NEWS
La version #23 vient de débarquer, toutes les nouveautés et les débat sont à venir découvrir ici !
BANQUE DE LIENS
Vous pouvez dès à présent poster un lien recherché dans la banque de liens !
NOËL A TOWN SQUARE
Vous l'attendiez, le marché de Noël vient d'ouvrir ses portes !
TOWN SQUARE HORROR STORY
L'intrigue d'Halloween est toujours là ! Venez y participer par ici !
LES DESSOUS DE TOWN SQUARE
Il vous observe, il vous juge, et expose le tout sur son blog. The Watcher vient de débarquer !
GUIDE DU NOUVEAU FOU DE CAFE
Vous êtes nouveaux ? Vous êtes perdus ? Venez lire le Guide du nouveau fou de café !
TOP SITES
N'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour le forum sur les top-sites, merci !
CHALLENGE WEEK
Encore envie de défi ? Participez aux Challenge Weeks !
PUBLICITÉ
Aidez à promouvoir Morning Coffee en allant écrire un mot gentil sur nos fiches Bazzart et PRD !
NOUVELLE CATEGORIE
Les possibilités de rp s'agrandissent ! Le staff vous propose de découvrir la 3ème Dimension.
VENEZ GAGNER DES POINTS
Le système de point a été mis en place ! En savoir plus par ici !

Partagez | 
 

 The other side of me. # Roxysson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : Célibataire.
Job : Etudiante en droit, serveuse dans un restaurant.
Age : 21 ans.
Célébrité : Victoria Justice
Age : 26

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: all i want for christmas is you !
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: The other side of me. # Roxysson   Jeu 8 Jan - 19:39




Roxane & Aly


Le vent était glacial. Emmitouflée dans mon manteau d’hivers, mes gants, mon bonnet et mon écharpe, je ne le sentais pas vraiment. Assise au bord de la jetée, j’observais les bateaux au loin s’éloigner jusqu’à l’horizon qui semblait sans fin. D’autres s’approchaient lentement, du moins c’est l’impression que cela donnait en raison de la distance qu’ils leur restaient à parcourir. Ce spectacle était apaisant. Jamais je ne m’étais sentie plus calmée que par la houle, et l’air marin du port. Tôt ce matin, je m’étais levée et j’étais partie sans faire de bruit. Après quelques petites broutilles, je m’étais dirigée vers le port. Ma conversation avec un certain kiné m’ayant fait réfléchir, j’avais pris les mesures nécessaire afin d’avoir d’autres réponses. Des réponses qu’il ne pouvait me donner. Une fois de plus, je me retrouvais avec des secrets. J’ignorais si je devais être effrayée, ou pas.
Plus le temps passait, plus je m’habituais à garder des secrets, à ne me dévoiler qu’en partie. Je n’avais jamais été comme ça. Entière, toujours à rire de tout, c’est ainsi que l’on me définissait, et je ne voulais pas changer. Cependant, les mésaventures de la vie avaient tendance à altérer ma personnalité sur certains moments. Je n’aimais pas cela. Un léger sourire atteint mon visage lorsque je pensais à Crash et au fait que j’étais celle que j’aimais être en sa compagnie. Une simple jeune fille, riant de tout, un peu moqueuse, et honnête. Je soupirais après cette pensée. Je ne voulais pas mentir, à personne. Mais Roxane ne souhaitait peut-être pas que les gens soient au courant qu’elle serait là aujourd’hui.

J’avais trouvé le moyen de la contacter. A vrai dire, je l’avais toujours eu. Et elle aussi, malgré les changements d’adresse mail, de portables, nous avions convenu d’avoir un moyen de communiquer, au cas où. Car nous étions garante du secret de l’autre, et nous savions pouvoir compter l’une sur l’autre. L’inquiétude de son frère m’avait rendue anxieuse à mon tour. Alors je voulais la voir pour vérifier qu’elle était en un morceau. Puis, pourquoi pas pour rattraper le temps perdu, et lui parler. Elle était la seule avec Mathéo à connaitre mes ambitions, alors je pourrais parler librement. Le vent fouetta mon visage et je grimaçais légèrement, lui donner rendez-vous au port n’était sans doute pas l’idée du siècle. Cependant, c’était assez excentré, et cela lui permettait de ne pas être vue si elle ne le souhaitait pas. Ainsi, je respectais son envie de discrétion si elle était toujours au rendez-vous.

