NEWS
La version #23 vient de débarquer, toutes les nouveautés et les débat sont à venir découvrir ici !
BANQUE DE LIENS
Vous pouvez dès à présent poster un lien recherché dans la banque de liens !
NOËL A TOWN SQUARE
Vous l'attendiez, le marché de Noël vient d'ouvrir ses portes !
TOWN SQUARE HORROR STORY
L'intrigue d'Halloween est toujours là ! Venez y participer par ici !
LES DESSOUS DE TOWN SQUARE
Il vous observe, il vous juge, et expose le tout sur son blog. The Watcher vient de débarquer !
GUIDE DU NOUVEAU FOU DE CAFE
Vous êtes nouveaux ? Vous êtes perdus ? Venez lire le Guide du nouveau fou de café !
TOP SITES
N'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour le forum sur les top-sites, merci !
CHALLENGE WEEK
Encore envie de défi ? Participez aux Challenge Weeks !
PUBLICITÉ
Aidez à promouvoir Morning Coffee en allant écrire un mot gentil sur nos fiches Bazzart et PRD !
NOUVELLE CATEGORIE
Les possibilités de rp s'agrandissent ! Le staff vous propose de découvrir la 3ème Dimension.
VENEZ GAGNER DES POINTS
Le système de point a été mis en place ! En savoir plus par ici !

Partagez | 
 

 Le véritable pouvoir, c’est de ne jamais avoir à s’excuser. (flynn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : célibataire, mais c'est compliqué et j'veux pas en parler, lâchez-moi si non, nan ?
Job : pompier, adepte des jeux d'argent, combats clandestins et autres activités illicites que je tairais...
Age : 25 ans, déjà un adulte.
Célébrité : Nicholas Jerry Jonas, rien que ça, ouais.

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: les couples adorent changer de statut facebook pour passer de ''en couple'' à ''célibataire'' après une dispute, comme-ci après une dispute avec tes parents t'allais passer en : ''orphelin'' #LOL
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Le véritable pouvoir, c’est de ne jamais avoir à s’excuser. (flynn)   Mar 20 Jan - 21:49





Caesar, Flynn, Oztreicher


Je m'appelle Flynn, Caesar Oztreicher, mes amis m'appellent Oz et je suis né à Napa, Californie le 1er Janvier 1990. Donc si vous savez compter, ça veut dire que j'ai 25 ans. Je suis d'origine allemandes, et j'ai deux aînés, un frère et une soeur. J'aime les femmes et je suis actuellement célibataire, mais c'est plutôt compliqué et j'aime pas en parler. Dans la vie de tous les jours, je suis pompier volontaire et je fais partie des café américain. J'ai un projet dans la vie : mener une vie normale, acheter une maison et fonder une famille. Mais surtout, mon rêve c'est de d'être heureux, punaise, c'que j'peux être niaise quand je m'y mets.
Comment définirais-tu ton caractère ?
J'suis un chieur, pas seulement avec les gens que je fréquente intimement, avec tout le monde. Je crois que j'aime faire sourire les personnes qui m'entourent, je peux dire que je suis généreux aussi, loyal et franc, n'en déplaise à certain. Je suis difficile à cerner, c'est simple, je suis un paradoxe à moi tout seul, je crois qu'on dit : lunatique. La fierté c'est un de mes plus gros défauts, elle est mal placée en plus de ça, mon côté impulsif me joue souvent des tours aussi, et je ne parle pas de mes accès de violence. J'suis assez brutal, la douceur ça me met facilement mal à l'aise, je crois que je suis un petit peu introvertis... J'suis sensible, mais je cache ça en déconnant tout le temps. Mon sens de l'humour est spécial aussi, il n'est pas commun, et ne plaît pas toujours, mais ça m'est égal.  

Parle-nous de ton métier :
J'en rêvais, depuis tout petit je voulais devenir pompier, c'était quelque chose d'important, mais sans doute parce que mon père était un lui aussi... Je m'en suis donné les moyens et ça n'a pas été facile, je souffre d'analgésie congénitale, je ne ressens pas la douleur et cette maladie m'oblige à avoir un rythme de vie très stricte et un abonnement annuel et à vie à l'hôpital pour des contrôles de routine. Mais, moi, j'avais envie d'aider, d'aider les autres, de rendre services, de devenir moi aussi un héros, tout comme mon père. Ce qui est étrange c'est que j'ai commencé par des études de médecine, mais quand ce dernier est décédé il y a trois ans, j'ai tout lâché et j'ai foncer chez les pompiers. J'en sais rien, ça me trottait dans la tête depuis trop longtemps et je trouvais que c'était une très belle manière de le rendre fier, j'ai donc omis de parler de ma maladie aux instructeurs, lors de mon arrivées chez les pompiers pour pouvoir être accepté. Et je sais que c'est trop tard parce qu'il n'est plus là pour le voir, et dans un sens, c'est peut-être mieux qu'il ne soit pas là, s'il voyait ce que je suis devenu et toutes les conneries que je fais pour payer les frais d'hôpitaux, il ne serait pas fier de moi...



