NEWS
La version #23 vient de débarquer, toutes les nouveautés et les débat sont à venir découvrir ici !
BANQUE DE LIENS
Vous pouvez dès à présent poster un lien recherché dans la banque de liens !
NOËL A TOWN SQUARE
Vous l'attendiez, le marché de Noël vient d'ouvrir ses portes !
TOWN SQUARE HORROR STORY
L'intrigue d'Halloween est toujours là ! Venez y participer par ici !
LES DESSOUS DE TOWN SQUARE
Il vous observe, il vous juge, et expose le tout sur son blog. The Watcher vient de débarquer !
GUIDE DU NOUVEAU FOU DE CAFE
Vous êtes nouveaux ? Vous êtes perdus ? Venez lire le Guide du nouveau fou de café !
TOP SITES
N'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour le forum sur les top-sites, merci !
CHALLENGE WEEK
Encore envie de défi ? Participez aux Challenge Weeks !
PUBLICITÉ
Aidez à promouvoir Morning Coffee en allant écrire un mot gentil sur nos fiches Bazzart et PRD !
NOUVELLE CATEGORIE
Les possibilités de rp s'agrandissent ! Le staff vous propose de découvrir la 3ème Dimension.
VENEZ GAGNER DES POINTS
Le système de point a été mis en place ! En savoir plus par ici !

Partagez | 
 

 we don't meet people by accident, they are meant to cross your path for a reason ♦ S&D

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
membre → les grains de café
Côté coeur : célibataire
Job : Je suis DJ au club et j'ai ma disco mobile pour ceux qui organisent des fêtes
Age : vingt-huit ans
Célébrité : Chace Crawford
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: we don't meet people by accident, they are meant to cross your path for a reason ♦ S&D   Sam 31 Jan - 7:07

we don't meet people by accident,
they are meant to cross your path for a reason.
DUKE & SCARLETT
Duke passa sa main sur son front pour essuyer les goutes de sueurs qui coulaient alors qu'il referma la porte derrière lui. Après avoir reçu un appel de sa mère, il avait décidé d'aller courir un peu dans le quartier pour se calmer. Cela faisait déjà six ans qu'il vivait à Town Square, mais la situation avec sa famille ne s'était toujours pas amélioré. Il parle quelques fois avec sa mère, mais pour ce qui est de son père, aucun contact. De toute façon, il n'a pas besoin de lui, mais il mentirait s'il disait que son ancienne vie lui manquait et à chaque fois qu'il parle avec elle, il est nostalgique. Il n'a pas à se plaindre, parce qu'il n'est pas devenu un raté, il se débrouille très bien. Par contre, ses erreurs le hantent quand même. Il y a toujours ce « Et si j'avais... » qui nous reste en tête et qu'on a beau essayer, on arrive pas à le faire partir. On apprend de nos erreurs - ou presque. Donc, le DJ avait fait son petit jogging et faut dire que ça lui avait donner faim, mais en ouvrant la porte de son réfrigérateur, il réalisa qu'il était assez vide. Disons qu'il n'avait pas assez d'ingrédient pour se faire un plat. Même pas un simple sandwich. Bon bah, il n'avait pas le choix, il devait resortir et se rendre au supermarché. Lui qui pensait passer le reste de la journée dans ses boxer à jouer à The Last Of Us. Tant pis, hein! Il sorti de ses vêtements de sport pour se vêtir d'un t-shirt et jean. Rien de plus banal pour une sortie au supermarché. Avant de partir, il écrit la liste de ce qui lui manquait, même si en fait il manquait de tout. Ensuite, il prit ses clés et quitta le loft.