Après quelques minutes d’attente, je secouais mes pieds dans le vide au-dessus de l’eau. Bon sang, ce que je n’aimerais pas tomber dedans avec cette température. L’hyperthermie se ferait sentir bien vite à mon avis. A cette période de l’année, les chances de survivre en tombant à l’eau sont faibles, je me demande si les marins sont conscients de ce risque, ou si ils ont tellement l’habitude qu’ils n’y sont plus attentifs. Des pats sur le ponton en bois me font tourner la tête, et un sourire en coin se peint sur mon visage. Elle est là. Blonde, belle, gracieuse, Roxane quoi. Je me décalais un peu lui faisant de la place. « J’ai l’impression que ça fait une éternité ! » je m’exclamais, toujours aussi peu inspirée lorsqu’il s’agissait de débuter une conversation. Souriant, je regardais les bateaux au loin un instant avant de tourner mes yeux vers elle. «  Comment vas-tu ? » demandais-je sincèrement intéressée par la réponse et pas par politesse.



_________________
All for One.
○ Certains vous penseront stupide de croire, en des utopies, en vos liens familiaux hors du commun. Ce sont eux les idiots, ceux qui n'espèrent plus, ce qui abandonne l'idée de rêver, d'y croire de vouloir des choses formidables. Ils sont à plaindre, car ne pas vouloir le bonheur est bien triste.
   
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
membre → les grains de café
Côté coeur : Cherche un beau garçon pour faire chavirer son coeur et éventuellement l'aider à faire la vaisselle
Job : Guide touristique amoureuse de son métier et essaye de revoir les bases du droit à ses heures perdues
Age : 25 bougies
Célébrité : Emilie Nereng
Age : 18

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet:
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The other side of me. # Roxysson   Dim 11 Jan - 13:17





The other side of me


Roxane avait été très heureuse de l'appel d'Alysson. Pas surprise non, parce qu'elle savait bien que ce moment arriverait. Toutefois la blonde se demandait quel événement avait poussé Aly à la recontacter, elle aurait aimé pouvoir penser que c'était "juste comme ça" mais rien et surtout pas le ton qu'elle avait eu au téléphone ne la poussait à croire cela. Malgré tout Roxie savait que ce serait un vrai plaisir de revoir la brune, surtout après tout ce temps. Oui c'est un peu bête certes vu que Roxane aurait pu joindre Alysson quand elle voulait mais le lien qui liait les deux jeunes femmes était bien particulier. Elles se ressemblaient beaucoup dans leur façon de penser, d'évoluer et ça avait le pouvoir de faire peur à Roxane par moment parce que personne ne la connaissait comme Aly. La Todd était bien particulière en sa présence, une personnalité qu'elle ne sortait que pour la brune, un secret de plus entre elles deux en quelques sortes.

Les deux femmes s'étaient donné rendez-vous au port. Peut-être pas la meilleure idée étant donné les conditions météorologiques mais au moins elles étaient sûres de ne croiser personne et surtout de ne pas attirer les regards. Remarque même assises au milieu du parc elles ne seraient pas sortie du lot : juste deux copines qui discutent mais leur conversation elle, était un peu plus spéciale. Roxane s'était faufilée hors de son appartement à l'aube pas avec son manteaux d'hiver et une écharpe. Elle avait prit également son sac à dos prévoyant d'aller au travail après le rendez-vous mais elle avait prévu un temps assez considérable pour pouvoir profiter d'Aly un maximum.
Le port était plutôt isolé et le vent fouettait le visage de Roxane au fur et à mesure qu'elle progressait dans la ville. Elle arrivait enfin au port, peur d'être un peu en retard. La blonde n'eut pas trop de mal à repérer Alysson, qui était assise sur le bord du pont les pieds pendant dans le vide. Même emmitouflée Roxane la reconnut immédiatement, elle avait ce petit quelque chose qui faisait qu'on ne pouvait pas vraiment la confondre, quelque chose bien elle on ne saurait pas dire quoi mais impossible de se tromper.