Raconte-nous quelle est ton aspiration dans la vie :
Sortez les violons, je suis un véritable romantique, je suis amoureux de l'idée d'aimer, j'aime l'amour et je vis pour l'amour. De prime abords on ne dirait pas, mais c'est parce que je le cache bien, c'est une faiblesse, enfin, je vois ça comme ça. J'avais pas sept ans que je savais que je voulais me marier, je crois que je me suis marié une fois, j'étais à l'école primaire, elle s'appelait Emma, elle était belle, gentille et avait toujours une tonne de bonbons, ce n'est pas la mort qui nous a séparés, non, c'était la cloche qui annonçait la fin de la récréation, mais j'ai été marié ! Plus sérieusement, c'est un de  mes objectifs, être marié, heureux, père de deux ou trois enfants, avoir une belle maison avec un grand jardin et un chien, un très gros chien, une voiture familiale... Toutes ces choses quoi.



Behind the screen

Pseudo Dynaman. Prénom Amandine. Fille ou garçon Fille. Age 20 ans. Pourquoi vous êtes-vous inscrit sur MC ? le contexte, j'ai été chamée. Comment l'avez-vous connu ? c'est bazzart qui m'a menée jusqu'ici. Fréquence de connexion 5/7j. Avatar Nick Jonas. Pourquoi cet avatar Pouquoi pas, il a une gueule d'ange. Statut personnage inventé. Voulez-vous être parrainé ? Oui, pouquoi pas. Code du règlement chocolat viennois.

Code:
[color=IndianRed][b]NICK JONAS[/b] ●[/color] Flynn Oztreiche

_________________

you are everything i see
Puisque tout est aléatoire, dans le chaos des univers, puisque insoluble est la réponse, et puisque déjà me manque l'air. Mais qu'importe les directions jusqu'au delà de la limite, tous les chemins mènent à tes yeux, tous les chemins mènent à la fuite...


Dernière édition par Flynn Oztreicher le Jeu 22 Jan - 14:42, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : célibataire, mais c'est compliqué et j'veux pas en parler, lâchez-moi si non, nan ?
Job : pompier, adepte des jeux d'argent, combats clandestins et autres activités illicites que je tairais...
Age : 25 ans, déjà un adulte.
Célébrité : Nicholas Jerry Jonas, rien que ça, ouais.

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: les couples adorent changer de statut facebook pour passer de ''en couple'' à ''célibataire'' après une dispute, comme-ci après une dispute avec tes parents t'allais passer en : ''orphelin'' #LOL
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le véritable pouvoir, c’est de ne jamais avoir à s’excuser. (flynn)   Mar 20 Jan - 21:49





