NEWS
La version #23 vient de débarquer, toutes les nouveautés et les débat sont à venir découvrir ici !
BANQUE DE LIENS
Vous pouvez dès à présent poster un lien recherché dans la banque de liens !
NOËL A TOWN SQUARE
Vous l'attendiez, le marché de Noël vient d'ouvrir ses portes !
TOWN SQUARE HORROR STORY
L'intrigue d'Halloween est toujours là ! Venez y participer par ici !
LES DESSOUS DE TOWN SQUARE
Il vous observe, il vous juge, et expose le tout sur son blog. The Watcher vient de débarquer !
GUIDE DU NOUVEAU FOU DE CAFE
Vous êtes nouveaux ? Vous êtes perdus ? Venez lire le Guide du nouveau fou de café !
TOP SITES
N'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour le forum sur les top-sites, merci !
CHALLENGE WEEK
Encore envie de défi ? Participez aux Challenge Weeks !
PUBLICITÉ
Aidez à promouvoir Morning Coffee en allant écrire un mot gentil sur nos fiches Bazzart et PRD !
NOUVELLE CATEGORIE
Les possibilités de rp s'agrandissent ! Le staff vous propose de découvrir la 3ème Dimension.
VENEZ GAGNER DES POINTS
Le système de point a été mis en place ! En savoir plus par ici !

Partagez | 
 

 Une promesse - Scarlett V. Manning

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : célibataire
Job : apprenti pâtissier au morning-coffee
Age : 23 patates
Célébrité : Andrew Garfield
Age : 25

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: Je vais réussir à faire ce gâteau ou vider mon frigo en essayant !
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Une promesse - Scarlett V. Manning   Sam 24 Jan - 18:30


Bryan avait fini par revenir au ranch. Tout comme il l’avait promis à Scarlett, cette jeune femme qui l’avait aidé quand il en avait besoin. Elle avait pris de son temps pour secourir celui qui était désormais son chien, son meilleur ami, le jour où ils en avaient eu besoin. Alors oui, il pouvait bien se permettre de revenir voir sa sauveuse pour lui montrer à quel point son animal avait repris du poil de la bête et à quel point c’était un amour de chien. Et à quel point il lui en était reconnaissant, aujourd’hui, pour ce qu’elle avait fait pour eux.

Cela faisait cependant un certain moment qu’il n’avait pas donné signe de vie. Rex avait très vite su guérir de sa patte blessé, bien plus vite que lui de son cœur brisé, hélas. Néanmoins, le simple fait qu’il soit sortit de chez lui pour se rendre au ranch prouvait qu’il allait un peu mieux. Qu’il avait envie d’aller mieux. Que peut importait le passé, il voulait continuer à regarder l’avenir, tout comme il l’avait toujours fait.

Ce fut donc en fin d’après midi qu’il se rendit sur le lieu de travail de la jeune femme, dans une voiture à moitié réparée, accompagné de son fidèle compagnon à quatre pates. Ce dernier sauta hors de la voiture quand son maitre lui ouvrit, filant rapidement pour se repérer dans cet endroit, un peu foufou. Il semblait content de retrouver la nature mais ne s’éloigna pas beaucoup. Bryan avait, en effet, remarqué assez vite que son chien ne filait jamais très loin. Ses mésaventures précédentes devaient l’avoir suffisamment marqué pour qu’il ne lâche jamais son maitre des yeux dans la peur, peut-être, de le voir filer dans son véhicule de métal.

Laissant son chien gambader dans la cours, Bryan se présenta au gérant du lieu avec, dans les mains, une pâtisserie qu’il avait lui-même faite et emballée dans un carton du Morning coffee. Il était en effet content de voir l’homme qui les avait aidés aussi. Il prit ainsi le temps de le remercier à son tour pour son aide, tout en lui offrant sa part de sucrerie et discutant un peu avec lui. Il ne fallu pas longtemps pour que Rex ne les rejoigne afin de regarder longuement et avec intérêt l’humain face à lui.