La brune était tellement focalisée sur l'eau que Roxane se demanda même si elle se devait de la déranger. Elle avança tout de même sur le ponton en se rapprochant d'Aly. Roxie avait du faire un peu de bruit car Alysson se décala de quelques centimètres assez pour faire une place à côté d'elle. La Todd prit place et regarda au loin la danse des bateaux et de la brume du matin en train de se lever. L'ambiance était paisible et agréable et malgré le froid qui régnait Roxane n'aurait pas voulu se trouver autre part qu'à ce port avec Aly à ces côtés. Cette dernière finit par lancer, toute joyeuse : « J'ai l'impression que ça fait une éternité! ». La blonde sourit à ces paroles, en effet la brune n'avait pas tort elle avait l'impression de ne pas l'avoir vue depuis un bon bout de temps mais malgré ça la Todd n'avait jamais oublié la Harrington qui arrivait toujours à traverser son esprit par moment. Roxane n'eut pas le temps d'ajouter quoi que ce soit quand Aly s'empressa d'ajouter : « Comment vas-tu ? » avec le ton le plus sincère du monde. Les deux jeunes femmes partagèrent un regard et Roxane finit par ajouter : « Ça va, je commence à renouer avec Jørgen alors ça va. J'ai eu quelques problèmes avec Søren récemment parce que j'ai découverts certaines activités pas très claires on va dire... Et puis niveau boulot ça va, guide touristique c'est vraiment sympa. Et toi alors? Oh et puis bien sûr que me vaut l'honneur de te revoir ? » Bien sûr Roxane disait ça rieuse. Elle avait tout lâché d'un coup car elle devait bien l'avouer : ça faisait un moment que ça voulait sortir et elle ne sentait jamais autant en confiance qu'avec Aly. La blonde guettait les réactions de son amie, sincèrement intéressée par son évolution depuis tout ce temps.

_________________
love has its limits
fix me. ✻  the fact is lying is a necessity. we lie to ourselves because the truth freaking hurts. no matter how hard we try to ignore or deny it, eventually the lies fall away. like it or not. so here's the truth about the truth. it hurts. so we lie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : Célibataire.
Job : Etudiante en droit, serveuse dans un restaurant.
Age : 21 ans.
Célébrité : Victoria Justice
Age : 26

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: all i want for christmas is you !
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The other side of me. # Roxysson   Jeu 15 Jan - 19:17




Roxane & Aly


Vu de l’extérieur, Roxane et moi ne pouvons pas être plus différentes. L’une aussi brune que l’autre est blonde. Néanmoins, elle est probablement la personne qui me comprend le plus. Dès le jour de notre rencontre, nous avons su. Qu’il y avait ce truc, totalement indéfinissable, entre nous. Ce plus, cette affinité que l’on ne peut avoir avec tout le monde. Cette chose qui vous trouve au plus profond de vous, et qui vient chercher des émotions que vous n’avez pas avec d’autre. Libre. Oui, je me sens libre en sa compagnie. Libre d’être moi-même, de penser ce que je veux, d’être fatiguée de ne pas trouver Aiden malgré les années, de m’en vouloir avec ambivalence quant à mes objectifs. C’est probablement la seule personne avec laquelle je puisse être totalement sincère à l’heure actuelle. Bien sûr, les autres sont dignes de confiance, mais quelque chose m’empêche de raconter toute l’histoire. Seul Mathéo pourrait être épargné, mais les choses sont pour le moins compliquées entre nous, et je ne veux pas ajouter du poids sur une situation déjà dangereuse.
Alors que mon amie commence à se confier, un léger sourire traverse mon visage. Aussi différente puissions-nous paraitre, nous n’en demeurons pas moins semblables dans ce que nous sommes. Deux jeunes femmes ébranlées par la vie, a jamais brisées quelque part par la perte d’êtres chers. En quête de vengeance plus que de deuil après des années à tenter de comprendre. Nos fratries sont importantes pour nous deux, même si les Todd sont moins nombreux que nous, leur liens sont forts même si ils n’ont pas la chance d’être aussi proche. Le fait qu’elle se confie à propos des siens me touche, et je l’écoute avec attention, ne pouvant empêcher une grimace en entendant le prénom de l’aîné de sa famille. Je me souviens de ma rencontre avec le kiné, et souris légèrement lorsqu’elle me demande ce qui m’a poussé à la contacter. Elle vient d’en parler juste quelques secondes auparavant. Je repense à son autre frère et soupire mentalement, moi aussi j’ai un frère dans des activités peu légales. Quand je disais qu’on se ressemble. Retirant cette pensée de mes préoccupations immédiates, j’entreprends de lui répondre calmement « C’est drôle que tu parles de Jørgen, puisque notre rencontre est en partie de son fait. Il y a quelques semaines, il est venu me rencontrer alors que j’étais à la FAC. Il voulait en savoir plus sur toi, le pauvre a été jusqu’à me retrouver alors que ça faisait des années que je ne t’avais pas vue. Ton secret est sauf, je tenais à te le dire au cas où il cherche à te piéger. Je pense qu’il est tellement inquiet qu’il tentera tous les efforts possibles afin que tu demeures sauve. » je lui avoue tout cela avec un calme olympien.