My life


« Mais naaaaaaaan ! » j'exprime mon mécontentement en soupirant, l'air indigné je pose mes mains sur le rebord de l'évier de la cuisine et me retourne machinalement vers le salon, les sourcils froncés. Elle ne dort pas dans le salon, elle est dans la mezzanine, haut perchée et bien au chaud dans le lit, j'entends même ses ronflements – non, pardon – son nez « chanter ». Je secoue la tête dans un premier temps avant de tourner le dos à l'évier bien remplis et devant moi se trouvent les vestiges du loft que je loue depuis un moment maintenant, et j'en chies des ronds de chapeau afin de le garder. J'en suis au point d'aller vendre de la drogue dans les alentours pour arrondir les fins de moi puisque les jeux d'argent ne rapportent pas tant que ça et que les adversaires se font de plus en plus rare. C'est une longue histoire, mais en gros, j'en suis réduit à exercer des activités plus qu'illégales pour conserver mon toit et vivre, mais là n'est pas la question. « Plus jamais. » je crache en passant une main sur mes lèvres, les cheveux hirsutes et les yeux à peine ouverts je constate l'ampleur des dégâts de la soirée qu'on avait organisé pour son anniversaire. J'arrive à trouver des cadavres de bouteilles partout, même sous les coussins du canapé, je crois même que Jimmy – ouais, c'est un copain, enfin, c'est un grand mot ça, un camarade de biture – s'est endormis, encore une fois, dans le panier du chien. « Merde, le chien ! » je m'écrie alors en tournant sur moi-même, cherchant le canidé du regard. Ce putain de chien, j'en voulais pas, on a déjà assez de mal à joindre les deux bouts à nous deux, c'est pas pour dépenser le peu de fric que l'on a dans un clebs, le soucis, c'est que je ne sais pas lui dire non. Je crois que c'est un bulldog français, en tout cas il y ressemble, on a beau pas avoir une relation géniale, on s'aime quand même, enfin, on se supporte l'un l'autre. J'entends gratter et couiner dans le placard sous le plan de travail et je tire la porte en bois, il en sort en se secouant, il remue ce moignon qui lui sert de queue et me fait ma fête, je lis dans son regard qu'il est content de sortir de là, il doit y être depuis un moment ce con, j'sais pas qui l'a enfermé là, mais c'est certainement pas moi, sans ça il m'aurait déjà pisser sur les pieds pour se venger cet enfoiré. Je me baisse pour le caresser en essayant de rassembler mon courage pour ranger cette pagaille, c'est simple, Bagdad, à côté, c'est Disneyland. Je l'entend tousser, se lever et descendre lentement les marches de l'escalier en colimaçon, elle m'adresse à peine un regard une fois arrivée en bas. C'est drôle, son visage n'a pas changé, elle a grandit, c'est une jeune femme maintenant, mais c'est au réveil que je retrouve la petite fille que j'ai rencontré.
J'm'en souviens parfaitement, j'avais 9 ans et elle en avait 7, la nouvelle petite voisine. Ses parents avaient pas beaucoup d'argent, et puis elle avait toujours plein d'obligations. Ses parents étaient spéciaux, mais entre les miens et les siens ça a tout de suite collé. J'étais dans la cabane perchée dans le vieux chêne et elle, sans pression elle s'est incrustée. « Tu veux bien être mon copain ? » je l'ai regardée d'un air sévère, ma cabane c'était pas un château de princesses pour les filles, j'allais passer pour quoi, il fallait que je me fasse respecter. « Non, descends un peu pour voir. » je lui dis alors froidement en essayant d'assembler un ensemble de légos qui allait me servir de muraille, muraille qui ne verra jamais le jour en fin de compte. « Moi, c'est Grace, mais tu peux m'appeler Gracie si tu veux ! » me dit-elle en souriant de toutes ses dents, ses petites mains agrippées à l'échelle de fortune que mon frère et moi avions eut du mal à fixer. « C'est pas une cabane de fille je te dis, descends ! » je lui ordonnais, mais têtue comme une mule elle prenait place. Mes parents n'aimaient pas que j'aille jouer là-dedans, la haut, à cause de la maladie, mais je ne les écoutais pas. Deux ans plus tard en descendant cette échelle, je me cassait le poignet droit et mon père à fait disparaître la cabane. « Comment tu t'appelles ? » demandait-elle en  s'allongeant de tout son long sur le ventre pour venir observer mon travail. « Flynn, mes copains me surnomment Oz des fois. » je lui dit sèchement dans l'espoir de la faire fuir, mais elle insistait la bougresse. « Je peux regarder ? » me demandait-elle d'une voix douce en posant son visage sur ses mains pour le maintenir, je levais les yeux vers elle et finis par accepter. C'était déjà une chieuse.
Elle passe près de moi et je ne peux m'empêcher de caresser son dos à son passage, elle a un geste de rejet, ce mouvement qui me fait comprendre qu'elle n'en n'a pas envie, qu'elle veut que je la laisse tranquille. Je fais rouler mes yeux dans leurs orbites, je secoue la tête avant de jeter un paquet de cigarettes vide sur Jimmy pour le réveiller. « Hé mon gars, il est l'heure de rentrer chez toi. » il grommelle, se retourne et se met à ronfler. J'entends Grace qui pousse le bordel ambiant afin de dégager le four à micro-ondes pour préparer son chocolat chaud. Je cherche du regard quelque chose qui ferait un bon projectile, j'attrape alors une canette vide que je lui lance, elle heurte le haut de son crâne et dans un sursaut il se redresse. J'avais oublié qu'on s'était amusé à lui dessiner un bandeau de pirate, une moustache et une horrible cicatrice au feutre indélébile sur sa face d'adolescent prépubert. « Jim, lève-toi et barre-toi ! » je lui ordonne d'une voix ferme, le pauvre type peinait à sortir sa tête de son cul et c'est en titubant qu'il quitte le loft. Je passe mes mains dans mes cheveux pour les ramener en arrière, je soupire de nouveau, en me retournant je constate Grace que s'est adossée contre le plan de travail, le regard dans le vague, un mug de chocolat fumant dans les mains, je crois qu'elle est en train de réaliser, elle sait que le ménage va être difficile. Elle m'adresse un regard rapide, mais je sens la distance, le froid dans ce putain de regard et ça me fait mal, je fais abstraction de ce détail, du moins j'essaye. « Y'a pas d'respect... » je dis en esquissant un sourire, j'ai peu de souvenirs de cette nuit, mais je sais qu'on s'est vraiment bien éclatés. « J'ai eu l'impression de revivre le bal de promo. » me dit-elle d'une voix lointaine et enrouée, un léger sourire aux lèvres. « La fracture ouverte en moins ! » j'ajoute alors en me tournant vers elle, un sourire tendre sur les lèvres.
