureusement, il avait réussi, et cela me faisait chaud au cœur de pouvoir compter sur lui de nouveau, comme avant. Je lui parlais des travaux de l’auberge dans un sourire, précisant que je devrais probablement utiliser ses muscles à nouveau. « Quand tu veux ! Tu sais que tu peux compter sur moi ! » dit-il en me montrant ses biceps, ce qui me fit lâcher un rire. « Attention, je risque de te prendre au mot ! » le prévenais-je dans un grand sourire. Je lui demandais ensuite où il en était de ses compos, s’il en avait des nouvelles à me faire écouter. Il était talentueux, très talentueux, et j’adorais lorsque je pouvais écouter ses chansons en avant première. « Hm… pas vraiment. J'ai pas fait grand-chose ces temps-ci ! Bizarrement, il y a pas mal de monde à la boutique, du coup ça occupe mes journées ! » « C’est parce que c’est bientôt Noël, ça ! Mais c’est bien, tu dois réaliser un bon chiffre j’imagine. » lui répondais-je en haussant des épaules. Tant qu’il n’arrêtait pas la musique, c’était l’essentiel.

Je m’installais dans son canapé, comme si je ne l’avais jamais quitté, et souris en voyant le nombre de bouteilles qu’il me proposait. Cela me rappelait beaucoup de souvenirs. Il s’installa alors à mes côtés. « Qu'est-ce que je te sers ?» Je passais une main dans mes cheveux, avant de désigner la bouteille de Whisky. « En souvenir du bon vieux temps ! » m’exclamais-je dans un grand sourire. J’ouvrais la bouteille, avant de la porter à mon nez et la reniflais rapidement, comme si j’étais une experte. Enfin, en quelques sortes, je l’avais été pendant longtemps. Puis je me servais du liquide, avant de lui en proposer. « Il te reste quoi à faire du coup ? Tu sais que je suis dispo tous les week-end si tu as besoin… et même le soir si ça t'arrange !  » me demanda-t-il ensuite. « J’en suis à agrandir les chambres, à coups de massues. Je me défoule, tu peux pas savoir ! » lui répondais-je dans un rire. « Mais oui, avec plaisir. Merci. » le remerciais-je, avant de porter mon verre en bouche. « Donc … Tu m’as jamais dit. Toi, tu as rencontré quelqu’un ? » lui demandais-je, réellement intéressée à rattraper le temps que j’avais pu perdre.


© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.


_________________
« I'm trying to hope
with nothing to hold »

isabel alexis montgomery
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : Célibataire
Job : Vendeur dans un magasin de musique
Age : 33 ans
Célébrité : Colin O'Donoghue
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Take my hand tonight ~ Jimexis   Lun 19 Jan - 16:20

Isa & Jim

❝ Take my hand tonight ❞


Quelque part, Jim se trouvait extrêmement soulagé de voir que même après tout ce qu'ils avaient traversé, et après cette colère qu'il avait longtemps ressenti à l'égard d'Isabel, les deux amis étaient aujourd'hui parfaitement capables d'entretenir une conversation comme avant. Comme si rien n'était jamais arrivé, comme si leur amitié pouvait triompher de tout et même du pire. Passées les premières semaines durant lesquelles les choses avaient été quelque peu bizarre, Jim avait fini par accepter le retour d'Isa et avait effacé d'un revers de la main toute la rancœur qu'il avait pu éprouver pour elle. Désormais, tout semblait être rentré dans l'ordre et le diner de ce soir était d'ailleurs là pour en témoigner. La jeune femme n'avait aucun mal à faire comme chez elle, et pour cause : elle connaissait tout simplement l'appartement par cœur. Elle n'avait d'ailleurs pas tardé à y reprendre ses petites habitudes, pour le plus grand plaisir de son ami. Répondant par la positive à Isa qui  devinait que la boutique dans laquelle il travaillait faisait un bon chiffre à l'approche des fêtes, Jim s'extirpa finalement de la cuisine avec un plateau plus que garni en main. Et alors qu'il s'installait sur le canapé aux côtés d'Isabel, il fut ravi de voir que là encore, la jeune femme n'avait pas perdu ses bonnes vieilles habitudes. « En souvenir du bon vieux temps ! » lança-t-elle en désignant la bouteille de Whisky, avant de s'en saisir pour se servir elle-même, sans attendre que Jim s'en occupe. Mieux, elle lui proposa de le servir, initiative qu'il accueillit avec un large sourire en tendant son verre vers elle.

Curieux de savoir où elle en était, Jim en revint rapidement au sujet des travaux qu'elle effectuait à l'auberge. Bien loin de refuser l'aide qu'il lui proposait, la jeune femme expliqua qu'elle se défoulait en ce moment à grand coup de massue dans les murs. Et à vrai dire, Jim trouva cette activité plutôt tentante, si bien qu'il s'offusqua presque de ne pas avoir été convié plus tôt. « Ah ouais, et tu m'as même pas appelé pour ça ?! Tu pourrais faire partager ! Moi aussi j'ai envie de me défouler ! » s'écria-t-il tout sourire. Et alors qu'il s'apprêtait à gouter le contenu de son verre, Isabel reprit tout à fait innocemment : « Donc … Tu m’as jamais dit. Toi, tu as rencontré quelqu’un ? » Recrachant presque la gorgée de Whisky qu'il était en train d'ingurgiter, Jim étouffa un éclat de rire et tout en arquant un sourcil, reporta son regard sur la jeune femme. « T'es sérieuse ? Moi ? Franchement… tu me vois me caser avec quelqu'un ? Alors oui, des filles j'en ai rencontré… énormément ! » expliqua-t-il en affichant un sourire en coin qui traduisait ô combien il avait passé du bon temps auprès de la gent féminine. « Mais non, j'ai toujours pas rencontré LA personne. » fit-il en mimant avec ses doigts des guillemets au tour du mot "LA". « Et c'est pas prêt d'arriver ! Je suis très bien tout seul… » ajouta-t-il avant de réaliser que son propos pouvait peut-être paraître déplacé au vu de la situation dans laquelle se trouvait Isabel. Alors, en baissant les yeux vers le contenu de son propre verre, Jim reprit : « Excuse-moi hein… Mais… pour le moment, c'est comme ça que je vois les choses. Rien ne presse. On est encore jeunes, alors j'estime qu'on a le droit de profiter encore un peu. »


© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : veuve
Job : propriétaire d'une auberge
Age : 31 ans
Célébrité : Jennifer Morrison

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: I will carry 17 grocery bags or die trying before making two trips. #lazy
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Take my hand tonight ~ Jimexis   Sam 31 Jan - 20:58

jiminy & lexie

❝ take my hand tonight ❞


Finalement, les choses n’avaient pas réellement changé entre nous, malgré ces dernières années. Il était toujours le même Jiminy, il était toujours mon meilleur ami. J’étais probablement celle qui avait le plus changé, en fait. Quoique finalement, pas tant que ça. Après tout, comme lorsque je l’avais rencontré pour la première, j’étais en deuil et responsable, du moins en partie, de la mort d’une personne que j’aimais. Retour à la case départ, en somme. Ce qui avait changé, par contre, c’était que j’étais décidée à redonner vie à l’auberge que tenaient mes parents. Cette auberge était remplie d’histoire, et je comptais bien faire en sorte que les souvenirs qu’elle contenait vivraient à jamais. Mes parents s’étaient rencontrés dans cette auberge, alors qu’ils étaient tout deux en vacances dans la petite ville. Et ils ne l’avaient quitté que peu de temps, avant de la racheter. Même si je n’aimais pas y penser, j’avais fort probablement été conçue dans cette auberge, c’était dire. Donc oui, maintenant, j’avais assez muri pour faire les travaux et reprendre cette auberge. Et puis, casser les murs, cela me défoulait, il fallait bien l’avouer ! « Ah ouais, et tu m'as même pas appelé pour ça ?! Tu pourrais faire partager ! Moi aussi j'ai envie de me défouler ! » dit-il, me faisant lâcher un petit rire. « Il y a bien assez de murs pour nous deux, sois pas jaloux ! » le taquinais-je dans un sourire, avant de porter mon verre à mes lèvres et d’avaler une gorgée du liquide.

Curieuse de savoir ce qui avait bien pu se passer dans sa vie lorsque je n’étais plus là, la première question qui me vint en tête était de savoir s’il avait rencontré quelqu’un. Peut-être parce qu’il savait que cela avait été le cas de mon côté, je n’en savais rien. « T'es sérieuse ? Moi ? Franchement… tu me vois me caser avec quelqu'un ? Alors oui, des filles j'en ai rencontré… énormément ! » annonça-t-il dans un sourire en coin, me faisant rouler des yeux. Il n’avait pas changé depuis toutes ces années ! Et finalement, c’était probablement pour le mieux. Enfin, c’était égoïste de ma part de penser ça, mais j’aurais été vraiment déroutée si, en revenant en ville, je l’avais trouvé marié et père de trois enfants. « Le contraire aurait été surprenant ! » répondais-je dans un sourire amusé. « Mais non, j'ai toujours pas rencontré LA personne. Et c'est pas prêt d'arriver ! Je suis très bien tout seul… » lança-t-il. Je baissais rapidement les yeux, un sourire triste faisant son apparition. Je comprenais ce qu’il disait, attention, mais bon, parfois être seul … Enfin, je préférais quand je ne l’étais pas, tout simplement. Il dut réaliser ma réaction puisqu’il baissa son regard qui était subitement très attiré par le contenu de son verre. « Excuse-moi hein… Mais… pour le moment, c'est comme ça que je vois les choses. Rien ne presse. On est encore jeunes, alors j'estime qu'on a le droit de profiter encore un peu. » se sent-il le besoin d’expliquer. Je bus une gorgée de mon verre, avant de me gratter l’arrière de la tête. « J’imagine, oui … » commençais-je en haussant des épaules. Mais en réalité, je pensais déjà à cet enfant que Jason m’avait mis dans la tête, et dont je n’arrivais pas à me séparer. Oui, nous étions jeunes mais … Finalement pas tant que ça. « T’as déjà pensé à avoir des enfants ? » reprenais-je le regard dans le vide, mes yeux fixant un point imaginaire dans le mur. Puis je secouais vivement la tête, chassant ces pensées. « Je sais pas d’où ça sort, pardon. » m’excusais-je rapidement. Même si, contrairement à ce que je venais de dire, je savais exactement d’où ça sortait.

© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.


_________________
« I'm trying to hope
with nothing to hold »

isabel alexis montgomery
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Take my hand tonight ~ Jimexis   

Revenir en haut Aller en bas
 

Take my hand tonight ~ Jimexis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» How do you rate President Obama's speech tonight?
» tonight, we are young [04/04/12 à 14h21]
» I knew the pathway like the back of my hand . Le 24/12 à 14h
» In The Air tonight [Livre 1 - Terminé]
» sullivan&sevde ◭ stay out tonight and see through my eyes.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORNING COFFEE ™ :: QUARTIER DE LA VIEILLE VILLE-