Je pense alors que quelques années auparavant, cela n’aurait pas été du tout la même chose. Le droit, et surtout les stages allant avec mon cursus universitaire me rendaient plus professionnelle. Ne pas laisser filtrer d’émotion. Un de mes prof répète sans cesse qu’un procès c’est parfois comme une partie de poker, un bon coup de bluff et un visage impassible. Depuis, je suis devenue maitresse dans l’art de me calmer, du moins en surface. Et j’aborde les choses avec un stress bien moins apparent. Tout en priant pour que cela serve mes objectifs un jour. Soupirant discrètement, j’ajoute. « Quant à Søren, je suis désolée. J’espère qu’il ne lui arrivera rien de grave. Les frères ne sont décidément pas nos meilleurs alliés ces temps-ci Roxie ! » je finis par m’exclamer en lui donnant un léger coup d’épaule amical. Parler de choses graves en toute simplicité. Depuis toujours, et pour toujours probablement, mais au fond c’est tellement apaisant de pouvoir lâcher des bombes sans avoir une réaction totalement choquée ou outrée en face de soi. C’est probablement l’un des ciments de notre amitié, d’ailleurs. « Quant à ton job, je suis heureuse que tu aies trouvé quelque chose qui te plaises vraiment. Moi le droit est de plus en plus intéressant. Même si le pénal semble plus complexe que prévu. » je lui explique pour finir.



_________________
All for One.
○ Certains vous penseront stupide de croire, en des utopies, en vos liens familiaux hors du commun. Ce sont eux les idiots, ceux qui n'espèrent plus, ce qui abandonne l'idée de rêver, d'y croire de vouloir des choses formidables. Ils sont à plaindre, car ne pas vouloir le bonheur est bien triste.
   
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
membre → les grains de café
Côté coeur : Cherche un beau garçon pour faire chavirer son coeur et éventuellement l'aider à faire la vaisselle
Job : Guide touristique amoureuse de son métier et essaye de revoir les bases du droit à ses heures perdues
Age : 25 bougies
Célébrité : Emilie Nereng
Age : 18

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet:
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The other side of me. # Roxysson   Dim 18 Jan - 19:57