Je m'en souviens aussi de ça, en fait, en s'incrustant dans ma cabane elle a finit par gagner ma sympathie – non, j'suis un bâtard de dire ça – en fait, Grace elle était trop géniale, c'était un copain et une copine, on faisait tout un tas de trucs ensemble, même des trucs que les filles aiment pas en temps normal. On faisait du Baseball, du football américain aussi. Mon père aimait pas trop ça, il ne voulait pas que je pratique de sports trop intenses à cause de la maladie, mais quand on sortait avec les copains, je m'en moquais. Je me suis pété le bras droit en jouant au football avec les copains, j'ai réalisé que j'avais le bras cassé quand ce dernier ne voulait plus bouger, il ne m'obéissait plus. Je sais qu'à cause de ça Grace s'en est prit plein la gueule par ses parents, les miens ont prit sa défense et moi avec, elle n'y était pour rien. Elle était plus jeune que moi et n'avait pas à me protéger de quoi que ce soit, elle savait pour la maladie. Quoi qu'il en soit et bien que je sois plus âgé qu'elle de 2 ans, j'ai jamais réussit à me passer d'elle, mais tout a changé à l'adolescence.
J'avais une petite amie à l'époque et elle, beaucoup de garçons lui tournaient autour et je dois avouer que j'aimais pas trop ça, mais je ne disais rien, je n'en n'avais pas le droit. J'ai longtemps garder le silence, jusqu'au bal des finissant où, plutôt que d'inviter ma petite amie, j'ai demander à Grace de m'y accompagner. Ce qui me fait rire aujourd'hui c'est que mon père n'avait de cesse de nous répéter quand nous étions petits, que nous allions tomber amoureux, mais nous n'y avons pas cru, et on aurait dû parce que c'est ce qui s'est passé. Quoi qu'il en soit, je conduisait la belle voiture de mes parents pour rentrer, mais sur la route nous avons eut un problème et à un carrefour une voiture nous a percutés, quand j'ai ouvert les yeux Grace était inconsciente et blessée à la tête, sa tempe avait heurté la vitre si fort que cette dernière était pleine de fissures, quand à moi, mon bras s'était plié vers l'intérieur faisant sortir la tête du cubitus - de mon  avant bras donc - et ma chemise était recouverte de sang. J'ai été plâtré, Grace placée dans un coma artificiel à cause de sa blessure à la tête, traumatisme crânien. Elle est restée comme ça près d'un mois avant de se réveiller, après ça nos parents ne se sont plus jamais adressés la parole, ses parents refusaient même qu'on se voit ce qui compromettait notre relation. Sans compté sur le fait que j'ai été envoyé dans l'Oregon pour mes études de médecine.
Je me baisse et attrape un sac poubelle d'au moins cent litres et je me met à jeter tout ce que je retrouve, canettes, bouteilles et gobelets vides. Je fais le tour du salon et de toutes les pièces, j'entends l'eau de l'évier de la cuisine couler, elle fait la vaisselle tant mieux, j'aime pas la faire, et vu la pile monumentale de trucs à laver ça m'évite de devenir fou. J'pige pas, comment on a fait pour utiliser de la vaisselle alors qu'on avait prévu des couverts et des assiettes jetables, faut vraiment qu'on m'explique. À la limite les cendriers je comprends, mais y'a des verres, des assiettes pleines de part de gâteau... J'ai l'impression d'avoir invité le tout Town Square à cette soirée, alors qu'on n'était pas si nombreux, sûrement une petite trentaine, pas plus. Je reviens de la salle de bain quand elle m'interpelle. « Flynn, viens-là. » m'ordonne t-elle sèchement, je me gratte la tête et le sac poubelle bien remplit je m'approche. Près d'elle se trouve un cendrier avec des culs de joints, elle en tient un entre ses doigts et le tend dans ma direction. « C'est quoi ça ? » je fronce d'abord les sourcils avant de soupirer, moi j'y touche pas trop, les pompiers m'en empêchent en fait, j'ai souvent des contrôles alors j'évite de faire le con. « Un joint. » à ma réponse elle me regarde d'un air grave et le jette dans le cendrier avant de le placer dans les creux de sa main. « Me prends pas pour une débile, je sais, merci, qu'est-ce que... » je hausse les sourcils et lâche le sac poubelle sur le parquet de la cuisine en lui arrachant des mains pour le vider dans le sac en plastique noir que je traîne derrière-moi comme mon boulet depuis plus d'une demi-heure. « Fais pas ta princesse Grace, t'as fumer hier soir. » elle est anti-drogue, mais pour fêter ses 23 ans, elle a fumer une latte ou deux sur quelques joints, j'ai pas relevé, c'était son anniversaire, elle est grande et elle fait ce qu'elle veut. Elle passe rageusement ses cheveux derrière ses oreilles avant d'ajuster la chemise trop large qu'elle porte, ma chemise d'ailleurs. « Tu sais ce que je pense de ces trucs-là. » me dit-elle toujours sur un ton grave, elle me réprimande pour quelque chose que je n'ai pas fais. Mais j'ai bu comme un trou la nuit dernière, j'étais tellement torché que j'ai été malade. Mais bon, là je trouve que c'est l'hôpital qui se fout de la charité chrétienne « Je te dis que t'as fumé hier Grace, commence pas. » je lui répond alors sèchement en déposant le sac à ordures près du plan de travail, au milieu de la cuisine. « Ha bon, et pourquoi je m'en souviens pas alors ? » elle arrête l'eau de l'évier d'un geste rapide et plein de rage avant de croiser les bras. « Ha ba ça, y'a que toi qui sait, t'avais qu'a pas mélanger alcool et pétards, après moi je dis ça, je dis rien. » je lui dis froidement et blasé