Ce fut cependant tôt dans la conversation qu’il lui apprit que Scarlett, son employée, était partie pour son deuxième travail au sein d’un bar. Bryan l’avait raté de peu, d’après ce qu’il avait compris mais après avoir longuement discuté avec le propriétaire des lieux, il finit par repartir avec l’adresse du second lieu de travail de la jeune femme.

A dire vrai, Bryan ne savait pas s’il devait venir déranger cette dernière alors qu’elle enchainait sur un deuxième travail. Il rentra alors chez lui, réfléchissant à ce qu’il devait faire sur la route. Il en convient alors qu’il déposerait sa voiture à son garage avant d’aller la voir à pied. Rex aurait ainsi sa petite balade et, avec un peu de chance, il la croiserait peut-être pour un salut.

Ce fut ainsi qu’il atterrit devant son lieu de travail, une pâtisserie à la main, la laisse de son chien de l’autre. Il resta un moment pataud devant la porte, ne sachant que faire. Devait-il rentrer, devait-il se permettre d’interférer dans sa vie ?

Finalement, il prit un petit bout de papier sur laquelle il nota, avec un peu de précipitation sous ses mains gelées et transit par le froid :

Scarlett,

Le jeune homme au chien blessé est finalement venu honorer ma promesse et vous remercier pour tout ce que vous avez fait pour lui. Rex (mon chien puisque je l’ai adopté) va beaucoup mieux depuis ce jour. Cela dit, je ne veux pas vous déranger plus que nécessaire et je pourrais très bien passer à un autre moment. Peut-être pourrions-nous nous voir quand vous serez libre ?

Quoi qu’il en soit, je vous donne mon numéro de téléphone. Et acceptez ce présent, c’est bien la moindre des choses que je puisse faire pour vous.

Amicalement,
Bryan Harrington.


Il finit alors par donner le tout à la première personne qu’il croisa et qui travaillait ici, lui demandant de bien vouloir transmettre ce présent à la jeune femme. Il espérait que la lettre lui arrive comme telle et qu’ils puissent se revoir pour discuter un peu plus en détail, tous les deux.


_________________
"J’ai toujours suivit la lumière, sans jamais la regarder. Mais la lune la détrôna, obscurcissant le ciel bleuté. Elle maudissait l’aveuglement du à ce mensonge passé. J’aurais due la décrocher plutôt que de la lacérer. Les nuages la chassèrent pour ne laisser qu’un abandonné. Finalement, je levais la main vers la lune pardonnée. A nouveau, je souhaitais la voir s’élever haut et briller. Et enfin je pourrais la détacher pour m'en libérer."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → Cow Girl Up
Côté coeur : Célibataire
Job : Palefrenière la journée, barmaid en soirée.
Age : 23 ans
Célébrité : Shelley Hennig
Age : 25

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: Trust me you can dance —Vodka
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une promesse - Scarlett V. Manning   Lun 26 Jan - 13:39





Une Promesse


Je nouai précipitamment une tresse que je ramenai dans mos dos, la tête encore au centre équestre. J’avais couru toute la journée, et tout portait à croire que ce n’était pas très de s’arrêter, même si je n’aspirai qu’à une chose : une petite soirée tranquille, sans client relou, et avec un peu de bol, rentrer un peu plus tôt.. ? Je savais que je pouvais toujours courir et que c’était rien de plus que des pensées utopiques qu’il valait mieux chasser de l’esprit, sinon, je pouvais être certaine que le service allait être un véritable calvaire. J’étais un brin contrariée, parce que je n’avais pas pu monter à cheval aujourd’hui, la charge de travail étant trop importante. D’habitude, ça ne me dérangeait pas trop, mais là, ca faisait quand même plusieurs fois que ça se répétait et les termes du contrat – même si c’était officieux okay – étaient clairs. C’était mes services contre le droit de montrer quand j’en avais envie, seulement bah par manque de temps, en ce moment c’était pas possible. Et demain, ça allait être rebelote parce que les tâches, c’était tous les jours qu’il fallait les refaire, et j’avais bien du mal à me dépatouiller de ce cercle sans fin.