The other side of me


Le vent froid fouette le visage de Roxane pendant qu'elle écoute attentivement avec un calme des plus olympien son amie. La blonde a l'habitude du froid, il faut dire que le Danemark l'a bien forgée et les parties de boules de neige avec ses frères pendant les dimanches matins d'hiver n'avait jamais été de tout repos et s'étaient toujours faites dans un froid glaciale. Mais les enfants se foutent bien de ce genre de chose et c'est peut-être une des nombreuses beautés de ces petits êtres. Roxane avait toujours gardé ce petit côté enfantin et, comme des années auparavant, elle était concentrée sur ce qu'elle était en train de faire. A l'époque c'était lancer des boules de neige aujourd'hui échanger des mots lourds de sens.
La Todd réprima une grimace lorqu'Aly lui avoua qu'elle venait la voir au sujet de Jørgen et que celui-ci l'avait contacté non sans inquiétude. Tout faisait écho dans le cerveau de Roxane, qui tournait à mille à l'heure. C'était donc pour ça, la sortie au marché de noël et ces allusions à leurs parents. Tout commençait à s'expliquer. En même il est vrai que les semaines passées le grand blond avait eu de quoi se faire du soucis après avoir vu son petit frère fusil en main il avait vu sa petite sœur se volatiliser pour aller se planquer on ne sait où. Roxane sentit un sentiment de culpabilité profond s'insinuer en elle : la blonde s'en voulait de rendre son aîné inquiet car malgré les diverses tensions et secrets elle aimait son grand frère plus que tout au monde.
Roxie finit par ajouter : « Ouais ça m'étonne pas vraiment il est plutôt du genre fouineur et puis c'est vrai que ces derniers temps il a eu du soucis à se faire mais je pense que c'est en train de se calmer un peu en ce moment... J'espère qu'il ne t'a pas trop forcé la main pour avoir des renseignements... Oh et puis merci d'avoir été discrète je t'en dois une. » Et elle était sincère. La Todd appréciait vraiment le geste de l'étudiante envers elle et ne savait pas vraiment comment la remercier, on va dire que ce n'était pas trop son fort faire des remerciements, elle finissait toujours terriblement gênée et devenait rouge comme une pivoine.

La brune se mit aussi à lui parler de Søren, en espérant que ce n'était rien de bien grave et en ajoutant que les frères n'étaient pas vraiment leur fort. Un rire s'échappa de la gorge de Roxane tandis qu'elle regardait à l'horizon devient cette vision si apaisant. Aly n'avait vraiment pas tort : leur fratrie respective étaient vraiment similaires : des familles brisées par la perte d'un proche et des membres remplis de secrets plus sombres les uns que les autres. Aly et Roxane se ressemblaient énormément de par leur façon de penser et leur façon de s'exprimer. La Todd se sentait toujours en sécurité en compagnie de son amie et n'hésitait pas à parler à cœur ouvert et elle savait bien que c'était réciproque. Roxane se sentit obligée de donner des informations supplémentaires à l'étudiante : « Et bien à toi de voir si pour toi être posté sur le toit d'un immeuble en tant que sniper est grave... » Elle laissa sa phrase en suspens et ne pu s'empêcher de lâcher un rire nerveux comme à chaque fois qu'elle lâchait ce genre de chose. Mais toutefois elle savait qu'Aly ne la jugerait pas.

Pour terminer l'étudiante lui parla également de ses études logique, en lui expliquant que le pénal lui semblait complexe. Un sourire s'imprima sur le visage de Roxane un peu malgré elle en repensant à ses années passées à la FAC. Elle ajouta, toujours le sourire aux lèvres : « Oui, c'est plus compliqué que ce qu'il ne parait mais c'est comme ça pour tout le monde la plupart du temps! »

_________________
love has its limits
fix me. ✻  the fact is lying is a necessity. we lie to ourselves because the truth freaking hurts. no matter how hard we try to ignore or deny it, eventually the lies fall away. like it or not. so here's the truth about the truth. it hurts. so we lie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : Célibataire.
Job : Etudiante en droit, serveuse dans un restaurant.
Age : 21 ans.
Célébrité : Victoria Justice
Age : 26

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: all i want for christmas is you !
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The other side of me. # Roxysson   Sam 24 Jan - 9:49