je ramasse le sac poubelle pour le nouer et en sortir un autre. « J'ai remarqué qu'elle te plaisait. » enchaîne t-elle alors, ça c'est son truc, quand elle est en tors, elle aime changer de sujet pour me mettre des trucs désagréables dans la tronche. J'pense d'abord : "Mais naaaaaaaaan..." je suis blasé et j'inspire profondément pour pas sortir de mes gonds « De qui tu parles ? » je lui demande agacé en fronçant les sourcils, je pose la question, mais je sais de qui elle parle, un amie, elle aussi travaille pour les pompiers, elle est gentille, mais y'a absolument rien entre nous. Elle me fixe avec ses petits yeux noisette, son regard est puissant, perçant, troublant. « Ok, j'vais te dire un truc Grace, un truc qui semble t'échapper... » je commence en balançant le sac poubelle vide sur le plan de travail « Tu m'as jeté, d'accord ? Et quand on se sépare de quelqu'un on vient pas le faire chier parce qu'il a discuter avec machin, ou parce qu'il a rit avec truc. » je lui dis très froidement, mon sourire me semble lointain, j'aime pas me disputer avec elle, surtout quand c'est pour des conneries. « Commence pas, tu sais très bien qu'y'a rien entre elle et moi. » je lui dis alors plus calmement, je suis sérieux, j'm'en bats les reins d'cette fille.
Je suis revenu à Napa pour l'enterrement de mon père, il est décédé au cours d'une intervention, en sauvant un petit garçon. Pendant ces deux ans, ou presque, je n'avais échangé que quelques mails avec Grace. Nous avions à peine eut le temps de nous dire au revoir, je ne m'attendais pas à la croiser aux funérailles de mon père, mais putain, ce qu'elle m'avait manqué. Je ne dis pas que pendant mes études je n'ai pas fréquenté d'autres filles, ce serait mentir, mais on n'oublie pas sa meilleure amie d'enfance, encore moins quand on en est raide dingue. Je suis resté près de deux semaines à Napa, avec ma famille, elle vivait encore dans la maison voisine, elle conduisait un vieux pickup et pour me changer les idées on se rendait à la crique où nous passions tant de temps étant petits, c'est là que j'ai décidé de l'emmener avec moi. J'avais pris une décision, j'arrêterais les études et elle viendrait avec moi. « Tu rentres demain, tu... Tu ne peux pas rester encore un petit peu ? » demandait-elle de cette petite voix qui m'avait fait craquer des années auparavant. « Viens avec moi. » je lui dit simplement en jetant une pierre dans l'eau, elle rebondit trois fois avant de disparaître dans l'eau. Et elle est venue, ses affaires étaient prêtes le soir-même et nous quittions la ville.
« C'est toi, tu... t'as vendu de la drogue aux invités hier soir, et ne me mens pas ! » elle pointe son doigt dans ma direction, quand je dis que son truc c'est de passer du coq à l'âne. Je détourne le regard, je penche ma tête au dessus de mon épaule et je me remets à jeter tout ce que je trouve. « C'est pas possible... » elle soupire et pose ses deux mains sur son visage, elle est à la limite de la crise de nerfs, j'en suis pas très loin moi non plus, surtout de bon matin, et lendemain de soirée. « Dis-moi que c'est une blague. » souffle t-elle, je ne sais pas si elle se parle à elle-même ou si elle s'adresse à moi, mais je crois que c'est un mélange des deux. « Je te le dis alors, c'est une blague. » je suis blasé, las et je n'ai pas la moindre envie de me disputer avec elle. « Flynn, regarde moi quand je te parle s'il te plaît. » elle emploi une formule de politesse, seulement c'est un ordre qu'elle me donne. « Je peux savoir à quoi tu joues ? » me demande t-elle en s'avançant vers moi avec ce regard, ce regard que je n'aime pas, il mêle colère, déception et indignation. Je baisse les yeux sur elle. « D'abord t'exerce un métier dangereux pour quelqu'un dans ton état... » commence t-elle sur un ton sec, j'aime pas quand elle dit ça, j'ai toujours l'impression d'être aux portes de la mort, putain j'suis pas en sucre, merde ! « Puis, il y eut les jeux d'argent, pourquoi pas après tout, d'accord ! » elle lève les mains dans un premier temps et vient agripper le marcel gris que je porte, elle resserre son emprise dessus et me tire vers elle. « Ensuite les combats clandestins, j'trouvais déjà ça inconscient de ta part de jouer au con avec ta santé, t'as cru quoi, que ta maladie était un avantage, tu t'es pris pour un super héro ? Est-ce que tu te rends compte de ton degrés de connerie ? » elle me tire contre elle, le regard noir, elle me met mal à l'aise, ça m'énerve, elle me prend pour un connard, mais je sais ce que je fais, j'ai envie de lui répondre que je sais que c'est stupide, mais je n'ai pas envie qu'elle se retrouve à la rue et ces activités m'aident à payer le loyer. Nos deux salaires ne sont ps suffisants. « Et maintenant, maintenant de la drogue ! » elle me lâche en me repoussant, elle se détourne et s'éloigne un petit peu avant de me faire volte-face. « Et tu t'étonnes que j'ai mis fin à notre relation ?! Mais t'es con ou bien tu le fais exprès, j'sais pas ce qui me retiens de t'en coller une, j'te jure. » elle me pousse de toutes ses forces, moi je tâche de ne pas réagir, je suis sur le point d'exploser, elle me rend dingue. On s'est séparés il y a quelques semaines, mais j'ai refusé qu'elle quitte le loft, elle vit ici aussi, c'est autant chez elle que chez moi. Nous nous sommes disputés après que je sois rentré le visage tuméfié, j'ai eu une côte de fêlée et j'ai été mit en arrêt maladie, je n'ai pas pu aller travailler, j'ai repris il y a peu de temps. Pour elle ça aura été la goutte de trop. J'ai réussit à entrer chez les pompiers en échangeant mon dossier médicale avec un autre jeune homme, lui aussi était une nouvelle recrue, je ne l'ai jamais dit à Grace elle en aurait été malade.  « Je t'aime. » je souffle, et je vois ses yeux s'emplir de larmes, ses lèvres se pincer dans une grimace triste, j'inspire alors profondément en fermant brièvement les yeux. « Moi aussi Flynn, mais parfois c'est pas suffisant... »