- Scarlett ! s’exclama soudain ma collègue en arrivant à ma rencontre. Je revenais de l’arrière du bar où j’en avais profité pour déposer mes affaires dans le vestiaire. Tiens, je fais passer le message.

Elle plaça une boîte cartonnée au design élégant, et je fronçai les sourcils, ne faisant pas le lien, de cause à effet. Je lu l’inscription Morning Coffee sur l’emballage qui était la pâtisserie de la ville et j’eus le temps de faire deux ou trois suppositions très inventives à ce sujet, mais toutes très peu probables, avant de lire la note qui l’accompagnait.

J’avais repensé à Bryan et au chien qu’il avait amené en urgence au centre équestre les premiers jours, me souvenant de ses paroles comme quoi, il ferait en sorte de me faire parvenir de ses nouvelles. J’avais attendu sans vraiment y croire, puis comme tout le reste, j’avais fini par y mettre de côté, le prenant pour des mots qui avaient toujours une signification lorsqu’ils venaient d’être dits, mais qui s’estompaient rapidement lorsqu’il y avait le temps pour y mettre de la distance.

Surprise, mais quand même ravie de ce tournant inattendu, j’eus pour premier réflexe de regarder à travers la vitre du pub et… banco. J’aperçu Bryan qui croisa mon regard deux secondes ensuite. Je lui fis un signe assez hâtif de la main pour lui faire comprendre de patienter quelques instants avant de faire un aller retour à pas pressés dans les vestiaires pour déposer le paquet et surtout enfiler mon manteau pour ne pas être frigorifiée dans le froid, puisque j’avais décidé de rejoindre Bryan à l’extérieur. Je fermai les yeux, étonnée malgré tout des différences de température entre la chaleur de bar et le vent de l’hiver.

- Hé bien, bonsoir, le saluai-je d’un sourire, avant de fourrer mes mains dans mes poches pour les protéger de la fraîcheur de la nuit. A cette période de l’année, le soleil se couchait beaucoup plus tôt. Je reste pas longtemps, je vais bientôt commencer le service, mais heu, ben merci pour la pâtisserie ! Je bégayai presque, ce genre d’amabilités me mettait toujours un peu mal à l’aise, comme si c’était de trop et qu’il ne fallait pas se donner cette peine. Surtout pour moi. Mais il fallait acheter quelque chose exprès, j’aurai rendu service quand même de toute façon, voulus-je plaisanter, espérant que Bryan me tendrait une perche parce qu’on ne pouvait pas dire que je me sentais dans mon élément, là, tout de suite.

Mon regard s’était en temps baissé vers l’animal et je m’accroupis juste ensuite pour me mettre à hauteur du museau du chien.

- Alors comme ça, tu t’appelles Rex, commentai-je. Il secoua la queue à l’entente de son prénom ravi. Je décidai de faire exception et libérai mes doigts de leur enveloppe de chaleur pour lui caresser la tête.

Je me redressai pour de nouveau me retrouver face au jeune homme.

- Mais en tout cas voilà, je voulais vous remercier, dis-je piteusement, avec moins d’assurance que lors de notre précédente rencontre. Je n’étais pas dans mon élément. Je préférais changer de sujet. Mais c’est génial que vous ayez pu le garder, je pointai Rex du menton, je l’imaginais mal avec quelqu’un d’autre, lorsque je l’ai vu la dernière fois !

Il était en bien meilleure forme aussi, ça ne faisait aucun doute. Preuve qu’il avait eu malgré tout, de la chance dans son malheur.



_________________
Quelquefois, vos paroles me reviennent comme un écho lointain, comme le son d’une cloche apporté par le vent ; et il me semble que vous êtes là, quand je lis des passages d’amour dans les livres. ▵ ©️endlesslove.
We mature with the damage, not with the years ▵
Revenir en haut Aller en bas
 

Une promesse - Scarlett V. Manning

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Scarlett V. Manning — Memory is the diary that we all carry about with us.
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Plus d'espoir des retrouver des survivants de La Promesse Collège Evangélique
» Lynn Scarlett Sawyer - Selena Gomez.
» Une promesse non tenue...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORNING COFFEE ™ :: BARS-