Roxane & Aly


La mer légèrement agitée est le reflet de mon agitation mentale. Ce que me dit Roxane me laisse à penser un tas de choses et je ne peux m’empêcher de me dire que l’une de nous deux finira par avoir de vrais problèmes. De gros problèmes et que l’on finira mal. Inexorablement. Je secoue la tête. Il m’arrive parfois d’avoir ce genre de doutes, de peurs. De me demander si je vais me transformer en une tout autre personne, si arriver à mes fins deviendra un besoin si pressant que le reste deviendra insignifiant à côté. Ces jours-là, je suis à deux pas de courir voir un psy pour tenter d’éclaircir tout ça. Mais je sais que si j’entame la moindre démarche pour parler de ce sujet, je finirais par faire un deuil normal et que j’abandonnerais mes recherches pour rester en paix. Je ne pense pas mériter la paix alors que mon frère aîné ne doit probablement pas l’être.
Lorsque mon amie parle de son frère je ne peux m’empêcher de sourire légèrement. Du genre fouineur, définitivement. Ce frère m’a donné pas mal de fil à retordre. Le pire était probablement le transfert inévitable de Jayleen que je fais obligatoirement sur lui. Il est tellement… tellement elle que s’en est bouleversant. Je me demande un instant si ma sœur pourrait faire ce genre de chose, avant de sourire fugacement. Elle serait probablement pire, pénible au possible en oubliant peut-être d’être polie. Si elle savait dans quelle entreprise je me suis lancée, elle ferait mes bagages pendant que je serais en cours et me forcerait à rentrer afin de pouvoir m’avoir à l’œil. C’est pourquoi il est nécessaire que je diminue mes contacts avec elle. Même si elle me manque, même si ça me fend le cœur. Parce qu’elle me connait, parce qu’elle finira par ressentir qu’il y a un problème si nous demeurons trop proche. Et que cela ruinerait tous mes espoirs de réponses quant à l’affaire d’Aiden. « C’est rien voyons. J’ai tenté de le rassurer comme je pouvais. Le fait que tu sois de retour par ici le calmera, je pense. » je réponds tranquillement. Parce qu’il n’y aurait que ça pour calmer ma sœur si nous étions dans la configuration inverse.

Notre amitié avec Roxane a toujours été ainsi, honnête, un peu brute de décoffrage. Et j’aime ça. L’idée que ce qui doive être dit, le soit toujours. Peu importe la façon de le prononcer c’est dit et c’est libérateur. Je suis surprise de ce qu’elle m’avoue à propos de son jumeau et ne peut m’empêcher de me mordiller la lèvre. Un tas de questions agite mon cerveau, je suis consciente que mes études jouent un rôle important dans ce questionnement et je finis par me rappeler qu’il n’y a pas de filtres entre nous alors je laisse mes questions influer sans gêne. « Sniper ? Il a été recruté par le gouvernement, mais tu ne m’as jamais dit qu’il faisait partie de l’armée ou de la… Il n’a pas été recruté, n’est-ce pas ? Il fait ça pour le compte d’un organisme privé plus ou moins légal ? Comment tu l’as appris ? » mes questions doivent être un peu oppressantes, mais j’ai dit les choses telles qu’elles me sont venues. Et au fond, cela doit être horrible pour elle. Je presse doucement son épaule de ma main droite gantée avant de soupirer doucement. La famille, pour le meilleur et pour le pire, comme le mariage en fait.

La conversation est plus légère lorsque nous parlons d’études. Je me sens libre d’être tout à fait ouverte car mon amie a conscience de tout ce que je peux traverser comme difficultés étant donné qu’elle a vécu la situation elle-même il y a quelques années de cela. C’est rassurant de trouver quelqu’un qui connait les mêmes choses que vous. « Oui. Enfin, comme tout, cela reste surmontable. Alors je m’accroche, il n’y a que ça à faire de toutes façons. » je réponds finalement en lui souriant. Oui, ma phrase ne vaut pas que pour les études. C’est un encouragement muet pour nous deux, une supplique de ne jamais abandonner, une promesse que nos plans vengeurs trouverons une fin un jour. Du moins, je l’espère.




_________________
All for One.
○ Certains vous penseront stupide de croire, en des utopies, en vos liens familiaux hors du commun. Ce sont eux les idiots, ceux qui n'espèrent plus, ce qui abandonne l'idée de rêver, d'y croire de vouloir des choses formidables. Ils sont à plaindre, car ne pas vouloir le bonheur est bien triste.
   