_________________

you are everything i see
Puisque tout est aléatoire, dans le chaos des univers, puisque insoluble est la réponse, et puisque déjà me manque l'air. Mais qu'importe les directions jusqu'au delà de la limite, tous les chemins mènent à tes yeux, tous les chemins mènent à la fuite...


Dernière édition par Flynn Oztreicher le Sam 24 Jan - 13:45, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : Célibataire
Job : A la recherche d'un emploi
Age : 23 ans
Célébrité : Amanda Seyfried
Age : 26

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: N'est-ce pas qu'ils sont beaux les chocolats viennois au Morning Coffee ?! (/^▽^)/ [X]
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le véritable pouvoir, c’est de ne jamais avoir à s’excuser. (flynn)   Mar 20 Jan - 22:40

Bienvenue parmi nous, et bon courage pour finir ta fiche Smile

_________________

     
Boire du café empêche de dormir. Par contre, dormir empêche de boire du café.

Philippe Geluck

 
©️ Kelalin
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : Célibataire et Libre comme l'air
Job : Fille au pair
Age : 22 ans
Célébrité : Hannah Murray
Age : 24
DC/TC : Je ne suis pas encore schizophrène , hélas ♥

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet:
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le véritable pouvoir, c’est de ne jamais avoir à s’excuser. (flynn)   Mar 20 Jan - 23:27

Bienvenuuuuuue

_________________

Conquest of Spaces
I'm ready to start the conquest of spaces. Expanding between you and me. Come with the night the science of fighting. The forces of gravity.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : célibataire, mais c'est compliqué et j'veux pas en parler, lâchez-moi si non, nan ?
Job : pompier, adepte des jeux d'argent, combats clandestins et autres activités illicites que je tairais...
Age : 25 ans, déjà un adulte.
Célébrité : Nicholas Jerry Jonas, rien que ça, ouais.

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: les couples adorent changer de statut facebook pour passer de ''en couple'' à ''célibataire'' après une dispute, comme-ci après une dispute avec tes parents t'allais passer en : ''orphelin'' #LOL
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le véritable pouvoir, c’est de ne jamais avoir à s’excuser. (flynn)   Mar 20 Jan - 23:47

merci beaucoup mesdames, SEYFRIED & MURRAY bril
je viendrais polluer vos fiches de liens, j'annonce !

_________________

you are everything i see
Puisque tout est aléatoire, dans le chaos des univers, puisque insoluble est la réponse, et puisque déjà me manque l'air. Mais qu'importe les directions jusqu'au delà de la limite, tous les chemins mènent à tes yeux, tous les chemins mènent à la fuite...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : Célibataire et Libre comme l'air
Job : Fille au pair
Age : 22 ans
Célébrité : Hannah Murray
Age : 24
DC/TC : Je ne suis pas encore schizophrène , hélas ♥

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet:
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le véritable pouvoir, c’est de ne jamais avoir à s’excuser. (flynn)   Mar 20 Jan - 23:48

Mais aucun problèmes !

_________________

Conquest of Spaces
I'm ready to start the conquest of spaces. Expanding between you and me. Come with the night the science of fighting. The forces of gravity.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : Célibataire
Job : A la recherche d'un emploi
Age : 23 ans
Célébrité : Amanda Seyfried
Age : 26

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: N'est-ce pas qu'ils sont beaux les chocolats viennois au Morning Coffee ?! (/^▽^)/ [X]
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le véritable pouvoir, c’est de ne jamais avoir à s’excuser. (flynn)   Mar 20 Jan - 23:54

Avec plaisir très cher Smile

_________________

     
Boire du café empêche de dormir. Par contre, dormir empêche de boire du café.

Philippe Geluck

 
©️ Kelalin
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff → master of sex
Côté coeur : Marié à Sebastian la bête de sexe !
Job : Pâtissier au Morning Coffee, adepte des pauses sexy dans la réserve avec le patron & papa comblé de Mary et Quinn.
Age : 20 ans
Célébrité : Dylan O'Brien

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: What happens in the ass, stays in the ass.
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le véritable pouvoir, c’est de ne jamais avoir à s’excuser. (flynn)   Mar 20 Jan - 23:56

L'autre qui drague direct

Bienvenue parmi nous monsieur le malade !

_________________
SUPERNATURAL LOVE CONQUERS ALL


Le calendrier de l'avent Micastian :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : Célibataire
Job : développeuse web
Age : 26 ans
Célébrité : Anna Kendrick
Age : 19
DC/TC : Pas encore schizophréne

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet:
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le véritable pouvoir, c’est de ne jamais avoir à s’excuser. (flynn)   Mer 21 Jan - 15:23

Un Jonas *-* C'est rare !
Garde moi un lien !!! bril
Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → virgin forever
Côté coeur : A peut-être trouvé quelqu'un pour s'occuper de sa virginité <3
Job : Soigneur au Zoo de Town Square.
Age : 20ans
Célébrité : Tyler Posey
Age : 27
DC/TC : Matheo l'homme qui n'aime que son chien

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: Une nouvelle vie pour Bobby monster
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le véritable pouvoir, c’est de ne jamais avoir à s’excuser. (flynn)   Mer 21 Jan - 15:23

Bienvenue officiellement sur MC ( = Morning Coffee, je te fais la traduction je sais que les initial c'est pas ton fort )

Bon courage pour ta fiche :canard:

_________________

It's gonna be alright
A lot of us grow up and we grow out of the literal interpretation that we get when we're children, but we bear the scars all our life. Whether they're scars of beauty or scars of ugliness, it's pretty much in the eye of the beholder.~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : Célibataire.
Job : Etudiante en droit, serveuse dans un restaurant.
Age : 21 ans.
Célébrité : Victoria Justice
Age : 26

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: all i want for christmas is you !
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le véritable pouvoir, c’est de ne jamais avoir à s’excuser. (flynn)   Mer 21 Jan - 18:34

Bienvenue parmi nous !