Devant les légumes qui s'étalaient devant lui, il mit sa main dans ses poches à la recherche de sa liste, pour finalement réaliser qu'il avait oublié le bout de papier. Ce qui ne l'étonnait pas vraiment, car il oubliait tout. « Bravo Duke. » souffla-t-il à lui même en secouant la tête. Ce n'était qu'une liste, mais il se sentait quand même con de l'avoir oublié. Surtout qu'il l'avait fait avant de partir. Comment ne pas y avoir pensé ? Il se rappelait de la plupart des choses qu'il avait inscrit sur le papier, mais bon, il allait improviser pour le reste. Son panier se remplissait peu à peu alors qu'il circulait dans les allées. Il n'y a rien de plus long et ennuyant que de faire l'épicerie. Son coude était appuyer contre le panier et sa main soutenait sa tête alors qu'il avançait doucement. Soudainement, quelque chose - ou plutôt quelqu'un - capta son attention. Une jolie brune se tenait à quelques mètres devant lui et elle lui semblait familière, mais il n'arrivait pas à savoir de où. Pour ces choses, il était un peu excessif. Il détestait avoir une image, mais pas de mot pour l'accompagner. Comme lorsqu'il regarde un film et que l'acteur lui dit quelque chose, mais il n'arrivait pas à trouver son nom. C'était insupportable! Il n'avait pas la conscience tranquille. De loin, - ce qui pouvait sembler un peu étrange - il tentait de trouver de qui il pouvait bien s'agir. Elle était très mignonne, alors comme oublié son prénom. Après quelques secondes, ça lui revint! Il ne connaissait pas son prénom à vrai dire. C'était la jolie barmaid de la plage. Un sourire se dessina sur son visage, alors qu'il s'approchait d'elle. « J'ai toujours trouvé que passer dans la rangée des biscuits était de la torture. On n'arrive jamais à y resister. » entâma-t-il se plaçant à ses côtés son regard rivé vers elle avec un mince sourire taquin collé sur ses lèvres. « Tu bosses au bar près de la plage, non ? » Duke était un client régulier à ce bar - dans tous les bars en fait -, mais peut-être que ne le connaissait pas. Il ne lui a jamais vraiment parlé mis à part pour commander son whisky. « Moi c'est Duke. » ajouta-t-il en lui tendant la main.
electric bird.

_________________
life is like a box of chocolate
i took myself down to the cafe to find all the boys lost in books and crackling vinyl and carved out a poem above the urinal that read. don't you cry for the lost, smile for the living. get what you need and give what you're given. ✻ life's for the living so live it or you're better of dead.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre → Cow Girl Up
Côté coeur : Célibataire
Job : Palefrenière la journée, barmaid en soirée.
Age : 23 ans
Célébrité : Shelley Hennig
Age : 26

EN SAVOIR UN PEU PLUS...
Last tweet: Trust me you can dance —Vodka
To do list:
Address book:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: we don't meet people by accident, they are meant to cross your path for a reason ♦ S&D   Mer 4 Fév - 17:15





We don't meet people by accident, they are meant to cross your path for a reason


On ne trouvait jamais de morceau de papier abandonné lorsqu’on en avait besoin. C’était pourtant très utile pour mieux les perdre dans le fatras qu’était mon appartement, et pourtant, il n’était pas bien grand. Mon regard finit par se tourner vers une vieille enveloppe à mon nez, à moitié éventrée. Très bien ! Ca ferait l’affaire. Il devait y avoir… un stylo… là… par là… Bon sang je l’avais vu hier je l’avais même utilisé en rentrant du boulot, ce crétin de stylo ne pouvait quand même pas s’être volatilisé ! Après avoir refait trois fois le tour de l’appart en regardant aux points stratégiques où j’aurai pu l’abandonné, je fini par le dénicher sous le programme télé – qu’il fallait vraiment que j’arrête d’acheter parce que je finissais toujours par checker sur internet.

Okay, bon, qu’est-ce que j’avais envie de manger ? Assise en tailleur sur mon lit, ma main servant de dossier au papier, je levai le yeux pour regarder autour de moi, comme si ma commode allait soudain me donner de l’inspiration pour manger sain et équilibré. Ca aussi, ça arrivait tout le temps. Quand j’étais au boulot, j’avais toujours tout un tas d’envies et de plats que j’avais envie de bouffer sur le moment, mais ensuite ça me passait, et au moment de faire les courses, j’oubliais que j’en avais eu l’idée. Et pour l’instant ma liste se résumait avec du coca, du coton, et… et du coton. Et des compotes tiens, dans le genre dessert facile et pratique, c’est le genre de truc qu’on a toujours dans son frigo. Bah. Je notai encore deux trois autres trucs en me disant que me baladant dans les rayons me donnerait sans doute une idée.