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
membre → les grains de café
Côté coeur : Cherche un beau garçon pour faire chavirer son coeur et éventuellement l'aider à faire la vaisselle
Job : Guide touristique amoureuse de son métier et essaye de revoir les bases du droit à ses heures perdues
Age : 25 bougies
Célébrité : Emilie Nereng
Age : 18

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet:
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The other side of me. # Roxysson   Sam 31 Jan - 18:57





The other side of me


Roxane ne peut s'empêcher de remarquer qu'Aly se mord la lèvre à la mention de son frère jumeau en sniper. Peut-être que l'annonce était un peu brutale mais après tout c'était Aly et avec Aly pas de censure c'était la règle. Roxie savait pertinemment qu'elle pouvait tout dire tout avouer tout confesser sans retenue même si parfois leurs questions et révélations était brusques et pas vraiment ménagées. De toutes façons tout euphémisme était bien inutile, la réalité était tel qu'elle était et atténuer la situation ne la changerait pas pour autant. C'était le genre de pensées qui traversaient l'esprit de Roxane toute la journée le fait qu'on ne pouvait pas changer le passé et que rien ne pourrait lui ramener ce qu'elle avait perdu. C'était dans ces moments là que la vengeance lui paraissait absurde totalement inhumaine. La Todd savait que la vengeance ne la représentait pas et pourtant elle avait besoins de réponses besoins de savoir pour satisfaire sa curiosité maladive presque malsaine.
La réponse d'Aly n'étonna absolument pas Roxane, elle savait poser les bonnes questions et de la bonne façon et la blonde ne doutait pas un seul instant de la réussite de son amie elle savait depuis toujours qu'elle deviendrait une grande avocate. La guide avait parfois peur de ce qui se passerait une fois leur vengeance respective assouvie. Roxie savait bien que tout cela était illégal que tirer avec un sniper était illégal et elle savait qu'elle risquait gros à protéger son frère bien sûr mais malgré tout elle s'amusait souvent à imaginer une vie après tout ça. Une vie où Alysson serait devenue une grande avocate et où Roxane aurait fondé une vraie famille avec quelqu'un de bien sans avoir de démons la hantant sans arrêt.

Mais malheureusement ce temps n'était pas encore arrivé.

Roxane sortit de sa rêverie pour répondre à son amie calmement avec une voix posée et claire essayant d'organiser ses idées le plus possible : « En gros c'est ça oui... C'est Jørgen qui m'en a parlé. Totalement par hasard il était là à ce moment précis et, comme tout le monde, on reconnait un des membres de sa famille quand on en voit un. Il m'a appelé tout de suite après pour me prévenir je n'étais pas au courant et je pensais pas que Søren pensait à ce genre de vengeance... Je ne veux pas me venger par la violence je veux des réponses et qu'ils payent en allant en prison pas qu'ils meurent comme mes parents même si c'est ce qu'ils méritent mais ça serait bien trop facile. Je préfère qu'ils passent leur vie à croupir dans une prison. Mais ça Søren ne le comprend pas. » La blonde prend un temps de repos, consciente d'avoir lancé pas mal de bombes dans sa tirade et préfère laisser le temps à Aly de digérer les information qu'elle vient de lancer.

La tension retombe quand les études reviennent sur le tapis ça ne devrait pas être le cas mais les études de la brune paraissent bien simple comparés à la tonne de problèmes personnels qu'elle traîne derrière elle. Il arrivait souvent à Roxie de se demander comment Aly faisait pour tout gérer : elle était admirative car elle même n'avait pas réussi à continuer ses études.
Un sourire s'imprima sur le visage de la Todd tandis qu'elle répondait : « Je sais que tu vas t'accrocher t'es une battante, je m'en fais absolument pas pour toi sur ce plan là... » Et elle était sincère.

_________________
love has its limits
fix me. ✻  the fact is lying is a necessity. we lie to ourselves because the truth freaking hurts. no matter how hard we try to ignore or deny it, eventually the lies fall away. like it or not. so here's the truth about the truth. it hurts. so we lie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : Célibataire.
Job : Etudiante en droit, serveuse dans un restaurant.
Age : 21 ans.
Célébrité : Victoria Justice
Age : 26

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: all i want for christmas is you !
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The other side of me. # Roxysson   Mer 4 Fév - 18:27