_________________
All for One.
○ Certains vous penseront stupide de croire, en des utopies, en vos liens familiaux hors du commun. Ce sont eux les idiots, ceux qui n'espèrent plus, ce qui abandonne l'idée de rêver, d'y croire de vouloir des choses formidables. Ils sont à plaindre, car ne pas vouloir le bonheur est bien triste.
   
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → Cow Girl Up
Côté coeur : Célibataire
Job : Palefrenière la journée, barmaid en soirée.
Age : 23 ans
Célébrité : Shelley Hennig
Age : 26

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: Trust me you can dance —Vodka
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le véritable pouvoir, c’est de ne jamais avoir à s’excuser. (flynn)   Mer 21 Jan - 19:33

Bienvenuuuue !!!

_________________
Quelquefois, vos paroles me reviennent comme un écho lointain, comme le son d’une cloche apporté par le vent ; et il me semble que vous êtes là, quand je lis des passages d’amour dans les livres. ▵ ©️endlesslove.
We mature with the damage, not with the years ▵
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff → les habitués du café
Côté coeur : Marié à l'homme de ma vie, au père de nos deux magnifiques petites filles, à mon âme sœur ◕‿◕✿
Job : Propriétaire du Morning Coffee, architecte pendant les heures de sieste de Quinn et Mary
Age : 26 ans
Célébrité : Tyler Hoechlin
Age : 26

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: I can't turn water into wine, but I can turn ice cream into breakfast.
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le véritable pouvoir, c’est de ne jamais avoir à s’excuser. (flynn)   Mer 21 Jan - 20:14

Bienvenue parmi nous !

_________________



I'll follow you into the park, through the jungle, through the dark. Boy, I've never loved one like you. We laugh until we think we'll die, barefoot on a summer night. Never could be sweeter than with you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : Marié mon ancien job... A quel point c'est stupide?
Job : Chômeur
Age : 30 ans
Célébrité : Shiloh Fernandez
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le véritable pouvoir, c’est de ne jamais avoir à s’excuser. (flynn)   Mer 21 Jan - 22:35

Bienvenue parmi nous *-*
Hâte de voir ton personnage au complet
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : Célibataire
Job : Photographe
Age : 22 ans
Célébrité : Tom Daley

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: I will carry 17 grocery bags or die trying before making two trips. #lazy
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le véritable pouvoir, c’est de ne jamais avoir à s’excuser. (flynn)   Jeu 22 Jan - 1:21

Tellement sexy bienviendue Smile

_________________

Ariel Green
"J'ai marché, les tempes brûlantes, croyant étouffer sous mes pas, les voix du passé qui nous hantent, et reviennent sonner le glas, et je me suis couchée sous l'arbre, et c'était les mêmes odeurs, et j'ai laissé couler mes pleurs.
Mes pleurs"

© Joy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : Célibattante !
Job : Dresseuse des animaux marins au Zoo, et Etudiante en Sciences Politiques
Age : 22 Years Old
Célébrité : Holland Flawless Roden

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: Home sweet home. I don't missed you.
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le véritable pouvoir, c’est de ne jamais avoir à s’excuser. (flynn)   Jeu 22 Jan - 9:49

BIENVENUUUUUUE !
Bonne chance pour ta fiche !!!
OMG NICK JE

_________________
Some people are worth melting for. Some people are worth melting for. Some people are worth melting for. Some people are worth melting for. Some people are worth melting for. Some people are worth melting for. Some people are worth melting for. Some people are worth melting for. Some people are worth melting for.

(c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Le véritable pouvoir, c’est de ne jamais avoir à s’excuser. (flynn)   Jeu 22 Jan - 10:07

Bienvenue et bon courage pour la rédaction de ta fiche, j'aime déjà beaucoup le début
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : célibataire, mais c'est compliqué et j'veux pas en parler, lâchez-moi si non, nan ?
Job : pompier, adepte des jeux d'argent, combats clandestins et autres activités illicites que je tairais...
Age : 25 ans, déjà un adulte.
Célébrité : Nicholas Jerry Jonas, rien que ça, ouais.

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: les couples adorent changer de statut facebook pour passer de ''en couple'' à ''célibataire'' après une dispute, comme-ci après une dispute avec tes parents t'allais passer en : ''orphelin'' #LOL
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le véritable pouvoir, c’est de ne jamais avoir à s’excuser. (flynn)   Jeu 22 Jan - 14:43

ça c'est de l'accueil, merci beaucoup vous tous, que de belles gueules

_________________

you are everything i see
Puisque tout est aléatoire, dans le chaos des univers, puisque insoluble est la réponse, et puisque déjà me manque l'air. Mais qu'importe les directions jusqu'au delà de la limite, tous les chemins mènent à tes yeux, tous les chemins mènent à la fuite...
Revenir en haut Aller en bas
membre → les grains de café
Côté coeur : Cherche un beau garçon pour faire chavirer son coeur et éventuellement l'aider à faire la vaisselle
Job : Guide touristique amoureuse de son métier et essaye de revoir les bases du droit à ses heures perdues
Age : 25 bougies
Célébrité : Emilie Nereng
Age : 18

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet:
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le véritable pouvoir, c’est de ne jamais avoir à s’excuser. (flynn)   Jeu 22 Jan - 19:14

OH NICK AH OK CA DEVIENT SÉRIEUX LA I love you

J'adore j'adore, hâte de lire ta fiche et puis bienvenue!