Déjà que faire les courses ne faisait en rien partie de mes occupations favorites, je trouvais ça encore plus chiant de devoir le faire pendant mes jours de repos. Le temps que je perdais au supermarché, je pouvais le mettre ailleurs, et même si j’adorais me concocter des bons petits plats, passer par l’étape faire des courses, c’était quand même carrément relou. Ca faisait sûrement trois bonnes minutes maintenant que j’étais devant le rayon des gâteaux à essayer de déterminer quel paquet j’avais envie de prendre plutôt qu’un autre, mais aucun ne me faisait réellement envie, ou bien, c’était bien trop cher pour ce que c’était. Et surtout, autant dire que trois minutes, c’était bien trop long pour rester dans une même allée. Par vision périphérique, je vis qu’on avançait droit dans la rangée dans laquelle j’étais, et comme j’avais mon chariot en plein milieu, je m’apprêtais à dégager le passage. Je ne m’attendis pas à ce que le jeune homme m’accoste carrément, parce que c’était rarement le cas en même temps au supermarché.

- J'ai toujours trouvé que passer dans la rangée des biscuits était de la torture. On n'arrive jamais à y resister.

Je ne pus m’empêcher de sourire. Je le reconnus aussi tôt que nos visages furent face à face, par habitude sans doute – on connaît les gens réguliers qui viennent boire au bar.  Cela lui permit d’avoir le temps d’enchaîner :

- Tu bosses au bar près de la plage, non ? Moi c'est Duke.


Je pianotai mes doigts sur la barre de maintien de mon cadi. Ca ne m’avait en tout cas toujours pas éclairé quant à mon prochain choix.

- Tellement que je ne sais même pas lesquels j’ai envie de prendre. C’est toujours des pim’s, je voudrais changer, mais comme je ne suis toujours pas plus avancée, ça va sûrement finir encore comme ça.

Je haussai les épaules dans une expression qui voulait aller à la plaisanterie, avant de reprendre :


- Banco ! Et toi tu as un penchant pour le whisky. J’eus un léger instant de pause. Ca devient automatique à force, on se souvient à peu près de tout, lui expliquai-je, mais en me gardant bien de préciser qu’au début, j’étais loin d’être aussi à l’aise et que je peinais à tout retenir. C’est Scarlett. Tu pourras m’interpeler comme ça, la prochaine fois que tu viens au bar. En tout cas je vais commencer à croire que tu me poursuis, si on se croise même ici.

Même si j’étais plus à l’aise, encore plus maintenant que je bossais au pub avec les gens, il n’en restait pas moins que c’était pas trop mon genre de faire la conversation avec des personnes avec qui je n’avais jamais parlé, ou alors, ça tournait vite en rond. Mais comme Duke venait si souvent à la plage, en fin de compte, j’avais un peu l’impression de le « connaître » quand même, ce qui facilitait inconsciemment l’échange.

_________________
Quelquefois, vos paroles me reviennent comme un écho lointain, comme le son d’une cloche apporté par le vent ; et il me semble que vous êtes là, quand je lis des passages d’amour dans les livres. ▵ ©️endlesslove.
We mature with the damage, not with the years ▵
Revenir en haut Aller en bas
 

we don't meet people by accident, they are meant to cross your path for a reason ♦ S&D

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La VBM à PAAL
» The Haitian People Need a Lobbyist
» Voiture de Djakout-Mizik impliqué dans un autre accident de la circulation
» Rèl kay Makorèl: sanble nou gen boat people ki peri nan Boyton
» Boat-people: L'etat ne peut rester les bras croises

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORNING COFFEE ™ :: SUPERMARCHE-