Roxane & Aly


Attentive, j’écoute les informations que me délivre Roxane. Je sais que je suis la seule personne au monde à laquelle elle racontera cela. Bien que les choses qu’elle est en train de me dire soient terribles, je ne peux m’empêcher de penser qu’on a tous nos problèmes de famille. Au fond, cette histoire de perte touche tout le monde d’une façon différente. Leur frère tente probablement de faire face comme il le peut. La violence est peut-être pour lui la seule façon de faire son deuil. Il semble intolérable d’accepter cela, surtout lorsqu’on souhaite travailler du côté de la justice. Mais en tant que personne ayant perdu un être cher, je le comprends. Il y a un peu plus d’un an, je ne pouvais plus avancer car je savais que j’avais besoin de Mathéo pour cela. J’étais fixée sur ce point. Il a sûrement d’autres points qui font qu’il a l’attitude qu’il a. Je penche la tête alors qu’elle termine de me regarder avant de laisser mes prunelles trainer en direction des siennes « Je comprends. Mais au risque de passer pour quelqu’un d’un peu taré, je peux avec de l’imagination comprendre ton frère. Peut-être qu’il ne voit plus que ça tant il est aveuglé par l’injustice qu’il ressent. Town Square m’a attirée parce que j’y avais un frère. Je voulais le retrouver pour pouvoir accomplir ma vengeance avec lui, je pense que j’ai cessé d’être rationnelle à un moment. En parlant avec lui, j’ai compris que je pourrais faire des choses que je regretterais pour que justice soit faite pour Aiden. La vengeance ne peut pas faire de nous de bonnes personnes. C’est un chemin sombre, beaucoup plus pour certains que pour d’autres. » j’explique tellement prise dans notre conversation que j’en avais oublié le froid, et le paysage dans lequel nous nous trouvons.

Je tourne la tête et regarde la mer déchaînée et quelque chose se serre à l’intérieur de moi lorsque Crash vient dans mes pensées. Il représente tant de choses, l’innocence, la bonté, la joie, le bonheur aussi. Ces parties sombres que j’abrite me font peur. Surtout quand je suis avec lui. Car je suis consciente que je ne peux qu’être une déception pour lui. Si il découvre tout ce que je suis, tous les pans brisés de la personne que je suis véritablement. Il s’en ira sans doute en courant. Comme d’autres de mes amis ici. Je conserve une image normale, saine, drôle. Alors que je suis ici pour accomplir un plan précis. J’apprécie la vie dans cette petite ville. Mais je sais que si ma vengeance doit me conduire ailleurs je la poursuivrais. Parfois, voir à quel point ma vie est dédiée à la résolution du crime commis sur mon frère me terrifie.

Lorsque mon amie évoque les études, un sourire ne peut s’ôter de mon visage. Oui. J’ai toujours aimé cela : étudier. J’ai toujours été plutôt douée. Car totalement dévouée au fait d’apprendre toujours plus de choses, de me spécialiser, de laisser ma curiosité m’entrainer vers d’autres réponses encore et encore. Beaucoup me considèrent comme une intello. Je pense que l’intelligence est quelque chose de différent. Tous, nous sommes intelligents d’une certaine façon. Moi, je suis juste très têtue. Je veux devenir avocate, pour un tas de raisons, certaines bien moins saines que d’autres, d’ailleurs. Mais je ferais tout ce qu’il faut pour y parvenir. Et je sais que j’y parviendrais. Mais les paroles de quelqu’un comme Roxane sont toujours rassurantes. « Merci. Et toi alors, tu fais quoi maintenant ? » je lui demande réellement intriguée.




_________________
All for One.
○ Certains vous penseront stupide de croire, en des utopies, en vos liens familiaux hors du commun. Ce sont eux les idiots, ceux qui n'espèrent plus, ce qui abandonne l'idée de rêver, d'y croire de vouloir des choses formidables. Ils sont à plaindre, car ne pas vouloir le bonheur est bien triste.
   
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: The other side of me. # Roxysson   

Revenir en haut Aller en bas
 

The other side of me. # Roxysson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Come to the Dark Side... we have cookies ! [PV Tom]
» London's Dark Side [+18 ans] - RPG Surnaturel / City
» hello from the other side. athéna
» walk you through the dark side of the morning (farokh)
» Changer ou amender la Constitution de 1987 ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORNING COFFEE ™ :: PORT-