_________________
love has its limits
fix me. ✻  the fact is lying is a necessity. we lie to ourselves because the truth freaking hurts. no matter how hard we try to ignore or deny it, eventually the lies fall away. like it or not. so here's the truth about the truth. it hurts. so we lie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : Célibataire
Job : Steward de l'air
Age : 32 ans
Célébrité : Zachary Quinto
Age : 25

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: WHOOOPAH! #Goodday
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le véritable pouvoir, c’est de ne jamais avoir à s’excuser. (flynn)   Ven 23 Jan - 2:42

Ton pseudo me fait trop pensé à ça :




Bienvenue!!

_________________
Co-fondateur de la ligue prônant les scénarios. ON DIT NON A L'ABANDON!

THE MAP THAT LEADS TO YOU
I hear your voice in my sleep at night Hard to resist temptation 'Cause something strange has come over me And now I can't get over you No, I just can't get over you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : célibataire, mais c'est compliqué et j'veux pas en parler, lâchez-moi si non, nan ?
Job : pompier, adepte des jeux d'argent, combats clandestins et autres activités illicites que je tairais...
Age : 25 ans, déjà un adulte.
Célébrité : Nicholas Jerry Jonas, rien que ça, ouais.

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: les couples adorent changer de statut facebook pour passer de ''en couple'' à ''célibataire'' après une dispute, comme-ci après une dispute avec tes parents t'allais passer en : ''orphelin'' #LOL
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le véritable pouvoir, c’est de ne jamais avoir à s’excuser. (flynn)   Ven 23 Jan - 12:44

merci Roxanne bril
Adrian.... j't'aime déjà !

_________________

you are everything i see
Puisque tout est aléatoire, dans le chaos des univers, puisque insoluble est la réponse, et puisque déjà me manque l'air. Mais qu'importe les directions jusqu'au delà de la limite, tous les chemins mènent à tes yeux, tous les chemins mènent à la fuite...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : Célibataire
Job : Steward de l'air
Age : 32 ans
Célébrité : Zachary Quinto
Age : 25

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: WHOOOPAH! #Goodday
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le véritable pouvoir, c’est de ne jamais avoir à s’excuser. (flynn)   Ven 23 Jan - 13:43

haha Disney c'est ma vie

_________________
Co-fondateur de la ligue prônant les scénarios. ON DIT NON A L'ABANDON!

THE MAP THAT LEADS TO YOU
I hear your voice in my sleep at night Hard to resist temptation 'Cause something strange has come over me And now I can't get over you No, I just can't get over you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : Divorcé et blasé de l'amour.
Job : Inspecteur de police et parrain aux alcooliques anonymes
Age : 39 ans
Célébrité : Pedro Pascal
Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le véritable pouvoir, c’est de ne jamais avoir à s’excuser. (flynn)   Sam 24 Jan - 19:04

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
staff → master of sex
Côté coeur : Marié à Sebastian la bête de sexe !
Job : Pâtissier au Morning Coffee, adepte des pauses sexy dans la réserve avec le patron & papa comblé de Mary et Quinn.
Age : 20 ans
Célébrité : Dylan O'Brien

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: What happens in the ass, stays in the ass.
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le véritable pouvoir, c’est de ne jamais avoir à s’excuser. (flynn)   Sam 24 Jan - 23:51




Félicitations, tu es validé !


J'ai été étonné en voyant café américain comme groupe, je m'attendais à un renversé vu l'ébauche de perso dont tu m'avais parlé dans le cb. Et j'aime ce choix là bril J'aime le relation Flynn/Grace et les tensions entre eux alors qu'ils s'aiment malgré tout. Bref, tout est parfait dans ta fiche, tu peux désormais commencer à jouer sur Morning Coffee bril

Pour bien commencer ton aventure parmi nous, voici une liste des endroits que tu devrais visiter, ou des choses que tu devrais faire :
→ Aller lire le GUIDE DU NOUVEAU FOU DE CAFE et la DESCRIPTION DE TOWN SQUARE.
→ Recenser ton MÉTIER, créer tes fiches DE LIENS, DE SUJETS, et ouvrir tes TÉLÉPHONE, FORMSPRING, TWITTER.

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter ton parrain ou un membre du staff.

Tout l'équipe te souhaite un très bon jeu sur Morning Coffee :canard:

_________________
SUPERNATURAL LOVE CONQUERS ALL


Le calendrier de l'avent Micastian :
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le véritable pouvoir, c’est de ne jamais avoir à s’excuser. (flynn)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le véritable pouvoir, c’est de ne jamais avoir à s’excuser. (flynn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les magistrats du Parquet, membres du pouvoir exécutif ?
» Les femmes noires au pouvoir ...
» HAITI POURQUI ET POURQUOI LES LUTTES POUR LE POUVOIR ?LES E
» HAITI: HISTOIRE, POUVOIR, CONSTITUTION
» Donnons le pouvoir au plus capable! Se pa lajan, Se Volonté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORNING COFFEE ™ :: FINIES-